Categories Menu

[SPN] 711 : Adventures in babysitting

Il se passe des choses formidables de ce côté-ci de la Toile. Je vous jure ! Un de mes fantasmes de 2008 vient de se réaliser. Vous me direz que ça m’arrangerait que ce soit mes fantasmes de 2013 qui se réalisent, m’enfin, si on suit cette logique, je devrais être capable d’épouser Tom Hiddleston en 2018, ce qui finalement est plutôt pas mal.
Donc, en 2008, soit il y a cinq ans (gloups), le Dark Side et moi-même nous fréquentions assidûment depuis bien… deux ans sans doute (aoutch), on se matait des séries ensemble et tout ça, mais il y avait certains shows que je regardais en loucedé tout en lui foutant la pression pour qu’on reluque ça ensemble.
Mais curieusement, si elle s’est tapé Merlin l’année suivante (cherchez la logique) et Doctor Who l’année précédente (je veux dire, quand même), SPN, rien à faire.
J’ai jamais bien compris et je n’osai la traiter de flippette (attendez, au bout de deux ans, faut pas y aller trop fort non plus)… sauf que là, CA Y EST !
Je vous jure, elle regarde SPN ! Ca m’a trop émue, un truc de ouf. Les Weuh, John Winchester, bouhouhouh, j’en larmoie rien que d’y penser.
Bon, évidemment, quand on passe la moitié de ses journées sur Tumblr, on est un peu spoilé de tout ou presque, donc sachant qu’ils vont chacun crever au moins 90 fois, les enjeux sont moins grands. Mais c’est quand même chouette de se dire que son Dark Side entre dans cet endroit sacré qu’est le temple des Weuh… pavé d’un tas de private jokes et de références de merde. Ah ah ah ! Welcome, my dear Marge !

Pour fêter ça, j’ai évidemment décidé de regarder un épisode. Parce que pour mémoire je m’étais arrêtée à la mort de… enfin… d’un personnage… important.
Hop, la suite after the jump !

Bon, alors définitivement, le vieux est bien cané. J’ai envie de dire qu’on redoutait ça depuis si longtemps qu’il commençait presque à être temps de lui régler son compte. Je veux dire, pour de bon. Lui-même ne demandait que ça, limite.
Forcément, nos Weuh sont blasés de chez blasés. Si même une vieille croûte aussi résistante que Bobby Singer (qui a quand même survécu à tous les chasseurs récurrents de la série, même les plus badass) finit par passer l’arme à gauche, quelles chances sont les leurs, je vous le demande ? Limite ils sauteraient bien avec lui dans l’outre-tombe, les deux bougres.

SUPERNATURAL_71100014

Ca fait mal, quand même, de les voir aussi kéblo… complètement paralysés par cette ultime perte. Et à se regarder quand l’autre ne regarde pas.
Enfin, au bout d’une semaine, ça se débloque progressivement… et les deux frangins se remettent à vivre.

SUPERNATURAL_71100020

Ah ben oui, ça c’est une bonne idée. Perpétuons l’héritage de Bobby en picolant encore plus qu’avant. Idjit !
Par contre, la bouteille qui se vide sans qu’il s’en rende compte ? Euh, Bobby ? Booooobby ??? Même dans l’au-delà, t’as toujours aussi soif, c’est ça, vieux forban ? Hé hé hé… sacré Bobby, va.

Bon, mais n’oublions pas que le papounet d’adoption avait laissé des instructions avant de crever.

SUPERNATURAL_71100022

Et malheureusement, l’enquête n’avance guère.
Bref, la transition est compliquée pour nos deux compères. Sauf que Sam, lui, rebondit toujours un peu plus vite que le gars Dean. Et décide qu’il est temps de retourner aider les autres.
Il reçoit en effet un coup de fil destiné à Bobby et finit par remonter jusqu’à cette petite.

SUPERNATURAL_71100023

Qui est très gentille et très innocente. Et fille de chasseur, au passage.
Hop, mon Sammy, qui nage toujours en plein complexe du sauveur, part tête la première tirer d’affaire le collègue en danger. Et tombe sur c’t’engin-là.

