Categories Menu

[GoT] 401 : Two swords

Eh ben ayé ! C’est reparti pour le moment que les trois quarts de la planète attendaient, à savoir la reprise de Game of Thrones ! Ah ah, c’est que j’en ai, des machins à dire sur le sujet, moi ! (Bon, OK, ça m’aura pris dix jours.)

Alors sans plus attendre, voilà le moment que les trois quarts d’entre vous attendaient (sans plus y croire et je vous comprends), à savoir le retour des reviews de Game of Thrones par moi-même ! C’est-y pas beau ? Vous z’êtes-t-y pas trop gâtés ? Grave si, bande de petits gorets.
Ah, vous mériteriez que je vous donne à boulotter à Tonton Walder, tiens !

En guise de hors-d’oeuvre : oh, la belle intro ! C’est bien, ça, de commencer sur un symbole presque oublié, depuis tout ce temps : Glace, l’épée de Ned Stark, qui apparaît, accompagnée par la douce et triste petite musique de Winterfell…

GAMEOFTHRONES_401_46

Musique bien vite dévorée toute crue par les sinistres Pluies de Castamere, aussitôt que surgit de l’ombre le visage aimable et paisiblement triomphant de Papou Lannister.

GAMEOFTHRONES_401_45

C’est vrai, il a de quoi se la raconter, Papounet. Après avoir ramassé la tête décapitée du père, fait assassiner la mère, le fils, la belle-fille, l’héritier à naître, fait de Sansa une Lannister… que lui reste-t-il d’autre à part profaner cette épée légendaire et la faire sienne ?

GAMEOFTHRONES_401_33

Glaçante intro, si vous me pardonnez le jeu de mots. Parfaite. Peut-être la meilleure toutes saisons confondues.

GAMEOFTHRONES_401_30

GAMEOFTHRONES_401_28

Et vas-y que je te flanque la peau de loup au feu ! 

GAMEOFTHRONES_401_42

Bon voilà. Grosse ambiance dès le début, quoi.

Et on enchaîne ! C’est bien sympa d’avoir mis Peyredragon et Fort-Terreur au générique, mais on ne verra pas la queue d’un Stannis ni d’un Bolton !

GAMEOFTHRONES_401_27

Notez que je ne suis pas HYPER pressée d’aller à Fort-Terreur le bien-nommé, perso.

Pour en revenir à nos moutons lions, voilà donc la belle épée de Ned Stark, si simple, si dénuée d’artifices, si noble et si lourde, divisée en deux et recouverte d’une quincaillerie toute Lannister.
Et vas-y que je t’y colle du félidé en or pour faire bonne mesure, et zyva que j’y rajoute des rubis pour que ce soit plusse joli et que ça fasse plusse Lannister. Ah ça ! Papou aura bousillé les Stark jusqu’au bout ! Connard de Papou ! Mais qu’y crève donc !

GAMEOFTHRONES_401_25

Jaime : We’ve wanted one of these in the family for a long time. (Bouh les vilains jaloux !)
Tywin : And now we have two.
Jaime : Two ?
Tywin : The original weapon was absurdly large !

Ah oui, ce que c’est drôle, hein ? Rions en coeur de ces cons de Stark qui se traînent des épées d’une toise et demie de haut et de trois cents livres au bas mot. Bwahahahahah, sont-ils niais, ces gens du Chnord, donc !

Bref, l’on se félicite de tout ce bel acier valyrien tellement dur à trouver et tout et tout. Et jamais le nom de Ned n’est prononcé. Attendez ! Évoquer son nom, ce serait encore lui faire trop d’honneur. Mieux vaut faire comme s’il n’avait jamais existé, c’est bien plus sublime. Ces gens sont FA-BU-LEUX. Comme nous les aimons !

Rappelons donc au passage que Glace, c’est l’épée de la maison Stark. Elle a 400 piges. Sa lame, c’est la largeur d’une main d’homme. Elle a été forgée à Valyria, s’il vous plaît. (Cité disparue, donc vous voyez le mythe, un peu.)
Glace, c’est l’épée des grandes occases.

C’est effectivement l’épée avec laquelle Ned exécute le déserteur du tout premier épisode, et aussi celle avec laquelle il zigouille Lady. Mais si, souvenez-vous… ne ratons pas l’occasion d’évoquer les bons souvenirs, je vous prie.

Qu’est-ce qu’on s’marre.

C’est aussi, bien entendu, celle qui a décapité Ned lui-même. Et elle a été planquée depuis. Dans le bouquin, Robb la réclame avant qu’il ne lui arrive la chose que vous savez. Mais pas moyen, les Lannister ne la rendront point.

Alors, c’est vrai que c’est sympa, cette histoire d’épée. Mais du coup, vu le titre, vu l’intro, vu la première scène après le générique… ah ben j’attendais la suite, moi. C’est bizarre de commencer là-dessus et de ne pas y revenir de tout l’épisode ! Sans spoiler pour les non-lecteurs, beeeeeen… je sais pas, on va pas les baptiser, par exemple, ces jolies épées ?? On va donc y revenir comme un cheveu sur la soupe dans deux ou trois épisodes ? Non, ça craint, je ne suis pas contente !

Bon, par chance, on nous a tondu et rasé le Régicide, ce qui fait ressortir sa mâchoire héroïque, on lui a renfilé sa belle armure dorée et son beau manteau blanc, ça ne fait pas tout à fait oublier le moignon, mais bon, tout de suite il a l’air plus civilisé. (Et tout à fait buvable, en ce qui me concerne, hihihi, hahaha, Régicide… vous connaissez ma chanson.)

GAMEOFTHRONES_401_23

Soyons fous et prends-moi toute entière quand même !

Limite il ferait presque illusion.
Si seulement on ne lui rappelait pas à tout bout de champ qu’il n’est qu’un infirme, qu’il a perdu sa main d’épée, qu’il n’est plus bon à rien, que non merci, on ne veut plus de lui au plumard et qu’à vrai dire, on ne lui fait plus trop confiance pour protéger sa Majesté, donc s’il pouvait gentiment se casser à Castral Roc sans moufter et gérer la baraque bien loin du regard de tout ce petit monde comme on le lui demande depuis à peu près toujours, ce serait bien gentil de sa part.

GAMEOFTHRONES_401_22

Mais Ser Jaime fait un peu sa mauvaise tête. Ah, qu’est-ce qu’on rigolait mieux avec Brienne à battre la campagne dans la saison 3, hein ??

Jaime : My bloody honour is beyond repair. But my answer’s still no. I don’t want Casterly Rock, I don’t want a wife, I don’t want children. (« De toute façon j’en ai déjà trois donc bon. »)
Tywin : What do you want ?

GAMEOFTHRONES_401_24

A ton avis, vieux sacripant ? Ah ah, comme s’il ne le savait pas, le bougre !

Jaime : I want Cersei. Supper would be nice.

Best. Answer. EVER.

