Categories Menu

L’Orpheum Theatre, à Vancouver

Souvenez-vous, mes mignons.

En 2009, Soso et moi, depuis notre appart vancouvérois, on avait VUE sur l’Orpheum Theatre, le fameux opéra de BSG. C’était  et . Il était fermé pour travaux pendant tout l’été, on en aurait chialé.

En 2010, j’avais entraperçu l’intérieur de ce lieu mythique à l’occasion du tournage de Fringe, fermé aux visiteurs, sauf l’été. J’y étais en avril. Argh. J’avais fait une photo, elle est aujourd’hui encadrée sur mon bureau.

En 2015, je retourne à Vancouver. Et cette fois, je m’offre la visite guidée, bitches !

Souvenez-vous, mes mignons. En 2009, Soso et moi, depuis notre appart vancouvérois, on avait VUE sur l’Orpheum Theatre, le fameux opéra de BSG. C’était là et là. Il était fermé pour travaux pendant tout l’été, on en aurait chialé. En 2010, j’avais entraperçu l’intérieur de ce lieu mythique à l’occasion du tournage de Fringe, fermé aux visiteurs, sauf l’été. J’y étais en avril. Argh. J’avais fait une photo, elle est aujourd’hui encadrée sur mon bureau. En 2015, je retourne à Vancouver. Et cette fois, je m’offre la visite guidée, bitches ! Remember, remember. L’Orpheum est ouvert sur trois côtés. Le principal accès se trouve sur Granville Street. Ah, le bonheur de fouler ce velours sur lequel a gambadé la petite Héra ! Tenez, il me semble que c’était hier que Laura Roslin lui courait après dans sa jolie veste Armani ! Dommage, s’il n’y avait pas eu un concert le soir même, j’aurais pu monter sur scène et me la jouer Final Five ! (Pas un geek dans le groupe...

La Suite

The Plan (1&2)

(Pour lire la suite de mes commentaires sur The Plan, faites défiler la première partie postée la semaine dernière, c’est à la suite. Je rajouterai et ferai remonter la review à chaque nouvel ajout. See you on the other side !)

(Pour lire la suite de mes commentaires sur The Plan, faites défiler la première partie postée la semaine dernière, c’est à la suite. Je rajouterai et ferai remonter la review à chaque nouvel ajout. See you on the other side...

La Suite

Ca vous dit quelque chose ? Vaguement ? Non ? Oui ?

Disons que ça devrait. Ce n’est qu’une pauvre photo prise de dehors un soir de tournage où la chose était envahie par les câbles et les figurants, mais c’est un petit bout de tapis rouge qui m’a fait battre le coeur.

Je me demande si je n’ai pas omis d’aller le visiter juste pour avoir une bonne raison de retourner à Vancouver… 😉

Disons que ça devrait. Ce n’est qu’une pauvre photo prise de dehors un soir de tournage où la chose était envahie par les câbles et les figurants, mais c’est un petit bout de tapis rouge qui m’a fait battre le coeur. Je me demande si je n’ai pas omis d’aller le visiter juste pour avoir une bonne raison de retourner à Vancouver…...

La Suite

Genre six mois plus tard…

Pas tout à fait, mais presque… pourtant, j’avais promis des photos de l’expo BSG à Imagin’ères… ben les voilà ! Ce sont les photos de Matrix et Tiwow, gentiment envoyées à moi-même avec l’autorisation de les poster ! Merci, les loulous, elles sont magnifiques !
Bon, je vous fais les honneurs de la visite express, pour ceux qui n’ont pas pu y aller cet été et pour ceux qui y sont allés mais sont nostalgiques.

Imagin’ères, c’est ça, et c’est à Toulouse, donc !

Pas tout à fait, mais presque… pourtant, j’avais promis des photos de l’expo BSG à Imagin’ères… ben les voilà ! Ce sont les photos de Matrix et Tiwow, gentiment envoyées à moi-même avec l’autorisation de les poster ! Merci, les loulous, elles sont magnifiques ! Bon, je vous fais les honneurs de la visite express, pour ceux qui n’ont pas pu y aller cet été et pour ceux qui y sont allés mais sont nostalgiques. Imagin’ères, c’est ça, et c’est à Toulouse,...

La Suite

Posted by on Déc 18, 2009 in Battlestar Galactica divers | 15 comments

Ah oui, elle l’a bien arrangé, quand même !

(Ici, l’auteure se permet de vous prévenir qu’elle ne tolérera aucune critique sur son linge de lit qui est, oui, rose, et doux, et confortable comme du Trèfle triple épaisseur et dans lequel elle adoooore dormir quand elle y arrive parce qu’il lui rappelle son arrière-grand-mère Germaine qu’elle a beaucoup aimé et qui était une sainte femme. Vous êtes prévenus, si ça part en sucette, je vire le billet comme j’ai viré les précédents. Pas la peine de venir me dire pour la énième fois non plus : « On va venir te VOLER. » Ca ne me fait pas rire du tout dans la mesure où j’ai été cambriolée et ce n’est pas une expérience très agréable. Si ça repart en sucette, je vire et je ne posterai plus rien du tout sur ma collection. Désolée d’être aussi pisse-froid mais des fois, je fatigue un peu. Voilà, maintenant, vous pouvez admirer. )

(Ici, l’auteure se permet de vous prévenir qu’elle ne tolérera aucune critique sur son linge de lit qui est, oui, rose, et doux, et confortable comme du Trèfle triple épaisseur et dans lequel elle adoooore dormir quand elle y arrive parce qu’il lui rappelle son arrière-grand-mère Germaine qu’elle a beaucoup aimé et qui était une sainte femme. Vous êtes prévenus, si ça part en sucette, je vire le billet comme j’ai viré les précédents. Pas la peine de venir me dire pour la énième fois non plus : « On va venir te VOLER. » Ca ne me fait pas rire du tout dans la mesure où j’ai été cambriolée et ce n’est pas une expérience très agréable. Si ça repart en sucette, je vire et je ne posterai plus rien du tout sur ma collection. Désolée d’être aussi pisse-froid mais des fois, je fatigue un peu. Voilà, maintenant, vous pouvez admirer....

La Suite
Top