Categories Menu

[THE WALKING DEAD] 409 : After

Salut la compagnie !

Ouais, je sais… Une revenante, que vous vous dites.
Mais qu’a-t-il bien pu arriver à La Sorcière ?? Well… life happened ! 😀
Allons, allons… vous savez ce que c’est.

Bon, en attendant, comme j’ai trois secondes devant moi, je me suis dit que je pourrais vous parler un peu de la série que j’ai le plus suivie ces derniers mois : celle de nos amis zombaïs.

En résumé :

– Des gens qu’on peut détester sans aucune retenue. (Non parce que les pauvres, OK, ils ne sont pas gâtés par la situation, mais qu’est-ce qu’ils sont cons !)
Des sensations fortes. (Ah oui, ça, elles le furent.)
Une intrigue somme toute pas trop difficile à suivre quand on est légèrement surmené comme c’est mon cas. (Non parce que j’ai pas trop la tête à regarder des trucs, en ce moment.)
– Une certaine distance avec la vie réelle. (Je vous avoue que mon inquiétude face à une possible invasion zombiesque est proche du néant.)
– Et des épisodes qu’on peut s’enquiller seul ou en plaisante compagnie sans craindre l’overdose… bref, c’est tout à fait bien, c’t’affaire-là !
– Sans parler du fait que comme vous le savez, le gore, bah ça ne me traumatise guère, au contraire, ça me fait gondoler d’importance. Hihihi, il a des asticots qui lui sortent du crâne !

Allez, sur ce, je vous retrouve after the jump pour causer un peu de cette reprise. Beware, my minions : SPOILEEEEERS !

Alors… déjà, je dois vous avouer que l’épisode précédent m’avait plongée dans une détresse terrible ! Autant je ne suis pas bien certaine que la petite Judith ait été dévorée par les vilains morts-vivants (vous connaissez la règle : tant qu’on ne voit pas de corps… ), autant la vision du petit siège ensanglanté de l’enfant et de sa famille transie d’horreur m’ont glacé les osses.
On se dit : « Mais putain. Il a fallu abattre la mère en couches et tout, TOUT CA POUR CA ?? Grrrrraaaaaarghhhreeeeeeuhhhh, ingrate de gamine, tu ne pouvais pas faire un effort pour survivre, non ?! »
(Non que j’aie entretenu une certaine sympathie pour cette chère Lori, mais bon, c’était bien pratique à l’époque, pas besoin de se demander qui détester et ça permettait de préserver un tant soit peu notre héros.)
Sans parler de la décapitation de Papy. Pauv’ vieux !

Là, on reprend pile au moment où on s’est arrêté : à la piteuse fuite dudit héros et de son gamin.
Ah ça, notre héros, il a du plomb dans l’aile et pas qu’un peu. Déjà qu’à la base, bon… c’est pas pour juger, mais héros, faut le dire vite, quand même.
Mais ce qui est formidable dans cet épisode, c’est que pour une fois, on se prend en pleine poire le point de vue de son chiard, et tout comme nous, il n’est pas très content.

THE_WALKING_DEAD_409_3

« Papa, tu crains. Grave. »

Bon, ok, il a l’excuse d’être adolescent, maintenant. Donc d’être en pétard les trois quarts du temps, d’avoir une voix de crécelle et d’être chiant par défaut.
Qu’est-ce qu’il a poussé, not’ gosse !
C’est bien amusant de constater que malgré les circonstances, en pleine apocalypse zombiesque, on peut faire tranquillement sa crise d’ado malgré tout.

THE_WALKING_DEAD_409_6

Et bouffer comme un chancre de la bonne Danette au chocolat.
On notera la présence désopilante et parfaitement incongrue du bras zombiesque
qui aimerait bien, lui aussi, bouloter un peu de bonne Danette au choc’.
Mais l’ado n’est pas prêteur avec la bouffe, c’est là son moindre défaut.

Bref, l’enfant n’est pas content. Il trouve son daron hyper relou et très honnêtement fût-il à sa place, il ferait les choses bien mieux !
Puis au passage, vous savez quoi ? Ben le daron peut bien crever (ça tombe bien parce que ça ne passe pas bien loin), l’enfant ne s’en porterait que mieux !

THE_WALKING_DEAD_409_5

Il faudra quelques suées d’angoisse et deux ou trois rencontres intimes avec des Walkers pour que le môme se rende enfin compte que… ouais, il reste un môme. Un môme bien flippé. Et qu’avoir Papounet pour lui permettre de rester un tout petit peu un môme, c’est pas si désagréable que ça.

