Categories Menu

[SPN] 7×17 : The born-again identity

Hello les gens !

Si vous me suivez sur Twitter et/ou Facebook, vous devez savoir que récemment, j’ai eu la chance complètement dingue de tomber sur le tournage de SPN lors de mes vacances à Vancouver et même de serrer la pince à Cas’. J’ai touché le saint imperméable de l’Ange de Dieu ! Prosternez-vous, humbles mortels !

Du coup, bien évidemment, cela m’a donné envie de faire un petit rattrapage de Supernatural que j’avais laissée sur le bas-côté depuis… pas si longtemps que ça, en fait, puisque j’avais bien avancé dans la saison 7. Seulement deux saisons et demie de retard, donc.
Comme quoi on croit abandonner une série, et… vous n’êtes jamais à l’abri d’une surprise, sur ce blog ! 😉

Je ne tiens pas forcément à faire des reviews longues sur ces épisodes (d’ailleurs, je ne tiens plus forcément à faire des reviews longues sur quoi que ce soit, je n’arrive jamais à les terminer), mais quelques mots, quelques captures… ça peut être sympa. À voir !

En tout cas, cet épisode 7×17, mais rooooh. Pauv’ Cas’, ils l’ont tout cas…sé. Et tout réparé, mais le voilà tout amnésique, tout mignon, tout emmanuélisé. (Quelle horreur, à chaque fois qu’ils l’appellent Emanuel, j’ai eu envie de jeter des trucs à ma télé.)

Capture d'écran 2015-09-05 17.24.12

Capture d'écran 2015-09-05 17.24.16

Dean qui est tout : « Bruh ! »
Je vous jure, je sais que ce n’est pas une nouveauté, mais la moitié de l’intérêt de cette série, c’est de voir Dean Winchester en chier. Mec, ne t’attache plus à personne, ça ira plus vite !

Capture d'écran 2015-09-05 17.16.17

Cas’ qui est tout : « Mais qui sont ces gens et pourquoi disent-ils des trucs tout bizarres ?? »

En fait, Misha pourrait jouer le rôle de l’ingénu à l’infini et je crois que jamais je ne m’en lasserais. Ce qui est dingue, c’est qu’on sait tous qu’il est tellement PAS comme ça dans la vie.

Capture d'écran 2015-09-05 17.28.20

Mihihi, la bouille de Dean quand il lui refile son imper qu’il avait gardé bien précieusement et tout depuis son, hum, décès. Et qu’il a arrosé copieusement de ses larmes tous les soirs avant de s’endormir de chagrin. (La moitié de l’intérêt de cette série, je vous dis.)

Ce qu’il y a de bien, c’est qu’on ne s’inquiète jamais trop pour Cas’. Si on venait à le buter définitivement, c’est là qu’on saurait à quoi ressemblerait vraiment l’Apocalypse. (Beware the mighty fandom !) Quand je pense que ça fait seulement deux saisons et demie qu’il est là. On a l’impression qu’il a toujours fait partie de la série.

Et quand tous ses souvenirs d’anges lui reviennent…

Capture d'écran 2015-09-05 17.22.24

Tiens, ça me donne l’occasion de recaser cette séquence un peu badass, du début de la saison 5.

Bon, je ne suis pas ravie-ravie de le voir échanger son cerveau tout propre contre celui de Sammy qui est tout gluant, mais les grimaces de ce dernier commençaient à me courir sur le haricot, même si Mark Pellegrino me fait bien rigoler.

Capture d'écran 2015-09-05 17.31.52

Bouhouhouh. Il faut me le sortir de là très, très vite !

(Vous me direz, c’est pas comme si je l’avais pas vu en live et en full Castiel mode il y a quelques jours. Ahem !)

Posted by on Sep 10, 2015 in Supernatural | 2 comments

2 Comments

  1. J’ai honte de l’admettre, mais j’ai lâché moi aussi.
    Pourtant, je trouvais cette série tellement intelligente et culottée pour une simple production de network, j’adorais. Il aurait fallu qu’elle s’arrête à Swan Song, et elle aurait été une série parfaite.
    La suite est restée regardable, mais nettement moins bonne, la magie n’y était clairement plus, et après la saison 9, fini, je n’ai même pas eu envie de voir la 10.
    Ça me fait mal au cœur…

    • Ouais, je comprends, ça devient très répétitif. Mais bon, des fois, boum, t’as envie d’en revoir quelques uns, c’est vraiment marrant !

Répondre à Camille Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top