Categories Menu

[GoT] 304 : And now his watch is ended

Allez, il est temps de prendre notre garde, les amis !

La déchéance est absolue, irréversible.

GAMEOFTHRONES-304-00004

L’homme n’est plus que l’ombre de lui-même.

GAMEOFTHRONES-304-00005

Mutilé, roué, insulté, roulé dans la boue, privé de tout ce qu’il a un jour été, dépouillé de son arrogance légendaire et de l’ironie désabusée qui prêtait à  sourire ou à grincer des dents, le Régicide n’est plus.

GAMEOFTHRONES-304-00006

Il a survécu un an dans les geôles de Robb Stark, sans son armure, sans son beau manteau blanc, sans son épée, sans sa soeur. Mais en lui ôtant sa main, cette main qu’il l’oblige maintenant à porter autour du cou, comme pour lui rappeler qu’il n’est plus rien, Locke lui a tout pris.

GAMEOFTHRONES-304-00044

Du moins Jaime le croit-il.

GAMEOFTHRONES-304-00056

Et ça, ça agace Brienne la Belle.

GAMEOFTHRONES-304-00054

Brienne : What are you doing ?
Jaime : Dying.
Brienne : You can’t die. You need to live. To take revenge.
Jaime : I don’t care about revenge.
Brienne : You coward. One misfortune and you’re giving up.
Jaime : Misfortune… Misfortune ?
Brienne : You lost your hand.
Jaime : My sword hand. I was that hand.

GAMEOFTHRONES-304-00060

Les pensées de Jaime dans le bouquin, telles quelles. Il fallait qu’il prononce ces mots pour que les non-lecteurs comprennent l’ampleur de cette perte pour lui. Pour qu’ils comprennent ce qui peut amener un homme tel que lui à verser des larmes.

Il était cette main.
C’est cette main qui lui a valu d’être adoubé à quinze ans.
C’est cette main qui a assassiné Aerys le Fol, qui lui vaut son surnom de Régicide.
C’est cette main qui a flanqué Bran Stark par la fenêtre.

Cette main, c’était tout. Sans doute est-ce même celle qui tenait le pied de Cersei quand il est venu au monde.

Sans cette main, c’est la mort.
Mais par chance, il y a Brienne pour relativiser cette perte incommensurable.

Brienne : You have a taste, one taste of the real world, where people have important things taken from them, and you whine and cry and quit. (Oh que c’est bien dit !) You sound like a bloody woman !

Wait, WHAT ??? Une réplique sexiste ? Brienne od Tarth ? Really ??? On parle de la gonzesse qui déplore dans le bouquin que les bonnes femmes, on leur donne pas de médaille quand elles accouchent ??? OK, OK, on respire. On va dire que c’est pour provoquer Ser Jaime, hein. Et que ça lui écorche la gueule de dire ça. OK ? OK.

GAMEOFTHRONES-304-00064

D’ailleurs, elle a honte de dire ça, son regard se détourne.
A moins que ce ne soit sa façon à elle de formuler sa propre haine envers sa nature de femme. Ou qu’elle dénonce un stéréotype culturel. Difficile à dire…

En attendant, ça marche. La vie est revenue dans les yeux du chevalier.

Brienne : I know what you did for me.

GAMEOFTHRONES-304-00066

Eh oui. Il n’y a point de saphirs sur l’île de Brienne. Le bleu des eaux qui l’entourent lui ont valu ce surnom, rien de plus. Jaime a menti… pour la protéger.

Brienne : You knew that. Why did you help me ?

GAMEOFTHRONES-304-00067

Jaime le sait-il lui-même ?
Ah, que c’est dur, la télé, parfois. A ce stade de la série, quand on n’a pas lu les livres, on n’a qu’une vague idée de ce que Jaime pense réellement de Tyrion et Cersei, de son amour pour eux (oui, il n’aime pas sa sœur que pour son cul et ses pommettes), il n’a aucune idée de ce que Jaime voit en Brienne au delà de sa laideur, il ne se doute pas que Jaime n’ignore en rien sa force, son courage, qu’il l’admire et aussi qu’il a  remarqué qu’elle avait des yeux magnifiques.

Reste à savoir où cette histoire qui commençait de façon si rigolote va nous emmener. Une chose est sûre, le rigolo, c’est bien fini. Un tragique couperet s’est abattu sur tout ce qu’il y avait encore de léger dans la vie de Jaime Lannister et s’il a déjà connu la souffrance, celle-ci s’apparente à un puits sans fond, à la fois physiquement et psychologiquement.
Le chevalier est désormais à nu, et cette nouvelle expérience ne manquera pas de faire remonter à la surface bien des choses.

Il y a un autre personnage qui est lentement en train de sombrer dans un niveau de souffrance qu’il ne soupçonnait pas.

GAME-OF-THRONES-30400005

Je veux bien entendu parler de Theon Greyjoy qui erre dans les forêts du Nord en compagnie de son nouvel ami.

GAME-OF-THRONES-30400007

Il est vraiment beau, ce garçon. Vraiment mignon. Ça m’irrite beaucoup, d’ailleurs !

GAME-OF-THRONES-30400009

Très bientôt, alors que ce fameux garçon dont on ignore le nom le guide vers sa sœur, Theon se confie à lui. Allant jusqu’à lui avouer (et c’est là que tout doucement nous retombons sur nos pieds) qu’il n’a pas vraiment tué les deux petits Stark.