Et je peux vous dire que dans le bouquin, il en refuse bien plus encore, étant donné que cette conversation intervient après une certaine péripétie que je n’évoquerai point dans cette review sous peine de me faire lyncher.
Je vais tout de même envisager l’installation d’une balise spoiler, ce serait bien utile.
Bref, dans le bouquin, ça fait déjà un moment qu’on se traîne des chapitres de son point de vue et c’est bien intéressant. Comme ici, la conversation se termine magnifiquement par un « Et j’en veux pas, de ton roc » du plus bel effet.

Seulement voilà. Dans la série, notre Régicide est bien beau et tout, et puis on lui colle une bien jolie main de rechange tout en or…

GAMEOFTHRONES_401-2_4

Ah ben oui, désolée, vous allez en bouffer, du Ser Jaime.

Mais il est un peu long à la détente. (C’est pas sa faute, c’est la faute à la péripétie qui ne s’est pas encore produite.)
Et surtout, hélas, trois fois hélas, il est toujours follement épris de sa connasse de sœur.

GAMEOFTHRONES_401_36

(Non mais il faut arrêter d’être beau, maintenant, ça me fatigue.)

Connasse de sœur qui clairement n’en veut plus, parce que comprenez-vous… euh… non en fait on comprend pas bien. C’est toute la beauté de cette Cersei de la série qui a visiblement un pet de travers mais sans qu’on arrive réellement à savoir quoi, exactement.

GAMEOFTHRONES_401-2_2

More wine, your Grace ?

Là, elle nous conte que Ser Jaime est resté un peu trop longtemps absent, qu’il a mis un tout petit peu trop de temps pour sortir des geôles des Stark et venir la sauver, qu’il a un petit peu trop traîné en chemin et puis en plus, c’est pas pour dire, mais revenir avec une main en moins, non mais pour qui se prend-il, voilà qui est un peu fort !

GAMEOFTHRONES_401_37

(Ça me fatigue, j’ai dit.)

Bref, elle est fâchée mais elle peut pas trop dire pourquoi.
Hmmmmm… peut-être parce que Jaime n’est pas encore censé être rentré de sa petite promenade de santé ? Je dis ça, je ne dis rien.

Enfin, il y a de l’eau dans le gaz, quoi. Et puis ce qu’il y a de bien, c’est que tout le monde la déteste, la mère Cersei : son petit frère, son père, son gamin, les Tyrell et compagnie… il lui reste un gus qui se flanquerait dans le feu pour elle… et non, dégage le manchot. Ah, quelle grosse maligne, hein ??
En attendant, elle se fait d’autres potes.

GAMEOFTHRONES_401-2_3

Bref, tout ça pour dire qu’en plus d’être amputé de sa main et de sa sœur, il faudrait aussi que Ser Jaime brise le serment qu’il a prêté pour intégrer la Garde Royale. Ce qui ne se fait pas.
Comme quoi, il suffit d’une fraction de seconde, d’une lame qui tombe sur un poignet qui traîne par là et bim, votre vie bascule à jamais.
Je pense que désormais, Ser Jaime va avoir besoin de revoir ses priorités. Ne lui en déplaise.

Pareil, la petite scène avec Joffrey… bien agréable !

GAMEOFTHRONES_401-3_11

J’ai bien aimé l’allusion à Ser Arthur Dayne, l’Épée du Matin. Awww…

GAMEOFTHRONES_401-3_10

Un jour, je vous parlerai de Ser Arthur Dayne, des Météores, qui connut bien notre ami Régicide, et aussi notre ami Ned Stark. (Mais pas aujourd’hui parce que franchement, cette review s’annonce déjà longue comme un jour sans pain.)

Ah ça, c’est sûr qu’à côté de celle de l’Épée du Matin, les prouesses de Ser Jaime ne pèsent pas bien lourd.

GAMEOFTHRONES_401-3_9

Mais attendez, il n’est pas encore cané, le Régicide, et puis il lui reste une main, des prouesses il peut encore en accomplir des tas !

Joffrey : Is there ? For a fourty year-old knight with one hand ? How can you protect me with that ?

GAMEOFTHRONES_401-3_8

« How about you shut the fuck up ?? »

« The king is never safe », mon cher.

Bref, le Régicide se fait agonir par tout le monde.
Heureusement qu’il peut encore aller tchatcher avec sa nouvelle BFF. J’adore la conversation qui ne sert à rien !

GAMEOFTHRONES_401-3_3

Ça donne à peu près ceci…

Brienne : C’est Sansa, là.
Jaime : Ah oui, c’est ma nouvelle belle-sœur, dis donc.
Brienne : Et t’avais pas juré un truc, une fois ?
Jaime : Ah non, je vois pas…
Brienne : Genre de mettre les petites Stark en sécurité ?

GAMEOFTHRONES_401-3_1

Et là, le Régicide, il est bien ennuyé.

GAMEOFTHRONES_401-3_2

Jaime : Ouais, mais nan. D’abord je suis fatigué, et puis la deuxième petite Stark est sûrement morte, même si je suis pas allé vérifier. Bref, c’est pas commode, cette promesse.

Quelle. Merde.
Je suis écœurée. Et ce qu’il y a de bien, c’est que je ne peux même pas dire pourquoi parce que ce serait par trop spoiler. Non mais franchement, s’ils décident de changer des trucs par rapport aux bouquins, ils ne pourraient pas essayer de le faire CORRECTEMENT ??
Bref. Heureusement que le chevalier nous sort une réplique un peu drôle pour noyer la poiscaille, parce que non, décidément, ce retour précipité à Port-Réal n’est pas du meilleur effet ! Par pudeur, je n’en dirai point plus.

Jaime : Are you sure we’re not related ? (« Non parce que j’ai envie de toi, là. »Ever since I’ve returned, every Lannister I’ve seen has been a miserable pain in my arse. You’ve got the hair for it… if not the looks.

Et puis d’abord, t’es moche, et toc !
Heureusement, il y a des gens qui trouvent Brienne formidable.

GAMEOFTHRONES_401-3_15

GAMEOFTHRONES_401-3_13

Pousse-toi, la vieille, c’est moi la première fangirl de Bribri, OK ??

Brienne en est d’ailleurs la première étonnée.

GAMEOFTHRONES_401-3_14

« Hä ? »

J’imagine qu’elle s’attendait à ce qu’on lui demande quel temps il fait, là-haut. Limite à ce qu’on ricane. Mais non. On la trouve formidable et tout à fait à part.
Ah, ces Tyrell… ils ne font jamais rien comme les autres !
En attendant, ils ont du goût, on ne peut point le nier. Des gens adorables !

Bon, pour en revenir aux Lannister, ce qu’il y a de bien, c’est que tous les lionceaux nagent dans le caca. Même celui qu’on aime bien.
Comme on ne sait plus trop quoi faire de lui, eh bien il fait hôtesse d’accueil sur le bord de la grand-route, à attendre que les Dorniens, dont l’arrivée est imminente, débarquent enfin.

