Categories Menu

A.P. de la S.F. réussie : Fringe saison 5

Bon, je sens bien qu’il faut vraiment que je me dépêche de vous parler de ce grand final de Fringe avant d’avoir définitivement tout oublié. Ce serait dommage, d’autant que cette saison est, à mon sens, très réussie, et a offert une réelle conclusion à l’ensemble de la série. Par les temps qui courent, on peut dire que c’est une grande satisfaction.

Parce que, voyez-vous, Fringe, c’est une série que j’ai aimée. D’abord parce que c’était une des dernières séries de science-fiction encore à l’antenne, et que c’est un genre qui brille par son absence actuellement. Ensuite parce que c’était de la bonne science-fiction, ce qui est ma foi assez rare. Enfin parce que c’était une série avant tout sur des personnages, complets et complexes, et qu’ils sont toujours restés au centre de la narration.

Alors, c’est vrai, j’ai parfois un peu pesté, contre cette histoire d’ « anciens » que je trouve un peu tarte à la crème ; contre les épisodes entiers passés à chercher des pièces détachées de « La Machine » (on se croyait au pire moment d’Alias, à chercher les morceaux de la machine de Rambaldi) ; ou encore contre le final « Manpower » avec Peter sanglé dans la fameuse machine. Donc, oui, il y a eu des moments faibles au cours de la série. Mais au moins cette série a toujours été créative, a toujours su bousculer ses propres codes (ah ce début de saison 3 !) pour se redynamiser, et a toujours conservé la continuité de ses personnages malgré les allers-retours entre trois mondes différents (on peut même en compter quatre) et entre des époques distinctes. Bref, c’était couillu, c’était presque toujours maîtrisé, et c’était différent. Finalement, la seule chose que je n’ai jamais réussi à pardonner à Fringe, c’est Joshua Jackson. Eh bien figurez-vous que même lui il est (presque) bon dans la saison 5 ! Je sais, c’est dingue, mais je me suis beaucoup moins surprise à chouiner contre son absence totale de jeu cette année que les précédentes.

Je vais essayer de vous le faire plus ou moins par ordre chronologique, si possible. Pour rappel la saison 5 se produit donc dans le « troisième » monde, celui issu de la réparation effectuée par Peter dans la fameuse machine Manpower lors de la saison 3.

Fringe 5x03-09

Et vous avez droit au générique spécifique du « troisième » monde, histoire que ce soit bien clair.

Les deux mondes ont été « soignés » par la disparition de ce Peter qui vivait dans une dimension qui n’était pas la sienne (vu que c’était justement ça qui était à l’origine de tout ce merdier), et avant de disparaître il permet la mise en place d’un pont entre les deux mondes. L’histoire a donc été réécrite, sans l’existence de Peter, puisque celui-ci n’a pas été sauvé de la noyade par l’observateur comme précédemment. La saison 4 sera consacrée à cette nouvelle version d’un monde sans Peter. Mais celui-ci arrive quand même à revenir (au cours d’une scène fort ratée) grâce à l’amour que lui portent son père et Olivia et dont ils n’ont pas conscience. Oui, bon, pas le moment de gloire de la série, je le concède. On comprend dans cette saison 4 que les Observateurs sont des humains issus du futur ayant fini par maîtriser les pouvoirs que cherchaient William Bell et Walter Bishop, et qu’ils vont revenir dans le passé pour envahir la Terre d’alors et assurer ainsi leur propre survie. Voilà, si tout est bon pour vous, on peut attaquer la saison 5.

Épisodes 5×01 et 5×02 : C’est là qu’il faut s’accrocher et bien se souvenir de la saison précédente si on veut pas passer les 13 épisodes suivants à faire « Hein ? Quoi ? De quoi ils parlent ? Elle est où Nina ? C’est qui Donald ? »

D’abord, comme cela avait été indiqué en fin de saison 4, on est dans le futur, et l’invasion par les Observateurs a eu lieu.