SUPERNATURAL_71100032

Alors, attention, parce qu’en fait, c’est aussi elle, le loup. C’est un chaperon deux en un.

Après avoir dit à la demoiselle « Oh, grand-mère, comme vous avez de gros, euh… « , cet abruti se fait évidemment gauler. Par deux, euh, des… je sais plus, mais des créatures pas bien gentilles qui vous bouffent à petit feu, comme d’habitude, quoi.

SUPERNATURAL_71100035

Enfin, la bonne nouvelle, c’est qu’il retrouve le papa de l’enfant.
La mauvaise, c’est qu’ils sont tous les deux ligotés comme des sauciflards et qu’ils vont probablement servir de brunch aux deux mantes religieuses.

SUPERNATURAL_71100051

Pendant ce temps, Dean retrouve un certain Frank qui devrait pouvoir l’aider à décrypter la formule laissée par Bobby. En vérité, Frank va surtout l’aider à passer le cap. Parce qu’on sait très bien que la spécialité de Dean, c’est quand même d’en chier douze fois plus que les autres quand quelqu’un de son entourage vient à malencontreusement décéder. Ca ne va pas en s’arrangeant, d’ailleurs. Le Grand Truc, lui, depuis qu’il a passé le cap de sa Jess en saison 1, il gère pas trop mal.
Là, notamment, le fameux Frank lui raconte comment à l’âge de 26 piges, il a trouvé femme et enfants égorgés et s’en est sorti.

Frank : What I did when I was 26 and came home to find my wife and two kids gutted on the floor. Decided to be fine till the end of the week. Make yourself smile because you’re alive and that’s your job. Then do it again the next week.

SUPERNATURAL_71100043

Dean : So fake it ?
Frank : I call it being professional. Do it right, with a smile, or don’t do it.

SUPERNATURAL_71100044

Un chouette personnage, ce Frank, complètement jeté, le genre fanatique de la théorie du complot, un personnage satellite bien sympa, haut en couleurs, comme on en a usé déjà un paquet, entre le drôle et le pathétique.

Frank : It’s not easy digging this deep into reality when you’re a paranoid schizophrenic with delusional hallucinations.

Mon brave, vous revenez quand vous voulez !

Bon, après avoir dormi comme un nourrisson, Weuh aîné se rend compte à un moment donné qu’il n’a plus trop de news de son frangin. Donc merci, Frank, d’avoir capté qu’il manque un chiffre à ceux griffonnés par Bobby et d’avoir déterminé qu’il s’agissait de coordonnées, merci également pour cette petite scène bien marrante…

SUPERNATURAL_71100025

Jensen ferait un excellent Village People !

Et à plus.
Dean retrouve donc la gosse du chasseur disparu… et se rend assez vite compte, contrairement à son grand truc de frère, qu’elle en sait plus long qu’elle ne le dit et même… qu’elle est plutôt badass dans son genre ! Ca, on ne peut pas dire, SPN sait gérer ses jeunes acteurs. Limite on en redemanderait !

SUPERNATURAL_71100055

Très chouette et rigolote dynamique entre les deux, au passage. Sans parler de l’éternel parallèle entre cette ado fille de chasseur et le propre passé de Dean, qu’on connaît par coeur. Il n’est même pas nécessaire qu’il insiste lourdement dessus tellement on sait ce qui se passe dans sa tête.
Et puis entre nous, c’est aussi sympa d’avoir un petit aperçu de la prochaine génération de chasseurs… enfin, celle-ci, c’est une future Sam, jusqu’à la chemise à carreaux et aux grandes études.

SUPERNATURAL_71100069

C’est triste aussi de voir la réaction de Dean face à l’impertinente jeunesse de cette petite, lui qui a quand même pris un méchant petit coup de vieux ces dernières années.