GAMEOFTHRONES_401_19

Comme le dit Ser Bron : vu que les Martell sont légèrement en froid avec les gens de Castral Roc, s’il leur prend l’envie de faire couler un peu de sang Lannister, autant que ce soit celui de Tyrion, pas vrai ?

GAMEOFTHRONES_401_20

On est un peu chonchon, aujourd’hui, dites donc.

Mais au fait, vous vous souvenez pourquoi les Martell ne sont pas très copains avec nos amis du Roc ? Voyons, voyons. Je vous avais déjà tout raconté en détails. Allez, un petit copié-collé de ma review de l’épisode 2×03, celui où nous envoyâmes avec moult larmes la jeune Myrcella Baratheon, fille de Cersei et de Jaime feu Robert à Lancehélion, dans la famille Martell, maison régnante de Dorne, pour l’y marier un de ces jours.
Je me cite moi-même, c’est la classe.

Et là, jeune lecteur non-initié, tu te dis : mais c’est quoi ça Dorne ? Eh bien laisse-moi t’éclairer. Dorne, c’est tout au sud des Sept Couronnes, au bord de la mer. Cette principauté caillouteuse qui bénéficie d’un large ensoleillement est placée sous la protection de la maison Martell, de Lancehélion (Sunspear, pour une fois, c’est presque plus joli en français).
Mais, m’objecteras-tu, pourquoi n’entendons-nous jamais parler de Dorne ou des Martell ? Eh bien parce que ça prend du temps de regarder les noix de coco pousser, mon jeune ami !
Plus sérieusement, forts de ce que nous savons pour l’instant sur la géopolitique westerosienne, nous pouvons nous dire qu’a priori, il y a de fortes chances pour que les Martell aient encore en travers de la gorge le massacre d’Elia, l’épouse de Rhaegar Targaryen, fils, souvenez-vous, du roi Aerys le Fol (tué par le Régicide, mais oui, ça y est, vous vous y retrouvez), et frère de Daenerys et Viserys, ainsi que de ses enfants. Car je vous le rappelle, tout ce petit monde a été passé par les armes lors de la rébellion de Robert, et les gamins d’Elia Martell et Rhaegar Targaryen, tombés aux mains des hommes de Tywin Lannister dont notre fameuse Montagne, ont subi l’horrible sort que vous savez, inutile que je revienne sur ces charmants détails, j’en fais encore des cauchemars.
Enfin de toute façon, même avant ça, ça n’allait plus très, très fort entre Port-Réal et les Dorniens dans la mesure où Rhaegar avait été un petit peu « léger » envers la pauvre Elia lors du tournoi d’Harrenhal. C’est-à-dire qu’on se demande si ce n’est pas à partir de là qu’il aurait fauté avec Lyanna Stark, en tout cas, il afficha son inclination de façon un peu trop ostensible en la couronnant reine d’amour et de beauté, et ça se finit dramatiquement par un enlèvement peut-être bien un peu consentant.
Bref, pas de nouvelles, bonnes nouvelles ? Mmmmh, pas certain ! C’est sûr que c’est intéressant d’aller vendre aux Martell une fiancée histoire de se réconcilier un petit peu, d’autant que ça commence tout doucement à chauffer et qu’un peu de soutien serait le bienvenu, m’enfin c’est vrai qu’à la base, c’est couillu, comme décision !

Voilà, voilà. Ah et puis une fois, aussi, j’ai écrit ça aussi. A l’époque, c’était spoiler. Voilà, ça ne l’est plus.

Il se trouve qu’Elia Martell était la frangine d’Oberyn Martell dit la Vipère Rouge.
Il se trouve également que nous n’avons pas entendu parler de ces gens depuis trois saisons. Ils vivent vaguement au sud du continent, regardent les noix de coco tomber sur la plage et s’envoient des cocktails de fruits dans leur petit coin pendant que les autres se mettent sur la tronche, probablement en rigolant bien fort.
Il se trouve que nous leur avons envoyé Myrcella Baratheon histoire de les calmer au cas où d’un seul coup, ils renonceraient aux barbec’ sur la plage pour venir râler sur la mort d’Elia et des loupiots. (Vous me direz que visiblement ils ne sont pas bien pressés, mais bref.)

Ça tombe bien que je me cite moi-même parce que voyez-vous, deux saisons plus tard, c’est là que les Athéniens s’atteignirent et que toute l’histoire revient sur le tapis ! Voilà pourquoi, mes mignons, il faut TOUJOURS bien écouter ce qui se passe dans cette série. (Ou lire les bouquins quinze fois.)

Et vous allez voir comme ils ont la classe, les Dorniens.

GAMEOFTHRONES_401_18

Déjà, ils arrivent sans tambour ni trompette, en tirant une tronche de trois pieds de long, et ils snobent grave Tyrion, très vexé qu’on ne veuille même pas lui tirer une petite pinte de sang.
Ben flûte, alors, lui qui s’attendait au pire, v’là qu’on lui fait le coup de l’indifférence.
Pire encore, le prince Doran, le grand chef de la famille Martell, n’est pas là parce que bon, il a un peu mal aux pattes. Du coup, il a envoyé son petit frère, le prince Oberyn, qui fera tout à fait l’affaire.

Et là, c’est le coup de grâce pour le pauvre Tyrion qui manque d’en avaler sa langue.
On se doute, à sa tronche décomposée, que ça doit pas être de la tarte, le prince Oberyn Martell !

GAMEOFTHRONES_401_17

« Le prince Oberyn ? Le super guerrier, là ? Ah mais oui, très très bien, on est drôlement contents ! »

Et blague à part, on est super contents que le prince Oberyn assiste au mariage de sa Majesté, oh oui, alors !
Bon, mais par contre, entre nous, le prince Oberyn est déjà dans la place. Mais où se cache-t-il donc ??

Tyrion : You’re famous for fucking half of Westeros and just arrived at the capital after two weeks of bad road. Where would you go ?
Bron : I’d totally go to sleep, but… I’m getting old ! (Ah, Ser Bron, heureusement qu’il est là pour nous faire un peu rigoler.)

Ce qui nous fournit évidemment le prétexte idéal pour aller faire un tour dans un des bordels de Littlefinger et avoir notre dose de gonzesses à oilpé et de girl-on-girl action. Mince, ça fait déjà neuf minutes que cet épisode a commencé, c’est qu’on a failli attendre, tout de même !

Bref, le prince Oberyn fait son marché, quoi.

GAMEOFTHRONES_401_15

Avec Madame. Enfin. Disons qu’ils ne sont pas tout à fait mariés parce que Madame est une bâtarde. Oh, une bâtarde de sang noble, attention. Mais bâtarde quand même.
Et comme le prince Oberyn est quand même bien accro à sa bâtarde, qui se nomme donc Ellaria Sand (c’te clâsse), eh bien le voilà toujours furieusement célibataire ! Comme qui dirait que s’il avait un compte Facebook, ce serait « compliqué ». C’est-à-dire que ça fait douze ans qu’ils vivent ensemble, tout de même. Et qu’ils ont, si je ne m’abuse… une, deux, trois… quatre filles ensemble. Mais oui, je vous assure !

