Categories Menu

[MAD MEN] 104 : New Amsterdam

Le Dark Side et moi-même avons encore passé un moment bienheureux devant cet épisode de « Mad Men », ma foi. Et centré sur Pete Campbell, c’est dire le degré de félicité ! Oui, j’adore Pete Campbell, moi. Enfin j’adore le détester… à moins que je ne déteste l’adorer, je ne sais pas trop. Toujours est-il que c’est le bon-heur ! Aussitôt qu’il apparaît, avec ce gros rire de troll imbécile, j’ai envie de lui arracher les yeux et de les lui faire bouffer pour le faire taire. Et puis surtout, ENFIN nous rencontrons sa bourgeoise, Mrs Pete Campbell en personne, la Trudy que j’attendais tant et qui est parfaitement à la hauteur de mes espérances. Merveilleuse, il n’y a pas d’autre mot. Débarquant à l’improviste – ce qui ne plaît guère au chef de famille -, avec un sourire, une parole, un geste agréable pour tout le monde, on sent la femme du monde rompue à l’exercice de la société. Evidemment, on se demande comment elle réagirait si elle savait qu’elle...

La Suite

Posted by on Mar 18, 2011 in Mad Men | 6 comments

[MAD MEN] 103 : Marriage of Figaro

Rah, c’est bon Mad Men, je trouve ça hyper reposant ! Il s’y passe trois fois rien et pourtant, mille petites choses accrochent l’oeil et sont susceptibles de vous laisser la mâchoire pendante.
En ce qui concerne les faits, nous célébrons le retour du héros Pete Campbell, fraîchement bagué et plus arrogant que jamais après avoir passé sa lune de miel entre les cuisses de sa femme aux chutes du Niagara. Ce qui lui vaut AH AH AH toutes les bonnes blagues bien grasses qu’on peut imaginer de la part de ses très distingués collègues.

Rah, c’est bon Mad Men, je trouve ça hyper reposant ! Il s’y passe trois fois rien et pourtant, mille petites choses accrochent l’oeil et sont susceptibles de vous laisser la mâchoire pendante. En ce qui concerne les faits, nous célébrons le retour du héros Pete Campbell, fraîchement bagué et plus arrogant que jamais après avoir passé sa lune de miel entre les cuisses de sa femme aux chutes du Niagara. Ce qui lui vaut AH AH AH toutes les bonnes blagues bien grasses qu’on peut imaginer de la part de ses très distingués...

La Suite

Posted by on Mar 11, 2011 in Mad Men | 7 comments

[MAD MEN] 102 : Ladies room

Raaaah, mais raaaah, mais RAAAAAAH ! J’adore. J’ai suuuupplié le Dark Side qu’on ne regarde pas tout de suite le spécial Christmas de « Misfits » (on aura tout vu et tout entendu) parce que l’envie de regarder la suite de « Mad Men » m’obsède depuis des semaines. J’adore « Misfits », c’est même moi qui avait demandé à Marge qu’on se regarde la petite série brit’ avant de rejoindre Don Draper, mais là, j’étais trop impatiente. Et je ne suis pas déçue. Le pouvoir d’absorption de cette série est phénoménal ! Quand le générique de fin est arrivé, je n’en croyais pas mes oeils. Mais attends, c’est quoi c’te série drama avec des épisodes qui durent 25 minutes ??? Ah… euh… ah ben non. Hé hé.

Raaaah, mais raaaah, mais RAAAAAAH ! J’adore. J’ai suuuupplié le Dark Side qu’on ne regarde pas tout de suite le spécial Christmas de « Misfits » (on aura tout vu et tout entendu) parce que l’envie de regarder la suite de « Mad Men » m’obsède depuis des semaines. J’adore « Misfits », c’est même moi qui avait demandé à Marge qu’on se regarde la petite série brit’ avant de rejoindre Don Draper, mais là, j’étais trop impatiente. Et je ne suis pas déçue. Le pouvoir d’absorption de cette série est phénoménal ! Quand le générique de fin est arrivé, je n’en croyais pas mes oeils. Mais attends, c’est quoi c’te série drama avec des épisodes qui durent 25 minutes ??? Ah… euh… ah ben non. Hé...

La Suite

Posted by on Fév 25, 2011 in Mad Men | 22 comments

101 : Smoke gets in your eyes

Eh ben dites donc. Ca c’est de la série. J’ose à peine imaginer les cojones qu’il faut avoir pour lancer ce genre de production. Vraiment, il ne faut pas avoir peur de se vautrer. En tout cas, le vautrage est très très loin, là, en ce qui me concerne, c’est parfait en tout point !
J’ai donc revu le premier épisode de Mad Men avec le Dark Side hier soir, après y avoir jeté un oeil en mai dernier. Et j’ai été aussi mystifiée que la première fois. Eblouie par la perfection et ne sachant plus où donner de la tête. Ca donne envie de fermer les yeux pour apprécier pleinement les dialogues acérés. Ca donne envie de se boucher les oreilles pour admirer béatement l’esthétique irréprochable de la série.

Eh ben dites donc. Ca c’est de la série. J’ose à peine imaginer les cojones qu’il faut avoir pour lancer ce genre de production. Vraiment, il ne faut pas avoir peur de se vautrer. En tout cas, le vautrage est très très loin, là, en ce qui me concerne, c’est parfait en tout point ! J’ai donc revu le premier épisode de Mad Men avec le Dark Side hier soir, après y avoir jeté un oeil en mai dernier. Et j’ai été aussi mystifiée que la première fois. Eblouie par la perfection et ne sachant plus où donner de la tête. Ca donne envie de fermer les yeux pour apprécier pleinement les dialogues acérés. Ca donne envie de se boucher les oreilles pour admirer béatement l’esthétique irréprochable de la...

La Suite

Posted by on Mai 26, 2010 in Mad Men | 20 comments

Top