Categories Menu

[TRUE BLOOD] 411 : Soul of fire

Pour les raisons que vous imaginez, il a bien fallu que je me remette à « True Blood », pire encore, que je m’injecte les deux derniers épisodes de la saison 4, et punition suprême… que je revoie celui-ci devant lequel j’avais déjà cru périr d’ennui et de consternation il y a quelques mois.

Nan mais franchement, ils ont envie de la couler, leur série, ou quoi ? Ou bien ils ont décidé de changer de créneau et de virer définitivement comédie sanguinolente à deux balles ? Quand je repense à la saison 1… pfffff.
J’ai tendance à les trouver tous assez tristes, en fait. Entre Neuneu qui fait tout ce qu’il peut mais qui souque ferme pour tenter de suivre, les vampires qui se la jouent grave mais bon… c’est à peu près tout ce qu’ils savent faire et Sookie qui est gentille mais… qui est gentille, quoi. Ptain, le tas de LOSERS !

Au final, heureusement que Fiona Machin fait un boulot à peu près potable dans le rôle de Marnie/Antonia-la-Grognonne, parce qu’elle m’a franchement bien fait marrer avec ses mimiques et son air extrêmement convaincu.

Un air extrêmement convaincu auquel Suuuuukeeeh répond par sa plus belle expression « Bitch, please ».
Mais ne vous inquiétez pas, tout va bien.

Car nos vampires débarquent sûrs de leur coup, nan mais attendez, là, vous croyez que c’est une sorcière à deux ronds qui va leur faire peur, s’il vous plaît ? Alors histoire de se convaincre encore plus qu’ils sont de gros durs, ils ont revêtu des fringues de pur badass, parce que forcément, ils ne vont pas se pointer là en petite tenue légère genre robette à pois-pois et chemisette hawaïenne, ça ne ferait pas très sérieux.

Malheureusement, ben ils sont ridicules, quoi.
Et ils la ramènent tout de suite beaucoup moins en réalisant, grâce à Neuneu Stackhouse qui débarque en agitant les bras en l’air, que Marnie a installé un pare-vampire tout autour de son repaire.

Oups !
Là-dessus, truc ridicule, Marnie demande aux deux grands cons de se sacrifier en échange de Suuuukeeeh, ce que ces deux abrutis acceptent de faire, l’oeil brillant de dévotion tandis que l’intéressée sanglote, bouhouhouh. Ce qui m’a valu encore de grands éclats de rire.

Je veux dire… mais d’où, quoi !

Même Marnie a l’air un peu gênée pour eux et semble s’étonner de voir qu’un pacte aussi pourri soit en passe de fonctionner !

Là-dessus, Pamela Swinford de Beaufort qui commence à légèrement s’exciter depuis quelques minutes (« Do not tell me you put our entire species at risk for a gash in a sundress ? ») décide qu’il y en a un peu ras-la-moule et sort la sulfateuse. Ce qui m’a revalu un fou rire hystérique.

Du coup, elle se fait méchamment engueuler par Popa qui n’est pas content du tout et qui l’envoie se mettre au coin, vilaine fille, va.
Sauf que là, Neuneu est un peu en train de décéder, du coup. (Sérieux, mais qui a écrit ce machin, le stagiaire ?)

Ouh, bisou-bisou, slurp-slurp, gnihi.
Bon mais attention. Ca a roucoulé dix secondes, c’est bien, c’est mignon. Mais en attendant, ça fait un moment qu’on n’a pas rigolé alors voici ZE moment culte de cet épisode. Celui où Marnie se met à faire « Ainsi font font font les petites marionnettes » avec les vampires toujours habillés comme des bikers. C’est là qu’en septembre 2011, ils m’ont définitivement perdue.

Mais oui, mon pauvre Neuneu ! Je vois bien que toi aussi, tu te demandes ce que tu fous dans cette série !

Quelle tristesse…

Heureusement (ou pas, je me demande toujours), Suuuukeh se souvient tout à coup qu’elle dispose de pouvoirs magiques et qu’éventuellement, elle pourrait envisager de se sortir les doigts du cul et d’essayer de s’en servir pour sauver ses amoureux, son frangin et les enfants.

Bah putain, c’est pas trop tôt, quand même.