Fringe 5x01-03

J’aime beaucoup leur sens de l’aménagement urbain. C’est vert.

C’est la grande idée de cette saison 5 : nous faire shifter dans le futur, avec un trou monumental. On sait à la fin de la saison 4 que l’invasion devait avoir lieu en 2015. On sait que Peter et Walter ont été ambrés au moment de l’invasion et en seront ressortis par une certaine Etta. Cette Etta étant la fille de Peter, et qu’en 2011 il n’avait pas d’enfant, la sortie de l’ambre se fait au minimum 20 ans après 2011. Donc voilà où on en est:

– en 2011, Peter est revenu, et tout le monde a récupéré ses souvenirs d’avant sa disparition. Du coup sa romance avec Olivia a repris. À cette époque-là ils n’ont pas d’enfants.

– entre 2011 et 2015, on ne sait rien. En 2015, invasion des Observateurs, et Peter et Walter sont ambrés (aux côtés de Bell d’ailleurs).

– entre 2015 et quelque chose comme environ 2035, on ne sait rien. En 2036, Etta, fille de Peter (et à sa tête de manière évidente fille d’Olivia) les sort de l’ambre. Elle fait partie de la résistance aux Observateurs, qui sont toujours là.

C’est là que c’est génial : on a suffisamment de balises pour suivre, mais n’ayant aucune info sur la période 2011-2015, on ne sait pas du tout où en sont les personnages. Du coup, on doit reconstruire au fur et à mesure de la saison, grâce à ce qu’ils se disent et grâce à leur langage corporel, toute la période manquante. J’avoue que j’ai trouvé que c’était une excellente manière de briser la linéarité de la narration, comme ils l’avaient fait en saison 3.

On se rend assez vite compte que la période 2011-2015 a été difficile pour le couple Peter/Olivia. Visiblement, ça s’est suffisamment mal terminé pour qu’ils ne soient plus ensemble. Mais on voit bien qu’en plus ils n’arrivent même pas à se parler, et qu’un fleuve de ressentiment les sépare.

Fringe 5x01-04

Fringe 5x01-05

Le réveil dans ce monde étranger est plus dur que prévu. Déjà, la ville dévastée nous donne une idée de l’impact de l’invasion sur la vie sur Terre.

Un petit clin d’œil à The Walking Dead.

Un petit clin d’œil à The Walking Dead.

Côté personnages, en plus du froid glacial entre Peter et Olivia, la rencontre avec leur fille 20 ans après est évidemment bouleversante pour tous.

Fringe 5x01-06

Ça c’est du casting. La filiation ne fait aucun doute.

Fringe 5x01-07

Quand je vous disais que Joshua avait fait des efforts cette saison : l’affection paternelle est crédible !

Si Peter tombe raide dingue de sa gamine, et plonge la tête la première dans ce bonheur familial retrouvé, Olivia reste plus spectatrice. La dureté d’Etta la terrifie, et elle a du mal à trouver un canal de connexion avec sa fille alors que celle-ci torture abominablement un loyaliste. Je trouve cette dichotomie excellente, d’autant que c’est le père qui fond comme un marshmallow et qui est aveugle à tout ce qui pourrait être dérangeant ; et que c’est la mère qui reste la plus lucide devant l’inconfort et l’incongruité de la situation. Ça nous change un peu le « gender role », et c’est une facilité de plus dans laquelle Fringe ne se fourvoie pas. Merci d’être intelligents, ô scénaristes, merci beaucoup.

En plus de tout ça, nous avons droit à quelques péripéties bien rythmées et très tendues, culminant avec la capture et la torture de Walter.

Fringe 5x01-02

John Noble, you are THE Actor.