GAMEOFTHRONES_401_16

Enfin bon, en tout cas c’est une affaire qui roule, visiblement, ils s’amusent bien ensemble, tout va bien, quoi.

Alors… c’est vrai que je ne voyais pas notre Vipère Rouge comme ça, perso. Je m’attendais à un gaillard bien plus grand et costaud. Mais écoutez, je trouve cette version-là juste flippante et coquinoute comme il faut, donc dans ma grande mansuétude, j’accepte qu’on le garde.

GAMEOFTHRONES_401_14

Et je kiffe Ellaria de tout mon cœur. Qu’en plus, ce soit Indira Varma qui l’incarne… ah, les bons souvenirs que voilà ! Est-ce qu’on ne dirait pas qu’on nous a ramené Niobe, de Rome, de l’outre-tombe ?

La version 1.0 était nettement moins open.

(Et excusez-moi de demander, mais… vous êtes certains qu’elle a pris dix ans dans la tronche comme nous, parce que je ne suis pas persuadée !)

GAMEOFTHRONES_401_12

Non mais s’ils ne sont pas mignons, tout de même. Ah, ce serait bien si je les trouvais abjects, mais non. Trop mignons.

GAMEOFTHRONES_401_13

« Come, lover ! »

Voilà, notre Vipère s’énerve un peu après les Lannister, toujours à cause de cette foutue chanson dont on nous rebat les zoreilles depuis la saison dernière.

GAMEOFTHRONES_401_11

GAMEOFTHRONES_401_9

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, non, les reptiles n’ont point le sang froid. Foi de Serpentarde.

GAMEOFTHRONES_401_10

Voilà. Donc enchantés.

Bref, pour en revenir à notre histoire de noix de coco, voici donc la fameuse conversation des Athéniens. Qui s’atteignirent.

GAMEOFTHRONES_401_6

Oberyn : The last time I was in the capital was many years ago. Another wedding. My sister Elia and Rhaegar Targaryen, the last dragon. My sister loved him. She bore his children. Swaddled them, rocked them, nursed them at her own breast. She wouldn’t let the wet nurse touch him… And beautiful, nobleful Rhaegar Targaryen left her for another woman. (Lyanna Stark, donc.) That started the war and the war ended right here, when your father’s army took this city. They butchered those children, my nephew and niece. Carved them up and wrapped them in Lannister cloaks. And my sister, you know what they did to her ? I’m asking you a question.

GAMEOFTHRONES_401_4

Tyrion : I’ve heard rumours.
Oberyn : So have I. The one I keep hearing is that Gregor Clegane, the Mountain, raped Elia and split her in half with his great sword. (Voilà qui est propre, tiens.)
Tyrion : I wasn’t there.
Oberyn : If the Moutain killed my sister, your father gave the order. Tell your father I’m here. And tell him the Lannisters aren’t the only ones who pay their debts. (BAM !)

GAMEOFTHRONES_401_2

GAMEOFTHRONES_401_1

Vous savez quoi ? Voilà exactement pourquoi J’ADORE les Martell ! Non mais oh. C’est sûr qu’il eût été plus pratique qu’ils s’alliassent tout de suite aux Stark pour bouter les Lannister, mais écoutez, les noix de coco, ça n’attend pas. Et puis bon, les Stark ayant contribué à la rébellion de Robert et affublé la frangine d’une belle paire de cornes, faut pas déconner non plus.
Du coup, c’est bien pratique. Juste au moment où les Stark se retrouvent réduits à la portion congrue et qu’on n’en attend plus grand-chose, voilà donc de nouveaux fouteurs de merde qui ont une liste de doléances longues comme ça. Et ils sont dans les murs, là, à Port-Réal ! Papou Lannister, gare à ton cul !

Malheureusement pour notre pauvre Lutin, les ennuis ne s’arrêtent pas là. Il lui faut également jongler avec une maîtresse fort encombrante et une jeune épouse non seulement un poil récalcitrante, mais également très déprimée. Et malgré tous ses efforts pour, et d’une essayer d’établir un semblant de communication avec Sansa, et de deux lui remonter un peu le moral, bah on va dire qu’entre le mariage forcé et l’assassinat de la mère et du frère (avec tous les détails qui vont bien et dont nous n’allons pas reparler, merci), Sansa ne va pas bien fort et le pauvre Tyrion fait grave chou blanc.

GAMEOFTHRONES_401-2_9

Il n’empêche que moi, je les adore. Le benjamin Lannister et l’héritière du Nord… ah ben excusez-moi, mais si on leur en donnait la chance et le temps, au hasard de quelques malencontreux accidents de chasse servis par des sangliers aussi farceurs que celui qui a buté Robert, ces deux-là pourraient régner sur Westeros et y faire beaucoup de bien !

GAMEOFTHRONES_401-2_6

Hélas, ça paraît mal engagé…

GAMEOFTHRONES_401-2_10

Je crois que l’encombrante maîtresse ne serait pas trop d’accord non plus.
Une chose est sûre : Sansa qui boude les gâteaux au citron… ah oui, là, je vous le confirme, ça ne va pas bien du tout !

GAMEOFTHRONES_401-2_7

Qu’elle joue bien, cette petite Sophie Turner, tout de même. Pauvre gosse, ça fait quatre ans qu’elle ne fait que chialer à la télé.
Bon, mais exceptionnellement, aujourd’hui, un fou va réussir à arracher un demi-sourire à Sansa.

GAMEOFTHRONES_401-4_16

Ser Dontos Hollard. Mais si. Je sais, ça remonte aux calendes grecques. Mais souvenez-vous, c’était pour l’anniversaire de Jojo-le-pas-beau. Là, épisode 2×01.

« Oh say can you see… « 

Bref, ce brave homme avait bien failli être rayé de la carte, et ma Sansa, alors fiancée royale, était courageusement intervenue pour qu’il soit épargné.
Eh bien mille ans plus tard, voilà que Ser Dontos sort de son coma éthylique pour venir remercier la donzelle. Dites donc, c’est pas un rapide, hein ! Il ne viendrait pas un peu de Dorne, lui aussi ??

GAMEOFTHRONES_401-4_15

Et pour ce faire, il lui offre un fort intéressant collier, ultime vestige familial d’une maison jadis prospère.

GAMEOFTHRONES_401-4_14

Dontos : I don’t have anything else left. That’s all. Take it. Wear it. Let my name have one more moment in the sun before it disappears from the world.

GAMEOFTHRONES_401-4_13

Comme c’est triste, joliment tourné, et que cette histoire de maison disparue doit lui évoquer des choses, forcément, Sansa la portera avec fierté, cette précieuse relique.

GAMEOFTHRONES_401-4_12

Certes, certes.

Bon sinon, puisqu’on en est à parler de nos héritières…

GAMEOFTHRONES_401-2_20

Voilà la mère des dragons en plein en train de finir d’élever ses niards.

