Categories Menu

Le concours : dernière manche

Et c’est le grand finaaaaaaaaaaal ! Comme vous avez été exemplaires, vous avez droit à TROIS PAGES complètes. C’est l’arrivée de notre anti-héros à l’Auberge Maudite. Je suis désolée pour les zones floues, je galère un peu à prendre les photos en tenant ce Livre de l’Enfer ouvert.

En tous cas ces quelques jours en votre compagnie furent charmants, je vous rends maintenant à votre bien-aimée Sorci. Et à un de ces jours !



Posted by on Mai 1, 2012 in Les folies du Dark Side | 20 comments

20 Comments

  1. Je savais que c’était une salope!!!! Euh…pardon…

    Rha quel monument, la richesse qu’on lit telle un livre ouvert!!
    Les lanternes qui distillent par leur verre coloréE
    Les tentures sont lourdeS, comme il se doit… Rhalala, des sentinelles soyeuses, quelle savoureuse et sublime allitération!!
    Des tables de marbre forcément grandEs…

    J’aime beaucoup le concept d’auberge montée, c’est très joli, surtout quand c’est suivi par une amie où ils aiment se retrouver. Je vous avais bien dit que c’était un truc cochon ce bouquin!!

    Retour du grand classique çà, des répétitions moches, danseur danseur etc…

    La pièce avec 4 murs c’est une grande première architecturale, je suis sûre que Frank Llyod Wright y a avait pas pensé…

    Une silhouette se détacha DE derrière et puis formule elle s?EUR(TM)avança et une femme apparut c’est pas des plus heureux, on dirait que c’est pas la même personne! A moins que j’ai rien compris, spa exclu!!
    Je suis fan de la tunique d’un seul tenant, il s’attendait à quoi, qu’elle soit couverte de post-it?? Et puis la description de la gonzesse… Au moins c’est pas l’autre truffe qui veut casser la gueule à des démons (encore que, l’auteur à peut être oublié de quelle couleur étaient ses yeux: bleuS). Les traits qui servent les yeux, ils leurs servent quoi, une pizza trois fromage?? Deux yeux, précision utile dans ce monde de brutes à bras multiples… Chavirants les yeux, nan mais sérieux, spa possible d’accumuler autant de mauvais clichés!!! Remarquez, il sont peut être chavirants parce que gorgés, d’où une mauvaise flottaison???

    Sérieux, Marge, ça fait trop d’un coup, je défaille!!!

  2. Page 1:
    -"comme à livre ouvert" => comme un livre ouvert
    "aux verres colorées" => aux verres colorés
    " les murs étaient ornés de lourde tentures" => de lourdes tentures
    (le "sentinelles soyeuses" est ridicule mais bon, ce n’est pas une faute en soi(e), sauf de goût peut être)
    " La salle elle-même abritait de grands tables" => de grandes tables

    Page 2:
    "malgré leur costume chatoyant" => je mettrais au pluriel vu que chaque Elitisioniste à son propre costume donc : leurs costumes chatoyant
    "le Danseur tournoyait" => il manque la majuscule de la phrase vu que l’histoire de bras clochés sur la tête se termine par un point. Donc "Le Danseur…"
    Je suis ravie de savoir qu’on applaudit en frappant dans les mains… Heureusement qu’on nous l’explique parce que sinon, ce serait resté un éternel mystère pour moi ! Par contre, je ne sais pas comment on s’exclame avec retenue vu qu’en soit, ça signifie quand même s’écrier… Bref… Passons…
    "un vieille homme" => Le retour des doubles personnalités ?? => un vieil homme
    Ensuite, nous avons quand même "un Danseur" qui est répété 2 fois dans la même phrase, et en plus on parle du même… louurd !

    Page 3:
    Super ! On apprend qu’A(nti)gone est un nyksalope !
    "comme si l’on avait" => le l’ est de trop. Comme si on avait…
    "Ses traits fins servaient surtout ses grands yeux bleu" => outre le ridicule des yeux servis par les traits délicats, genre, on est dans une fanfic, quoi, ses deux yeux sont bleus à priori, donc hop, la couleur au pluriel !!!
    Quand à ses yeux "chatoyants et secrets" => loooooool !

    On passe sur les répétitions, les descriptions ridicules et le fait que ces 3 pages pourraient se résumer à 5 lignes !

    Bref, je dois en rater, à force, on se fait contaminer !!!

