Categories Menu

Dans les salles obscures (ou pas) #4

Ah, ben cette semaine, j’ai réussi à traîner les Dark au cinéma ! Donc pour une fois, cette rubrique porte bien son nom. Non parce que c’est plus souvent « ou pas ».

Enfin, je vous rassure, il y a aussi du « ou pas », vintage qui plus est !

Allez, cliquez ou je vous envoie Willy le Borgne, moi !

 

 

– Donc cette semaine, avec les Dark, on est allé voir Miss Peregrine et les Enfants Particuliers.

miss-peregrine-1

Je pensais passer deux heures à soupirer à fendre l’âme face à la magnificence qu’est Eva Green, mais non. À vrai dire, je l’ai trouvée très bien, très belle et tout, mais je pense qu’après avoir vu Penny Dreadful, je ne peux plus m’extasier devant autre chose.
En réalité, je pense que notre petit Mordred lui vole éhontément la vedette. Non mais ce gamin ! Mais il est incroyable, dites donc ! Franchement, ce n’est pas la première fois que je trouve Asa Butterfield excellent, mais je trouve que plus ça va et plus il est formidable. (Et pour un ado, c’est pas peu dire !)

giphy

Oh yes you are !
Pis tranquille, quoi. J’ai dix-neuf ans, j’ai déjà joué dans un Scorcese et un Burton, j’ai donné la réplique à Harrison Ford, mais je le vis bien !
(Et en plus, je suis drôlement beau, ce qui ne gâche rien.)

Enfin ! Ces enfants, je vous jure…
J’ai aussi bien aimé Samuel L. Jackson qui semble s’amuser comme un con, et nous nous sommes fait la réflexion que quelques gamins allaient ressortir de la salle quelque peu traumatisés. (Dites, les gens qui emmènent leurs gosses de cinq ans voir des Burton, c’est normal ou c’est juste moi ?)

Bon, bref, c’était correct. Pas le Burton du siècle, mais correct. Elena Bonham Carter me manque un peu, Danny Elfman beaucoup, et Johnny Depp pas du tout !

tumblr_mzidylvt5h1soggwoo1_500

– À part ça, je ne sais pas ce qui m’a pris, encore un coup bas de Netflix qui a étoffé son catalogue, mais je me suis retrouvée à regarder les premières minutes des Goonies, et voilà que j’ai fini par mater tout le film ! Et en VF, pour le plaisir d’entendre ce délicieux et très inspiré chapelet ininterrompu de grossièretés.

capture-decran-2016-10-09-22-59

Alors c’est marrant parce qu’avec le monsieur graphiste auteur du visuel du blog, nous en parlions il y a encore quelques mois. Et nous nous disions justement que c’était assez trash, niveaux dialogues. Ah je peux vous dire que les films pour gamins, aujourd’hui, c’est nettement plus aseptisé !
En tout cas, c’est marrant de voir ça après avoir vu Stranger Things. Je pense qu’on a tous rêvé, gosses, de trouver la carte de Willy le Borgne dans notre grenier.

capture-decran-2016-10-09-22-32

(Je peux vous dire que moi, j’ai longtemps cherché.)

En dehors de ça, ça reste délicieux lorsque comme votre humble servante, on a passé son enfance devant ce film. Et obligé son petit frère à faire le « bouffi-boufffon ». (Oh, hé, hein, ça sert à ça, les petits frères !)

Et dites voir… Sean Astin, notre Samewise Gamegee… il est quand même hyper mimi.

capture-decran-2016-10-09-22-30

J’avais probablement un petit faible pour lui !

gifchou

– Sinon, issu des profondeurs des années 90 (et de mon abonnement OCS), j’ai revu American Beauty, visionné pour la première fois à sa sortie en salles en 1870 1999.
Pareil, ça fait drôle de voir un Kevin Spacey de quarante balais.

capture-decran-2016-10-09-20-17

(Mais que ce type est bon !)

Rappelons que le scénariste de cette pépite s’appelle Alan Ball (Six Feet Under et True Blood). Et chose amusante, il y a du Star Trek à revendre, dans ce film.

capture-decran-2016-10-09-20-32

Un commandant de l’Enterprise, rien que ça.

capture-decran-2016-10-09-20-13

Et un Mr Sulu nouvelle génération.
Et pour couronner le tout :

capture-decran-2016-10-09-20-31

Une Allison Janney comme toujours épatante, sur le point de devenir CJ Cregg dans The West Wing.
Bref, j’ai passé un fort bon moment devant ce film. Pas le genre de truc devant lequel vous checkez votre téléphone toutes les dix secondes !

Allez, je vous souhaite d’excellentes verrues à tous, et je vous retrouve après-demain pour le billet pourri ! <3

 

 

Posted by on Oct 12, 2016 in DVD, cinéma, et autres... | 0 comments

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top