Mais il lui confie aussi autre chose… l’ampleur de ses regrets. J’avoue en être restée comme deux ronds de flan.

GAME-OF-THRONES-30400026

Theon : My real father lost his head at King’s Landing. I made a choice… and I chose wrong.

GAME-OF-THRONES-30400027

Wow. Là, la lectrice qui est en moi se dit : « Mais voilà, il regrette, tout va bien, pardonnons-lui et laissons-le repartir tranquillou ! »

Ah ah ah. Et faire quoi ? Rejoindre Robb ? Rejoindre son père ? Sa sœur ? Mais où qu’il aille, Theon se fera accueillir à coups de pierre, si ce n’est à coups de flèches ! A force de vouloir être loup et Fer-Né, Theon a juste oublié d’être Theon. Alors on est désolés pour lui, mais maintenant, c’est pas de bol, Theon va devoir payer.

GAME-OF-THRONES-30400030

GAME-OF-THRONES-30400042

GAME-OF-THRONES-30400040

Ca, c’est une bonne tête de « panty sniffer » !

Iiiiik !

Et pendant que certains s’enfoncent, d’autres prennent de l’altitude. Bran continue à rêver de sa corneille à trois yeux, mais cette fois, il est accompagné.

GAME-OF-THRONES-30400006

Et nulle doute que l’aide de Jojen Reed, qui a clairement une longueur d’avance sur lui en la matière, va lui permettre de progresser à pas de géant.

Jojen : You have to go after him.
Bran : How ?
Jojen : You know how.

GAME-OF-THRONES-30400014

Je ne suis pas certaine que Jojen parlait de grimper !
D’ailleurs, dans le rêve de Bran, sa mère intervient pour lui faire passer ce message, le même qu’elle lui a tellement répété dans la vraie vie.

GAME-OF-THRONES-30400021

« No more climbing ! »

GAME-OF-THRONES-30400018

Alors ? Comment Bran est-il censé suivre la corneille à trois yeux ? Pourquoi refait-il cette chute dans son rêve ?
Une chose est sûre, je trouve géniale la façon dont Jojen le laisse malgré tout avancer à son rythme, sans jamais le brusquer mais sans pour autant cesser de l’observer.

GAME-OF-THRONES-30400023

GAME-OF-THRONES-30400024

Ce mystère n’est-il pas super intriguant ? Est-ce qu’au bout de trois saisons, on n’a pas envie de savoir ce qui se cache derrière ce rêve de volatile mutant ? Moi-même qui sais, je meurs d’envie de voir la suite !

Du côté d’Arya, nous avons également droit à un petit intermède qui nous permet de retrouver un personnage tout juste entraperçu dans la saison 1. Ce n’était d’ailleurs pas le même acteur qui jouait le rôle, mais bon, pour le peu qu’on l’avait vu… bref, il s’agit de Lord Béric Dondarrion, mandé par la Main d’alors, Ned Stark (bouhouhouhouh) pour aller choper la Montagne, le frangin du Limier ici présent, qui foutait le boxon dans le Conflans.
Visiblement, Lord Béric n’a pas eu trop de réussite. Pire encore, il semble y avoir perdu un œil.

GAME-OF-THRONES-30400140

Limier : Ned Stark is dead. King Robert is dead. My brother’s alive. You’re fighting for ghosts.

GAME-OF-THRONES-30400126

Je kiffe grave ce type !

Lord Béric : That’s what we are… ghosts. Waiting for you in the dark. You can’t see us but we see you. No matter whose cloak you wear… Lannister, Stark, Baratheon, you prey the weak, the Brotherhood without banners will hunt you down.

‘Nuff saif !
Et là attention, Lord Béric nous sort une pépite : il était assis sur une pierre, les larmes coulaient sur son visage, il ne savait plus comment faire pour trouver en lui le courage, il a levé les yeux au ciel et là, il a vu la lumière… mais oui, Dieu lui a donné la foi, comme à Ophélie !
La foi et plusieurs vies, semblerait-il. Je ne crois pas qu’Ophélie puisse en dire autant. En même temps, quand on entend sa chanson, on aurait plutôt envie de se défenestrer.

Bon, c’est pas tout ça mais nous avons quand même chopé un gros Toutou. Qu’est-ce qu’on va en faire, hein ?

GAME-OF-THRONES-30400141

Nos amis de la Fraternité, ils ne sont pas très propres sur eux, c’est vrai, mais ils n’aiment pas bien les tueurs d’enfants. Et il se trouve que le frère de Chienchien en a quelques uns sur les bras, de ces meurtres-là, notamment ceux des petits Targaryen, les enfants de Rhaegar, Rhaenys et Aegon. (La vache, c’est la première fois qu’on les nomme dans la série, ces deux-là, c’est bien bon d’entendre ça !)
Ce qui est pas de bol, c’est que si le Limier s’innocente d’avoir tué les enfants Targaryen, ben…

Arya : You murdered Micah !

GAME-OF-THRONES-30400142

Eh ouais, le petit boucher de la saison 1 ! Du coup, bon ben on laisse au Maître de la Lumière le droit de juger, au moyen d’un combat entre Lord Béric et le Limier. Youpi, j’adore les sectes !

