Categories Menu

[GAME OF THRONES] 102 : The Kingsroad

Bon, je me creuse la cervelle mais n’ai toujours pas trouvé de moyen satisfaisant pour compresser un peu mes reviews à venir de « Game of Thrones ». J’ai donc décidé de ne pas compresser et de commenter chaque scène l’une après l’autre. Tant pis si j’y passe la semaine, ça fait deux fois que je tente d’écrire un truc qui se tient et ça ne marche pas. Scène par scène it is ! On verra plus tard pour la suite.
Eh bien pour commencer, le previously est… complet. C’est là qu’on voit qu’il y a de l’intrigue. Par contre, niveau générique, encore un lion devant Emilia Clarke et Iain Glen, mais ils ont fumé ou quoi ??? Ouais, ils ont rien corrigé, quoi ! C’est la honte, les mecs !
Enfin, du coup, j’ai encore maté le générique trois fois en découvrant avec ravissement qu’il change en fonction des endroits visités.

Adoncques, fini Pentos. Nous voilà en Mer Dothrak. Je meurs.
(La Mer Dothrak, bande de néophytes, c’est une immeeeeense plaine herbeuse où vivent les Dothrakis, le peuple de Khal Drogo, qui sont des nomades, donc.)

Donc, nous commençons par la cavale du prince et de la princesse Targaryen… enfin, et de la Khaleesi devrais-je dire. Et c’est pas trop le top pour la délicate Daenerys qui n’a pas l’habitude de monter à cheval toute la journée en plein cagnard avant de se faire démonter les fesses le soir par un vigoureux sauvageon.

Ah, Jorah Mormont. Que ne t’ai-je prêté davantage d’attention quand j’ai commencé la lecture des bouquins ! Voilà, il y a toujours des choses à découvrir et à redécouvrir dans pareille épopée et moi, je redécouvre ser Jorah Mormont, ancien chevalier déchu et exilé par Ned Stark pour avoir fauté. Ca rigole pas, chez les Stark, si vous vous souvenez bien. Alors le renégat s’est rallié à Viserys Targaryen, attendant le moment où il pourra reprendre sa place, éventuellement, une fois écartés Baratheon et autres Stark. Moué…

En attendant, il prend pitié de la pauvre Daenerys et entre nous, il est bien le seul. Cela est, il faut bien le dire, relativement mignon.
Viserys, lui, il s’en fout bien de la frangine. Tant qu’elle crève pas, tout roule !

Lui, il veut sa couronne, point barre. (Hé hé hé.)
Un autre qui est super princier dans son genre, c’est Tyrion Lannister ! Ah ouiche, super princier, aussi !

Bon, je crois qu’il est temps de vous présenter officiellement le délicieux compagnon de Joffrey Baratheon : Sandor Clegane, surnommé le Limier (The Hound). Ca lui va-t-y pas bien ? A priori, chaque fois qu’on voit Joffrey, le Limier est dans le coin sauf contrordre. Ce que j’adore chez ce bonhomme, c’est qu’on ne sait s’il aime ou déteste son jeune maître. Là par exemple, l’enfant était absolument infect (pour changer), son oncle lui met quelques baffes pour qu’il soit un peu poli. Le Limier bronche-t-il ? Point. En attendant, moi, je m’esclaffe parce que franchement, voire le dauphin s’en prendre plein la poire et se mettre à couiner est un de mes plaisirs les plus absolus, dans cette série !

Le Limier : The prince will remember that, little Lord.
Tyrion : I hope so ! If he forgets, be a good dog and remind him.

Ces Lannister sont formidables. Tenez, prenez le petit déjeuner de toute la famille : sont-ils pas mignons, là, tous ensemble ? Sérieux, on attend plus que l’ami Ricoré ! Bon, Cersei fronce un peu le pif quand arrive le petit frère tandis que Jaime et la marmaille l’accueillent avec un grand smile mais que voulez-vous. Il faut bien quelque chose pour me rendre sympathique le Régicide. On découvre aussi les deux autres marmots de Cersei, Tommen et Myrcella. Ils sont chouxes même s’ils n’ont pas l’air excessivement futés. La pauvre gosse, d’ailleurs, elle aimait bien Bran.

Myrcella : Is Bran going to die ?
Tyrion : Apparently not.
Cersei : What do you mean ?

Gnéhéhé, le regard entre les jumeaux. Et la tronche de Tyrion qui n’est pas dupe. Qui n’est jamais dupe de rien, d’ailleurs.

(Perso, plus ça va et plus je trouve Lena Headey nickel.)

De toute façon, je pense que c’est désormais clair, Tyrion survole largement le reste de la bande par son intelligence et sa répartie. D’ailleurs, qu’est-ce qu’il se fait plaisir, Peter Dinklage, ça transpire à l’écran, il s’éclate, il a des répliques d’enfer et il a un costume trop chouette et plein de gonzesses à oilp autour de lui. Et en plus, il s’en va admirer le Mur dans le grand Nord. Que demande le peuple ???

Jaime : Tell me you’re not thinking of taking the Black ?
Tyrion : And go celibate ? Whores would go begging from Dorn to Castelry Rock !

Et pour en revenir à Bran, une fois femme et enfants partis se préparer pour le grand départ.

Tyrion : I hope the boy does wake. I’m very interested to hear what he has to say.
Jaime : My dear brother. There are times you make me wonder which side you’re on.
Tyrion : My dear brother, you wound me. You know how much I love my family.

Ah, sacré Lutin. Toujours le dernier mot. Il est fort, quand même.
Vous remarquerez tout de même que pour les nouveaux venus, on nous cache pendant de longues et insupportables minutes la survie de l’enfant. Au lieu de commencer poliment par donner des nouvelles de Winterfell, paf, on nous exile outremer. C’est pas très sympa. Donc Bran est dans le coma, jalousement veillé par sa mother qui n’a pas franchement le moral.

Et histoire de le lui remonter un peu, Cersei s’en vient nous raconter comment elle a perdu son premier né. Oué, trop bien, sérieux, quand j’ai le moral à zed, trop je veux Cersei pour me changer les idées !