Le capitaine Windmark pousse tellement l’interrogatoire que ça crame une partie des souvenirs de Walter, ce qui met à l’eau tout son plan censé provoquer la défaite des Observateurs. Donc, visiblement, toute notre petite équipe avait mis à profit la période 2011-2015 en préparant un grand plan permettant de vaincre les Chauves. Et ce plan est perdu, on n’est pas dans le merde. Walter, très affecté par cet échec, nous offre une scène de fin d’épisode absolument bouleversante.

Fringe 5x01-01

Pour essayer de trouver ce que devait être ce Plan, tout notre petit monde décide de s’installer dans l’ancien labo de Walter à Harvard. Le labo est tout ambré, mais ils récupèrent une cassette disant qu’ils peuvent reconstruire le Plan s’ils retrouvent toutes les VHS. Ce sera donc une chasse au trésor !

Fringe 5x06-01

Une activité majeure de la saison : creuser des tunnels dans l’ambre. Un peu fastidieux.

Épisode 5×03 : C’est donc parti pour la chasse au trésor, qui amène notre fine équipe en forêt pour un épisode ma foi fort lent.

Fringe 5x03-06

Portrait de famille.

Leur petite rando les amène chez les Ents, et ils récupèrent là-bas un grosse quantité de quartz (là j’avoue que je me suis étouffée d’indignation mais bon passons) qui est censée servir à mener le Plan à bien. C’est à cette occasion que nous apprenons pour la première fois l’existence d’un certain Donald qui suit les mêmes pas que nos amis.

Fringe 5x03-05

Un pré-Ent.

Bref, pas un épisode fascinant. Heureusement que John Noble fait un peu son guignol pour nous faire rigoler.

Walter met ses Moucci

Walter met ses Gucci pour mouche….

... aka ses Moucci.

… aka ses Moucci.

Épisode 5×04 : La bonne – que dis-je, l’excellente- nouvelle de cet épisode, c’est le retour de Broyles. On découvre que notre ami est toujours à la tête de l’équipe Fringe, et qu’il a donc eu sous ses ordres Etta quand elle a intégré la brigade. Nous apprenons aussi au passage l’existence d’un agent de la résistance infiltré et apparemment haut placé au doux nom de code de la « Colombe ». Bon, on comprend immédiatement qui c’est mais c’est pas pour me déplaire.

The Boss is back.

The Boss is back.

Fringe 5x04-01

La hiérarchie a un peu changé par contre.

J’avoue que j’ai été ra-vie du retour de notre souriant Chef. Le voir retrouver sa protégée après 20 ans à supporter les conneries des Chauves, c’était hyper émouvant.

Fringe 5x04-17

Fringe 5x04-08

À part ce doux moment Bisounours, la chasse au trésor continue. Pour retrouver un bout du Plan dans une station de métro hyper surveillée, Walter a la bonne idée de ressortir une des armes accumulées pendant les saisons précédentes. Eh ben je peux vous dire que ça fait assez plaisir de voir ces visions d’horreur qui m’ont parfois terrifiée devenir le cauchemar des Chauves et des Loyalistes.

Pas glops.

Pas glops.

Pas de bol, tout ça pour récupérer un truc bien incompréhensible et tout raturé. Visiblement, les modes d’emploi, c’est un concept parfaitement étranger à Walter Bishop.

La recette des fraises tagada.

La recette des fraises tagada.

Pour couronner le tout, on nous a ramené Broyles pour mieux nous arracher Etta, qui se fait tuer par Windmark lors de leur fuite. On se doute bien que ça va pas vraiment améliorer l’état psychologique de Peter et Olivia, qui se baladent sur un fil depuis le début de la saison.

Fringe 5x04-07

Vraiment ça paraît très très loin cette belle époque.

Fringe 5x04-10

On sent qu’il va fêter ça toute la nuit.

Épisode 5×05 : Malgré leur peine commune, Olivia et Peter ne parviennent pas à communiquer et à faire leur deuil ensemble.