GAMEOFTHRONES_401-2_19

« Doucement, mes chéris, on ne parle pas la bouche pleine et on ne gobe pas son Flanby en une fois. »

Pareil, ça ne s’annonce pas sous les meilleurs auspices. Il faut dire qu’ils ont drôlement grandi, les bébés, et qu’ils commencent à avoir un appétit d’ogre.
Et puis c’est qu’ils deviennent insolents, aussi, avec l’âge. Genre ils répondent à leur reum comme des malpolis.

GAMEOFTHRONES_401-2_18

Surtout ce galopin de Drogon qui est décidément de la mauvaise graine et qui devient bien flippant.
C’est là que le Casse-Croûte, toujours fidèle au poste et le regard transi (ça fait quatre saisons qu’il se la met sur l’oreille, il faut le comprendre), vient nous déclamer une de ses répliques cultes.

GAMEOFTHRONES_401-2_17

Jorah : They’re dragons, Khaleesi… they can never be tamed. Not even by their mother.

Ah ben ça, l’âge ingrat, c’est la merde chez tout le monde, ma bonne dame !
Et cerise sur le gâteau, les fidèles lieutenants de la miss du Typhon sont aux abonnés absents.
Ça donne à peu près ça.

Daenerys : Bon, ils sont où mes deux autres loufiats, là ? L’asticot et çui qu’est plus bonnard que la saison dernière ?
Barristan : Ben, ils font mumuse, Votre Grâce.
Daenerys : Woh putain ça va chier. *remonte toute son armée d’un pas décidé du haut de son mètre douze*

GAMEOFTHRONES_401-2_15

J’adore la tronche de Ser Barristan qui a l’air de trop se marrer dans sa barbe en voyant cette petite princesse de rien du tout qui claque rageusement des talons  pour aller calmer les deux machines de guerre TOUDSUITE.
Non mais oh.

GAMEOFTHRONES_401-2_16

Et c’est là que j’ai buggé.
Hein ??? C’est qui le barbu échevelé, là ? Ah mais… Daario Naharis ? M’enfin il n’avait pas du tout la même tronche (ni le même caractère, d’ailleurs) la saison passée ! A priori, il s’agit du recast le plus OBVIOUS de toute l’histoire de la télévision, soap opéras américains compris !

GAMEOFTHRONES_401-2_14

La nouvelle version me plaît mieux. Il me fait penser à Ser, enfin, Sir Gauvain le bien peigné. En moins chouxe, naturellement.

En tout cas, la Khaleesi y gagne carrément au change. L’autre de la saison dernière était affreux !
Et sinon, l’asticot qui en pince pour Missandei… WHAT ? Ah oui, j’oubliais… il faut meubler, bien sûr. Non parce que si Daenerys est déjà à Meereen, laissez-moi vous dire qu’on n’a pas fini de se faire chier et que ça va ramer pour coller de la péripétie dans son intrigue. J’en baille déjà d’ennui ! Déjà que ça fait deux saisons que je baille…
Et le coup des fleurs, doux Jésus. Va-t-on se taper ça pendant toute la saison ?? (Oui.)

GAMEOFTHRONES_401-3_7

C’est sûr, les quêtes spirituelles, c’est pas hyper sexy, à l’écran. Surtout quand on sucre tout le côté mystique.
Heureusement que visuellement, il reste quelques scènes coup de poing.

GAMEOFTHRONES_401-3_5

Meereen, c’est par là.

Ça, par exemple, ça rend horriblement bien !

GAMEOFTHRONES_401-3_6

Sympa, les panneaux indicateurs. Tout à fait civilisé, simple et élégant. Vivement qu’on arrive. C’est encore loin, Grand Schtroumph ?

Sans transition, direction le grand Chnord.

C’est là que c’est un peu couillon de ne pas avoir fait toutes les reviews, mais bon.
Donc pour rappel, nous avons quitté l’ami Jon Snow avec le cuir percé des flèches, non de Cupidon (quoique), mais de sa bonne amie Ygritte.
Entre nous, si elle avait voulu le zigouiller, elle l’aurait fait, et il ne lui aurait pas fallu trois flèches pour cela.

GAMEOFTHRONES_401-3_29

Chose qui n’a échappé à personne, encore moins à Tormund Fléau-d’Ogres. Je suis désolée mais c’est son petit nom.
On l’appelle aussi Époux-d’Ours, mais je préfère ne pas m’étendre sur le sujet. Sachez tout de même qu’il y a des oursons bizarres qui se promènent au-delà du Mur grâce à ses bons soins, dit-on.

GAMEOFTHRONES_401-3_30

C’est bon, vous êtes remis de cette info tout à fait dispensable ? De rien, je vous en prie. J’y peux rien si je retiens que les trucs de merde, moi.
Reprenons, donc.

Chouette perso, quand même, cette petite Ygritte. Et vraiment, vraiment bien castée. Voilà une poulette qui gagne vraiment en épaisseur, par rapport aux bouquins. Et je trouve que Rose Leslie y contribue grandement. Quel dommage qu’elle se soit amourachée de ce godelureau de Jon Snow. A ce détail près, elle eût été parfaite ! Attention, je les adore, hein ? Mais franchement… un fuyard de première, ce garçon. Et mes vœux, et mes frères, et machin, et truc. Ouais, c’est bon, allez, rentre chez toi, va. (Et puis personne l’a forcé, hein, dans la grotte, là ?)

GAMEOFTHRONES_401-3_26

Enfin, maintenant que le petit corbac est rentré chez lui, c’est l’occasion de nous présenter une nouvelle tribu du peuple libre, les Thenns, venus se rallier à Mance dans le but de prendre Châteaunoir en tenaille avec le chef Chaudard. (Pardon.)

GAMEOFTHRONES_401-3_27

Là, histoire de nous rendre les Thenns encore plus agréables, on en fait des cannibales. Était-ce bien nécessaire ?

GAMEOFTHRONES_401-3_25

Pas forcément !

Et Châteaunoir, dans tout ça ?
Ben écoutez, moi je suis ravie de savoir que Samwell a rejoint le Mur sain et sauf, en dépit des mauvaises rencontres. Où est sa pote, où est le gosse ? On n’en sait rien. Ah, les ellipses, des fois, c’est un peu n’importe quoi.
Ce qu’il y a de bien, c’est que du coup, les deux copains se retrouvent, et l’on apprend que Jon Snow a découvert le triste sort qu’ont connu son frère et Catelyn.

GAMEOFTHRONES_401-3_23

Jon Snow : Last time I saw him, he was in the courtyard of Winterfell. He said : « Next time I see you, you’ll be all in black. » I was jealous of Robb my whole life. The way my father looked at him, I wanted that. He was better than me at everything. (Except at living, I guess !) Fighting, hunting, riding, and girls. Gods, the girls loved him. I wanted to hate him, but I never could.
Samwell : Sometimes I want to hate you. Well, you’re better than me at everything. Except reading.

