Categories Menu

Pourquoi, J. Michael Straczynski, mais pourquoi?

À toi, mon lecteur assidu, non je ne t’ai pas oublié. Je sais que tu dépéris depuis 48 heures devant ton écran, l’index tétanisé par trop de pressions successives sur le rongeur. Oui, je suis en retard et je te présente mes plus plates excuses. Mais c’est qu’il s’est passé une chose incroyable, cette semaine.

Je te raconte: le temps a subi des successions incontrôlées de contractions et d’accélérations subites depuis 10 jours. Je te parlerai plus longuement de ce phénomène fascinant de physique quantique dans un prochain hebdo-post, suite à mon récent visionnage des expériences de M. Olivier Dubois sur cette thématique (ne cherche pas, tu comprendras la semaine prochaine).

Suite à ces glissades temporelles récurrentes, le milieu de semaine s’est retrouvé décalé jusqu’à vendredi, soit aujourd’hui. Une élégante démonstration qui te prouve sans aucune ambiguïté que non, en fait je ne suis pas en retard. Cette semaine, le vendredi s’est imposé comme milieu de la semaine. Ce sont des choses qui arrivent, et qui d’ailleurs risquent de se renouveler de temps en temps. Car c’est imprévisible, la physique quantique. CQFD.

La Suite

Posted by on Juin 20, 2008 in Choix et reviews du Dark Side | 16 comments

Perplexe…

En vérifiant un peu le parcours de Miss Andrea Thompson (Talia Winters), étant donné que je viens de la revoir dans un épisode de Bones, je suis frappée. Alors, déjà, je ne savais pas du tout qu’elle avait été mariée avec Jerry Doyle (Garibaldi !!!).
Z’ont même un enfant ensemble !

Ensuite, pire encore, alors qu’elle jouait dans NYPD Blue (tout de même !), elle a tout plaqué pour présenter les infos sur CNN !

Etonnant !

Et voici ce qu’elle a dit lors de son premier direct :

« I’m Andrea Thompson, and unless you’ve been living in a cave, you probably already know that. »

La Suite

Posted by on Juin 18, 2007 in Babylon5 | 6 comments

The lost tales : voices in the dark

Voilà une petite promo du film qui sort le 31 juillet en DVD. J’ignore ce qu’il y a encore à raconter sur B5, surtout avec l’absence cruelle maintenant de Richard Biggs, notre bon docteur Franklin, décédé en 2004, et celle d’Andreas Katsulas, alias G’Kar… Quoiqu’il en soit, j’y serai… Et mine de rien, c’est bon de se dire que treize ans après sa création et 8 ans après sa fin, une grande série arrive encore à exister.

La Suite

Posted by on Juin 2, 2007 in Babylon5 | 10 comments

Page 1 sur 41234
FacebookTumblrTwitterEmailRSS
Top