Allez, revenons un peu sur Terre et retrouvons nos amis de la Garde de nuit, toujours en pension chez Craster.
Déjà, grosse scène de ménage entre Sam, gentil mais un peu nouille, et Vère/Gilly qui pique une crise à l’idée de ce qui attend son baby boy.

GAME-OF-THRONES-30400149

Gilly : I don’t have time for you, I only have time for him. And he is running out of time.

GAME-OF-THRONES-30400151

Et puis vu le titre de l’épisode, on se doute que ça va être la merde. Et ça l’est. « And now his watch is ended », c’est la formule employée quand un membre de la Garde décède malencontreusement. Autant dire qu’on en a perdu un certain nombre en route !

GAME-OF-THRONES-30400152

Et ça ne va pas s’arranger puisque le délicieux Craster n’a pas très envie de partager sa bouffe avec les Frères noirs. Ca peut se comprendre, me direz-vous, après tout, l’hiver arrive, mais quand même, c’est un peu risqué, comme façon de faire.

GAME-OF-THRONES-30400156

« Bon, mais en fait, dégagez, maintenant. »

Parce que d’abord, Craster n’a que ses filles-épouses pour le défendre. Et ensuite, parce que mes gros gaillards qui se pèlent le cul, ils commencent à s’exciter à force d’avoir le ventre creux, et à saliver quand on grille l’un des leurs. Et la faim, ça rend fou. Au point qu’à la moindre étincelle, paf, c’est une véritable mutinerie qui se déclenche, et mon bon vieil Ours, qui a pourtant toujours tenu ses hommes d’une main ferme perd totalement le contrôle de la situation.

GAME-OF-THRONES-30400157

GAME-OF-THRONES-30400154

La tension monte, monte, devient délirante, une véritable spirale de violence brute, viscérale, d’une réalité à couper le souffle, où les morts tombent avant même qu’on ait eu le temps de s’en féliciter.

GAME-OF-THRONES-30400176

YES !!

Ou d’avoir peur pour eux.

GAME-OF-THRONES-30400179

NOOOOOOOOOO !!!!!!!

Oh, mon pauvre Vieil Ours. 🙁 Comme tu vas nous manquer. A quoi va ressembler ta Garde de Nuit, maintenant que tu n’es plus ?

Ainsi s’en va Jeor Mormont, 997ème commandant de la Garde, tout sens du devoir, honneur, dignité et humanité. Bonjour pour le remplacer, celui-là.
Par contre, j’aurais bien aimé l’entendre souffler ses dernières volontés… allez, je vous le dis : dans le bouquin, il meurt en pardonnant à son fils et en souhaitant qu’il prenne le noir. C’est pas beau, ça ? Si. Snirfl.
Bon ben voilà. C’était l’une des scènes qu’on n’avait pas envie de voir. Suivant !

Et pendant que certains luttent pour leur survie, cela intrigue sec, à Port-Réal. Vous me direz que ça ne sait pas faire grand-chose d’autre, là-bas. Au point que ça en devient presque agaçant, parfois !
Heureusement, les Tyrell apportent avec eux leur lot de fraîcheur, et quand je vois Cersei mendier l’intérêt de son père et Tyrion tourner en rond en paranoïant à mort, il me prend de belles envies de voir la rose hisser haut ses couleurs sur le Donjon Rouge !

GAME-OF-THRONES-30400185

« Hum hum. HUM HUM ! »

GAME-OF-THRONES-30400184

*grattegrattegratte*

Bien sympa, on dirait le copier-coller de la scène entre Tyrion et Lord Tywin ! Et le discours est sensiblement le même.

Cersei : Did it ever occur to you that I might be the one who deserves your confidence and your trust, not your sons ? Not Jaime or Tyrion but me. Years and years of lectures on family and legacy. The same lecture really, just with tiny, tedious variations. Did it ever occur to you that your daughter might be the only one listening to them, living by them ? That she might have the most to contribute to your legacy that you love so much more than your actual children ?

GAME-OF-THRONES-30400196

Dans le regard de Charles Dance, on lit tout le bien que Tywin Lannister pense de sa fille. Sauf qu’il se sent encore obligé d’en remettre une couche.

Cersei : Margaery has her claws in Joffrey. She knows how to manipulate him.
Tywin : Good. I wish you knew how to manipulate him. I don’t distrust you because you’re a woman. I distrust you because you’re not as smart as you think you are.

Mais vlan dans ta face, ma pauvre Cersei ! Honnêtement ? Je suis un peu d’accord avec Papounet. Je ne la blâme pas parce qu’elle couche avec tout ce qui passe pour assurer sa position (même si se taper le jeune cousin à peine pubère, c’est tout simplement dégueulasse), juste parce qu’elle a une ambition démesurée par rapport à ses capacités de les concrétiser. Et parce qu’elle se croit, au surplus, la plus futée de tous.
Au contraire d’Olenna Tyrell. Qui elle, pour le coup, est une sacrée cliente !

GAME-OF-THRONES-30400200

Mamie est tout de même une toupie de première, on le verra, à l’instar de Cersei, elle ne recule pas devant grand-chose. Et entre nous, je soupçonne les scénaristes de vouloir nous la rendre sympathique !