  3. Ouhff que c’est moche! Allez, on y va: "aux verres colorés" sans "e", "lourdes tentures" avec l’adjectif au pluriel accordé au nom qu’il qualifie, "grandes tables" avec l’adjectif au féminin pour la même raison, "se rassemblait une foule" et non "se ressemblait", "jeu d’apparences" me parait plus logique avec "apparences aux pluriel" mais ça, ça se discute, "?EUR une autre table" avec accent, un "vieil homme" avec l’adjectif au masculin pour la même raison que plus haut, le mot "danseur" répété même pas à une phrase d’écart, mesdames-messieurs, non, répété dans la M??ME phrase, les "yeux bleus" avec l’adjectif au pluriel toujours pour la même raison, qui aurait pu être au singulier si ça avait été dans une expression figée comme "des yeux bleu lagon" mais ce n’est pas le cas ici, et il me semble que "gorgés d’expérience" avec "expérience" au singulier aurait été plus logique qu’au pluriel mais celui-ci aussi se discute.

  4. Eh bin mon cochon! Quel final!

    C’est parti. (Dans l’ordre de mes notes, sans catégorisation.)
    -Lire comme à livre ouvert… mouais, il y a un comme de trop, quand même.
    -Les verres colorés, et pas colorées.
    -Les lourdeS tentures.
    -Les grandEs tables, pour le coup, le -e de trop pouvait se trouver quelques lignes plus haut.
    -La foule qui se ressemble, ma foi, un groupement de personnes ressemble à un autre, mais il est aisé de distinguer une réunion dominicale de Mangemorts d’un corps de ballet.La foule se rassemble, quoi.
    -Tous âges, plutôt que tous les âges.
    -L’emploi du passé simple à j’observai se discute, il est légal, mais on a un je lisais juste après, je serais d’avis de mettre observer à l’imparfait.
    -Qui les faisaiENt ressembler.
    -Me retirer mon manteau, tout comme me précédant à travers, c’est assez lourd. Je dirais même plus, ce n’est pas très léger.
    -à une autre table…
    -Un vieil homme, quand même. Je suis sûr qu’il existe des mages d’âge respectable qui aiment à se travestir, mais nous ne savons rien de ce monsieur. (Sachez qu’à ma première lecture du Seigneur des Anneaux, Saroumane le Multicolore m’a beaucoup interloquée. Et les premières couleurs qui me sont venues à l’esprit étaient complètement flashy… du coup, le premier des Istari avait dans mon esprit plus la place au Carnaval de Rio que dans la Terre du Milieu. Voici le traumatisme que je me traîne depuis mes douze ans LOL)
    -Danseur et trajectoire du Danseur dans une même phrase… sa trajectoire, faisons sobre et léger.
    -Conduire devant l’escalier, c’est comme précéder à travers.
    -Les yeux bleuS et chavirants et secrets de la demoiselle. (Chavirants qui ne me semble pas très heureux, mais bon).
    -Expériences est légal, mais le singulier passerait mieux.

  5. @Eridani : HAHAHA! J’ai le même réflexe!

  6. Le nyctalope? Raffaelo l’a aussi…
    Je crois qu’il va falloir se résoudre à admettre que nous sommes tous des vrais, purs et authentiques geeks! Et Marge, c’est pas la peine de faire l’innocente, ta meilleure copine a un chien avec un nom de Battlestar alors tu vas avoir du mal à nous faire accroire que tu n’es pas aussi de la famille…

  7. "Le donjon de Naheulbeuk" et Pen of Chaos ont définitivement ruiné le mot nyctalope pour moi aussi ;p

    roooh en lisant ces extraits, je me demande comment j’ai pu lire le bouquin en entier sans mourir étouffée sous ce flot descriptif inutile et laid. Par contre je me souviens très nettement avoir trouvé l’histoire déprimante à l’époque. Et je ne parle pas du personnage principal.

  8. Salut les copains!
    Non, je ne me suis pas fait capturer contre mon gré par une gouvernante d’un seul tenant mais je suis en déplacement boulot jusqu’à demain. Si vous saviez comme je pense à vous au milieu de ces réunions interminables 🙂
    Ainsi pour cause de réunionite extérieure ma propre volonté et en dehors de tout contrôle, je me vois obligée de déclarer forfait pour la fin du concours… Ca m’arrache le coeur. Mais je reviendraiiiiiii.
    N’ayez crainte fiers aventuriers, je lis néanmoins avec mes deux yeux verts vos commentaires et j’ai bien ri.
    Amitiés geeks,
    malf’

  9. Rhô j’me sens bête, moi, du coup… Bien sûr que moi aussi dès que je vois "nyctalope" je pense Donjon de Naheulbeuk, mais… j’ai pas osé faire le gag pour ne pas écrire un gros mot… -_-‘

  10. Allez, je reviens dire bonjour pour le grand final (les inconvénients d’une connexion qui saute, on loupe des manches)… Mais je n’ai absolument pas la force de lister les fautes, et les autres l’ont fait bien mieux que moi !