Fringe 5x05-01

Fringe 5x05-02

Le gouffre entre Peter et Olivia s’élargit, on les voit réagir de manière différente et surtout séparée à la disparition de leur fille. Olivia, toute en deuil intérieur, est rattrapée par l’omni présence de Etta sur les murs de la ville.

Fringe 5x05-09

Anesthésiée, elle ne peut que constater son incapacité à communiquer sa peine avec Peter, et s’isole encore plus qu’au début de la saison, étouffée par un sentiment de culpabilité encore plus important.

Fringe 5x05-05

Elle reste malgré tout plus lucide que Peter, et le voit se perdre dans la vengeance et s’isoler dans un combat qui devient uniquement le sien et qui n’est plus au service du Plan et de l’équipe en général. Après avoir torturé un Chauve, Peter se greffe leur technologie afin d’acquérir leurs capacités et ainsi se donne les moyens de sa vengeance.

Fringe 5x05-07

Épisode 5×06 : Toujours en suivant les indications des VHS, Walter entre dans un « pocket universe » qu’il a créé pendant la période 2011-2015.

Un, deux...

Un, deux…

... et trois, pouf !

… et trois, pouf !

Ce « pocket universe » lui a servi à cacher un élément précieux et crucial du Plan, sans qu’il sache lequel. Cet univers se révèle être un labyrinthe de couloirs d’hôtel, avec un super clin d’oeil en guise de numéros de chambre.

La main à six doigts

La main à six doigts

Fringe 5x06-06

Fringe 5x06-07

La grenouille !

Fringe 5x06-08

C’est derrière la pomme que se cache le précieux butin, à savoir l’Enfant Chauve que nous avions croisé dans une saison précédente. Malheureusement, il n’y a plus rien dans la chambre qu’un poste de radio. Décidément, leur affaire de chasse au trésor ne se passe pas très bien, et pour couronner le tout Walter commence à sentir réapparaître son Côté Obscur. Depuis que Nina lui a réimplanté ses morceaux de cerveau manquants, sa personnalité retrouve sa dimension « Walternate » arrogant et autoritaire, et s’éloigne du « Professeur Tournesol » brillant et gentiment cintré.

Fringe 5x06-11

Il est donc méchamment flippé, et compte plus que jamais sur son fils pour le maintenir dans le droit chemin. Mais disons que son fils a un peu d’autres soucis, comme par exemple celui d’être en train de se transformer en Observateur et de tout voir en bleu.

Fringe 5x06-12

Épisode 5×07 : Notre petite équipe galère un peu pour l’étape suivante de la chasse au trésor. Ils demandent alors l’aide d’une vieille connaissance. On retrouve donc enfin Nina Sharp, et c’est pas dommage !

Fringe 5x07-05

Fringe 5x07-10

Grâce à elle, ils récupèrent les fameuses balises-suppositoires que l’on avait vues en saison 1 ! Je vous dis pas comme j’étais aux anges, vu que ça fait quatre ans que je râle sur cette balise que tout le monde semblait avoir oubliée, et que je croyais lâchement abandonnée par les scénaristes. Quel ne fut pas mon bonheur quand j’ai constaté qu’une fois de plus ils se montraient à la hauteur de mes exigences.

Fringe 5x07-13

Côté Peter, ça s’aggrave franchement. Il utilise ses nouveaux pouvoirs issus de la puce qu’il s’est implanté pour reconstruire les lignes temporelles de Windmark et de tous ses lieutenants, afin d’anticiper les heures et endroits de leurs rencontres et de les assassiner. Il s’enfonce seul dans sa vengeance, sans en parler à quiconque de l’équipe. Il parvient d’ailleurs à éliminer trois lieutenants de Windmark en utilisant une des horreurs des saisons précédentes stockées dans le labo de Walter.

Fringe 5x07-24

En plus il perd ses cheveux et nous craignons de le voir devenir définitivement un Chauve à ce rythme-là.

