Categories Menu

[HOUSE] 711 : Family practice

Tiens, Cuddy se prend quelques délicieuses tartes dans la gueule, dans cet épisode. Je veux dire, helloooooo ??? Quelle idée d’aller faire les magasins avec sa mère ?! C’est le meilleur moyen de s’en prendre plein la tronche pour pas un centime d’euro ! Si à quarante balais (et des brouettes !), elle en est encore là, effectivement, tout est à refaire, ma petite dame !

Je compatis un peu, quand même. Parce que ça ne doit pas être simple d’être bien dans ses pompes (fussent-elles estampillées Louboutin) et d’avoir grandi avec la certitude d’être l’enfant mal-aimé. Cet épisode est émaillé de quelques scènes où il ne se passe rien mais qui sont d’une rare violence. On leur a d’ailleurs prêté un traitement visuel glaçant.

J’aurais presque envie de dire que Cuddy a bien de la chance d’avoir House dans sa manche, lorsqu’elle soigne sa mère légèrement alcoolique sur les bords et qu’il faut lui rappeler – entre autres – qu’un tox quel qu’il soit est un menteur.

House : Addicts lie.

POUM ! Sans appel.

Et cette scène terrible où Cuddy Sr reconnaît qu’elle préfère la frangine de Lisa… gleurgh.

Arlene : At times like this, when we argue, it reminds me. I have more with her. She’s nicer to me. I love you both, but I like her more that you.

Ca fait TROP plaisir !
Par ailleurs, on remarquera que pour aller examiner belle-manman, House enfile sa blouse. Eh ouais.

J’avoue, je trouve ça excellent, ces deux prédateurs qui se retrouvent autour de la blanche brebis. Ca rend les choses très amusantes. Enfin, par moments.

Pareil, je suis bien contente que le boiteux secoue un peu sa chérie parce que mazette, elle mérite parfois des baffes !

House : Here’s what I see. She insults me. You complain to me. I drug her dinner. You never let her know. We slip her medication, happens behind her back. You never confront her. And it pisses me off !

Eh ben moi aussi ! Et j’apprécie le fait qu’il ne cherche pas à lui remonter le moral par des « ma pauvre » ou des câlins. Il ne choisit pas la facilité. C’est House, quoi.
Par chance, Cuddy parvient à se ressaisir suffisamment pour tenir tête à la Reine Mère et à la sauver par la même occasion. Il fallait bien ça pour réconcilier ces deux fortes têtes. Car je ne pense pas que Cuddy manque de force, ça non. C’est une femme extraordinaire, complexe, brillante. Autrement, elle n’aurait jamais attiré l’attention de House dès la fac de médecine. Seulement par moments, dans certaines circonstances, elle peut être d’une mollesse, d’une inertie qui tranchent vraiment avec la dirlo d’hosto qui en a dans le string… qu’elle est forcément !

Sinon, bon, débat éthique, comme d’hab. Foreman s’excite, Taub rêvasse…

… Chase s’en branle, Masters… euh, qui, déjà ?

Eric : It’s not about the information, we’re talking ethical and legal violations that should make even you fearful.
House : SHE’S DYING !
Foreman : That doesn’t mean we should all go to jail to save her.

Blablabla, comme d’hab’.
Et ils ont beau essayer de forcer la chose, honnêtement, en ce qui me concerne, il n’y a aucune alchimie entre ces deux-là et même si c’était le cas, ça ne m’intéresserait pas. J’admets cependant que ceci était pas mal.

House : When Cuddy was protecting me before, she was protecting a doctor. Now she’s protecting a boyfriend. Hospital’s not going to put up with that for long, so I need you to protect me from doing something that Cuddy will regret. See you bright and late tomorrow.

Oui, c’est vrai que malgré sa façon de se comporter comme une enfant de douze ans, c’est une fille intègre et plus solide qu’elle en a l’air, et ça, autour de House, c’est précieux, l’histoire l’a prouvé. Dommage qu’elle ne m’intéresse pas.
Pas plus que ne m’intéressent les déboires matrimoniaux de Taub. Je me suis juste réveillée de ma torpeur pour constater que son beau-frère, c’est Paul Kinsey, de Mad Men, un avocat sans coeur car c’est bien connu, à Hollywood, TOUS les avocats sont sans coeur ! Et je ne vois pas comment celui-ci a pu lui démolir la gueule pour ses frasques cinq ans plus tôt alors que Mme Taub n’est au courant de ses infidélités que depuis trois ans à tout casser ! Vous voyez, vaut mieux que je n’écoute pas !

Cela dit, oui, nous sommes d’accord, c’est une queue sur pattes mais c’est un brave garçon, dans le fond. Ca, même Mme ne peut le nier.