    Je me contenterai, moi aussi, de dire que je savais bien que ce héros était une salope !

    Et que tu as bien du courage, Marge, de lire ce truc…

  11. Fin de la manche demain soir, parce que bon on sait jamais si quelqu’un a pas encore eu le courage de tout lire….

    @LP : c’est peut-être juste de la témérité ! 😉

  12. La manche est prolongée??? Hourrah! je peux encore concourir. Joie, allégresse bonheur et Bas-quartiers!!!
    Page 1 :

    * se lisait comme à livre ouvert : on dit "à livre ouvert" ou "comme dans un livre ouvert", de plus l’emploi de cette locution me paraît mal approprié puisqu’elle exprime d’ordinaire le fait d’effectuer une action avec une facilité déconcertante. Là du coup vu que c’est un genre de construction passive (le sujet grammatical "la richesse" n’étant pas le sujet concret de l’action "se lire", c’est Agone qui lit la richesse autour de lui) l’emploi est d’autant plus bizarre.

    * lourdeS tentures accorder nom et adjectif au pluriel, c’est mieux (déjà relevé).
    Pendant qu’on est sur les tentures, leur fonction de "sentinelles soyeuses" me laisse un peu perplexe : d’une part si elles sont lourdes, j’aurais plutôt vu du velours que de la soie, tissu léger et vaporeux… D’autre part, des sentinelles de grands tableaux, je suis désolée c’est une image qui ne me parle du tout. les tableaux n’ont pas de sentinelles. Un château fort, un camp d’aventuriers (sauf celui d’une compagnie très spéciale de bras-cassés infoutus de se mettre d’accord), un phare même. Mais des tableaux? Non, je vois pas.

    *grandes tables : là encore le nom et son adjectif s’accordent en genre et en nombre (déjà dit).

    *rAssemblait une foule etc. : A au lieu du E (déjà mentionné). Ah mais il est tombé sur un concert de lady gaga en fait 😀

    *??clipse, AVEC l’accent puisqu’on a dit que les majuscules s’accentuaient.

    * jeu d’apparenceS, j’aurais mis un s. On dit "les apparences sont parfois trompeuses"," ne pas se fier aux apparences". Ou alors un jeu de l’apparence / du paraître.

    *vociféraient : incohérent avec la préciosité calculée de l’assistance, et les exclamations atténuées décrites plus loin.

    Page 2 :
    * Eclipsistes : bonjour, un accent sur ma majuscule, à emporter s’il vous plaît!

    *leur costume chatoyant au singulier, ça voudrait dire qu’ils portent tous le même, est-ce le cas? Non point, puisqu’on nous mentionne à la pagé précédente la foule hétéroclite. Donc leurs costumes. (déjà abordé)

    * un jeune garçon de quinze ou seize ans : purée, il a dû être barman ou videur de boîte de nuit pour juger aussi précisément de l’âge d’un minot comme ça au premier coup d?EUR(TM)? »il!

    * Le Danseur majuscule au L (déjà repéré)

    * vieil homme (déjà dit)

    * mo-numental : en principe on évite de ne laisser que deux caractères en fin ou en début de ligne quand on fait une césure. monu-mental aurait été un choix préférable selon les explications de wikipedia (fr.wikipedia.org/wiki/C%C…

    Page 3:
    * finit par me donner l’impression : à moins qu’il ne soit resté là à mater les murs grâce à ses dons de nyctalope (Le Nain si tu me lis…!) et que certes, au début l’absence de déco lui plaisait, il trouvait que ça faisait zen et épuré, mais à la fin ça lui a collé le bourdon, je pense qu’il faudrait remplacer "finir par " par "achever de" : l’absence de déco acheva de me filer le cafard.

    *qui couvrait son corps d’un seul tenant : vraiment le corps de cette femme se présente "d’un seul morceau, sans division" (définition larousse http://www.larousse.fr/dictionna... ?

    * Pareil que mes camarades, les traits qui servent les deux grand yeux bleuS… : A la rigueur il m’aurait rajouté servaient d’écrin ou de châsse aux grand yeux bleus, j’aurais trouvé ça ridicule mais j’aurais compris là… je suis perplexe.