GAME-OF-THRONES-30400201

« Hiiii, Mamina regarde comme c’est beau, ce que je t’ai fait ! Ca te plaît, dis ? »

Lady Olenna : Another golden rose. How original. I eat from plates stamped with roses. I sleep in sheets embroidered with roses. I have a golden rose painted on my chamberpot. As if that makes it smell any better. Roses are boring, dear. « Growing strong. » Ha, the dullest words of any house. « Winter is coming. » Now that’s memorable. « We do not sow. » Strong, strong, those are houses you watch out for. Direwolves and krakens, fierce beasts. But a golden rose, « growing strong » ? That strikes fear in the heart.

GAME-OF-THRONES-30400202

Mais comme je la kiffe, c’te vieille ! On dirait ma vieille mamie à moi, dites donc ! (Et je peux vous dire qu’elle n’a rien d’une moldue.)

Là-dessus débarque Varys qui vient de nous scier la croupe en nous déballant son histoire de snip snip mes coucougnettes, accompagnée d’un sorcier dans une caisse. WHAT ??? Seriously ??? Et le mystère mystérieux, alors ? Non parce que son histoire, il nous la raconte dans le bouquin, le Varys, mais qui nous dit que c’est la vérité, hein ? Enfin, une chose est sûre, aussitôt qu’il approche la Reine des Epines avec des paroles moelleuses plein le bec, histoire de le mettre à l’aise, la vieille rosse lui en colle plein la gueule !

GAME-OF-THRONES-30400209

« Ouais c’est bon, on sait tous que t’as pas de couilles et que je suis une vieille peau,
alors arrête de me draguer, gros relou ! »

GAME-OF-THRONES-30400208

Passés les préliminaires, Varys expose son souci : Sansa Stark. Dont il a eu des nouvelles par… Ros, en réalité une de ses taupes chez Littlefinger ! Bien joué, l’eunuque ! (Je ne vous cache pas que tous ces aménagements par rapport au bouquin ont tendance à me fatiguer, mais il faut bien faire avec.)

Olenna: Why wouldn’t I be interested in her ? She’s an interesting girl.
Varys : Really ?
Olenna : No, not really.

C’est pas faux.

GAME-OF-THRONES-30400211

Varys : Littlefinger is one of the most dangerous men in Westeros. If Robb Stark falls, Sansa Stark is the key to the North.
Lady Olenna : and if Littlefinger marries her he’ll have the key in his pocket.

Voilà, et comme dans le fond, Varys aime bien Sansa (ah bon ?) mais surtout que ce serait con que Littlefinger devienne King of the Hill (si tu le dis), ce serait sympa de trouver une solution. (OK.)
Et cette solution, on la voit venir grosse comme une maison. C’est là qu’on rejoint grosso merdo le bouquin.

GAME-OF-THRONES-30400216

C’est marrant de voir comme Sansa a laissé tombé la mode de Port-Réal.

Alors, dans le livre, Sansa, cette petite étourdie, se voit bien épouser Ser Loras qui a alors intégré la Garde Royale. Autant dire qu’il ne peut donc prendre femme. En réalité, les Tyrell comptent lui faire épouser le frère aîné de Loras et Marjorie, Willos… qui est infirme. On s’en doute, la jeune louve, dans le fond toujours aussi superficielle, trouve tout de suite la chose nettement moins amusante et malgré le billet de sortie que cela lui offre, est un peu dégoûtée par l’idée de devenir une Tyrell via le pauvre Willos.
Là, visiblement, il n’y aura jamais de Willos Tyrell et on pourrait se laisser séduire par l’idée de voir Sansa épouser Loras malgré le petit détail que l’on connaît. Ils pourraient même être BFF et aller faire du shopping bras dessus bras dessous avec la Marjorie. Uh uh !

GAME-OF-THRONES-30400226

Au demeurant, c’est bien sympa de voir Sansa pouffer de rire avec sa… hum… possible future belle-soeur.

GAME-OF-THRONES-30400241

« Mais comme ce serait trop bien ! »

Oh, ma pauvre Sansa. Comme tu serais bien à Hautjardin.
Bref, entre le Nord et Port-Réal, on peut dire que les Tyrell se positionnent habilement, et n’oublions pas que désormais Margaery, fait ce qu’elle veut de Joffrey, ce qui est hilarant.

GAME-OF-THRONES-30400261

GAME-OF-THRONES-30400259

« J’adore parler torture et morts, ma chérie. Et toi ? »

GAME-OF-THRONES-30400260

« Oh oui, c’est formidable, amour ! »

Et du coup, ça nous permet de visiter l’intérieur du Septuaire de Baelor ! (C’est là-devant que Ned avait été décapité, juste pour situer.) Ouh, de charmantes scènes à venir dans ce somptueux décor ! Ravie de faire ta connaissance, cher Septuaire !

GAME-OF-THRONES-30400257

Et l’occasion pour les dames Lannister et Tyrell de discuter un peu bonshommes.

GAME-OF-THRONES-30400247

Oui, Westeros est une société patriarcale et mysogine… voilà une chose qu’ont en commun Cersei et la Reine des épines, même s’il semblerait que cette dernière en ait pris son parti et réussisse à faire son petit business dans son coin.

GAME-OF-THRONES-30400256

Tandis que Cersei, elle, se débat amèrement pour défendre ses intérêts.