J’avoue, j’avais oublié le coup du « little black-haired beauty ». Si c’est bien dans le bouquin et surtout si c’est la vérité, waouh !!! Mais c’est Cersei Lannister. Malgré ses larmes, on ne peut pas s’empêcher de se demander si elle se fout de sa gueule et la balade pour se couvrir ou si elle est sincère. C’est toujours un peu le souci, avec Cersei. Enfin, quoi qu’il en soit c’est une connasse.
Dans la scène suivante, si vous avez lu les bouquins, vous êtes comme moi debout sur votre canapé et vous hurlez : « AAAAAH, AIGUILLE, AAAAAH ! »

Sauf que là, le Régicide qui se fait chier en attendant de monter sur son canasson pour quitter ce trou à rats, il se dit : « Tiens, si j’allais taquiner du louveteau ! »

Franchement, Jon Snow le dépressif, c’est du pain béni.
Sacré Régicide, ça l’éclate de flanquer les foies à la bleusaille ! Typique du mépris qu’ont les sudistes pour le Mur et la Garde. Est-ce qu’il n’est pas adorable, ce garçon ?

Regardez-moi cette main mirifique. Ah, Régicide, prends-moi tout entière !
Ah, et dans la scène suivante, enfin du loup-garou. Franchement, Nymeria qui fait ses valises, c’est trop excellent. Ces bestioles sont géniales.

Arya : Nymeria, gloves !

Ah, cette scène. La toute première qui a manqué de me faire pleurer dans le bouquin tellement on sent à quel point c’est dur, pour Jon Snow et Arya d’être séparés. J’avais trouvé ça incroyablement triste. Ca l’est encore plus aujourd’hui et j’avoue, j’ai eu du mal à retenir un sanglot. Je trouve Maisie Williams incroyable dans le rôle d’Arya Stark, un rôle super difficile, peut-être le plus dur de tous parce qu’elle est tellement jeune. Mais depuis les toutes premières images que j’ai vues d’elle, j’ai su qu’elle serait mortelle. Et elle l’est.

Et puis c’est culte, cette scène où Jon offre à Arya une épée, une vraie, toute petite, comme elle et baptisée Aiguille (Needle) en hommage à ses travaux d’aiguille tellement détestés.

Jon Snow : First lesson : stick them with the pointy end.

Oh, une poussière dans l’oeil !
Les voir se séparer, tous, c’est comme revoir Bran tomber de la tour. Ca ne devrait pas être, c’est tout.
Et comme elle est pénible, aussi, la scène où Jon Snow va dire au revoir à son petit frère Bran, sous l’oeil terrible de Catelyn. Comme je peux la détester, elle, parfois. Comme je la hais de ne pas voir certaines évidences, aveuglée comme elle l’est par sa jalousie. Oui, Jon Snow est un vrai Stark, sans doute plus Stark que l’est Robb et ça, la mère louve, ça ne lui plaît guère. Je déteste cette scène dans le livre, elle y est encore plus dure, sans doute.

Catelyn : I want you to leave.

Oh que non. Je me souviens très bien, moi, de ce qu’elle lui dit dans le livre tellement ça m’avait bouleversée. C’était la fin d’un chapitre et elle lui dit : « I wish it was you. » Sympaaaaa ! Entre Ned Stark qui assiste à ce dernier échange, ce qui fout encore une ambiance tiptop.

Ouais. Alors attention, je vais me fâcher. Sérieusement, Ned est un serin ! Non seulement, de toute évidence, il fait des cachotteries à tout le monde, mais en plus, sa façon de tout subir avec la mine basse et l’oeil résigné et surtout, SURTOUT, ce sens de l’honneur qu’il est le seul à s’imposer ne manqueront pas de lui attirer des bricoles ! C’en est quasi insupportable à regarder.
Alors oui, c’est vrai, dans cet énorme panier de crabes, on est heureux d’avoir Lord Eddard Stark en guise de référence morale, d’avoir un père qui semble prêt à se jeter dans le feu pour ses enfants. Et ça, j’adore chez Ned. Mais hélas, comment survivre dans un monde aussi dur que celui du trône de Fer quand on ne se bat pas avec les mêmes armes que les autres ? Face au Ned Stark de Sean Bean cette question m’a sauté aux yeux. Vous n’avez pas envie de le secouer un grand coup, vous ? Punaise, j’aime ce personnage à la folie mais faut vraiment qu’il se secoue, le monsieur ! Hein ? Déjà, Catelyn Stark, elle est bien gentille, mais elle fait un effort ! Quand son mari vient lui faire la bise pour lui dire au revoir, elle se bouge le fion parce que sinon, ça va chier. Et lui ? Ben il s’en va pas avec la queue entre les pattes. Déjà, si c’est pas trop demander, il va dire au revoir au mouflet de six ans que tout le monde abandonne à son triste sort comme s’il n’existait pas et puis il gueule un bon coup, hein ? Nan mais je vous jure, ils sont gentils, les Stark, mais… ils sont gentils, quoi !

Catelyn : Seventeen years ago you rode off with Robert Baratheon. You came back a year later with another woman’s son. And now you’re leaving again.
Ned : I have no choice.
Catelyn : That’s what men always say when honor calls. That’s what you tell your families, tell yourselves. You do have a choice. And you’ve made it.

Good God, WOMAN ! Tu connais ton mari oui ou merde ? Bon. Je lâche ma théorie tout de suite, ce n’est pas spoiler, je le précise. Parce que même à ce stade du bouquin, j’en étais convaincue. Jon est un Stark, ça, pas de doute. Mais il ne PEUT pas être le fils de Ned, impossible. Ned Stark, quoi, vous voyez l’engin ? Comment il serait foutu de se casser à peine marié pour aller engrosser une autre femme, exactement, quelqu’un peu m’éclairer ? Bref, on ne va pas s’étendre sur la question d’autant que je n’ai pas fini la lecture des bouquins mais j’hallucine que Catelyn ne se pose pas trois secondes la question. J’imagine que ça a dû être terrible pour elle de le voir rappliquer avec le môme alors qu’elle-même allait lui donner un fils quelques mois plus tard, mais chiottes, c’est pas possible ma cocotte, point barre ! Ou alors on l’a forcé, je ne vois rien d’autre. Bref. On reparlera de cette théorie plus tard, hein ? Je ne veux pas m’étendre sur les détails, je les donnerai une autre fois. Les lecteurs savent de quoi je parle.
Toujours est-il que je suis super fâchée. Et ça ne s’arrange pas lorsque Ned et Jon se disent au revoir, non, je crois même que j’ai encore un peu pleuré à ce moment-là. C’est fou l’attachement qu’a Ned pour ce môme, les choses qu’il lui dit. On ne le verra pas dire au revoir à Robb, désormais Lord de Winterfell. Mais à Jon Snow, son bâtard, si. Et avec des larmes dans les yeux.

