Categories Menu

Génériques magiques : The Green Hornet (Le Frelon Vert)

Hello my minions !

Ça faisait un petit moment que j’avais envie d’ajouter cette rubrique au blog.
Quand comme moi on a été élevé par Charles Ingalls, Tony Micelli, Magnum et le Professeur Procyon, on a forcément passé un certain temps devant la télé. (Non parce que c’est important de partager des moments avec sa famille, vous comprenez ?) 
Du coup, je vous avoue que parfois je retombe sur des vieilles pépites et je me dis : « Aaaaah, mais ouiiiii, ce truuuuuc ! » C’est ce qui m’est arrivé il y a deux jours avec « Le Frelon Vert ».

Après, il y a aussi des séries contemporaines qui ont des génériques tout à fait merveilleux, donc ne soyons pas réducteurs, cette rubrique abritera aussi des génériques de séries récentes. J’en ai un sur le dessus de ma tête depuis quelques semaines et qui a failli inaugurer cette rubrique, d’ailleurs.

Tout a commencé alors que je bossais. Et là, il se trouve que pour une certaine raison professionnelle, je me penche sur la biographie de Bruce Lee. Qui ne m’a pas élevée, certes, mais que je connais comme un oncle éloigné, on va dire.

Et là, j’ai eu une révélation : Bruce Lee, c’est Kato, dans Le Frelon Vert. Une série que j’aimais moins que Batman, mais que j’aimais bien quand même. (Justiciers masqués, tout ça tout ça.)

Clickety-click… 😉

La Suite

Posted by on Oct 15, 2015 in Génériques magiques | 10 comments

[DOWNTON ABBEY] 6×02

[DOWNTON ABBEY] 6×02

Mes petites biches, je pense que vous ne vous rendez pas compte à quel point j’aime cette série.
Un nouvel épisode de Downton, c’est toujours un instant précieux. Je dois en être à ma troisième intégrale, et je crois que je pourrais recommencer là tout de suite sans problème. Je ne nie pas les petits moments un peu mous qu’a connus cette série, mais quand c’est faiblard niveau scénar, il suffit de débrancher son cerveau et d’admirer la mise en scène, le détail dans les décors et les costumes, les cadrages soignés. Tout est si délicat et de bon goût, c’est somptueux. Et ça, je ne m’en lasse pas.

Ceci dit, je tiens à m’excuser d’avance pour cette review.
Nan mais vous allez comprendre.

Pardon !!

La Suite

Posted by on Oct 13, 2015 in Downton Abbey | 6 comments

[DOWNTON ABBEY] 6×01

[DOWNTON ABBEY] 6×01

Le BONHEUR de retrouver Downton ! L’automne n’aura plus la même saveur sans cette série qui vit ses derniers épisodes.
Snif. J’aurais pu regarder Downton vieillir jusqu’aux années soixante-dix, perso. Mais bon… c’était pas le but, sans doute. Et déjà là, on commence à douter du fait que tout ce petit monde ait pu se prendre treize ans dans la tronche depuis le début de la série. 😉

 

La Suite

Posted by on Oct 8, 2015 in Downton Abbey | 1 comment

SENSE8 : Saison 1

SENSE8 : Saison 1

Bonjour mes bons amis, bonjour !

Ah, ça faisait longtemps que je n’avais pas vu quelque chose m’ayant VRAIMENT donné envie de bloguer. Merci Sense8 : c’est cette série qui m’a donné envie de revenir plus souvent sur le blog.

Alors. Autant vous dire qu’en entamant la chose, j’avais des a priori énoooooormes. Non parce que les Wachowski, je respecte leur boulot et tout, mais habituellement, j’ai du mal à adhérer à leurs délires. Je ne me suis jamais vraiment remise de la trilogie Matrix. J’avais évidemment adoré le premier en son temps, mais les deux suivants, nan… pas possible. J’ai même failli quitter la salle pendant le deuxième. L’horreur.

Après ça, j’ai aimé V pour Vendetta (bien obligé, 1812, Londres, Hugo Weaving), mais j’ai trouvé Cloud Atlas ahurissant de prétention. Dommage car il y avait de jolies scènes et l’histoire était intrigante, mais franchement, pour qui se prennent ces gens ??

Avec Sense8, j’avais surtout peur de rater quelque chose. (C’est moche, mais c’est vrai.) Et je me suis dit que ce serait bien de regarder une série un peu… hum… hype, de temps en temps, parce que je suis en train de sérieusement croûtonner. Et les a priori, c’est mal. Et parfois, quand j’en ai eu, ben j’ai eu tort.

Du coup : méga bonne surprise et addiction au rendez-vous ! Rah, c’est si bon. Merci, Netflix ! Je vous jure et je vous répète que Netflix ne me file rien et que je paie mon abonnement comme vous autres mortels, ce qui est scandaleux, au passage. (Par contre, ça rend paresseux, Netflix, du coup j’ai plus envie de télécharger.)

Allez, venez, je vous raconte. Mais gare aux spoilers !

La Suite

Posted by on Oct 6, 2015 in Sense 8 | 17 comments

FacebookTumblrTwitterEmailRSS
Top