Olenna : We mothers do what we can to keep our sons from the grave. But they do seem to yearn for it. Shower them with good sense and it slides right off like rain off a wing.
Cersei : And yet the world belongs to them.
Olenna : A ridiculous arrangement in my mind.

Certes. Alors autant rétablir discrètement l’équilibre.

GAME-OF-THRONES-30400268

Tu peux te faire du souci, ma pauvre Cersei.

GAME-OF-THRONES-30400271

Les femmes Tyrell ont réussi là où tu as échoué. Tenir Joffrey en laisse… et manipuler les foules. Vivement les noces prochaines !

Mais bien sûr, s’il y a une chose que l’on retiendra de cet épisode, c’est sa fin. Et s’il y a une raison pour laquelle on regarde cette série, ce n’est pas parce qu’on aime se faire du mal. (Même si quand même un petit peu.) Non, si on regarde cette série, c’est pour des scènes telles que celle qui va suivre.

Car à Astapor, notre damoiselle du Typhon s’en va chercher ses Immaculés. Et connaissant le personnage, on sait qu’elle ne va pas repartir par la petite porte en pleurant son dragon perdu. Car nous tenons là ce qu’il se fait de plus déterminé dans les Sept Couronnes et au-delà.  Et on se doute bien que « WHERE ARE MY DRAGONS??? » ne va pas confier comme ça la prunelle de ses yeux à un vulgaire marchand d’esclaves.

Cela dit, il y a plusieurs façons de s’y prendre pour rouler ce genre de cuistre. Et bien entendu, Daenerys Targaryen s’en va choisir la plus éclatante de toutes.

GAME-OF-THRONES-30400028

Quand ils veulent ils la changent de coiffure, ces feignasses !

Master Kraznys, en valyrien : Zyva, la connasse, aboule ton dragon.

GAME-OF-THRONES-30400045

La connasse lui file Drogon, et là, je vous jure, le machin commence à tirer sur la laisse qu’on dirait mon Battlestar dans ses mauvais jours. (C’est-à-dire à peu près tout le temps car la bestiole a le goût du spectacle.)

GAME-OF-THRONES-30400053

Hop, l’air de rien, le bonhomme lui refile le fouet symbolique qui fait d’elle la propriétaire des Immaculés… et aussi un peu la cheffe des armées. Et là…

GAME-OF-THRONES-30400059

En haut valyrien, sivouplé. La langue dans laquelle Master Kraznys la traite allègrement de pupute depuis quatre épisodes.

GAME-OF-THRONES-30400058

« Woh putain ! », se dit Missandei.

GAME-OF-THRONES-30400072

« Eh merde. », se dit Master Kraznys.

GAME-OF-THRONES-30400073

« What the fuuuuu… « , se dit Ser Jorah.

Ben oui, c’est-à-dire que… c’est un peu sa langue maternelle, à la drôlesse ! Ah ah ah, les voilà tous bien chocolat, pas vrai ??

GAME-OF-THRONES-30400075

Et alors là, j’adore la tronche de Missandei qui s’est bien fait chier le cul pour traduire le malappris depuis le début.

GAME-OF-THRONES-30400076

« Mais in your face, gros con ! », semble-t-elle se dire.

Sur ce, c’est parti pour le massacre. La Khaleesi, très légèrement agacée, décide de retourner tous les Immaculés contre leurs maîtres. D’où l’intérêt, nous l’aurons compris, de les acheter jusqu’au dernier des padawans.
Avouez quand même qu’il faut être bien con pour se défaire de tout ce bétail. Ah ça, je trouve que les maîtres d’Astapor ont bien mérité qu’on leur enfonce le nez dans le caca !

GAME-OF-THRONES-30400081

Quant à Master Kraznys, un bon petit coup de « Dracarys » règle le vague problème du dragon vendu.

GAME-OF-THRONES-30400091

Fallait-il être crétin, tout de même.
En bref, voilà ma Khaleesi toute victorieuse et fort modestement badass.

GAME-OF-THRONES-30400094

Et quittant dignement Astapor mise à feu et à sang. Sous les yeux de Ser Jorah qui ne se possède plus d’amour, le malheureux.

GAME-OF-THRONES-30400096

« Ah mon Dieu Khaleesi, prends-moi tout entier ! »

Mais qu’on mette donc fin à ses souffrances !

Alors oui, les Immaculés désormais libres suivront la Khaleesi jusqu’au bout du monde s’il le faut.

GAME-OF-THRONES-30400105

Et j’adore la tronche des deux vieux qui échangent un regard complice.

GAME-OF-THRONES-30400108

– Je t’avais dit. Elle déchire, la gosse, hein ?
– La vache, ouais !

Et en route donc vers… nan mais ça je peux pas vous dire, par contre.

GAME-OF-THRONES-30400118

En tout cas, ça, c’est de la scène qui vous flanque la chair de poule. De la scène épique qui récompense toutes les souffrances que vous vous infligez devant cette série. C’est vrai que c’est pas souvent, mais quand ça arrive, vous êtes debout devant votre écran et vous piétinez de joie en faisant de petits « gni » triomphants.

Malheureusement, ce qu’il faut savoir, c’est que forcément, tout le plaisir que vous prenez devant ce genre de scène sera proportionnel à votre désespoir quelques épisodes plus tard. Eh ouais. Car nous approchons tout doucement de la mi-saison. Cher lecteur, tu sais ce que cela signifie !