Pis ça marche en plus. Waouh, c’est fou le temps qu’on aurait pu gagner, dites donc !
Sauf que cette abrutie-là, au lieu d’en profiter pour ne serait-ce que TENTER de tout faire péter, reste là à regarder niaisement autour d’elle, ce qui laisse tout le temps à Marnie de se ressaisir et de préparer une contre-attaque.

Bah ouais, forcément, hein.

Par chance, Rhézousse, qui n’est pas tout à fait un manchot mais qu’on laisse tranquillement aller ressusciter des morts aux petits coins, est en train de fomenter un plan diabolique pour permettre à Antonia-la-Grognonne d’évacuer Marnie. Parce que bon, Antonia, là, d’un seul coup, elle n’est plus super chaude pour buter tous les vampires. Elle a décidé qu’elle n’était que paix et amour et tout ça, donc si Marnie pouvait la laisser retourner d’où elle vient, ce serait sympa.
Du coup, Rhézousse est un peu flippant, mais ça, que voulez-vous, il faut bien qu’on rentabilise le budget prothèses et effets spéciaux.

C’est sûr qu’en revanche, le départ d’Antonia n’arrange pas trop Marnie.

Du coup, clac, le pare-vampire se casse la gueule et voilà mes deux arsouilles prenant d’assaut le repaire de Marnie qui du coup est bien emmerdée et tente encore un peu convaincu : « Nan mais n’approchez pas sinon, je… je… je vous fume la tête ! »

Bof, bof, semblent répondre Beeeeeel et Eric. Surtout Eric, d’ailleurs, qui nous livre à ce moment de l’épisode une performance valant à elle seule de se taper ce truc à deux reprises.

(Allez, fais pas genre, Cruchette, on sait tous que T’ADORES ça !)

Ah, je dois dire que ça ne vaut pas encore tout à fait le petit coup d’éclat télévisé du roi Russell, mais pas loin !
Là-dessus, ce bonnet-de-nuit de Bill achève la connasse à coups de tchac-tchac, ce qui est tout de suite nettement moins fun, mais que voulez-vous, c’est Bill, quoi.

Babaille, Marnie ! (Enfin, sauf que non, parce qu’il reste encore un épisode, mais bon.)

Nous en revenons maintenant à la chose la plus importante de cette saison à savoir : mondieumondieu mais qui Sookie va-t-elle choisiiiiiir ???

Je ne sais pas, moi, la réponse semble pourtant évidente. Mais bon. Personnellement, j’en ai tellement ras la casquette de Bill Compton que je ne me fais même plus chier à faire des captures d’écran de lui, c’est dire !

A part ça, j’avais presque oublié l’existence des chiens. Bon, depuis quelques mois, je vois les chiens différemment. Par contre, Toutou et RinTinTin, nan… sont toujours aussi nouilles ! Ensemble, ils finissent quand même par nous débarrasser de l’autre macaque de Marcus et de cette hyène de DebbiLe Pelt.

Allez, ma petite DebbiLe, et maintenant tu dégages, s’il te plaît.

Mais Bébé, je t’aime ! (Ptain, le stagiaire, tu pourrais au moins faire un effort pour écrire correctement, on n’est pas sur Disney Channel, là.)

Bon débarras, pourrait-on passer à une intrigue intéressante, s’il vous plaît ?
Ah ben non, désolés, nous n’avons plus ça en magasin. Du coup, voici une petite scène WTF pour meubler : Andy Bellefleur qui se tape la Fée Clochette. WHAT ???

Clochette-téléphone-maison ?

Mébiensûr.
Pour conclure, je dirais qu’ils ont bien de la chance d’avoir un Nelsan Ellis pour relever un peu le niveau, parce que quoi qu’il fasse, lui, il est bon. OK, il a un super personnage et épargner Lafayette à la fin de la saison 1 a sans doute été la meilleure idée qu’Alan Ball ait jamais eu sur cette série. Mais franchement, quand le gars vous sort avec un tel naturel « Marnie just puked the bitch out », comment voulez-vous ne pas applaudir à deux mains ?
Du coup, tout ce qu’il touche semble se transformer en or et même sa relation avec Rhézousse m’a parue plus vraie, dans cet épisode, malgré le côté brujo de mes couilles.

Forcément, sentant revenir la sorcière à deux balles, j’ai été ravie que ça se passe à travers lui… même si soyons honnêtes, c’était un peu cousu de fil blanc.

