Categories Menu

La fameuse télécabine

Celle sur laquelle Mulder fait des acrobaties dans l’épisode 6 de la saison 2 de X-Files, « Ascension ».

Celle-là même.

Ben je l’ai trouvée dans la vraie vie, et même je suis montée dedans !

tumblr_nucd7oHaNn1udce8po1_1280

tumblr_nucbx4B0aI1udce8po2_1280

J’ai pas percuté tout de suite, notez.
Mais en rentrant chez moi, j’ai fait : « Oh, wait ! »

La Suite

Comment j’ai croisé Scully…

Mon bon peuple. Tu n’es point sans savoir que je rentre de trois semaines de vacances dans mon fief vancouvérois. Où j’ai été accueillie par des acclamations, ma dernière visite datant de cinq ans. (Sapristi.)

J’en ai profité pour chasser le gibier local, à savoir l’écureuil gris (très fourbe, redoutable pickpocket), le raton-laveur (équivalent moderne du vélociraptor : quand tu fais « oooooh » devant un spécimen, tu en as deux en embuscade), le grizzli (finalement le moins agressif), le phoque (easy-peasy, on en croise à tous les coins de rue), le renard (très difficile à débusquer) et l’impala (rarissime car répertorié en 1967).

Nan, à vrai dire, j’étais pas arrivée depuis 24 heures que déjà, le Flash se jetait quasiment dans mes bras.

Nan, OK, pas tout à fait, mais quasi. (Si j’exagère pas un peu c’est pas drôle.)

Nan, en fait, j’avais surtout envie de profiter de mes vacances, donc je n’ai pas cherché plus que ça. De toute façon, tous les chemins mènent à Rome, tout vient à point à qui sait attendre, etc etc.

Mais visiblement, quand je vais à Vancouver, la poisse ne m’y suit pas !

La Suite

206 : Ascension

Bonjour, je m’appelle Fox Mulder, et j’adore m’apitoyer sur mon sort, bouhouhouh.

Aujourd’hui, pour ne rien arranger à ma vie de merde, on m’enlève ma coéquipière Scully, sur laquelle je projette tous mes fantasmes de petit puceau, car malgré un physique avantageux, je suis tellement occupé depuis l’adolescence à pleurer sur tous mes problèmes que je n’ai jamais touché une fille. D’ailleurs, je n’oserais jamais faire le premier pas car avec ma malchance, à tous les coups je suis aussi éjaculateur précoce. Bouhouhouh.

La Suite

Posted by on Jan 29, 2008 in X-Files | 9 comments

203 : Blood

Roh, les petits joueurs. Ca aurait été vachement plus drôle s’ils avaient intitulé cet épisode : KILL.

Uh uh !

Enfin, si je me penche quelques instants sur cet épisode avant d’aller renverser deux ou trois mémés, c’est pour plusieurs raisons. D’abord, je me devais de mentionner la bande son, à laquelle la série doit énormément. Certes, les cas ne sont pas franchement super rassurants (j’ai d’ailleurs commodément préféré zapper l’épisode précédent, celui avec le gros ver radioactif mangeur d’homme rameuté par un bateau russe – de préférence – et qu’on retrouve dans les égoûts, miam miam), mais si vous regardez et surtout écoutez bien, c’est surtout la musique hyper flippante de Mark Snow qui fout la chair de poule. Bref, sans cette musique complètement démente, ce ne serait pas pareil. Et moi, j’y ai aussi découvert Nick Cave, dans cette série, mais je vous en reparlerai au moment venu parce que c’était super bonnard. Enfin, si du moins l’épisode en question ne se trouve pas dans la saison 1.

La Suite

Posted by on Jan 28, 2008 in X-Files | 12 comments

201 : Little green men

A force d’en parler, j’ai eu envie de ressortir mes vieux DVD, pour voir. Ah ah ha, sacrée rigolade, quand même. On ne va pas le dire trop fort, mais au début de la saison 2, Gillian Anderson n’a rien à envier question rotondité à Sydney Bristow et sa grossesse bondissante. Oui, bon, Scully n’est pas enceinte, officiellement (pas encore), et donc voilà ma Gigi enroulée dans des trenchs et des chemises de bûcherons taille 62. Vachement valorisant.
Evidemment, tout cela fleure bon ses années 90 et nous conserverons un silence respectueux concernant le brushing de la donzelle qui est… terrifiant, il faut bien le dire.

La Suite

Posted by on Jan 21, 2008 in X-Files | 8 comments

Page 1 sur 212
FacebookTumblrTwitterEmailRSS
Top