Categories Menu

[DEXTER] 603 : Smokey and the bandit

C’est marrant, j’ai souvent du mal à entrer dans les épisodes de cette saison, mais au final, j’en sors toujours avec suffisamment de satisfaction pour me donner envie de regarder la suite et garder un minimum de foi en la série. C’est vrai que « Dexter » vieillit et qu’il ne faut sans doute plus que je compte sur les scènes de meurtre pour me faire frémir. Un constat assez flippant, d’ailleurs. Doux Jésus, suis-je donc si blasée ??? (Evidemment, c’est là que la série est censée me donner tort et ainsi me rassurer, mais nous verrons cela plus tard.)

Ce nonobstant, une fois de plus, ce qui est intéressant avec le macchab’ du jour, c’est l’effet miroir, mon beau miroir dans lequel Dex a tout loisir de se mirer, un peu trop à son goût, d’ailleurs.

Car aujourd’hui, notre gros pépère s’en va débusquer un vieux copain, un tueur en série d’il y a bien longtemps, jamais chopé par les flics, et qui lui a apporté l’inspiration, au point d’en avoir fait un petit scrapbook.

Ce tueur surnommé « Tooth Fairy » (la petite souris, quoi) est désormais retraité et loue un appart’ dans une résidence de ptits vieux. Dexter va donc pouvoir observer dans les grandes largeurs la déchéance de ce type qui parvint jadis à tuer en toute impunité, sans jamais se faire gauler.

Dexter : Can this really be the man who inspired me to keep a scrapbook ?

Au bout d’un moment, il s’avère bien que Walter (qui n’est autre que le sénateur Kinsey, amis Gaters) est la Petite Souris, et qu’il vient régulièrement admirer les précieux trophées glanés au fil de ses meurtres.

Ben là, mon Dexter, il prend un méchant coup sur la calebasse. Et il se voit, dans trente ans, devenir cette vieille chose aigrie et esseulée.

Dexter : Is this what happens to serial killers at the end of their lives ?

Tout cela est fort captivant. Et c’est assez marrant de constater que… une fois de plus, à travers le prisme de sa nature de tueur, Dexter se pose les mêmes questions que nous et considère avec la même trouille, les mêmes angoisses, le naufrage qu’est la vieillesse.
Au delà de cela, je pense que cette saison plus que jamais, face à un enfant qui grandit, Dexter va forcément se poser des questions. Quel héritage vais-je laisser ? Quel souvenir ai-je envie qu’on garde de moi ? A mon sens, c’est presque plus intéressant que le sujet de la religion qui reste d’ailleurs assez anecdotique, dans cet épisode. (Pas plus mal.)

Pour en revenir à notre gentil petit papy, il a beau être pourri de rhumatismes et incapable de s’adonner à son hobby de prédilection, n’empêche qu’il a encore des réflexes et toute sa tête : il capte donc au bout d’un moment que le gars Morgan est en train de l’enfumer comme un blaireau. Après tout, ce n’est pas pour rien qu’il a toujours réussi à échapper aux flics.

Malheureusement, on se doute bien que force et jeunesse vont rapidement avoir le dessus.

Mais notre gentille « Fée des dents » ne partira pas sans faire un maximum de dégâts.

Walter : This is your future and it includes fucking adults diapers !
Dexter : You are not my future, I won’t spend my final days getting drunk and staring at a box of trophies.

Walter : Keep telling yourself that !

Bon mais allez, vous devenez un peu désagréable, mon bon ami, alors bonne nuit !

(Avec un oreiller… ouuuuuh, l’insulte suprême !)

Notre héros en ressort tout rasséréné tellement il est sûr qu’il ne crèvera pas dans une telle misère, en suppliant que son fils connaisse sa véritable nature. Car le fait que Walter ait eu un fils et qu’il ait été en froid avec lui lui en a fichu un bon coup, quand même.
Mais cet élan d’optimisme dans lequel on s’engouffre avec soulagement est de courte durée, pulvérisé comme il l’est par la chute de Daddy’s box et la réaction de celui-ci face à l’anéantissement de sa petite organisation.