GAMEOFTHRONES_401-3_24

Là-dessus, notre gentil bâtard est convoqué devant les huiles. Ca faisait deux saisons qu’on n’en entendait plus parler, eh bien sachez que le charmant Ser Janos Slynt est bien arrivé au Mur !

GAMEOFTHRONES_401-3_20

Ah, c’est qu’on commençait à se faire du souci !
Mais si, il était à Port-Réal, avant, c’était le commandant du Guet. Je me re-cite, j’y prends goût :

Pour féliciter Lord Janos d’être un bon enfant de salaud qui bute des bébés sur ordre de la petite abomination couronnée, la Main lui offre un chouette voyage, un aller simple pour Fort-Levant suivi d’une grande randonnée jusqu’à Châteaunoir. En clair, ce bon Janos Slynt va rejoindre la Garde de Nuit, hi hi hi, vivement ! C’est con, il venait juste de se faire élever Sire d’Harrenhal, dites donc.

Donc entre lui et Ser Alliser Thorne qui n’a jamais pu blairer Jon, encore heureux que Mestre Aemon est là, parce que sinon, on nous l’aurait raccourci depuis longtemps, le Snow !

GAMEOFTHRONES_401-3_18

Mestre Aemon : If we beheaded every ranger who lay with a girl, the war would be manned by headless men.

GAMEOFTHRONES_401-3_21

Après, il cause, il cause, le mignon. Perso, je n’ai quasiment rien écouté, j’étais trop occupée à regarder ses lèvres bouger.

GAMEOFTHRONES_401-3_19

Gnnnn. Cause encore, mon mignon, cause encore.

Et sinon, qu’il est drôle, ce Mestre Aemon.

Ser Alliser : You always know when a man is telling a lie. How did you acquire this magical power ?
Mestre Aemon : I grew up in King’s Landing.

SLOW. CLAP.

Bon… alors, au final, elle est où cette deuxième épée, hein ? Oui, parce que vous vous doutez bien que les deux épées, ce ne sont pas celles nées de Glace. Disons pas seulement. Non. La deuxième appartient elle aussi à un membre du clan Stark.

GAMEOFTHRONES_401-4_7

Et point des moindres.
Vous vous souvenez de la litanie d’Arya ? « King Joffrey, Queen Cersei, Ilyn Payne, The Mountain, Polliver… »
Eh bien là, enfin, l’Arya de la série a l’occasion de dégommer de ses mains un des types de cette liste. Pullover Polliver, qui avait tué le pauvre Lommy-Mains-Vertes. Avec ces mots.

GAMEOFTHRONES_401-4_5

Arya : Something wrong with your leg, boy ? Can you walk ? Have I got to carry you ? Fine little blade. Maybe I’ll pick my teeth with it.

GAMEOFTHRONES_401-4_6

J’adore cet instant ou Polliver se souvient. Oh, il ne se souviendra pas longtemps.

GAMEOFTHRONES_401-4_4

GAMEOFTHRONES_401-4_3

Brrrr… L’horrible satisfaction qui se lit sur le visage de cette gamine a de quoi vous geler les sangs !
La petite Lady Stark repart ainsi avec Aiguille, son épée à elle. Et elle a même le droit d’avoir un poney.

GAMEOFTHRONES_401-4_2

GAMEOFTHRONES_401-4_1

Ça marche pas mal, cette association Chien/Loup !

Donc non… les Stark n’ont pas été éradiqués. Et si l’immense épée de Ned n’existe plus, il reste une toute petite épée, dans la nature. Aussi fine qu’une aiguille, discrète et inconnue, entre les mains de sa propriétaire légitime, elle n’en est pas moins capable de faire de gros dégâts.
Encore un nom de moins sur la liste d’Arya.

A qui le tour ? 😉

Posted by on Avr 16, 2014 in Game of Thrones | 31 comments

31 Comments

  1. bonjour les gens de westeros et d’ailleurs , ste review de malade, comment ça fait trop plaisir, autant que le retour de la série, pffffffiouuuuuuuuuuuu que dire de plus ben ouais jaime a perdu une main mais il a gagné une tete de trop beau gosse de sa race , sa soeurette cherie d’amour l’a jete comme une merde mais il entretient une relation un peu chelou avec bribri, son papounet qui devrait sauter au plafond de joie de le savoir de retour et vivant de surcroit lui intime l’ordre d’aller en cure de repos et par la meme occasion de faire comprendre aux gens de trouducul tres loin la bas que non on les oublie pas, qu’il faut absolument un lannister sur place (heu scusez moi mais y’avait pas le frerot de tywin deja la bas?) enfin bref retrouvaille familliale d’une emotion a faire chialer des bassines.mais bon quelle joie enfin de decouvrir OBERYNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN ,purée comment je le kiffe le mec, rien que dans son regard on sent qu’on va bien se marrer et que le gars est venu pour mettre de l’ambiance au mariage royal hein, il aurait raté ça pour rien au monde,grande satisfaction aussi pour les dragons, ils ont bien grandis les bestiaux ça promet pour la suite , pour l’instant ils jouent a saute mouton , mais il va vite falloir leur trouver d’autres occupations, parce qu’on va un poil s’ennuyer du cote de la blondasse,
    bon sinon serieusement je me rejouis tout ça , mais je suis quand meme un peu inquiete pour la suite , les scenaristes prennent des libertes , rapport aux bouqins qui m’embetent un ptit peu,le truc qui m’a arraché les yeux par exemple c’est comment une resille d’argent sertie d’amethystes se retrouve transformé en collier miteux a deux balles? et encore c’est pas le plus grave hein,
    sinon , arya , changes rien t’assures grave, heureusement qu’elle est la la gamine

    • Oh ben le collier, c’est un détail on va dire. L’essentiel c’est qu’il fasse le job. 😉

  2. Excellente review. Je suis entièrement d’accord avec toi concernant le retour précipité de Jaime à King’s landing. Pourquoi ? Quel interet ?
    Ca chamboule tout et ça ne sert à rien.
    Et personnellement, j’appréciais tout autant Jaime en quenilles, pas rasé 🙂
    Je n’aime pas trop ce qu’ils font de la relation Brienne/Jaime non plus, bien plus complexe dans les livres. Ici, elle est traitée comme une vulgaire romance à l’eau de rose digne des Feux de l’amour !
    A part ça, très bon épisode de reprise, vivement la suite.

    • Disons que le retour précipité de Jaime peut avoir un intérêt dans la mesure où ça lui permet d’assister aux noces royales.
      Pour sa relation avec Brienne, je ne trouve pas que ce soit traité comme une romance, là, plutôt comme un… truc indéfinissable. Au moins, entre eux, il n’y a pas de faux-semblants, j’imagine que c’était le but de la scène qu’on voit dans cet épisode, outre de rappeler le serment de Jaime. C’est cash, direct…

  3. Comment peux-tu (oui, je te tutoie désormais) nous faire rire autant avec cette série ? Au passage, j’ai adoré les citations et ton retour en force sur le blog ! Merci Sorcière.