Posted by on Mai 5, 2013 in Game of Thrones | 32 comments

32 Comments

  1. Quelle belle intro dis donc ^^ Si le désespoir de Jaime est aussi palpable que dans les bouquins, j’ai trouvé la mort du Lord Commandant un peu en dessous… Peut-être parce qu’il ne prononce pas ses dernières phrases effectivement ! Ce qui est drôle, c’est qu’il ne fait pas partie de ceux qu’on voit le plus en ce début de saison et pourtant, je suis sûre que tout le monde le remet et comprend bien ce que sa mort implique !

    Nice résumé pour un épisode drôlement épique qui mélange tous les sentiments 😀

    • Ouais, il imposait le respect, le Vieil Ours, malgré ses failles. Malgré cette fin expédiée, je trouve ça pas mal que ça aille aussi vite, parce que dans la réalité, il n’y a pas de fioritures. On est vivant et boum, on crève, c’est absurde tellement ça va vite. Ca fait chier, mais c’était assez réaliste, du coup.

      • P’têt aussi parce que c’était dans le noir du début à la fin et qu’il y avait des traces de doigts sur mon ordi –‘ Mais oui, ça cagne vite, y a pas à dire…

  2. Yay revieeew! Bon, c’était parfait comme toujours! Merciiii! *v*

    Les scènes entre Jaime et Brienne sont vraiment excellentes, j’ai aussi trouvé la mort du Lord Commandant légèrement expédiée, mais c’est sur que niveau réalisme ça se pose là. Ce n’est pas comme si tout le monde avait le temps de faire son petit discours de fin de vie histoire de conclure tout correctement. C’est juste encore plus triste en fait! ^^’

    Margaery et Joffre,y effectivement ça a un côté comique indéniable, je ne sais pas exactement à quoi c’est dû d’ailleurs, mais j’aime beaucoup plus la future reine que dans les bouquins. Quant aux tronches que nous tire Cersei depuis le début de la saison, c’est sérieusement hilarant. Elle joue vraiment bien!

    Et la scène de fin était juste parfaite bien sur, Jorah se transforme progressivement en guimauve géante dès qu’il pose les yeux sur Daenerys. Même si toute leur storyline est évidemment beaucoup plus accélérée voir changée vu que tout le monde a bien capté qui était le nouveau conseillé fidèle de service , ils amènent plutôt bien les choses je trouve.

    Ah, et sinon j’aime beaucoup le petit teasing sadique de la fin made in Sorci xD! « Eh ouais. Car nous approchons tout doucement de la mi-saison. Cher lecteur, tu sais ce que cela signifie ! »

  3. boudiou sorci , 2 revues de GOT dans la meme semaine , ben je crois que je vais finir par me prosterner a tes pieds,nondidiou que j’aime cette serie,pauvre jaimie, limite si j’ai pas envie de lui faire un gros calinou, pourtant je l’aimais pas lui au début,j’avais juste envie de lui claquer sa ptite gueule arroguante (neanmoint charmante hein) mais là, obligée de le voir sous un autre jour.du coté des tyrell ,autant margeary m’enerve a un point,autant ça m’amuse de la voir jouer avec joffrey, je prend meme un plaisir coupable a la voir se foutre de la gueule de sansa,pfff cette guimauve qui croit au prince charmant hin hin hin.RIP commandant mormont, on t’aimait bien , et enfin LA scene , genre scuse moi machin mais je trouve ton accueil un peu glacial j’vais rechauffer l’ambiance en un rien de temps, mouarf mouarf, jubilatoire, en meme temps il fallait un truc qui marque pour daenerys , parce qu’on va un peu se faire chier prochainement avec elle .

    • Ça me fait plaisir que tu aies remarqué, j’ai mouliné cette semaine pour y arriver ! 😉

  4. Merci Sorci pour la review! C’est pas pour t’accuser de favoritisme, mais on sent que le calvaire du Kingslayer te touche étrangement plus que celui du petit Fer-Né 😉

    J’ai adoré Clegane, qui leur crache tous à la face que c’est la guerre, que oui il a tué des gens mais qu’au moins on ne l’occisse pas pour les crimes de son roi ou de son frère, et allez tous vous faire voir. Et sans Arya, je suis sûr qu’il s’en serait tiré comme ça, tellement ils s’emmêlent les pinceaux dans leur désir de justice les robins des bois 🙂

    Cersei s’en prend PLEIN la tronche cette semaine et c’est un régal! Les Tyrrells qui s’installent tranquilous dans la place, à grand coup de relations publiques et de manipulation de notre cher blondinet, la scène Vary / Queen of thorns, vraiment plein de bons trucs dans cet épisode!

    Et la fin. Ahlala la fin!