Fringe 5x07-26

Un peu de Pétrole Hahn ?

Bon je vous cache pas que c’est l’arc qui a le plus souffert de la réduction à 13 épisodes, et qu’au moment où je l’ai vu je l’ai même trouvé parfaitement inutile. On se doute bien qu’à 5 épisodes de la fin ils vont pas avoir le temps d’en faire un Chauve et une nouvelle Némésis pour Olivia. Du coup on s’inquiète pas plus que ça et on sait déjà qu’il va se sortir la puce de la nuque dans le prochain épisode, au plus tard dans celui d’après. À postériori, ayant vu le final, c’était en fait indispensable qu’il y ait cette phase d’éloignement et même de divergence complète entre Olivia et Peter. On va jusqu’au point où ils se mentent et sont à la limite de trahir le peu de confiance qu’ils ont l’un en l’autre pour assouvir leurs désirs de vengeance et de deuil chacun dans leur coin. Aller jusque là était clairement nécessaire pour générer l’émotion du final.

Épisode 5×08 : Grâce à une autre puce de Chauve qu’il a étudiée, Walter détermine les effets de la puce que s’est implanté Peter. La partie cognitive du cerveau se retrouve anormalement développée, ce qui crée une « compression » du système limbique, siège des émotions. On comprend mieux les capacités intellectuelles des Chauves, et leur difficulté à comprendre les motivations des actions humaines.

Ça fait un peu grand comme truc à se ficher dans la nuque non ?

Ça fait un peu grand comme truc à se ficher dans la nuque non ?

Peter est malheureusement déjà inaccessible aux mises en garde de son père et termine la mise en place du plan qui lui permettra de tuer Windmark.

Fringe 5x08-04

C’est Olivia qui parviendra finalement, au nom d’Etta, à le raisonner. Comme prévu, Peter redevient donc lui-même en abandonnant la puce.

Fringe 5x08-06

L’épisode du coup est assez vain, puisqu’on avait bien compris que les Chauves ne pleuraient pas devant Bambi et qu’on savait déjà que Peter nous reviendrait avant que la transformation soit définitive. Bref, rien de merveilleux, mais une étape indispensable pour reformer une équipe un peu plus solidaire pour le final.

Épisode 5×09 : Dans sa quête de l’élément-clé du Plan, Walter nous gratifie d’un petit trip sous LSD. Mine de rien ça fait 8 épisodes qu’il se tenait à carreau, ce serait bizarre que tout d’un coup il soit devenu sobre et résistant à la tentation !

Fringe 5x09-01

Des petits signes que l’esprit de Walter commence à battre la campagne apparaissent doucement dans l’épisode….

Voyez-vous la jolie grenouille sur la droite ?

Voyez-vous la jolie grenouille sur la gauche ?

… pour devenir plus évidents….

C'est curieux ces couleurs tout de même...

C’est curieux ces couleurs tout de même…

…. jusqu’à être parfaitement limpides.

Fringe 5x09-04

Ah là c’est bon je crois qu’il a définitivement dégoupillé…

Et nous voilà embarqués pour plusieurs minutes de grand nawak, que j’avoue j’ai adorées….

Fringe 5x09-05

Hello, Gene !

… qui sont pleines de petites références rigolotes…

Fringe 5x09-06

Encore la grenouille !

… et qui permettent à Walter de débloquer l’énigme….

Fringe 5x09-08

Chaussette ! Ah non, mince, parapluie…

… bref, on se croirait dans un épisode du Donjon de Naheulbeuk. Toujours est-il que l’on récupère l’élément clé, à savoir l’Enfant Chauve.

Aussi appelé Michael, en hommage à un chanteur chevelu.

Aussi appelé Michael, en hommage à un chanteur chevelu.

Épisode 5×10 : la récupération de Michael s’avère moins utile que prévu. Problème principal : personne n’arrive à établir de communication verbale avec lui. Du coup, à qui fait-on appel ?