A part cela, laissez-moi vous dire que Quinn est un con et Laguerta une grosse chiennasse passive-agressive !

J’espère que Deb aura les épaules pour assumer son nouveau poste malgré leurs efforts pour la foutre dedans.
Maintenant, c’est vrai que comme le dit le frangin…

Dexter : Well I think there’s very little that Deb’s not cut out for.

Sinon, la nouvelle copine de Masuka me fait flipper un truc de fou. Le retour de l’Ice Truck Killer m’a ravie…

… mais purée, faire une fixette sur ce gars, c’est quand même pas VRAIMENT normal, jeune fille !!

Enfin, je trouve Colin Hanks toujours aussi flippant.

Aaaaah !

Quant à la fin, mais ouatezephoque ???

Autant dire que j’ai trouvé le teaser de l’épisode 6×04 trèèèèès alléchant !

Par contre, je ne sais pas si je suis la seule à avoir trouvé le montage un peu bizarre, mais ça m’a quand même un poil gênée, même si je ne sais pas trop à quoi ça tient.
Bon ben, maintenant… y a plus qu’à !

Posted by on Déc 10, 2011 in Dexter | 7 comments

7 Comments

  1. raaah le truc avec les chevaux, mais comme ça m’avait laissé sur un big WTF! Les canassons qui débarquent au milieu de cette scène estivale m’a donné la chaire de poule. Mais où vont-ils pêcher des idées pareils

    Depuis le début de la saison ont parle beaucoup de ce que Dexter va transmettre à son fils (croyance entre autre). La vision futuriste de notre héros en la personne de the Tooth faery est assez saisissante. De même que le petit journal de fan de Dex’. En tout cas j’aime

    Laguerta est à baffer, moi qui avait presque réussit à l’apprécier dans la saison prcédente, je n’en peu plus

  2. Mais elle sert à rien du tout sinon être insupportable, Laguerta, cette saison… Et je la détestais pas avant hein (femme latino obligée de se faire un nom blabla), c’est pour dire !

    Sinon, l’épisode ne m’avait pas emballé si j’ai bonne mémoire mais alors les 10 dernières secondes : Awwwww, c’était trop magique !! (dans le bon sens ! Enfin non !). C’est là que tu commençais à te dire que les meurtriers allaient être intéressants (ouiii bon le premier gars aussi, tu me diras). La blonde, tu la sens pas net à des kilomètres (ice truck killer minette !) et le Quinn, il sert aussi à rien…

    Beau billet !

  3. Moi je suis extrêmement déçu par Dexter. Les intrigues sont de plus en plus insipides et prévisibles, les flics incapables de Miami me tapent sur le système, j’en arrive même à trouver michael c hall mauvais c’est dire… Dire qu’ils prévoient d’en faire encore 2 saisons 🙁 Mais bon je continuerais probablement de regarder par habitude.

  4. Moi aussi… mais je vais arrêter les reviews, je pense.

  5. Cette saison 6 m’a passablement ennuyée?EUR? mais ils sont très forts pour raviver l’intérêt au dernier moment et nous faire languir pour la saison suivante !
    ?EUR défaut de poursuivre les reviews, je serais curieuse d’avoir ton ressenti en fin de saison 🙂

  6. Cette saison 6 m’a passablement ennuyée?EUR? mais ils sont très forts pour raviver l’intérêt au dernier moment et nous faire languir pour la saison suivante !
    ?EUR défaut de poursuivre les reviews, je serais curieuse d’avoir ton ressenti en fin de saison 🙂

  7. Je vais y revenir une fois bouclés les Docteur, sorcier et autres gros bourges anglais, je n’ai pas plus avancé pour l’instant. 😉

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top