  5. Alors déjà, passons sur le fait que je dois être un peu retardée parce que je ne comprends pas ce que signifie ton allusion à la mi-saison, même en ayant déjà vu l’épisode 5, et j’en arrive aux compliments de rigueur, mais mérités comme toujours: encore une excellente et hilarante review, ton humour est impayable, toi seule sais trouver ces sous-titres qui résument aussi bien les situations en aussi peu de mots en faisant autant hurler de rire.
    Maintenant, une chose que j’ai envie de dire et qui doit être dite: vous tous ici vous vous rappelez peut-être comme je me plaignais de Jaime Lannister pendant la 1ère saison, comme je détestais ce personnage. Et puis j’ai commencé à lire les romans, et là j’ai compris que le Jaime de la série n’était pas celui des romans… eh bien là, ça y est, Jaime Lannister existe enfin! Les scénarios et les dialogues lui rendent enfin justice, et Nikolaj Coster-Waldau fait un boulot phénoménal dans ce rôle, en plus d’être décidément beau comme ce n’est pas possible. Voilà, je voulais vraiment dire tout le bien que je pense de cet acteur et de ce qu’il nous fait dans cette série.
    Pour ce qui est de l’épisode en lui-même, on reste dans l’excellent, voire le carrément somptueux avec celui-ci, encore une fois très dense, qui propose un tour d’horizon de quasiment toutes les intrigues.
    Certaines scènes n’étaient pas tout à fait indispensables, comme celle du rappel des exploits galants de Podrick, et celle de Theon avec son mystérieux « bienfaiteur » a failli déraper et m’a fait très peur, mais elle se rattrape in fine par une révélation horrifiante comme on les aime, et ces quelques petites faiblesses sont de toute façon totalement balayées par la jubilation des grandes scènes-phare de cet épisode, parfaitement réussies.
    On parvient tout à fait à ressentir le sentiment d’impuissance et de déchéance de Jaime, donc, comme je l’évoquais plus haut et comme tu le dis, Sorci, de même qu’on voit nettement Sansa revenir peu à peu à la vie, même si ce n’est pas avec Ser Loras qu’elle est censée se fiancer; la rencontre du nouveau personnage très attendu, le seigneur-la foudre Beric Dondarrion, et son face-à-face avec le Limier font quasiment se pâmer de bonheur, tandis que Margæry se montre décidément de plus en plus maline, piquante et intéressante et sa grand-mère, tout simplement inénarrable de charisme ; j’aime de plus en plus les rêves de Bran, qui permettent à des personnages qui ne s’étaient plus croisés depuis la saison 1 de partager quelques scènes ensemble ; et que dire, enfin, de la scène de la mutinerie de la Garde de Nuit, dont la violence part de rien et monte inexorablement pour arriver à un événement capital, la mort brutale et dramatique du Vieil Ours Mormont, et de la démonstration de force purement jouissive de Dænerys qui conclut l’épisode ? On se régale, clairement!
    En plus, je ne sais pas si ça vient de moi, si c’est juste une impression que j’ai ou si c’est vrai, mais il me semble que tout est beaucoup plus beau que dans les saisons précédentes: certains décors, notamment le jardin dans Port-Réal, me tapent vraiment à l’œil, et dans le septuaire, je me rappelle m’être carrément exclamée « que c’est beau! » devant mon écran. Il me semble que la photo est en net progrès, et aussi que la musique est plus présente, et ça me plaît beaucoup. C’est une idée ou vous confirmez, vous autres?

    • Tout est mieux je suis d’accord ! Et si je dis que c’est la mi-saison, c’est que du coup certains trucs arrivent ! 😉

    • C’est clair, il y a eu un gros gros effort sur le visuel. La photo n’a plus rien à voir avec les saisons précédentes, pareil pour la lumière et même pour le cadrage. C’est un gros plus dans une série qui doit quand même un peu faire vibrer le côté aventurier qui sommeille (profondément) en nous…. (et non je ne parlerai pas de Jaime, je sais que tout le monde l’adore mais sachant qu’il n’en est pas encore à son dernier coup de pute, méfions-nous quand même un peu.)

      • Mais c’est excellent que tout le monde l’adore, ça montre à quel point le public est bien manipulé et l’écriture efficace. 😉

      • Ah ça je suis bien d’accord ! Le coup de la victime, c’est hyper bien écrit et en plus on a tellement envie que ce soit le cas qu’on le gobe bien rond ! C’est magistralement fait, j’en conviens.

  6. il n’y a pas que la qualité des decors des costumes , la durée des episodes aussi a changé, ils sont legerement plus long de 5 a 6 min, ce qui sur la globalité de la saison nous fait gagner l’equivalent d’un épisode au final , on ne va pas s’en pleindre mais c’est a peine si l’on s’en rends compte , le resultat est toujours le meme, a la fin de l’épisode je rale interieurement , comment mais c’est deja fini, c’est pas vrai j’ai rien vu passer dis donc

    • Ces cinq petites minutes sont bien commodes, elles permettent mine de rien de traiter un arc narratif supplémentaire sur cette saison, celui de Theon par exemple !

  7. Encore une super review Sorci!
    Je vois qu’on a tous noté le petit regard emprunt de fierté de Jorah et Selmy ‘that’s our girl’ pendant le sac d’Astapor…xD
    +1 aussi sur les décors, le septuaire de Baelor est vraiment divin!
    +1000 sur Jaime, j’ai d’ailleurs hâte de te voir commenter le prochain! Jaime est incontestablement le perso le plus intéressant et complexe de la saga et NCW déchire tout dans ce rôle. Ca aide que l’acteur soit aussi ultra fan de son perso.

    @Marge: hum…Jaime ne fait plus de coup de pute à partir de maintenant…??

    • Ah, ben je t’invite à relire un certain chapitre « Brienne » se passant à Harrenhal en compagnie d’un certain homme en rose… I you see what I mean.. vers premiers tiers/fin de première moitié du tome 3…

      • Mais il n’y a pas de chapitres Brienne dans le tome 3… Tu voulais dire « Jaime » mais ça concerne Brienne, plutôt, non?