L’ennui, dans cet épisode finalement très lent, c’est qu’à aucun moment on ne craint la disparition d’un des deux protagonistes. Je veux dire : faut pas sortir de Saint-Cyr pour capter que cette série, c’est LEUR voyage, à tous les deux. Et que si les autres personnages sont tous plus ou moins fusibles (sauf Daryl, naturellement, Power that Be, I’m looking at you !), eux deux, non.
Du coup, à part l’enjeu émotionnel et l’empathie qu’on peut ressentir face à la détresse de ce pauvre gamin, non… on ne croit pas que Rick va se transformer en mort-vivant.

THE_WALKING_DEAD_409_7

Malgré tout, cet épisode fait le job, et pour une fois, UNE fois, c’est pas désagréable de voir la vie à travers les yeux de Carl. Et de chausser ses baskets. (Ok, il ne lui en reste plus qu’une.)

A part ça, on suit aussi le parcours de la déesse qu’est Michonne.
Bon, je n’ai pas trop accroché à ses rêves/flashbacks. Je les ai trouvés un peu zarbis et ils n’ont fait que conforter l’idée que je me faisais de sa vie d’avant. Mais Michonne, c’est toujours agréable.
Moi qui aime les dures-à-cuire, laissez-moi m’attabler… Madame est servie !

THE_WALKING_DEAD_409_1

« Lalala, j’enfonce mon sabre dans la tête de mon pote, mais tout va bien, lalala. »

THE_WALKING_DEAD_409_2

Agréable n’est peut-être pas le mot le plus adapté, j’en conviens !
(Pauv’ vieux… franchement.)

Bon, dès le début j’avais capté que cet épisode avait pour but de réunir les trois lascars, et j’ai un peu braillé d’indignation qu’on nous prive d’un petit instant de joie en n’assistant pas aux retrouvailles de Carl et de Michonne, mais que voulez-vous, quand on regarde une série aussi riante, il faut se faire une raison !

En attendant, je tremble de découvrir ce qui attend le reste de la petite troupe. Bon, je ne m’inquiète pas trop pour Daryl… enfin si. Enfin, non. Enfin…

Posted by on Fév 12, 2014 in The Walking Dead | 17 comments

17 Comments

  1. Raaaah mon Dieu! Quel bonheur de te revoir, Sorcière! Je n’y croyais plus, et je ne venais même plus vérifier (à part qu’une nuit il y a 3 semaines j’ai rêvé que tu avais écrit 3 nouveaux articles, pour constater le lendemain matin en allant vérifier que j’avais seulement rêvé), complètement résignée que j’étais… et la surprise n’en est que meilleure! En clair: je suis vraiment contente, ça me fait plaisir d’avoir de tes nouvelles! Contente aussi de savoir que ton absence, c’est juste du surbooking et pas-le-temps et rien de plus grave.
    À propos de the Walking Dead, j’avais vu et apprécié la saison 1, mais les avis sur cette série sont tellement contrastés et globalement négatifs (j’entends souvent dire que c’est très bavard et chiant pendant quelques temps, puis vachement bien pour quelques épisodes, puis à nouveau chiant; en dents de scie, quoi) que ça m’a un peu découragée de poursuivre. Mais même les séries que je ne suis pas, je me régale quand même des articles que tu écris dessus!
    Allez, see you soon, j’espère!

    • Globalement, je trouve que ça vaut quand même le coup. En s’en enfilant plein plein d’affilée le dimanche, par exemple !
      Désolée pour la longue absence, mais que veux-tu… c’est comme ça ! 🙂

  2. Bon retouuuuur, j’espère que la vie va bien mieux du coup 🙂 Je crois que c’est une des rares séries où à chaque fois, même des fois quand c’est chiant ou mauvais, je lui trouve des trucs chouettes Genre effectivement là, Carl qui fait bon personnage. Autant dire que les bons épisodes (voire excellents) me font grimper au rideau !

    Après, ça manque un peu de Daryl certes …

  3. sorci, comment ça fait trop plaisir, ptain tu nous a manqué ,un moment j’ai cru a une chute dans le chaudron,, une attaque de corbeaux enrages,l’hibernation prolongée, ptet meme a un enlevement par un seduisant magicien, enfin bref l’inquietude m’a gagnee, revenons au sujet du jour,le zombie sanguinolant, mouais ba non je peut pas, je cours me refugier dans le garage des que mes ados en regardent un episode, et je suis devenue végétarienne depuis qu’ils ont accroché un poster geant de la serie dans leur chambre. donc nan merci pas de zombies pour moi.le principal c’est que tu sois de retour, ça va me faire ma journée tiens, et sinon le dark side , il hiberne aussi ou bien?

