Categories Menu

[HERO CORP] Saison 1, épisodes 1 à 5

Hero Corp, cékoidon ? Eh bien cramponne-toi à ton strapontin, lecteur, car Hero Corp, c’est une série FRANCAISE, oui, tu lis bien, qui date de 2008. Créée, réalisée, jouée etc etc par Simon Astier, « petit frère de » qui s’est fait un prénom, secondé par un sien collègue, Alban Lenoir. Alors, attention, autre surprise, Hero Corp, c’est une série de superhéros… mais un peu sur le retour. Outre-Atlantique, ça aurait donné Watchmen, là, ça donne… ben ça donne ça. Après avoir vaincu le Mal – qu’ils croivent -, les superhéros se sont un peu relâchés du slip. Moralité, une petite communauté d’entre eux se retrouve dans un minuscule village du fin fond de la province française et c’est là que John, le personnage central, se retrouve dans le premier épisode…

Hero Corp, cékoidon ? Eh bien cramponne-toi à ton strapontin, lecteur, car Hero Corp, c’est une série FRANCAISE, oui, tu lis bien, qui date de 2008. Créée, réalisée, jouée etc etc par Simon Astier, « petit frère de » qui s’est fait un prénom, secondé par un sien collègue, Alban Lenoir. Alors, attention, autre surprise, Hero Corp, c’est une série de superhéros… mais un peu sur le retour. Outre-Atlantique, ça aurait donné Watchmen, là, ça donne… ben ça donne ça. Après avoir vaincu le Mal – qu’ils croivent -, les superhéros se sont un peu relâchés du slip. Moralité, une petite communauté d’entre eux se retrouve dans un minuscule village du fin fond de la province française et c’est là que John, le personnage central, se retrouve dans le premier...

La Suite

Posted by on Fév 23, 2011 in Fourre-tout | 44 comments

En 2010…

La Sorcière s’est réveillée avec la gueule de bois, le premier jour de l’année, pour dire au revoir à David Tennant, le Docteur numéro 10.

En 2010, elle a également fait un beau voyage outre-Atlantique, marqué par de fort belles rencontres de tournage.

Et puis La Sorcière a eu deux coups de foudre, de façon amusante autour d’une seule pièce de mobilier : la Table Ronde. D’abord « Merlin », ptite série britannique pas trop prétentieuse mais pleine de tendresse et très divertissante, avec plein de morceaux de bons acteurs dedans. Puis « Kaamelott » qui l’a réconciliée avec les productions françaises. Deux vraies belles surprises, totalement inattendues. Plus encore que sa soudaine passion pour une série de guerre, « Generation Kill ».

La Sorcière s’est réveillée avec la gueule de bois, le premier jour de l’année, pour dire au revoir à David Tennant, le Docteur numéro 10. En 2010, elle a également fait un beau voyage outre-Atlantique, marqué par de fort belles rencontres de tournage. Et puis La Sorcière a eu deux coups de foudre, de façon amusante autour d’une seule pièce de mobilier : la Table Ronde. D’abord « Merlin », ptite série britannique pas trop prétentieuse mais pleine de tendresse et très divertissante, avec plein de morceaux de bons acteurs dedans. Puis « Kaamelott » qui l’a réconciliée avec les productions françaises. Deux vraies belles surprises, totalement inattendues. Plus encore que sa soudaine passion pour une série de guerre, « Generation...