      • Mais tout à fait je m’égare !! Chapitre Jaime of course. « Jaime croyait savoir quel jeu se jouait à présent. » Ceci dit peut-être que dans la série ils vont nous évacuer ça fissa fissa pour mieux nous le blanchir, on n’est pas à ça près !

  8. C’était déjà très beau avant, mais là c’est au top. J’avais entendu dire que l’augmentation du budget se faisait ressentir sur cette saison, le septuaire de Baelor m’a confirmé ces dires.
    C’est en voyant ça qu’on se dit que la télé fait vraiment concurrence au cinéma.
    Et les analyses approfondies des sentiments du Kingslayer, moi j’en redemande encore et encore !

    • C’est marrant, je me demande s’ils n’ont pas redécoré les Eyrié, pour faire le Septuaire !

  9. Excellente review pour un excellent épisode ! Ce que j’aime avec la série (et les modifs par rapport au bouquin ne me dérangent pas) c’est qu’elle retranscrit à merveille les scènes emblématiques, notamment la scène avec Daenerys que j’attendais avec impatience ! Du coup, comme toi, j’attends avec moins d’impatience certaines autres scènes…

  10. N’ayant pas lu les bouquins (une bibliothèque déjà bien remplie et une vie qui l’est mille fois plus, remplie, par un machin pernicieux s’appelant des études >.<), je n'apprécie que d'autant plus tes reviews de la série qui sans en dire trop sur les bouquins (oui, un jour je les lirais. pas avant deux ans, mais j'suis patiente), nous permettent de nous réveler deux trois infos intéressantes !
    Et quel bonheur, cette semaine, de pouvoir enfiler tes deux reviews (alors que je viens moi même d'enchaîner les deux mêmes épisodes d'un coup, oui, en retard, la faute aux études toujours)

    Bref, au delà des compliments que je pourrais te faire, les louanges dont je pourrais te couvrir, et la vénération que je pourrais te vouer (mais je crains que tes portes ne résistent plus à tes chevilles ;)), il y a une question que je souhaiterais te poser :

    je m'interroge sur le fait que tu ne t'appesantisse pas sur le "Valar Morghuris" que prononce Missandei, et que Daenerys nous traduit par "Tous les hommes doivent mourir [mais nous ne sommes pas des hommes] Or cette phrase, on la connait. On l'a déjà entendu, mais on savait pas ce qu'elle voulait dire. Cette phrase, c'est celle que prononce Jacqen à Arya (avant de changer de visage Oo). Le truc, c'est qu'en tant que spectatrice, je cherchais désespérement où j'avais entendu cette phrase, et j'me suis dit "pas de souci, Sorcière la merveilleuse devrait me donner ces infos". Mille fois hélas, j'ai dû aller chercher ailleurs ! Quel déception ce fut pour moi !

    Mais bref, je me plains sans grand fondement, tu en fais déjà beaucoup pour nous 😉 je voulais juste relever ce point ci.

    (et au passage, remercions le dark side pour ses arbres généalogiques, que je bénis, chéris, vénère, etc. ;))

    Encore merci pour tout ce que tu fais pour nous, désespérés sur la toile, accro des séries télé 😉

    • Bienvenue et merci pour les gentils compliments !
      Eh bien sache que je n’ai pas (encore) reviewé le fameux épisode où Jaqen prononce ces mots, ce qui n’aide pas !
      Et c’est vrai qu’en tant que lectrice, pour moi, c’était une évidence que le bonhomme venait de l’autre côté du Détroit et parle la même langue que Missandei, Melisandre, et bien d’autres, ce qui n’est pas forcément acquis pour les non-lecteurs. C’est ça le problème de lire les livres, c’est qu’on ne voit pas toujours ce qu’il est bon de préciser ou pas. 😉

    • Je suis ravie de savoir que les arbres généalogiques sont utiles pour suivre la série, c’était l’objectif de permettre au plus grand nombre et en particulier aux non-lecteurs des bouquins de profiter quand même au maximum de la série. Même si bon des fois ça diverge un peu à cause des « raccourcis » pris dans la série par rapport aux livres, mais j’essaie de garder le plus de cohérence possible !!!

      • Je confirme qu’ils sont très régulièrement consultés ! 😉

      • Ah, cool ! L’année prochaine j’essaierai peut-être de mettre un peu plus de commentaires dedans pour que ça fasse office de « previously »…

  11. « Ah mon Dieu Khaleesi, prends-moi tout entier ! » J’en pleure de rire !

  12. Le pauvre, quand même ! Ça fait un bail qu’il se la met sous bras, et ça n’a pas l’air près de s’améliorer !

    • Quelle pimbêche, quand même, cette Daenerys ! Faut vraiment toujours qu’il tombe que sur des demoiselles Jordonne.

  13. Une petite pensée pour ta capacité à reconnaître les acteurs et les films et/ou séries dans lesquelles ils ont joué …enjoy ^^ : http://www.petrif.fr/les-sosies-de-game-of-thrones-3193568.html

    Une petite minute d’attention et de plussoiement hystérique pour le sosie de Joffrey… j’en crache mes poumons de rire rien que d’y repenser 😀

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top