    • Ah ben de rien, c’est gentil ! 🙂
      Tant mieux si ça fait un peu rigoler, faut se détendre après toutes ces émotions !

  4. Toujours un enchantement tes reviews, Sorcière …

    + 1 pour les balises « Spoilers » (enfin, moi, je dis ça, ….)

    • Merci ! C’est que j’avais peur d’être rouillée…
      J’interrogerai les hautes sommités bloguesques pour les balises.
      Ce serait bien pour les non-lecteurs.

  5. Plus confortable pour toi,qui dois surement avoir envie de cracher certaines infos que tu te dois de garder sous silence.

    Pour la relation Jaime/Brienne, il est vrai que les bouquins laissent un peu plus de place à l’interprétation, mais de toute manière, nous n’avons pas le choix d’attendre et de voir où la série nous mène.

  6. Prélude : * oui oui ouiiiiiiii. La reprise des GoT reviews de Sorciiiiii oui oui ouiiiiiiiii* *coucou les zabitués du sorci-blog!*

    Jaime Lannister : avec ou sans la barbe, je prends (encore plus si Cersei n’en veux plus)! Je suis même prête à oublier qu’il a balancé Bran par la fenêtre (does it mean I’m a bad person?)
    A défaut, j’irais bien prendre le thé avec Oberyn et Ellaria, ils ont l’air très chaleureux et ils ont besoin de connaître du monde, après tout ils débarquent à Port-Réal.

    Catégorie les gens du Nord, j’ai bien aimé Jon Snow qui envoie balader les grands pontes de la Garde de Nuit (nanmého) et la manière toute choupinette d’Ygritte d’expliquer au Magnar des Thenns que nan merci, pas intéressée.

    Après Papou Lannister, voici qu’Arya s’amuse à asticoter the Hound. Elle aime bien jouer avec le feu la gamine… J’ai été un peu surprise qu’on retrouve Polliver, je croyais que Jaqen H’gar nous l’avait occis à Fort Terreur… Mais bon, son dispatchage par notre adorable psychopathe préférée était glaçant à souhait. And she got a poney!

    3 bémols dans l’épisode pour moi :
    * la conversation entre Brienne et Jaime, c’est toujours cool de les voir ensemble mais mon dieu que c’était creux!
    * dans la confrontation Oberyn / Tyrion, j’aurais aimé que Tyrion s’affirme un peu plus. que l’histoire familiale soit difficile à assumer, certes, mais là le coup du « jte choppe par la barbichette pour te faire la morale » et notre lion qui ne dit rien… J’ai trouvé le rapport de force un poil trop déséquilibré…
    * Danaerys, sa caravane, ses dragons… Je sens que ça va être looooooooooong. Et faut arrêter les fleu-fleurs. Je préférais quand Daario lui offrait des têtes, c’était plus original 🙂

    Voilà see you à la prochaine review Sorci, bises à tes verrues!

    • C’est le Titilleur qu’il a bousillé, non ?
      Et oui, bonjour, bonjour !! 🙂

      • Ah oui c’est ça… bref, c’étaient tous les deux des enflures, no regrets 🙂

  7. Ah ! ça me manquait, ces reviews ! Je revis ! 😀

  8. Rah ça fait du bien de retrouver tes reviews =D (Oui j’osais pas poster de commentaires avant, maintenant j’me lance o/)

  9. Aw comme ça me fait plaisir de te lire ! GoT sans tes reviews, ça n’avait pas la même saveur :).
    Tu me fais tellement rire, j’aime toujours autant te lire.

  10. Ah ça fait trop plaisir de relire les reviews de la Sorcière, toujours aussi drôles, complètes, informatives ! J’adore !

    Perso, je préfère monsieur Jaime avec la barbe (par contre la crasse et les guenilles non merci).

    Les Dorniens sont fabuleux, les tenues jaunes orangées, le petit accent… Ils sont parfaits. Ellaria est trop belle, et non on ne dirait vraiment pas qu’elle a pris dix ans Indira Varma, limite elle est mieux maintenant. Oberyn est à peu près comme je l’imaginais niveau carrure (il me semble qu’il est décrit comme assez sec, non?). Par contre je le voyais avec des cheveux plus longs, mais c’est un détail.

    Par contre Daario, autant l’ancien était un peu bizarre, autant celui-là, bien que mignon, est complètement boring. Je suis désolée mais malgré tout ce qu’on dit, je suis sûre qu’ils auraient pu trouver un moyen pour que les cheveux et la barbe bleu ça fonctionne à l’écran. Ou au moins lui donner un look un peu plus coloré, quoi !

    Sinon, je dis oui au duo Arya/Sandor, la petite Maisie a bien grandi, et son regard à la fin était glaçant. Et la musique du générique de fin, géniale 🙂

    • De toute façon, je peux déjà pas le blairer dans les bouquins, le Daario, donc je sais que d’une façon ou d’une autre, il va me soûler !

  11. Raaah quel bonheur!!! Une nouvelle review de la Sorcière ET en plus sur Game of Thrones! Ça fait du bien, ça m’a tellement manqué! Sérieusement, rien n’aurait pu me faire plus plaisir…
    D’autant qu’elle m’a encore bien fait marrer! Ah, tes tes petits commentaires salaces sur Jaime… je suis teeellement d’accord avec toi! 😀
    Et que dire alors d’Oberyn? Dès qu’il apparaît, il vole la vedette à tout le monde et bouffe littéralement l’écran: chaleureux et glaçant, bon vivant et tueur impitoyable, charmant et vénéneux… rah non mais je craque, là! J’en suis très contente!
    La scène pré-générique avec Glace m’a fait saigner le cœur, mais le dénouement avec Arya et son sourire de satisfaction sadique m’a fait jubiler! Arya sourit, Arya est de bonne humeur… mais Arya vient de tuer quelqu’un! Qu’est-ce qui ne va pas avec cette enfant?! Oh, attendez, je sais: 3 saisons de Game of Thrones dans la tronche! 😀
    Pour le reste, assez d’accord, j’adore voir à quel point Jon est désormais loin au-dessus des débats stériles des officiers de la Garde de Nuit, et le nouveau Daario me déplaît moins que l’ancien.
    Bref, d’une façon générale, j’ai été très satisfaite de cet épisode de reprise. Juste dommage que la présence de jaime et Brienne à Port-Réal à ce moment de l’intrigue n’ait pas de sens.
    Super review, merci, et à la prochaine!
    Bises!

  12. Ah ça fait super plaisir de relire une review !
    Ce ‘Certes, certes’ m’a tué.

    Une remarque tout de même :
    « Ben écoutez, moi je suis ravie de savoir que Samwell a rejoint le Mur sain et sauf, en dépit des mauvaises rencontres. Où est sa pote, où est le gosse ? On n’en sait rien. Ah, les ellipses, des fois, c’est un peu n’importe quoi. »
    On le voit revenir à Castle Black avec Gilly dans le final de la saison 3. Il alerte Aemon que les White Walkers sont en marche et envoie les appels à l’aide de la Night’s Watch à tous les seigneurs de Westeros. Il est même là pour ramasser Jon quand celui-ci tombe de son cheval.