Fringe 5x10-03

À Nina Sharp, bien sûr, qui va essayer de générer une interface de communication grâce à un laboratoire secret qu’elle utilise pour étudier et contre-carrer les Chauves.

Fringe 5x10-04

Toujours pourchassés par Windmark, ils sont près de se faire mettre la main dessus. Nina se sacrifie afin d’empêcher les Chauves de récupérer Michael. J’avoue que j’ai détesté voir Nina mourir, même s’il était évident que c’était indispensable, le personnage étant arrivé au bout de ce qu’il pouvait faire et supporter après l’abandon de Bell et la disparition d’Olivia pendant 20 ans.

Au labo d’Harvard, Walter finit par réussir à communiquer avec Michael,

Fringe 5x10-06

Fringe 5x10-07

qui lui indique la pièce manquante pour poursuivre le Plan.

Épisode 5×11 : Donc voilà, on a récupéré tout ce qu’il faut : l’Enfant Chauve, l’électro-aimant géant, les balises, les formules incompréhensibles, le quartz (ah-hum !). Sauf qu’on sait toujours pas à quoi sert ce merdier, et que donc on est pas plus avancés ! Reste une seule solution : retrouver le fameux Donald. Pour ce faire, Walter fait un plouf dans le réservoir (qu’on avait pas vu depuis un sacré moment !) afin de mettre en ordre les souvenirs déclenchés par Michael.

Le retour du réservoir ! Youpi !

Le retour du réservoir ! Youpi !

Et c’est comma ça qu’on découvre que ce cher Donald n’est autre que September, condamnée à redevenir humain pour avoir voulu aider Walter précédemment.

Fringe 5x11-07

On a perdu sa pupuce ?

On découvre également que September est le « père » -disons biologique, vu comment se reproduisent les Chauves- de Michael, et qu’il a empêché la destruction de celui-ci. Unique spécimen à avoir développé à la fois ses capacités intellectuelles et émotionnelles, Michael faisait figure de monstruosité chez les Chauves qui avaient décidé d’arrêter son développement. Charmant, vous en conviendrez.

Sont choupis.

Sont choupis.

Pour September, Michael est la preuve que le développement de l’intellect n’a pas besoin de passer par un suppression des capacités émotionnelles. Montrer Michael permettra d’empêcher le développement de la fameuse Puce à Chauve, basée sur le principe de vases communicants entre la place dédiée à l’intellect et la place dédiée à l’émotion.

Et alors là, j’aimerais qu’on fasse une petite pause. Parce que c’est très important. Voyez-vous, le coup de « les Chauves comme ils sont devenus très intelligents eh ben forcément ils ont plus d’émotions voyez-vous c’est pas bien compatible et on peut pas faire les deux » ça m’avait foutue dans une rage folle, au point que j’avais envisagé de ne point continuer une série que se révélait, sur le tard, aussi stupide et manichéenne. Il me semble bien que des cons qui ont des émotions de poireau, ça existe ; des intelligents incapables de s’attacher à quelqu’un, ça existe aussi ; des débiles hyper empathiques, ça existe également ; et des génies hyper sensibles et hyper concernés par les autres ça existe de même. Je trouve cette espèce d’idée -car ce n’est pas vraiment une idée mais un pet gras- selon laquelle intelligence et émotion s’opposent complètement conne, ridicule et en plus très dangereuse, parce que très déterministe. C’est pas mieux que de penser qu’avoir un double chromosome X prédispose à la vaisselle. Bref, j’étais fâchée.

Et là, ils me sortent Michael, qui est pour eux la Preuve que cette théorie est une connerie, que cette opposition est une erreur. C’est la pierre angulaire du dénouement de la série, et là je dis merci, merci la vie, je chante la vie, je danse la vie…. oups, pardon j’ai glissé chez Chabat dans un trop plein d’enthousiasme. Voilà, Fringe, c’est intelligent à ce point-là, ça ne tombe jamais dans aucune facilité de ce genre (et même quand on croit qu’ils se sont viandés ils nous prouvent que non pas du tout). Donc je fais des bisous à ces gens.