Ned : You are a Stark. You might not have my name but you have my blood.

Jon Snow : Is my mother alive ? Does she know about me, where I am, where I’m going ? Does she care ?
Ned : The next time we see each other, we’ll talk about your mother. I promise.

Ouais, c’est ça, genre on y croit trop, Ned Stark. BULLSHIT !!!
Et voilà, encore des chemins qui se séparent, trop, trop, trop… ça me rend malade !
Ned part donc pour Port-Réal, avec le cortège royal. Et Jon Snow pour le Mur et la Garde de Nuit.

Bon, calmons-nous en admirant la classe de Tonton Benjen.

Alors sinon, vous voyez, aussitôt qu’on va un peu vers le sud, c’est déjà nettement plus riant, on peut pisser contre les arbres sans que ça vous gèle le zguègue et pique-niquer tranquillou avec les copains, comme au bon vieux temps. Sauf que décidément, Ned Stark, dans le genre qui vous plombe le dessert, il se pose un peu là. A peine tu causes cuisses que paf ! Plus personne. Il aimerait bien, pourtant, le Roi Robert, rigoler un peu du bon vieux temps. Et puis tiens, puisqu’on parlait de Lord Snow…

Robert : Your bastard’s mother.
Ned : Wyla.
Robert : That’s it. She must have been a rare wench to make lord Eddard Stark forget his honor. You never told me what she looked like.
Ned : Nor will I.

Robert : We were at war. None of us knew if we were going back home again. You’re too hard on yourself, you always have been.

Et histoire de préparer la transition, voilà que Robert est informé du mariage de Daenerys. Et ça, ça le fait un peu flipper, l’Usurpateur.

Ned : She’s little more than a child.
Robert : Soon enough that child will spread her legs and start breeding.
Ned : Tell me we’re not speaking of this.
Robert : Oh it’s unspeakable to you ? What her father did to your family was unspeakable. What Rhaegar Targaryen did to your sister, the woman I loved ! I’ll kill every Targaryen I’ll get my hands on !

Youhouh, de l’info, de l’info ! Balance, mon bon Robert, balance !
Ce que j’adore, ici, c’est qu’il serait TELLEMENT facile de claquer du flashback à deux balles et nul doute qu’on adorerait ça. Ouais, on adorerait voir Rhaegar Targaryen faire ce qu’il a fait à Lyanna Stark, bien-aimée de Robert et soeur de Ned. Seulement non. On va se poser et on va en parler, survoler le sujet. Et c’est tout. Personnellement, à la lecture des livres, je me jetais comme une crève-la-faim sur ses échanges tellement c’est difficile de réunir les pièces du puzzle quand on rentre dans cette histoire. A chaque fois, c’était un peu une récompense.
Enfin tout ça pour dire que …

Robert : There’s a war coming Ned. I don’t know when, I don’t know who we’ll be fighting. But it’s coming.

Oh, tiens, et à propos d’écarter les cuisses !

Moralité : quand ton mari te prend sauvagement en levrette, les oeufs de dragon te rendront courage ! Ah, mon pauvre Ronon, qu’est-ce qu’ils te font pas faire.
Vous savez quoi ? Dans mes rêves les plus fous, Jon Snow et Daenerys Targaryen se rencontrent et se font un bon concours de VDM. Parce que déjà qu’à la base, le bâtard c’est pas un marrant, disons que voir débarquer tout ce qui fait de pire en matière de trousse-goussets et qu’il va devoir se coltiner comme « frangins » une fois au Mur, ça le réjouit moyen. Des violeurs. C’était la Garde ou… snip-snip.

Evidemment, Tyrion ne manque pas de le taquiner un poil, ce serait dommage de ne pas en profiter.

Jon Snow : Why do you read so much ?
Tyrion : Look at me and tell me what you see.
Jon Snow : Is this a trick ?
Tyrion : What you see is a dwarf. If I had been born a peasant they would have left me in the woods to die. Alas, I was born a Lannister of Casterly Rock. Things are expected of me. My father was the Hand of the King for twenty years.
Jon Snow : Until your brother killed that King.
Tyrion : Yes. Until my brother killed him.

Voilà, maintenant, vous comprenez pourquoi le « Régicide ». Et ce roi, c’est donc le père de Viserys et Daenerys.

Tyrion : I must do my part for the honour of my House. But how ? My brother has his sword, and I have my mind. A mind needs books like a sword needs a whetstone. That’s why I read so much, Jon Snow.

Encore une réplique culte. Incontournable.

Tyrion : And you ? What’s your story, bastard ?
Jon Snow : Ask me nicely and maybe I’ll tell you, dwarf.

J’adore. Tyrion aussi.
Et si nous prenions un peu des nouvelles de notre jeune comateux, au fait ? Outre que ça me fend le coeur qu’un gamin aussi mignon soit cloué au plumard, j’ai jeté un grand « NON ! » en comprenant que c’était déjà la fameuse scène de l’attentat. Eh ben mazette, ça traîne pas ! Scène atroce et haïe parce que si Jaime Lannister ne recule pas devant le fait de jeter un gamin par la fenêtre, d’autres ne reculent pas devant le fait d’assassiner un petit comateux dans son lit. Monde de merde.

Et la réaction de la mère, putain, la mère qui chope la lame à PLEINES MAINS pour protéger son môme !

Elle et Eté, bon boulot ! Voilà pourquoi je ne supporte pas qu’un loup-garou soit attaché, dans le Trône de Fer. C’est toujours à ce moment-là que les emmerdes arrivent.

Oh le bon toutou !

S’ensuit LA vision du Mur. Est-ce que je vais finir par m’y habituer ? Je ne crois pas. C’est glorieux ce qu’ils ont réussi à en faire, glorieux, il n’y a pas d’autre mot.

De retour à Winterfell, Catelyn mène l’enquête et ça ne traîne pas, son affaire.

Je ne comprends pas bien pourquoi il faut qu’elle en parle à Theon Greyjoy, au passage, autant son fils, Mestre Luwin et ser Rodrik, je capte, autant Theon Greyjoy, bof, quand même. Surtout qu’il a toujours de super mauvaises idées.

Cela dit, c’est elle qui décide de partir rattraper son mari pour lui annoncer que les Lannister ont flanqué Bran par la fenêtre, je sais pas, moi, perso, je le sens plutôt mal, ce plan-là !