Ils vont quand même devoir faire gaffe, avec ça. Ca peut bien vite tourner en rond et devenir assez lourdingue…

Posted by on Juin 26, 2012 in True Blood | 12 comments

12 Comments

  1. Mais LOL !
    C’est beaucoup plus marrant à lire qu’à regarder ! Je me souviens avoir SUBI ces derniers épisodes, pour savoir quand même enfin le fin mot de cette histoire, j’ai bien rigolé quand même, mais consternée devant la tournure de cette série, quand même aussi !

  2. Définitivement une comédie sanguinolente. C’est sûr.

  3. Il y a un gif de l’épisode suivant qui illustre parfaitement ce propos. Je le garde sous le coude ! 😉

  4. Ptain, moi aussi j’ai du me retaper la saison 4 en entier que j’avais abandonnée en cours de route pour pouvoir reprendre la saison 5.. Mais bon j’ai bien fait, j’ai un peu subi aussi la fin de la 4, mais je suis relativement contente du début de la 5 pour l’instant.
    Mais ouais, l’intrigue des sorcières était vraiment chiante, à la longue…
    Sinon, contente de voir un peu d’activité sur le blog, j’espère que ça va durer ^^

  5. Bah c’est sûr que ne plus bosser 18h par jour, ça ouvre des perspectives ! 😀

  6. A la fin de la saison, je pensais laisser tomber…mais la curiosité l’a emporté et finalement, le début de la nouvelle saison me plait plutôt pas mal!
    Merci pour la review, ça m’a rafraichi la mémoire sur des intrigues que je m’étais empressée d’oublier 😉

  7. bon bhein moi je vais continuer de regarder la série sur le blog de sorci. C’est bien plus fun, il n’y a pas les cris qui font mal aux oreilles et on a de belles captures ! 😀 Je crois que le dernier épisode, que j’ai vraiment vu, était le premier de la saison 2

  8. Ah, la Sorcière est plus tranquille et reprend un rythme de reviewage plus soutenu. C’est certainement la meilleure nouvelle du moment en ce qui me concerne! Welcome back (si on peut dire), Sorci! 🙂

  9. Rah, ba tu vois à lire ta review ça me parait nettement plus drôle que dans mes souvenirs (parce que je m’étais juste bien endormie devant en fait ^^’)

    En tout cas, bon visionnage de la nouvelle saison quand tu auras le temps, et puis je te souhaite aussi plus de temps xD! Bon courage, et merci de prendre le temps de poster de temps en temps, ça fait toujours plaisir (et rire) de te lire! 😉

  10. Cet épisode est horrible ! Le pire de la saison, je pense. Et pourtant, le niveau n’est pas haut.

    Cette scène avec les 2 gugus multi-centenaires qui veulent se sacrifier pour Sookie ! C’est lamentable. Heureusement que Pam est là, tiens.

  11. Excellent! C’est vach’ment plus fendard d’un seul coup!
    Et effectivement, le fait que la nana sorcière-fantôme ait viré sa cuti aussi soudainement m’a aussi laissé relativement perplexe… Je soupçonne un certain je-m’en-foutisme chez les scénaristes ; peut-être par solidarité avec leur collègue de Lost… sais pas.
    En fait, le seul intérêt que j’ai trouvé à cette saison (hormis le fait de pouvoir admirer-baver-fantasmer sur le so-sexy-Viking), fut Tara. Elle m’insupportait dans les saisons précédentes, à constamment osciller entre son côté bulldog et son côté lèvres-tremblotantes et yeux-larmoyants, mais son départ de chez les péquenauds lui a apparemment mis un peu de plomb dans la tête (C’est peu. Mais c’est toujours bon à prendre.)

  12. Déjà que cet épisode m’avais parut d’un comique achevé en le regardant, mais alors la avec cette petite review, on ne se demande même plus si ils ont virer comédie ou pas x) Le mieux c’était quand même le coup de Bill&Eric qui voulait se tuer pour Sookie .. Pam mon héros. Mais alors effectivement, Eric et son petit sirop sanguinaire .. non seulement l’épisode vaut le coup rien que pour ça, mais limite c’est à peu près tous ce que j’ai retenue de sérieux de la saison.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top