Sinon, chez les Chauves, c’est un peu la panique.

Toujours aussi bons en aménagement urbain, les Chauves.

Toujours aussi bons en aménagement urbain, les Chauves.

Disons plutôt, comme ils ne sont pas gens à paniquer, que Windmark panique tout seul dans son coin.

On dirait pas, mais là il est ultra vénère.

On dirait pas, mais là il est ultra vénère.

Il en a tellement marre d’Olivia et de ses petits potes qu’il va direct voir The Commander, une sorte de Chef du Monde pas commode.

Des gens qui s'opposent à nous ? Pffff, aucune impoortance.

Les stats, c’est pas fait pour les chèvres mon petit Windmark.

Et The Commander, il trouve que s’inquiéter pour des gens qui s’agitent en tous sens alors qu’ils n’ont que 0,001 % de chances de réussir (ou quelque chose de cet ordre) franchement ça sert à rien. Du coup retourne d’où tu viens, merci et bonsoir. C’est là que l’on sent que le Windmark il est pas loin de ressentir de la rage mêlée de haine, et que décidément les émotions des pécores c’est contagieux.

Épisodes 5×12 et 5×13 : Pour des raisons dont je vous fais grâce (zavez qu’à regarder la série, bande de paresseux !), Michael est maintenant détenu par Windmark, qui essaye de comprendre pourquoi cette progéniture ratée est si importante pour Walter et ses potes.

Fringe 5x13-01

Là il découvre que ce petit monstre est encore plus fort que lui sur le coup des interrogatoires muets.

Fringe 5x13-03

Fringe 5x13-04

Fringe 5x13-05

Michael étant retenu sur Liberty Island, tenue et protégée par les Chauves, impossible de le libérer. À moins que…

Yeah, enfin de retour !!!

Yeah, enfin de retour !!!

… que l’on passe tranquillou par l’autre monde, dans lequel il n’y a pas d’Observateurs et dans lequel on peut poliment demander d’aller sur Liberty Island ! Raaaaaah je vous dis pas le soupir de contentement quand j’ai compris qu’on allait passer un peu de temps dans l’autre univers. Je crois même avoir poussé un petit cri fort peu protocolaire.

Fringe 5x13-06

Une petite dose de Cortexiphan pour la route

Et hop, ni une ni deux, notre pont entre les mondes, à savoir Olivia, se charge de faire une petit aller-retour et de revenir avec Michael.

Fringe 5x13-09

Fringe 5x13-10

Et donc, chez les Autres, la fille Clinton est en route pour la Maison Blanche…

Et on se retrouve donc dans l’autre univers, où l’on retrouve….

Fringe 5x13-13

FauxLivia et Lincoln, à peine vieillis et toujours en pleine romance.

Choupi choupi choupi !

Choupi choupi choupi !

On a même le temps d’un vrai au revoir bien propre entre Olivia et Lincoln, que j’ai trouvé très habile et pas du tout lourdingue comme nous en avons malheureusement trop souvent l’habitude.

Fringe 5x13-18

Bref, je vous passe les détails, elle récupère le môme et le ramène en lieu sûr.

Du côté de Broyles, ça sent bien le roussi puisqu’il réalise in extremis que sa couverture de la « Colombe » est compromise. Malgré sa petit réplique impertinente :

« I’m more of a raven »

C'est sûr que "La Colombe" c'était pas immédiat comme surnom.

C’est sûr que « La Colombe » c’était pas immédiat comme surnom.

ah ah ah…, on se doutait bien que c’était lui la tête pensante de la Résistance. Du coup il se fait choper par les Chauves et je vous avoue que j’ai craint qu’on nous l’occise et que j’aurais pas du tout mais alors pas du tout aimé ça (on m’a déjà assassiné son équivalent dans une autre série, merci bien !). Heureusement Olivia et Peter déchaînent toutes les armes bio-chimiques des enquêtes des saisons précédentes.