    • Je l’ignore, il faudrait lui poser la question directement !

    • Still alive…. on espère pour bientôt un réveil printanier…

  4. j’ai vite passé l’article pour ne pas être spoilé. Je ne regarde pas la série, mais je n’ai pas encore écarté la possibilité :p

    j’avais surtout envie de mettre un petit message pour te dire que ça fait plaisir de voir un post sur ton blog Sorci. D’abord parce que tes reviews sont toujours un délice, mais aussi parce que ça donne un peu de tes nouvelles. C’est un peu le problèmes des « connaissances » sur internet. Donc j’espère que tu vas bien et que tu as le temps de te régaler de séries même si tu ne peux pas écrire dessus. Oh, et puis caresses au Battlestar

  5. Elle est vivante!
    Mais sinon, pour en revenir au sujet qui nous intéresse, cet épisode centré sur Carl m’a fait remarqué quelque chose : le gamin joue comme Sarah Wayne Callies!! Et c’est très troublant de sentir l’influence d’un acteur sur le jeu d’un enfant, ça va même jusqu’à la voix et le rythme avec lequel il parle. Enfin bref, du coup j’ai un a priori négatif sur Carl, à cause de Sara en fait…

    • Alive and kicking !
      Je n’avais jamais fait attention, il faut dire que j’étais tellement contente qu’elle dégage que depuis, j’ai pratiquement oublié son existence ! Je ferai plus attention. 😉

  6. Ca fait plaisir de te lire à nouveau !
    Pour ma part, j’ai trouvé cet épisode très très chiant. Rick et son gamin sont certainement les deux personnages que je supporte le moins (et les deux acteurs qui jouent le plus mal) donc forcément peu de chance que j’apprécie. Heureusement qu’il y avait Michonne.
    J’attends la suite avec impatience.

  7. Huhuhu, moi qui ne passe plus très souvent ici (on ne regarde plus les mêmes séries, ça me chagrine d’ailleurs drôlement… j’aimerais tant lire tes reviews de Girls, de House of Cards, de True Detective, de Top of the Lake…), je suis quand même bien contente de voir que je n’ai finalement pris que peu de retard sur ton blog 🙂

    Quant à Walking Dead, puisque c’est de ça dont on parle (et que celle là, je la regarde), je suis persuadée que Judith n’est pas morte, d’abord parce que, comme tu le dis, on n’a pas vu son corps, et puis aussi parce que cette série, finalement, est quand même un peu nunuche et que je ne crois pas une seconde que les scénaristes puissent décider de supprimer un pauvre bébé innocent. Enfin, on verra !

    Je ne supporte pas Rick depuis à peu près la 4e seconde du pilote, je supporte de moins en moins son fils, mais j’ai bien aimé cet épisode où le second envoie un peu chier le premier 🙂 J’ai beaucoup aimé qu’il lui reproche d’avoir voulu planter des trucs plutôt que de continuer à s’aguerrir pour survivre.

    • Girls, elles m’agacent, je les aime bien, mais ça va m’énerver d’en parler.
      House of Cards, ça me déprimait trop, je suis restée marquée par l’optimisme béat de The West Wing, j’ai arrêté en cours de route même si c’était bien.
      Top of the Lake, vu deux épisodes, bien mais je m’endors.
      True Detective, pas vu
      Je ne regarde plus grand-chose, j’avoue, et je n’ai plus le temps d’en parler comme avant. That’s life ! 🙂

    • En même temps, ce qu’il y aurait de bien avec la mort de Judith, c’est le côté totalement vain de tout ce qu’ils ont fait jusqu’à présent. Genre la grossesse, l’exécution de la mère, le bébé qu’on isole du virus… tout ça pour ça. C’est absurde et en même temps, la situation EST absurde. Mais je n’y crois pas non plus, j’avoue. Je suis sûre que quelqu’un a récupéré la gosse et s’est sauvé avec.

  8. Content de te revoir Sorcière 🙂

    Cette reprise de walking dead est bien moyenne. Et l’épisode suivant ne relève pas le niveau malheureusement.

    • Franchement, je l’ai trouvé divertissant. Après, je n’en attends pas grand-chose, j’avoue…

      • Le truc, c’est que le début de saison était très convaincant; même si le retour du gouverneur m’a bien saoulé. J’imagine que moi, j’en attendais peut être trop de cette suite 🙂

Post a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top