SUPERNATURAL_71100070

J’ai toujours bien aimé voir les boys s’identifier aux gens qu’ils aident et établir certains liens avec eux, ça fait très débuts de SPN et ça me rappelle de chouettes souvenirs. Ca et l’éternel thème de la famille qui, sans être excessivement finaud, reste ici fort honnêtement géré.
Seulement là, Dean qui d’habitude est tout au taquet avec les mômes, on sent qu’il est au bout du rouleau et qu’il n’a plus grand-chose à donner à celle-ci.

SUPERNATURAL_71100072

Alexandra… this one’s for you !

En tout cas, la gosse cache plutôt bien son jeu et franchement, elle ferait une fameuse chasseuse. Ou comédienne, au choix.

SUPERNATURAL_71100081 SUPERNATURAL_71100078
SUPERNATURAL_71100084 SUPERNATURAL_71100100

Hop, rectifié le méchant chaperon rouge !

SUPERNATURAL_71100112

Allez, voilà qui ne ramènera certainement pas Bobby, mais c’est un bel épisode qui s’achève sur une note d’espoir pour cette demoiselle Krissy à qui on donne une chance de faire autre chose que poutrer du démon.
C’est toujours ça de pris, pas vrai ?

SUPERNATURAL_71100116

Mais comme il paraît triste et forcé, le sourire que Dean s’oblige à esquisser, suivant ainsi le conseil de Frank. 🙁
Et un épisode qui s’achève sur une scène de conduite de nuit… tellement classique.

Ah, histoire de finir sur une touche un peu rigolote… vous donc serez ravis d’apprendre que Gwyneth Paltrow est un léviathan. Ah ah ah ! (Connasse.)

Posted by on Juil 22, 2013 in Supernatural | 24 comments

24 Comments

  1. Bon ben du coup j’ai pas pu lire l’article… mais j’ai lu l’intro, alors merci pour la bienvenue ! C’est vrai qu’arriver si longtemps après c’est un peu la galère (genre à tous les épisodes j’attends l’arrivée de Cas, je sens que je vais attendre encore un moment…) mais c’est bien sympa ce petit road trip avec les frangins mal embouchés !

    • Ah c’est bien, l’intro était là pour que tu la lises ! 😀
      « Les frangins mal embouchés »… Arf ! Tout à fait ça !

    • Ah, Marge! Tu ne connais pas ta chance! Tu viens de mettre les pieds dans quelque chose de pas commun et de t’offrir la perspective de plein de grands moment à venir! Tiens, je t’envie presque, maintenant que ces moments sont derrière moi! Rah, Papa Weuh, Ellen et Jo, … ce mélange permanent de gore, de nawak, d’humour et d’émotion… Yeah! Bienvenue parmi nous!

      • Bon, je t’ai éditée parce que si tu lui livres la plupart des intrigues et les noms des personnages clé à venir, c’est un peu embêtant ! 😀

      • J’ai un peu peur que ça se dégrade rapidement, tout le monde à l’air de dire que c’est surtout les 3 premières saisons qui sont bien. Et comme y en a encore une tétrachiée après…

  2. Marge! Dans mes bras camarade!!! Moi aussi je viens de me mettre à SPN une bonne demi-douzaine d’années après la bataille. Avec reviews of ze sorci on the side, bien sûr, c’est comme le hamburger, ça va pas sans les frites 🙂

    Tu vois Sorcière, ton soft power n’a pas de date limite. Il est 2h du mat, et je viens de boucler la saison 2. Pas aussi addictif que la saga du trône de fer (qui est pour moi le must du « je mets ma vie sur pause le temps de m’immerger dans cet univers »), mais jusqu’ici très très bien. Et je ne dis pas ça rien qu’à cause des bras de Sam. ou des yeux de Dean. Nope, not at all.

    * s’en va en sifflotant d’un air innocent *

    • Ah ah, les deux, trois premières saisons de SPN en reviews… jamais j’oserais me relire, je crois ! 😀 Ah la groupie de base ! 😀

    • Ah moi aussi je me lis les reviews après les épisodes, c’est toujours sympa ! On est synchros, c’est rigolo ça, ça doit être la S3 de GoT qui nous a donné envie de commencer un truc à « demon of the week » donc un peu plus léger tout en gardant une mythologie bien chiadée. C’est bizarrement tombé hyper bien cette année de regarder SPN….