Et c'est bien dégueu.

Et c’est bien dégueu.

Je ne vous dévoile pas le final parce que ce serait vraiment dommage si vous ne l’avez pas vu, mais sachez que c’était très réussi. Dans un ultime clin d’œil, Fringe nous fait un reboot temporel, et nous ramène au nœud émotionnel de cette saison…

La botanique, base de tout.

La botanique, solution de tous vos problèmes.

Et voilà, Fringe, c’était bien ! C’était de la bonne SF, avec des bonnes idées, plus souvent réussies que ratées, de bons acteurs (bon sauf machin évidemment), et en plus, chose incroyable…. on vous prend pas pour un con ! Je sais, c’est complètement dingo. Si vous avez jamais eu le courage de commencer, allez-y, vous en aurez que pour 5 saisons, et vous aurez une fin satisfaisante.

Fringe 5x13-30

Ah et je m’en voudrais de ne pas vous faire remarquer le numéro de l’appartement de December dans le dernier épisode….

Forcément.

Forcément.

10 Comments

  1. Je vous annonce officiellement que Fringe fait partie des séries que l’on ne peut absolument pas comprendre en ne faisant que lire les reviews de la Sorcière… Ça vous en bouche un coin non? Mais bon, les reviews sont toujours marrantes alors je peux pas m’empêcher de les lire…
    Voilà voilà, c’était le commentaire inutile du jour!!

    • Ah ben Fringe faut regarder, ça c’est sûr… sinon ça veut plus dire grand-chose, d’autant que c’est une série très chargée niveau ambiance.

      • Damned! je n’avais point vu que c’était le Dark Side qui reviewait…. Mince alors, vous avez pourtant des styles différents! Le café n’avait pas encore du faire effet…

      • À mon avis tu dois pas être la seule… Petit moment mode d’emploi : les billets de Sorci sont blancs, les miens sont gris ! Positif négatif, tout ça tout ça…

  2. Super pour cette review, Marge, c’est vraiment un plaisir à lire et à revivre.

    • Merci, merci…. j’étais bien motivée, ça aide !

  3. Et maintenant, je veux revoir cette saison 🙁

    Et surtout réécouter le thème d’Etta qui est <3333333

  4. raaah fringe. C’est qu’on a faillit ne pas avoir la fin tellement la série a marché sur un fil. Une série qui a eut des hauts et des bas, mais qui a toujours su se renouveler et changer les règles, les univers, les timeline pour un final très satisfaisant (et ça ce n’est pas toujours évident !), où tout s’emboîtent correctement, où on obtient finalement des réponses sur ces fichus chauves.

    Certes Joshua Jackson n’est pas l’acteur de la décennie, mais il faut voir les pointures à qui il donnait la réplique. Aah revoir John Noble en calcif en plein trip de LCD ou qui essaye de retrouver une recette de milk-shake à la fraise alors qu’il inspecte un cadavre 🙂 Et que dire de la sublime Anna Torv ?!

    • T’imagines s’ils nous avaient privés de ce final…??? On a eu très chaud quand même.
      Effectivement John Noble est juste exceptionnel, comme depuis 40 ans quoi. Quand à Anna Torv, elle a vraiment éclos dans cette série, quand on regarde la différence de son jeu entre la première saison et celle-ci, c’est juste bluffant !

  5. Ça y est, vu!
    Raaah, que c’était bien! J’ai (encore) pleuré comme une fontaine!
    C’est vrai que ça fait vraiment plaisir de voir une série qui ose, qui se renouvelle et qui nous surprend tout en restant constamment cohérente.
    John Noble est juste formidable! Je l’aime tellement!

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top