L’idée du siècle, à n’en pas douter. Rappelons donc que Catelyn Stark laisse Winterfell à son fils aîné âgé de… 15 ans. Enfin, dans le bouquin il en a 15. Trop futé, non ?
Histoire de chasser les visions atroces qui ne peuvent que s’ensuivre, allons donc nous dégourdir un peu les jambes du côté de la Mer Dothrak où Daenerys prend quelques très charmantes leçons de *hum* séduction.

Une réussite, d’ailleurs. Ah tiens… ça faisait longtemps que j’avais envie de savoir à quoi il ressemblait sans ses futals de cuir, lui.

Allez, le domptage de la bête commence.

Voilà qui se goupille plutôt bien !

(Vous en voulez une bonne ? Dans le bouquin, ils font ça devant toute la tribu !)

Là où ça se goupille tout de suite moins bien, c’est du côté du cortège royal où Sansa Stark fait plus ample connaissance avec le Limier ainsi qu’avec un être qui n’est lui aussi que guimauve, le délicieux ser Ilyn Payne. Excusez-le, sa conversation est quelque peu réduite. En contrepartie, il a l’épée on ne peut plus prompte !

La pauvre gosse, ça me déchire de la voir aussi crédule, aussi enfermée dans ses rêveries. La Septa Mordane (toujours résolument absente), je lui collerais bien quelques paires de claques pour lui avoir flanqué autant d’histoires de chevaliers à l’eau de rose dans les oreilles. Pauvre Sansa, elle y croit si fort à son destin de future reine qu’elle ne voit même pas à quel point son prince est un arrogant petit con.

Et en plus il la fait boire.
Forcément, le fait que sa soeur soit un garçon manqué et joue avec le fils du boucher, ça ne colle pas trop avec son fantasme.

Et pas de bol, Arya la téméraire et sa louve + Joffrey le crétin décérébré, ça donne un drame.

En tout cas, ils sont efficaces, ces loups-garous ! Quelle tristesse, donc, de voir Arya forcée de jeter des pierres à Nymeria pour qu’elle s’enfuie et ne risque pas d’être tuée pour avoir attaqué Joffrey. Oh, j’en ai pleuré.

Oh, ces images, je n’avais vraiment pas envie de les voir.

Pareil, affreux de voir Ned chercher Arya et si j’ai été touchée de les voir se retrouver…

… le soulagement est de bien courte durée. Punaise, la justice des Lannister, merci bien. Et ce grand con de Robert qui laisse faire, qui laisse dire ! Rah, la grosse couille molle !!!

Honnêtement, il est remarquablement bien casté, l’héritier. Aussi détestable que dans le bouquin, ce que je ne croyais pas possible. Pire encore que sa mère parce qu’impossible de lui trouver des excuses. (Enfin, j’en vois bien une, mais bon.)

Hélas, l’amour est aveugle et Sansa, tout à son rêve, ne peut renier son prince et prendre le parti de sa soeur.

Pauvre gosse. Son mensonge lui revient bien vite en pleine face puisqu’elle doit sacrifier son loup à son rêve. Quelle erreur, Sansa, quelle grossière erreur. Hélas… ce n’est qu’une enfant.

Non, pas Lady !

Ned : The wolf is of the north. She deserves better than a butcher.

Nan, mais nan, quoi ! Pis j’adore Ned qui croise le Limier au retour de la chasse, avec le copain d’Arya crevé sur son cheval. Et ces quelques mots, très simples.

Le Limier : He ran. Not very fast.

Adorable.

Vous voyez ? Winterfell, c’est Neverland à côté du reste du pays.

Bouhouhouh.
On ne nous épargnera rien. RIEN. Pauvre Lady sacrifiée.
Et pendant ce temps, à Vera Cruz…

Purée, je tiendrai pas encore huit épisodes comme ça. Je suis une vraie serpillère. Et tout ça c’est la faute de cette CONNASSE DE CERSEI !

Bon, impossible d’être objective sur cette série, je le suis déjà peu habituellement… mais là, la lecture récente brouille vraiment mon radar, je ne sais pas si c’est bon ou pas. L’histoire est géniale, je le sais déjà, mais la façon dont elle est racontée, je l’ignore. De nouveaux personnages ne cessent d’arriver, comment s’y retrouver quand on ne les connaît pas ? Et le fait de sauter du Mur à Winterfell à la Mer Dothrak à la route vers Port-Réal et bientôt vers d’autres ? Comment cela se ressent-il à l’écran ? Je n’en ai aucune idée. Il y a de très longs moments de parlotte qui ne sont peut-être pas très sexy à l’écran et durant lesquels il faut tenter de mémoriser un max d’infos. En revanche, les décors sont toujours aussi splendides et quel soin dans la caméra, dans le détail !

A part ça, rien à voir mais cette série me donne envie de prendre un chien et c’est vraiment la pire idée possible !

Posted by on Avr 25, 2011 in Game of Thrones | 54 comments

54 Comments

  1. Je trouve que pour ceux qui ne connaissent pas l’univers, c’est une gageure de suivre la série dans le sens où il ne faut rien louper sous peine de se paumer. Mais le scénario, la réalisation, les dialogues, les comédiens sont parfaits ! Rien à dire ! Et c’est d’ores et déjà addictif ! Enfin pour moi !

  2. Alors moi qui n’ait pas encore rattrapé la série niveau lecture, mais ça ne saurait tarder vu que dès que ce commentaire est rédigé je me flanque dans mon lit avec le bouquin, j’ai absolument adoré… et je trouve que l’héritier à deux balles est effectivement super bien casté, jamais gamin m’a autant énervée depuis Drago Malefoy, c’est dire (dans le genre blond qu’on veut le tuer à coups de mandales)…

    bref j’ai très très hâte de lire la suite, ouhla, et encore plus de voir le prochain épisode!

  3. "Pire encore que sa mère parce qu’impossible de lui trouver des excuses. (Enfin, j’en vois bien une, mais bon.)"
    Merci pour ces 5 minutes de franche rigolade!!
    Pareil que toi, je n’ai aucune idée de la qualité du truc. Je suis juste trop excitée de voir ces scènes adorées-détestées en images.

  4. Ha j’ai guetté ça toute la journée ! mdr
    Bon finalement, comme je le sentais venir, je suis allée choper les quatre premiers mini-tomes et je n’ai pas beaucoup vu le jour cette semaine -__- J’ai pourtant lutté, un peu.
    J’ai bien aimé cet épisode mais je le trouve rapide, certainement à cause de ce que tu dis : les nombreux allers retours.