La Suite

Posted by on Fév 23, 2011 in Fourre-tout | 22 comments

[OUTCASTS] Episode 1

Outcasts, cékoidon ? Eh bien c’est une série britannique. Une série britannique produite par la BBC dont l’action se place en 2040, dans pas longtemps, donc, sur une planète appelée « Carpathia » en hommage au paquebot qui vint secourir les rescapés du Titanic. Carpathia est censée être la planète providence de Terriens qui ont cramé leur bonne vieille planète d’origine de la façon qu’on connaît (au hasard, une guerre nucléaire). Super riant, non ? Ce que ces braves gens ont l’air d’ignorer, c’est que le Carpathia sera coulé six ans après ce fait notable par un sous-marin, mais bref. Petit souci, ici : ce n’est pas simple d’arriver jusqu’à Carpathia. Tellement pas simple que plein de vaisseaux y ont laissé leurs plumes et que la petite communauté installée depuis dix ans peine à se développer, attendant avec impatience l’arrivée de prochains colons (les derniers survivants de la Terre, toujours au hasard) histoire d’apporter un peu de sang neuf là-dedans et d’étoffer un poil le pool génétique. Ben c’est pas gagné. D’autant qu’il y a du mystère mystérieux et que chacun entretient ses petits secrets honteux… c’est parti pour un petit tour de parano collective !

Outcasts, cékoidon ? Eh bien c’est une série britannique. Une série britannique produite par la BBC dont l’action se place en 2040, dans pas longtemps, donc, sur une planète appelée « Carpathia » en hommage au paquebot qui vint secourir les rescapés du Titanic. Carpathia est censée être la planète providence de Terriens qui ont cramé leur bonne vieille planète d’origine de la façon qu’on connaît (au hasard, une guerre nucléaire). Super riant, non ? Ce que ces braves gens ont l’air d’ignorer, c’est que le Carpathia sera coulé six ans après ce fait notable par un sous-marin, mais bref. Petit souci, ici : ce n’est pas simple d’arriver jusqu’à Carpathia. Tellement pas simple que plein de vaisseaux y ont laissé leurs plumes et que la petite communauté installée depuis dix ans peine à se développer, attendant avec impatience l’arrivée de prochains colons (les derniers survivants de la Terre, toujours au hasard) histoire d’apporter un peu de sang neuf là-dedans et d’étoffer un poil le pool génétique. Ben c’est pas gagné. D’autant qu’il y...

La Suite

Posted by on Fév 20, 2011 in Fourre-tout | 16 comments

Ah oui, au fait.

Concernant notre « petit problème » à forte teneur en…

… je vous tiens quand même au courant. Alors sachez que tout va mieux ! J’ai complètement décroché (enfin, dans la mesure où j’étais « accrochée », ce qui reste à prouver) à la fin de la saison 2. Je n’ai pas survécu au départ de…

Et au regrettable accident de chasse de…

(N’importe quoiiiii !)

Alors même s’il reste…

… ben hop, rangé, babaille, Robin à deux balles !
Et ne revenez pas avant d’avoir fait une honnête série de cette légende !

Concernant notre « petit problème » à forte teneur en… … je vous tiens quand même au courant. Alors sachez que tout va mieux ! J’ai complètement décroché (enfin, dans la mesure où j’étais « accrochée », ce qui reste à prouver) à la fin de la saison 2. Je n’ai pas survécu au départ de… Et au regrettable accident de chasse de… (N’importe quoiiiii !) Alors même s’il reste… … ben hop, rangé, babaille, Robin à deux balles ! Et ne revenez pas avant d’avoir fait une honnête série de cette...

La Suite

Posted by on Fév 17, 2011 in Fourre-tout | 5 comments

Adieu…

Eh oui… étant donné que je me suis sévèrement parjurée, je ne devrais pas tarder à aller faire un tour du côté d’un endroit que les frères Winchester fréquentent assidûment. (Ah. Tiens. Pourquoi pas, du coup !)

Voilà, j’ai une lourde confession à faire. Mais alors dans le genre qui va faire trembler les fondations de ce blog. Un secret terrible que même le Dark Side ignore. Voilà… depuis quelques jours, maintenant.

Eh oui… étant donné que je me suis sévèrement parjurée, je ne devrais pas tarder à aller faire un tour du côté d’un endroit que les frères Winchester fréquentent assidûment. (Ah. Tiens. Pourquoi pas, du coup !) Voilà, j’ai une lourde confession à faire. Mais alors dans le genre qui va faire trembler les fondations de ce blog. Un secret terrible que même le Dark Side ignore. Voilà… depuis quelques jours, maintenant....

La Suite

Posted by on Fév 5, 2011 in Fourre-tout | 18 comments

Top