    * regard gorgé d’expérience ; beurk beurk beurk et pouah! Mais de tous les verbes qu’il aurait pu choisir pour mettre un valeur la profondeur Mary-Suesque du personnage, gorgé est le pire et de plus il est impropre : Je pense qu’il y a eu une légère confusion entre gorger (http://www.larousse.fr/dictionna... et regorger (http://www.larousse.fr/dictionna... et même là, ça fait vieille éponge à essorer. Brrr j’en ai des frissons. Pourquoi pas ses yeux suintaient l’expérience, ou suppurait d’épreuves passées…

    * froncement de sourcilS ; a priori elle fronce les deux, sinon je vois pas comment c’est possible. Sauf si elle a un mono-sourcil, mais c’est pas explicitement mentionné dans sa description…

    Voilà, j’ai essayé d’être la plus exhaustive possible… Je vise le demi-point pour la ténacité.

  13. C’est vrai que les rideaux soyeux ça m’a paru contradictoire, mais d’un autre côté, il existe du velours de soie, tissu dont la consistance est à la fois lourde et soyeuse… Par contre, le coup des sentinelles, ça aurait été plus classe avec des armures par exemple!

  14. @ maolfaou: et moi, le demi-point pour avoir eu la pudeur de ne pas faire rimer "nyctalope".
    Bah j’sais pas, t’as été plus claire et plus complète que… ben moi par exemple, tu auras peut-
    être plus qu’un demi-point.

  15. @ Eridani : j’ai checké le velours de soie vite fait et à mon humble avis, à moins que le type soit tailleur ou costumier s’il tombe sur des draperies de velours de soie, il va prendre ça pour du velours et nous décrire "les lourdes tentures de velours". Mais en tous cas, merci de m’avoir fait découvrir le velours de soie, avec lequel on confectionne paraît-il de fort jolies robes bretonnes traditionnelles. Eridani, tu gères en tissu-ologie!

    @Camille : tu as fait preuve d’une retenue remarquable, en effet. En même temps, si on avait tous dès le départ déclaré qu’on était des grands fans de Naheulbeuk, tu aurais pu te lâcher cash, et même dire "Flip!" et on aurait répondu "Chaussette!". Suite à ta réponse j’ai re-parcouru mon post et je remarque que, bien que complet, il présente néanmoins une forte propension à la demi-parenthèse ouverte et non refermée… Si le DarkSide est aussi stricte avec les parenthèses qu’avec les accents sur les majuscules, je suis grillée! :s :s

    On verra bien. La tension monte, le suspense est à son comble pour le verdict de ce grand finaaaaaaaal…

  16. Zut alors ! Vous auriez pu aller tous ensemble manger des salades et faire des tresses aux poneys dans la forêt, si vous en aviez parlé plus tôt !!! … ou aller boire des bières dans une taverne pour chanter "Mon ancêtre Gurdil" et vous mettre des pains. Au choix

  17. Ah mais ouhlala breched, mais faut pas me lancer sur les chansons sinon on n’a pas fini…
    "Je viens d’un tout petit village, si pourri qu’il n’a pas de nom…."

  18. Je vous annonce la fin de cette dernière manche pour la fin de soirée (vers 23h ?). Cela m’emplit d’une nostalgie non feinte, tellement vous vous êtes révélés d’une créativité brillante et cocasse…. snif….
    Ah, et il y aura l’annonce de la récompense aussi !

  19. @Malfaou, en fait la robe de mariage civil de ma grand-mère chérie habite dans un placard chez ma maman, et elle est en velours de soie et cette consistance m’a toujours fascinée!! Mais je d’accord que ce serin d’Agone ne ferait certainement pas la différence avec du velours "normal"…
    Et sinon je préfère les chansons de JBX de Reflets d’acide, celle de l’elfe particulièrement, elle est atrocement collante! Mais Naheubeuk restera ma première saga MP3, chère à mon c? »ur…

    Pour le cadeau, je suis sûre que Marge va offrir au gagnant (ou à la gagnante) l’intégrale des 12 albums des aventures clinquantes, clichetonnesques et claustrophobes d’Agone, Pénombre et Amertine. Parce bon, vu comme ces trucs sont truffés de fautes et vu le taux d’énergie thaumique qui doit régner chez Mme et Mr Dark avec tous les bouquins de fantasy qui y sont regroupés, on ne voudrait pas qu’il arrivât un accident et que Mme et Mr Dark subissent une mésaventure semblable à celle de l’aimable bibliothécaire de l’Université de l’Invisible… Donc, on comprendrait qu’elle veuille s’en débarrasser

    Marge, on s’est tous et toutes bien amusés grâce à toi! Et puis du coup la Sorcière a eu le temps de se remettre du jet lag, de papouiller son Battlestar, de déballer soigneusement ses merveilles ramenées de la boutique HBO et de les ranger à côté du Cylon sur l’étagère, hors de portée de ladite Battlestar….

  20. Sans parler du style, ça fait beaucoup de description dans ces pages. On s’attend à un peu plus d’action.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top