Categories Menu

[CASTLE] 103 : Hedge fund homeboys

Bon, je ne vais pas vous mentir, j’ai trouvé cet épisode relativement à chier. Je ne dis pas que les adolescents qui se « suicident » au coeur de Central Park n’ont pas leur intérêt, mais franchement, si c’est pour nous balancer au bout de quatre minutes un môme super chelou dont l’attitude supérieure hurle que c’est lui qui a tout orchestré, on ne voit pas bien l’intérêt. Ouais, clairement, pour la subtilité, on repassera. (Déjà que je n’aime pas trop les machins policiers, c’est dire comme je kiffe.)

Mais… mais… mais… il y a Nathan Fillion et sa merveilleuse girafe polaire.

Arf. Hilarant, j’en pouvais plus !

Allez, à part les singeries, j’avoue que ça m’a également un peu touchée de voir la grande gueule détourner les yeux devant la vidéo de la roulette russe.

Et c’est vrai que l’écho que trouve chez Richard Castle cette histoire d’ados dont les « jeux » tournent au drame est assez intéressant.
Mais honnêtement… je ne suis pas sûre que cela m’aurait interpelée si un acteur lambda avait été le héros de cette série.

(Ce mini-billet est aimablement sponsorisé par Vaio-sa-race, a.k.a. la vérole de PC qui vous paume vos reviews de Merlin à cause d’une malheureuse fausse manip’.)

Posted by on Oct 31, 2011 in Castle | 9 comments

9 Comments

  1. Je me souviens très bien de ce moment, le premier qui m’a vraiment fait rire ! Je me souviens de l’intrigue aussi parce que je me suis dit qu’il leur fallait exactement le même nombre d’étape et de garde à vue à chaque fois pour arrêter le méchant…

  2. c’est ça qui est bien avec Castle, c’est qu’on sait pour quoi on regarde!!

  3. Superbe mini-review. Short and to the point, or lack thereof. Mis à part Castle…

    Et monsieur Vaio-sa-race, est-ce que tu pourrais arrêter de manger les reviews Merlin s’il te plaît?

  4. ça s’améliore de plus en plus Castle, ça devient plus drôle après, faut dépasser je ne sais plus combien d’épisodes de la saison 1.
    (Et Beckett se lâche plus après, surtout quand elle a ses cheveux longs -jamais compris pourquoi l’équipe l’avait obligé à les garder cours…-.)
    Enfin, hum, les joies du pc qui effacent les reviews… :/ (c’était pas sur word ou openoffice qui font une sauvegarde automatique toutes les cinq minutes et on peut récupérer le document si l’ordi bugue ? > <")
    Bon courage en tout cas.
    (Me semble me souvenir que c’était à ce moment-là que j’ai commencé à rigoler devant et apprécier Castle)

  5. Et dans je ne sais plus quel épisode, (celui qui passe à la télé, là) Castle enfile le costume de Mal de Firefly (!)et dans certains épisodes de je ne sais plus quelles saisons, il y a des références à la série, notamment certaines répliques.
    (Oui, j’apprécie Castle u_u")

  6. "Apple apple apple !"

    n’étant pas fan de policier j’enrageais de savoir que la nouvelle série de Nathan Fillon allait être de ce genre, mais on est loin des Experts, 24H chrono ou de The Shield (quoique j »aime The Shield). Puis j’ai vu la série et je suis tombée in love. J’ai prié le dieu de la télé du lui donner une autre saison (et à Fringe aussi parce que s’étai t la même époque)
    Franchement j’adore Castle et ses singeries, les scénarios qu’il invente pour expliquer les crimes, ses lubies. Puis de temps en temps il montre un autre visage, plus mature plus paternel aussi et Fillon fait ça très bien.
    Et ouais à l’épisode 3, Becket est encore très glaçon. Un glaçon à cheveux court. Mais vraiment ça s’arrange. Là c’est le début de la série, mais après on comprend plus pourquoi elle a une carapace.

    aaah Mal, c’est l’épisode d’Halloween ça.

  7. castle se bonifie au cours des épisodes et des saisons… c’est vraiment une excellente petite série, et bien sûr Nathan Fillion est l’argument massue pour regarder… mais ensuite tous les persos trouvent leur place, leur dynamique est intéressante… et puis les histoires sont pas si mal que ça…. et franchement l’humour est toujours au rendez-vous (mais pas que).

  8. "(Ce mini-billet est aimablement sponsorisé par Vaio-sa-race, a.k.a. la vérole de PC qui vous paume vos reviews de Merlin à cause d’une malheureuse fausse manip’.)"

    HAHAHAHAHA!!! Oh mon Dieu, Sorcière, Sorcière… ça c’était beau, c’était grand, c’était si joliment dit…
    Et nous sommes d’accord, Nathan Fillion est culte.

  9. Oh mon Dieu Sorcière, pourquoi as-tu abandonné cette série? Elle devient excellente au fil du temps !
    C’est vrai qu’au début, moi aussi, je n’ai pas trop accroché, je trouve que ça ressemblait trop à Bones, mais en fait pas du tout! Je me suis trompé et je n’ai même pas peur de le dire, ahah !
    D’accord, Beckett est froide au début, mais continuez à regarder, les gens, ne serait-ce que pour Nathan Fillon (alias "la sexytude incarnée"). Et quels scénarios, mes amis, au fil des saisons…. Les persos, leurs relations, tout ça s’amplifie pour donner une situation pour le moins explosive saison 4!! Ryan & Esposito & Montgomery & Lanie sont de parfaits second rôles, tout autant qu’Alexis & Martha (qui me fait rire à chaque fois qu’elle apparaît)
    Et ce cliffanger de ouf à la fin de la saison 4… j’ai fait une danse de la joie et j’ai pleuré en même temps,toute seule dans mon salon, et si tu continue cette série, je parie que toi aussi, tu réagiras de la même façon, chère Sorcière.
    Ne vous laissez pas découragez par les débuts un peu bof! Continuez le combat!

Répondre à Azurys Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top