    Je ne peux pas m’encadrer Sansa, vraiment pas. Qu’elle ait de beaux rêves, soit, mais l’ennui c’est que ça la rend mauvaise : on constatera que Jon ne va pas lui dire adieu, à elle (on s’étend un peu sur le pourquoi du comment dans le livre) et que cette chipie va jusqu’à mentir contre sa s? »ur alors qu’elle a quand même eu un aperçu des capacités de son bô prince. Il me fait penser à Malefoy celui là, j’ai cru me pâmer d’aise en voyant Tyrion lui envoyer des tatanes.

    Je suis assez surprise de voir les acteurs re-sortir texto des répliques du bouquin : en règle générale ça passe mal à l’écran, à mon goût, mais là c’est top.

    Le coup du premier gosse de Cersei il ne me semble pas l’avoir lu ; je crois que je m’en serais souvenue parce que c’est quand même gonflé d’aller trouver la mère éplorée après avoir causé la chute du gosse. Par contre j’ai bien tilté sur les détails donnés quant à ce regretté enfant :p

    J’aime beaucoup Tyrion et Daenerys, comme dans le bouquin, preuve pour moi que la série retranscrit bien ce qu’on ressent à la lecture. Le seul qui me déçoit un peu c’est Jon avec sa mine de chien battu. Par contre, j’ai bien aimé qu’il fasse ainsi ses adieux à Ned (pas dans le bouquin ça) et qu’il pose la question sur sa mère ; ça donne un aperçu de ce qui peut lui passer par la tête et ça me le rend plus attachant.

    Et les loups sont a-do-rables ! Je ne sais pas si c’était ainsi fait exprès dans le livre aussi (en tous cas je n’avais pas fait le rapprochement à la lecture) mais je trouve flippant le fait que Bran se réveille pile quand Lady est sacrifiée.

  5. Ben disons que si c’était le cas, on n’en saurait rien vu que les chapitres se passent via le regard des personnages… mais en tout cas c’est pertinent vis-à-vis de ce que je suis en train de lire. 😉

  6. pour rappel je n’a pas lu les livres, j’avais adoré le 1er épisode …
    j’attendais donc le 2ème avec impatience ainsi que ta review…
    l’arrivée de nouveau perso m’a pas trop perturbé , d’ailleurs je pensais que je ne les avaient juste pas aperçus dans le 1er … En tout cas je commence à ben reconnaitre tous les nombreux protagoniste mais j’ai encore du mal à comprendre et relier tous les enjeux, on évoque beaucoup de chose sans les approfondir , ça me frustre pas mal
    je pense que la solution serait d’aller lire les livres car l’attente devient insoutenable, la semane m’a parue très longue !!!
    la mère lannister me fait froid dans le dos , sans avor lu aucun spoiler je pense comprendre ce que tu veux dire par excuse du jeune dauphin , franchement ça me parait flagrant (enfin tu m’as un peu mis sur la piste …) je n’en suis pas totalement sur et je n’ose pas aller me faire spoiler sur wiki ….
    je vois que HBO s’est calmé car dans le premer épisode c’était levrette à profusion , les scène de viol de daerannys et drogo me mette tjs mal à l’aise … (entre GOT et the borgias nous sommes gatés)
    bref je suis officiellement addict à GOT

  7. Puisque tout le monde se pose la question, l’histoire du premier-né mort de Cersei n’existe pas dans le bouquin. C’est très nettement là juste pour les détails, lesquels nous seront très utiles assez rapidement…..

  8. Oui, c’est bien ce qui me semblait. C’est futé, en tout cas !

  9. C’est clair, ils trouvent pas mal de solutions pour faire passer ce qui est du "discours intérieur" dans les bouquins. Entre les "détails" de Cersei, l’adieu entre Ned et Jon, la conversation entre Robert et Ned qui est beaucoup plus tôt, la mise en relation Lady-Bran qui nous met un peu la puce à l’oreille…. tout ça est bien malin!

  10. De la part d’un novice, les transitions d’un lieu à un autre sont farpaites. Une mention dans le dialogue, et pouf ! Raccord. Et + 1 pour l’absence de flashbacks explicatifs. C’est plus rigolo de se creuser la cervelle.

    Anyways, je ne crois pas l’avoir mentionné la semaine dernière, ma p’tite préférée c’est Arya. Elle sera sans doute occise bientôt, n’est-ce pas ?

    Mais ils auraient quand même pu montrer la surprise qu’il y a dans les oeufs Kinder de Fabergé. C’est l’époque, en plusse !

    Et sinon, si l’on touche encore à l’un des poils des toutous, ça va CHIER. Je ne peux pas gérer a émotionnellement, moi…

  11. Ouais Marge, ce sera intéressant à revoir après, pour ceux qui n’ont pas lu les bouquins et pour nous, c’est délectable ! Maiky, merci pour ton avis éclairé ! Pauvre Lady… pauvre Nymeria… Snirfl. 🙁

  12. raaah, j’ai l?EUR(TM)impression qu’en deux épisodes, la moitié du bouquin est passée XD, ça s’enchaine (trop) vite (alors que pourtant il va se passer encore pleiiin de trucs, il est dense ce foutu tome 1 !)
    Mes impressions ne changent pas par rapport au livre : Cersei je lui lâche tout un flot d’insultes mentales dès que je la vois et l’entend. Joff même combat. (Sansa aussi, dans un sens, haha XD)
    L’actrice qui joue Arya est vraiment bien trouvée, je le pensais déjà en voyant le casting, mais en action c’est flagrant.
    Bref, vivement l’épisode 3, hinhinhin !!

  13. Bon eh bien c’est horrible ce que ces épisodes passent vite ^^’ (d’autant que quand on est malade le temps passe rarement rapidement xD)! Ils nous feraient des films de trois heures ça m’irait très bien!

    Ma freebox ayant décidé d’être également très méchante en ce moment et ne me rendant ma connexion que cet après-midi, j’ai craqué et commencé le tome 1 de l’intégral (gnihihi). Bon j’ai lu vraiment peu de choses pour l’instant, une cinquantaine de pages je dirais, et la correspondance avec l’épisode 1 n’est toujours pas finie! Donc ça a effectivement l’air d’aller très vite! Il va falloir lire vite, cela dit c’est bien aussi de ne spoiler que modérément xD^^

    Bref, superbe épisode, belle review, belles captures *v*

    Et déjà des persos que j’aime de plus en plus depuis le premier épisode : Daenerys (en plus j’adore son nom), Jon, Arya, Bran, Tyrion… Et une furieuse envie de frapper frénétiquement Cersei et l’héritier là! Ah et si bien sur on pouvait arrêter les scènes trop tristes avec les loups, ça m’arrangerait bien, parce que c’est juste pas possible!