Bref, c’était sans doute un chouette épisode. Mais Wiwi m’a manqué. Et quand Wiwi me manque, j’entends d’ici Marge crier au scandale. Cinq saisons avec le Dark Side en train de hurler à la lune parce que Wiwi n’est pas là, ça vous marque une Sorcière à vie, pas de doute. Cela dit, ce que j’ai apprécié, c’est que bien au delà du mystère médical (dont on se fout trois fois sur quatre il faut bien le reconnaître), cet épisode laisse beaucoup de place aux personnages, à leurs états d’âme et leur laisse exprimer toute leur complexité. Un peu dommage, cela dit, que la Reine Mère soit un peu trop prévisible dans son côté Tatie Danielle bien brushée qui boit un coup de trop et se tape le jardinier. (Ewww.) Soyons fous… ils auraient carrément pu la liquider, ça, ça aurait fait du vrai drama !

Posted by on Mar 21, 2011 in House M.D. | 15 comments

15 Comments

  1. Ahlala, cet épisode avec ZE scène House/Master qui respire la cruauté où le Doc’ est en mode full enfoiré de la life. Dantesque. J’pense que j’en ai oublié de respiré pendant cette scène.

    Bien aimé la résolution, l’épiphany parce qu’aller charcuter Maman Cuddy à la barbare dans le vide faut le faire, ç’aurait pu être tellement drôle si House s’était planté de diagnostique.. *evil look*

  2. M’en rappelle à peine, de cet épisode?EUR? House me gonfle gentiment de plus en plus, en fait. J’ai été contente pour lui que ça marche enfin avec Cuddy, mais voilà, ensuite, le train-train habituel, le malade qu’on finit par sauver après avoir manqué de le tuer 10 fois, le débat éthique de la semaine, et même le prologue où on sait d’avance que non, c’est pas celui qui a l’air d’avoir une bonne tête de victime du jour qui va l’être, ça m’ennuie. Le dernier en date, franchement, malgré les facéties d’un House en roue libre, j’ai failli m’endormir à moult reprises?EUR? Vivement la fin !

  3. Vu le dernier épisode (le 17), on va bouffer du Master à la fin de la saison (je ne précise pas, car je n’aime pas spolier).

    Mais je pense que dans les deux derniers épisodes, elle va passer pas loin de se faire bouffer…

  4. @ Mmmmm.. très "subtil.."

  5. Et je ne trouve pas spécialement qu’elle se fasse bouffer, enfin pas plus que d’habitude, mais c’est peut-être juste qu’elle ne m’intéresse pas, donc je ne prête pas d’attention réelle à ce qui lui arrive.

  6. C’est tellement subtil que j’ai bien compris que 13 revenait !

  7. Elle est au générique faut dire aussi !

  8. Ben quoi, je pouvais rêver, non ?

  9. Master je l’aime bien. Mais c’est peut-être aussi parce que j’aime l’actrice et que je pense qu’elle a du potentielle.
    Le problème c’est que dès le début il y a marqué "remplaçante" sur son front = comme le prouve le très subtil "Olivia Wilde" au générique. En plus parmi les autres remplaçants qui se sont assis à ce poste, même si c’est la seule qui ait tenu plus de 2 jours c’est aussi la seule qui ne soit pas encore docteur (elle est étudiante non ?)
    Wiwi disait que 13 était bien pour House parce qu’elle n voulait pas lui plaire, etc … la candeur et l’éthique de Master aurait pu être mieux employées pour faire face à House. Elle doit avoir un bon contrat Olivia Wilde ou alors les scénaristes l’aiment vraiment beaucoup

    il devrait trouver une fin pour House. ça va encore faire une série qui aura duré trop longtemps. parfois il faut savoir s’arrêter à temps. c’est dommage pour ce personnage

  10. et je confirme, la scéance d’essayage au début, c’est du pur masochisme o_O

  11. C’est pourtant bien le dernier épisode, que j’ai vu, et une partie de la conversation m’échappe?EUR? ???

  12. @Sorcière : moi je n’en rêvais même plus, je le prenais pour acquis et là, je vais y avoir droit dans 15 jours… que dire… *soupir*
    @Breched : pour le nombre de saison… Ils ont signé pour 9 !!! O_o

  13. @Breched : pour le nombre de saison… Ils ont signé pour 9 !!! O_o
    ——————
    sérieux !? après la fin de l’épisode 17 j’ai faillit arrêté la série. D?EUR(TM)ailleurs j’y songe vraiment et c’est rare que ça m’arrive 🙁 j’ai regardé l’épisode 18 mais le coeur n’y est plus

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top