    • Oh, joli ! J’avais totalement zappé ça, en plus c’est bien dans le previously et tout ça !
      N’empêche qu’on se demande où sont la mère et l’enfant !

  13. je profite d’un long week-end pour reprendre GoT. 3 épisodes d’un coup miam. Et quoi de mieux pour accompagner ça qu’une review de la sorcière. Ah quel plaisir de te relire 🙂

    J’ai été totalement envoûté par l’ouverture de l’épisode. On venait juste de voir glace (et Ned) dans le previously en plus. Histoire de bien nous rappeler ce que cette « refonte » symbolise. La scène est très bien faite avec les 2 musiques et l’éclairage. Mon dieu il y a des gens doués derrière tout ça ! Et le final qui lui répond avec une Arya bien flippante et sa needle. Kneel before Maisie.

    Les livres c’est loin, du coup je ne me souvenais plus que Jaime revenait plus tard. Enfin en y réfléchissant, je me suis effectivement dit qu’il n’était pas là pour les noces de l’épisode suivant. Rapport qu’ à son arrivée, sa sister lui reproche son manque d' »émotions » à ce sujet. Elle est chiante Cersei. Ils lui ont ramené son frère plus tôt que prévu et elle se plaint.
    Par contre je me souvenais bien de l’histoire de sire Dontos et de la résille d’argent. Les scénaristes ne se sont souvenu que du premier et ne se sont pas cassé la tête pour nous le ressortir. Tadam ! Zen comme on disait avec le Dark Side.

    Jolie entrée de la famille Martell. ça annonce bien la couleur et c’est joliment bien casté. Les dorniens ne sont pas venu pour faire des ronds de jambes et être diplomates. Il y a une dette de sang à faire payer, merci bien.

    Je trépigne d’excitation à chaque fois que l’on voit les dragons, mais que ce soit dans les livres ou dans la série : elle m’ennuie la khaleesi. Et encore dans les livres, je trouve ça pire. Sauf la partie « prophéties et visions » et c’est justement ça qu’ils ont supprimé dans la série. Arf !

    Une chose que j’aime dans The game of thrones, c’est que Martin arrive non seulement à nous faire apprécier des personnages détestables aux premiers abords et qui le resteraient dans d’autres médias. Jaime nous balance quand même Bran du haut d’une tour parce qu’il l’a vu coucher avec sa soeur jumelle dès le début de la saga (excusez du peu). Mais par-dessus ça il nous fait aimer des duos improbables Jaime/Brienne, Arya/Le limier et Tyrion/Sansa. Pour le dernier, je suis formelle, je les ship depuis que j’ai lu leur mariage dans le bouquin et j’ai envie de taper Sansa à chaque fois qu’elle repousse la bienveillance de Tyrion. Oui, je sais que sa famille a buté la sienne, mais c’est probablement la seule personne à Port-Réal qui est sincère sur ses bonnes intentions envers elle. En plus dans le livre elle le repousse clairement à cause de sa laideur et elle n’est pas aussi « accommodant » le jour du mariage

  14. Très chère Sorcière, bien que n’étant pas une assidue des commentaires, je suis une assidue de tes reviews, et là présentement, j’ai besoin de tes lumières de génie.
    Parce que parmi mes amis lecteurs (et pas simple spectateur), nous avons une petit divergence :
    Je soutiens mordicus que Jaimie n’a strictement rien à fiche ici (la scène de sa conversation avec Brienne m’a juste fait un gros WTF) parce que dans ma mémoire (certes défaillante, mais bon, on fait ce qu’on peut) quand l’animal rentrait à Port-Réal noir de crasse et une main en moins, la petite Sansa ****.
    Déjà la saison précédent, le Jaimie de retour dans les bras de sa soeur, ça m’avait chagriné, mais cette saison c’est pire. Je SAIS que c’est pas comme ça que ça se passe dans le bouquin, donc je sais que ça me chiffonne… Mais le problème c’est que je ne sais plus POURQUOI.
    Et mes amis lecteurs-de-GoT n’ont pas vraiment une meilleure mémoire que moi (eux, ça ne les chagrine même pas de voir Jamie déjà de retour), c’est pourquoi j’ai besoin de tes lumières éclairés : quand est-ce que Jaimie est censé revenir, normalement ? Et pourquoi n’arrive-t-il pas plus tôt ?
    Parce que ça « Et je peux vous dire que dans le bouquin, il en refuse bien plus encore, étant donné que cette conversation intervient après une certaine péripétie que je n’évoquerai point dans cette review sous peine de me faire lyncher. » Bordel, je sais que c’est censé me rappeler quelque chose, mais foutre dieu, incapable de savoir quoi ! (j’en tiens pour responsable principal mes partiels, qui ont la mauvaise tendance de me mettre en tête bien autre chose que les séries télé –‘ si seulement y’avait option GoT à la fac, je suis sûre que je m’en tirerais mieux parfois !)

    Enfin bref voilà, si en deux phrases bien concises comme tu sais si bien faire, tu pouvais me remettre les idées en place, ma réussite universitaire s’en trouverait fortement avantagé (non, pas à cause de l’option GoT que je pourrais choisir, mais simplement parce que je cesserais de me torturer l’esprit à chercher ça dans un recoin de mémoire, et je pourrais donc apprendre des tas de choses très utiles, du point de vue de mes professeurs ^^)
    Merci d’avance !

    • Bien le bonjour ! (J’ai un poil édité ton commentaire pour que les gens qui n’ont pas vu la suite ne soient pas spoilés, sinon je vais me faire honnir.)

      Dans le livre, Jaime est encore sur la route avec Brienne lors des noces de Joffrey, il arrive juste après, ce qui fait que les péripéties s’enchaînent de façon nettement plus naturelle !
      Et voilà, en une phrase, c’est fait ! Fortiche, non ? 😉

      • pour rebondir sur ta réponse et comme je n’ai pas les livres pour pouvoir vérifier (vu qu’ils sont en vacances chez ma cousine), sans spoiler, est-ce que la scène entre Jaime et Cersei dans l’épisode 3 se passe comme ça dans le livre ? Je me souvenais bien qu’il revenait après les noces, mais là j’ai un peu sursauter !

      • Je t’ai préparé une réponse mais je me dis qu’en comm de l’épisode 1 ça va être spoiler….

      • par fb alors ? Je veux pas spoiler le blog de sorci.
        Martin a posté un tweet disant « I didn’t write it that way » et je me demande si ce n’est pas de cette scène dont il parle parce que ça m’a choqué.

      • Bonne idée, par fb. Oui j’ai vu aussi ce tweet, il a dû être bien dégoûté….

  15. Heureux de te retrouver… En plus GoT est la seule série que j’arrive a suivre pour le moment. ça tombe bien!!! 🙂

Répondre à Hélène Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top