    Et les points intriguant du genre, la relation entre le réveil de Bran et de la mort de Lady, l’histoire des oeufs de Dragons et tout ce qui parle de près ou de loin de Dragons en fait…xD! J’aime bien quand ça parle de Dragons! ^^

    Bref, que du bonheur cette série et plein de choses à lire!Merci pour la review Sorci et vivement le week-end prochain! ( Et puis entre Fringe, DW, GoT et The Borgias, ça fait de sacrées programmations quand même xD)

  14. Question en rapport mais pas trop, mes excuses d’avance..

    En cherchant les épisodes de la série, je suis tombée sur "épisode 0", je ne trouve pas particulièrement d’infos au sujet, si quelqu’un est plus informé que moi.. c’est kwa?

  15. C’est un "inside Game of Thrones", une petite intro (15 min je crois) de la prod avec des interviews des scénaristes et de quelques acteurs. On trouve même des sous-titres.

  16. Je viens de m’y mettre sans grande conviction, avec tous ces arbres généalogiques j’avais peur de me retrouver face à une version animée d’un annuaire téléphonique…

    Mais pas du tout ! C’est très bien mené, les personnages principaux ont déjà une bonne assise, les secondaires sont introduits juste comme il faut pour qu’on retienne leurs visages (pas leurs noms, par contre…), les acteurs sont excellents, la photographie soignée… Et ce générique, tellement puissant !

    Certaines choses m’ont cependant l’air assez prévisibles, j’espère me tromper et être étonné devant les prochains épisodes.. ^^

  17. Certaines choses sont prévisibles, je pense que c’est voulu ainsi, tu le vois venir mais t’as pas trop envie que ça arrive. Par contre, certains retournements de situations sont hallucinants ! Pour le Dragon, je ne pense pas avoir spoilé, tout au plus souligné ce qu’on voit à l’écran. Pour moi, les Targaryen « sont » le Dragon tout comme les Stark « sont » le Loup. Et on ne voit pas pourquoi Viserys serait davantage le Dragon que Daenerys. 🙂

  18. houlalalalalalalal
    Qu’elle etait longue cette semaine !!
    Heureusement c ‘est paques et avec ca tout un cortege de jolis Starks tous plus sympa les uns que les autres…
    Une chose est sure en tout cas les concernant : l’hiver approche et ca pour eux ,sans spoiler, on voit bien que l’hiver a deja commencé. ( le petit bran sur un lit , la mort de lady , l’eclatement de la famille des le debut du deuxieme episode, la punition de Arya , la séparation de nymeria…..) bref ca traine pas dans cette serie … justement ca traine pas et c est peut etre un peu dommage …..
    mes souvenirs de lecture sont peut etre un peu loin mais il aurait peut etre ete bon de prendre un peu plus de temps pour certaines choses ( genre pourquoi que les filles qui s ‘en vont et pas certains garcons ?? hein ??? en autre ….), ainsi que pour certaines répliquies ( effectivement Cat est bien plus cinglante mais cela s’explique aussi …mais ne peut rien dire si vous n ‘avez pas tout lu !!!)
    Perso , j adore la relation du roi et de ned parce que l on sent bien qu’il est venu le chercher aussi parce qu il a un peu peur pour ces fesses le roi maintenant qu il est sans Arryn….entouré par des gens d’un amour debordant !!!! c ‘est une demande d’un pote a un de ces meilleur pote ces dialogues entre les souvenirs de baises et la gravité de ce qui arrive montrent bien que rien n ‘est tout blanc ou tout noir dans cette serie et ca c est juste genial !!!
    l’on adore tous les persos mais aucun n est clean et ca ca se retrouve aussi bien dans la livre que dans la serie …pas de parti pris pour les persos a la disney …juste jouissif!!
    mis à part les evenements qui me semblent un peu accellerés , je reste sur mon impression de depart : c ‘est juste la meilleure serie que j ai pu voir pour le moment !!
    un casting parfait ( arya !!!!!! mais oui !!!), une intrigue qui se monte doucement et intelligemment et puis Sean bean quoi …..bon …maintenant il ne me reste qu une chose à faire : attendre dimanche prochain …pfff c est long une semaine … c est long !

  19. "Jon est un Stark, ça, pas de doute. Mais il ne PEUT pas être le fils de Ned, impossible. Ned Stark, quoi, vous voyez l’engin ? Comment il serait foutu de se casser à peine marié pour aller engrosser une autre femme, exactement, quelqu’un peu m’éclairer ?"

    Mariage de raison au début (A peine marié, Ned est parti combattre Rhaegar et n’a pas eu le temps de connaître Cat). Puis il est tombé amoureux fou d’une donzelle et il a du ramener l’enfant because la donzelle est morte ou elle fait partie du peuple de l’autre côté du mur (ce que je conjecture au stade de lecture où j’en suis, mais je ne peux donner plus d’infos sans spoilier 🙂 ).

    Postérieurement, il est tombé amoureux de sa femme après avoir appris à la connaître et lui a fait des gosses… Il ne PEUT reconnaître l’enfant malgré l’envie qu’il en a, pas tellement pour l’offense faite à sa femme (on peut penser Cat suffisamment intelligente et aimante pour élever un nourrisson comme son propre fils), mais pour éviter de lui infliger un camouflet : Jon étant l’aîné, selon les règles de primogéniture, c’est un bâtard qui monterait sur le trône de Winterfell et non un des fils de Cat.