      • Ben tu vois, c’est comme quand moi j’ai commencé à regarder Merlin après la fin de BSG ! 🙂

      • C’est ça, c’est des séries post-traumatiques !!

      • Haha, des séries-post traumatiques! Bien trouvé 🙂 En fait SPN ça me rappelle carrément Buffy, mon premier amour sériesque… Du coup, regarder Dean et Sam se battre et se débattre, ça a aussi un ptit côté régressif rassurant après GoT 🙂

  3. En tant que conjointe de rattrapant devenu accro alors que la rattrapée aime bien la série mais seulement d’un oeil, je tiens à dire que ça se regarde très bien en fond sonore une deuxième fois !

    • Ben voilà. Si ça se trouve, Mr. Dark trouverait ça génial aussi !
      Faudrait vraiment que je réussisse à instaurer le coup du fond sonore… t’as deux écrans, du coup ? T’arrives à suivre les intrigues ou juste plaisir des oeils ?

      • J’ai l’écran télé en face de l’écran PC. J’utilise le disque dur de la Freebox en « magnétoscope » en fait, je ne regarde rien sur mon ordinateur. Les intrigues pour les fonds sonores oui, sans aucun souci mais je n’ai pas un boulot qui me demande une intense concentration. Pour Supernatural, il n’y a que le premier et le dernier de chaque saison que je regarde en vrai. Le reste du temps, ça ne nécessite pas un gros investissement de cerveau ! Mais bon, je ne fais pas de review après vision faut dire !

      • Bon, ça m’arrive de regarder des trucs en faisant autre chose, genre en surfant… mais c’est comme ça qu’après je raconte des conneries dans mes reviews. 😀

  4. Pendant des années, j’ai complètement snobé SPN. Une série de la CW ! Les Frères Scott du fantastique ? Pouah ! Ça avait l’air assez cheap. Et les indécentes belles gueules du casting ne me rassuraient pas non plus.

    Quand j’ai commencé à consulter ce blog, parce que BSG, il y avait encore régulièrement des revues des épisodes de SPN et ça a jeté le doute sur mes à priori. J’ai finalement donné une chance à cette série l’année dernière, donc assez tard moi aussi, et j’ai adoré. Un grand merci à la Sorcière !

    Je suis particulièrement fan des trois premières saisons (un peu déçu, agacé et déconnecté par la suite, mais s’il y a le fabuleux Castiel et encore de très bons épisodes) et sous le charme de Dean Winchester.

    Quant à cet épisode, de souvenir, j’avais apprécié le fan service (Jensen en bleu de travail et casque de chantier, miam !) et l’histoire de la fille de chasseur était plutôt prenante. En revanche, le drama de Dean Winchester ne m’intéresse plus trop à ce stade de la série ; voilà, c’est bien, souris !

    • Ah ah ah ! Moi j’avoue, je préfère quand il fait sa moue boudeuse, là… j’ai même failli rajouter une capture d’écran, mais je me suis dit que ça ferait peut-être un peu beaucoup. (Dignité, merde !)
      Mais c’est vrai que de temps en temps, on retombe sur des épisodes sympa… même si franchement, le début était mille fois plus prenant.

  5. Non non, tu peux rajouter les captures, pas de souci !

    Ahem.

  6. 😀

  7. Ce Jensen en fait, c’est un bon Bourgogne… Il est de plus en plus beau (ou alors c’est moi qui vieillit et ne peut plus décemment baver sur les minets…)

    • Ah ça, il grandit bien, on ne peut pas dire ! Quand on le revoit au tout début, qu’est-ce qu’il a l’air bébé !

  8. Et voilàààà, en tout juste 2 mois, j’ai rattrapé tes jolies reviews SPN. Il ne me reste que quelques jours pour finir cette saison 7 et la saison 8 avant la reprise mais j’ai bon espoir de pouvoir suivre en direct la saison 9.
    En tout cas, je me suis régalée à te suivre tout du long 🙂 Merci beaucoup.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top