  20. Ouiiiii, ça je sais, j’ai lu le premier bouquin, merci ! LOL Ce que je veux dire, c’est que même à peine marié, même marié par raison, je vois mal Ned aller batifoler. Je connais l’explication officielle mais elle ne me satisfait pas, c’est ce que je voulais dire, tout simplement. Mais ce serait intéressant que cette femme vienne de l’autre côté du Mur, en effet, je n’y avais pas pensé. Moi, ma théorie, c’est que Ned n’a pas engendré Jon. Pour moi, c’est son neveu. Il pourrait être le fils de Benjen, ils ont beaucoup de choses en commun… mais je le vois bien comme le fils de Lyanna. On y reviendra quand on en saura plus sur elle dans la série, si c’est possible. Et ce n’est qu’une théorie, of course. 😉

  21. Je n’ai pas (encore) lu les livres, mais je pensais comme toi, Sorciere: je vois pas Ned engrosser une nana alors qu’il est marié, c’est pas du tout ce genre de type. Mais comme il dit a Jon qu’il a du sang de Stark, je me suis dit que ça ne pouvait qu’être son neveu.
    Soit c’est le fils de son frêre qu’il a reconnu comme le sien parce que faisant partie de la garde du Mur, Benjen ne pouvait avoir d’enfants.
    Soit c’est le fils de sa soeur, qu’il aurait fallu cacher a Robert sous peine de voir le petit se faire étripper en place publique, car ce n’est pas son mouflet. Vu qu’il a encore l’air epris de Lyanna, je vois pas ce petit être un Baratheon qu’il aurait fallu cacher.

    J’avoue que j’ai pensé que ça pouvait être le petit dont parle Cersei a Cat, mais l’âge ne correspondrait pas et puis apparemment ça n’est pas dans les bouquins.

    Sinon j’ai appris que La petite qui joue Sansa avait adopté Lady a la fin du tournage (Il semble que tous les chiens venaient de refuge et ont été entrainés spécialement pour la série) Ca m’a fait bien plaisir aprés avoir bien chialé. Connasse de Cersei!!!!

  22. Ca, c’est clairement la choupitude à son maximum !!! (Moi, mon fantasme absolu, c’est que Jon soit le fils de Lyanna engrossée par Rhaegar Targaryen. Mi-loup mi-dragon. Et héritier absolu des sept couronnes. Là, c’est dit. Obligé c’est ça. Robert y fait référence, dans cet épisode, d’ailleurs, à ce que Rhaegar a fait à son aimée, même s’il ne traîne pas sur le sujet. Et pour rappel, Rhaegar, c’était le grand frère de Daenerys et de Viserys, fils aîné du roi détrôné.)

  23. AAHHHHHHHHHH Sorcy !!! j’espère aussi et j’y crois fort fort fort 🙂 enfin presque : moi j’espère que, comme tu l’as mentionné déjà, Daenerys rencontrera Jon (mais pas pour un concours déprimant) qui serait bien le fils de Lyanna et Rhaegar, qu’ils se "reconnaîtront" et seront attirés l’un par l’autre sans comprendre pourquoi (et nous on va pigner derrière nos pages) et que leur petiot deviendra celui que tu dis. En plus, vu ce qu’on prophétise à Daenerys…
    Bon mais faut quand même reconnaître que ça ferait QQ pour une série aussi dure. Mais m’en fiche, j’y crois, je veux !

  24. Non!! n’en parlez pas!! Jamais!!

  25. Ah mais carrément je me suis aussi dit que Jon était pas le fils de Ned mais de sa s? »ur… Et je me suis aussi dit qu’il pouvait être le fils de Rhaegar, et que Ned pour protéger le fils de sa s? »ur cache cette ascendance… Et j’ai pas lu les bouquins, donc il doit y avoir des choses dans ces 2 épisodes qui laissent penser ça, non?

  26. Rhaaaaaaaa mais je vous demande de vous arrêter!!!

  27. @ llewella : vu effectivement l’histoire du chien (mis sur facebook pour ceux concernés), c’est super mimi.

  28. Le problème c’est qu’il y a un détail supplémentaire dans le bouquin qui n’a pas encore été évoqué et je ne sais pas s’il le sera ou pas donc je n’étais pas super chaude pour dévoiler toute ma théorie… mais si certains ont flairé le truc sans ça, c’est qu’ils ont essayé de faire passer l’idée au travers d’autres choses dans la série. Maintenant, si ça se trouve, c’est du gros enfumage et on va découvrir qu’en fait, Jon est un fils naturel des gros bourges de Dorne qui se dorent la pilule à la plage en buvant du Tropico pendant que tout le monde s’étripe au nord ! LOL (Oh, Tyrion il a parlé de Dorne ! Dorne existe dans la série, ça y est, c’est officiel ! Ils vivent dans une faille spatio temporelle qui fait qu’on n’entend jamais parler d’eux, mais ils existent !)

  29. Non!! n’en parlez pas!! Jamais!!
    —————
    parce que ça prend une route spoilante ou tu n’aime pas la théorie ?

    Depuis le début j’ai du mal avec ce "bâtard". Le mot hein pas le personnage que j’adore. Car comme le dit sorci et comme le disent tous les autres personnages du bouquin : Ned est trop droit. Même fiancé ou marié à une inconnue, je ne le voit pas faire un enfant à une autre comme ça (ni même en toucher une autre). Mais même le droit Chevalerie dans "L’assassin royal" a fauté, alors pourquoi pas Ned (mais quand même)

    épisode magnifique, mais je rejoint un des com plus haut : c’est presque trop rapide. Il n’y a rien qu’à voir la vitesse à laquelle ont grandit les louveteaux en un épisode. Mais un pur plaisir toujours

  30. Ca fait mal aux miches de laisser partir Lady et Nymeria alors qu’on vient juste de les rencontrer, je trouve. Et aussi, comme le soulignait quelqu’un, de ne pas savoir pourquoi les filles sont parties avec Ned à Port-Réal. Pour Sansa, on s’en doute. Pour Arya, on devine… mais ça manque un peu.

  31. En fait je me suis dit dès le 1er épisode, et plus particulièrement la scène où Robert se recueille devant la tombe/statue? de la s? »ur de Ned. Par contre je serais incapable de dire ce qui m’a fait penser à ça… Peut être la transition avec les Targaryens?
    Et sinon Marge, je me pose la même question du Breched: tu n’aimes pas la théorie où on va droit au spoiler?

  32. Alerte rouge! Spoilers! Cessez!!

  33. Si on dit un truc qui s’avère vrai alors qu’on a pas lu les bouquins, ça compte comme spoiler???!!?? S’pas juste….

  34. Ben c’est spoilers si quelqu’un dit « oui c’est ça » ou « non c’est pas ça », mais en plus, tu es témoin, je te l’ai dit très tôt à la lecture des bouquins, c’est même un des premiers trucs que j’ai captés avant même un autre truc pourtant évident. Et tu as fait : « Moui, ah. » (Raclure.)

  35. Pour ma part, même si je ne connaissais pas du tout les romans avant que Sorci et Marge commencent à parler de la série, c’est tout con mais depuis les premières images j’ai un très fort pressentiment que Jon finira par devenir le nouveau roi… Je n’arrive pas à l’expliquer…

  36. De toutes façons c’est clair qu’il y a un truc pas clair autour de lui (j’me comprends!). Je suis convaincue que le fait que Ned lui dise qu’il est un Stark et pas qu’il est son fils est très révélateur!

  37. Raclure? Mmmmm, moui ça me va…. 😉

  38. Je me demandais tout à l’heure quand tu es partie où en serait notre légendaire amitié si je trouvais que GoT, c’est de la merdasse. LOL

  39. Ben je crois que l’univers aurait implosé, en fait…

  40. mdrr si je puis me permettre, j’imagine qu’elle en serait au même point que si Marge trouvait le doc tout nul. Mais je m’avance ; si ça se trouve c’est le cas et, dans ta grande bonté, tu as su passer outre.

  41. Nan, je crois pas que ce soit comparable. 😀 Moi, je suis équilibrée, à côté. Tout commence par un SMS vers 17h. « T’es occupée ? » Tout ça pour ensuite me passer à la moulinette au sujet de mon avancement côté lecture. « Alors, alors, alors, t’en es où ? Alors, kicékiémort ? Alors, et du côté de *biiip* il se passe pas des trucs ? Et il est où machin ? Hein, hein, hein que c’est une tuerie ??? Attends, je te spoile pas, mais…  » J’invente rien. La prochaine fois, je truffe le canapé de micros ! LOL (Nan mais c’est mignon. Je me force même pas à beugler que ce sont tous des ânes tellement je le pense. Nan parce que là, en plein bouquin deux, je suis désolée, mais c’est des ?,NES !)

  42. (Et là, elle lit mon comm’ et elle fait « gnihihihi ». AHAH !)

  43. Bonjour à vous tous et toutes,

    Trouvez ce blog par hasard fin de semaine dernière, j’avais déjà beaucoup aimer ce que je lisais par rapport au premier épisode.
    Mais là, j’ai juste envie de dire un grand merci à Sorci qui écrit vraiment bien. (en aillant vu le second épisode avant ce long texte, j’en est ri et une larme à l’oeil en relisant).

    Donc, même si petit nouveau par ici, je tient à tous vous remercier pour ce bon moment de lecture grâce à vous, car même les commentaires sont bien. Change de forums où les gens s’engueulent.

    Rien de bien constructif de ma part, juste un merci.
    Continuez ainsi.

    Ah si par contre j’ai une question pour vous.
    Est-ce qu’il y aurait une personne parmi vous qui sache la race des chiens-loups dans la série.
    Car là moi…j’en veut un.

    Bonne nuitée à vous,
    More.

    P.S : Désolé pour les fautes d’orthographe.

  44. Les chiens sont des chiens d’attelage Inuits.

  45. Merci bien pour cette réponse rapide 🙂

  46. bon alors sans spoiler personne je tiens juste à dire que monsieur G.RR Martin ecrit à la vitesse d’une tortue des galapagos ( cela fait 5 ans que l on attends la suite ….) et que ce monsieur n ‘a encore rien fini ou n ‘a rien mis de definitif concernant certains persos alors allez y tranquille et ne vous grillez pas tous vos neuronnes ou toute votre matiere grise concernant les divers intrigues parce que sinon , vu que c ‘est pas fini , ca sent la frustration …..
    moi perso j ‘enrage de ne pouvoir en parler à personne car personne autour de moi les a lu alors imaginez un peu … faut juste que je me trimballe en plein paris avec des tee shirt " winter is coming " en plein mois d’avril ….pour que les gens me regardent avec un oeil de pitié ( le pauvre completement à la masse on est presque en ete !!!
    un seul conseil , plongez vous tous dedans c est juste jouissif de les voir ensuite à l ‘ecran .

  47. Et écouter le Dark Side et La Sorcière parler entre elles de GoT, c’est très très rigolo vu de l’extérieur 🙂

  48. Arf, c’est vrai, tu l’as vu en live, toi ! 😀

  49. Dur cet épisode, mais il a fini de m’achever. Je suis retourné à la boutique de bouquins ou ils n’avaient plus le 1er tome il y a 2 jours, et il y était.
    Bon, je l’ai commandé hier sur internet avec 1 semaine d’attente… au pire… j’en aurai 2 s’ils ne veulent pas annuler ma commande 🙂

    Allez, hop, je file me coucher pour attaquer les premières pages!

  50. Arf, je viens de voir que Theon, c’est le frère de Lili Allen XD

  51. Bon, ça y est, je suis accro… Je n’étais pas tellement impatiente de voir cet épisode, mais pourtant, une fois devant, j’étais complètement dedans, incapable de m’en détacher!

  52. Pour ne pas connaitre le livre, ça se suit très bien. Je trouve évident de penser que le Prince est l’enfant des jumeaux, blond et l’air décérébré qu’il a… Alors que penser que Jon n’est pas le fils biologique de Ned n’est pas évident de premier abord (enfin pas du mien). Et si ce n’est pas son fils et ben c’est que ça serait son neveu. Je ne vois pas comment penser autrement vu qu’il lui assure d’être du même sang. Le fils de sa s? »ur ? Donc le véritable héritier du trône ? A voir. Supposition intéressante en tout cas.

    Le personnage que j’adore, c’est Tyron (le frère des jumeaux si je ne me trompe pas). Alors lui, il est juste génial et intéressant. Quand il va falloir prendre son parti, je ne sais pas du tout ce qu’il fera.

    Quant à l’acteur qui joue le rôle de Kal, j’espère qu’il n’est pas payé à la ligne… parce qu’il joue gratis, là ! Finalement Daenesriy (ou je ne sais quoi) me fait presque aussi peur que son frère. Mais la pauvre, il faut bien qu’elle trouve une solution. Et puis elle s’est trouvé une nouvelle copine qui risque d’être très proche. (le bouquin a l’air d’être très sympa dis donc ^^)

    Merci pour cette longue review.

  53. je suis entrain de remater la série et je me suis dit que ça serait pas mal de le faire avec tes reviews (idée que je ne regrette pas) et là je vois les dernières lignes du billet : « A part ça, rien à voir mais cette série me donne envie de prendre un chien et c’est vraiment la pire idée possible ! » … comment va le battlestar 😉

    • Le Battlestar va hyper bien, merci pour lui, toujours survolté et capricieux, comme il se doit, et plus diva que jamais ! 😉

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top