Categories Menu

[TRUE BLOOD] 407 : Cold grey light of dawn

Argh, je suis touuuuute confusée ! J’ai passé la semaine devant « The good wife », pas moyen d’en décoller. Si vous ne regardez pas encore cette série, que vous cherchez un truc sérieux, bien écrit et bien joué histoire de vous changer des daubes estivales (non parce que là, bon, hein), jetez-vous là-dessus, je vous donne ma bénédiction, mes mignons ! Et je n’aime pas les séries judiciaires, d’habitude, c’est vous dire !

A part ça. Ouais. Du coup, c’est gentil, mais ça fait un peu guignol, Troubloude, à côté.
M’enfin en guise de préambule et histoire de m’échauffer un peu les phalanges, je vais commencer par vous avouer qu’à froid, le matin, entre deux tartines, le petit traitement cosmétique que réserve le Docteur Zarbi à la pauvre Pamounette qui se pourrit du dedans et du dehors, ça laisse quelque peu nauséeux.

Bon, déjà, ça, quand on est une fille, ça n’évoque pas forcément de grands moments de jouissance.

Et pourtant, je suis la gonzesse à l’estomac en béton, formée à quelques saisons de « Bones » gobées entre 6h et 8h du matin ! Mais là, tout de même, j’avoue… j’ai un peu traité « True Blood » de truie. Truie Blood. Uhuhuh !

Pam : I am not a zombie !

Nenni, ma biche. M’enfin ça ne va malgré tout pas bien fort, quand même.

J’ai eu un petit pincement au coeur, quand même, en voyant la Miss Swinford aussi diminuée, dans son joli cercueil en satin, avec ses mains croisées qu’on dirait des petits oiseaux.

Et pis… roh, dites… vous croyez pas que tout de même… la Ginger… c’est mimi, non ? Outre qu’elle est hilarante et que ce serait dommage de ne pas s’en servir de comic-relief quand Neuneu est occupé ailleurs, elle est toujours fidèle au poste, celle-là !

Là, sa détermination – quoique cocasse au possible – à préserver Pam est super touchante.
Et surtout, ben qu’est-ce qu’on se marre !

Surtout, ne nous la tuez jamais ! (Et ne l’usez pas trop.)
A part ça… oh, plein de trucs bien ridicules. Par exemple, bon. Evidemment, la Cruche, où c’est qu’elle croit bon de coucher ? En pleine nature, les fesses à l’air. C’est malin. Alors que c’est la pleine lune et que ça grouille de créatures. Dont…

Hilarant ! Eh oui. Cruchette couche. Cela fait forcément un gars de content et douze qui tirent la gueule.
C’est marrant parce qu’entre ça et les petits problèmes d’alcôve du couple lycan, je sens tout doucement arriver une autre petite intrigue du quatrième bouquin. Pas vous ?

(Et là, j’ai envie de dire : pitié, oui, vite !)

Donc pendant qu’eux, ça va moyen, y en a deux autres pour qui ça va plutôt très bien puisque d’un seul coup, pourrir le tapis de Mémé n’est plus DU TOUT un problème !

(Se râper les fesses façon parmesan dessus non plus, visiblement.)

Tout ceci est terriblement excitant.
Nan mais je ne sais pas comment ils font pour que ce soit aussi… pas affriolant, quoi. Je ne sais pas si c’est fait exprès ou quoi, mais ça ne fonctionne pas très très bien, leur affaire. Enfin bref, je n’ai pas trop envie de savoir pourquoi. C’est peut-être compliqué quand le mari irl a le nez dessus, mais qu’importe.
Ca reste tout de même un épisode à marquer d’une pierre blanche puisque je n’ai pas eu envie de mettre des paires de baffes à King!Bill.
On va dire qu’il a tout intérêt à se montrer civilisé s’il ne veut pas finir roi de rien du tout (pour autant qu’il soit roi de quelque chose, ce qui reste à définir) et donc à indiquer à Sookie comment protéger son vampire à elle qu’elle a. Et puis peut-être aussi que ça l’arrangeait un peu d’aller fourrer son grand nez sous les draps de Mr et Mrs Northman pour voir comment que ça se passe bien.

Et oui, effectivement, ça se passe bien, merci de demander. (Je rêve.)
Bon, par contre, je prédis une fin très prochaine de cette petite romance si attendue parce que ouhlalala que ça devient relou !
C’est sûr, c’est très mignon les « Je t’aime, et toi, tu m’aimes ? Et puis après, tu m’aimeras aussi, hein ? », et je ne dis pas que je n’attendais pas ça avec impatience, mais c’est vrai qu’au bout d’un (assez rapide) moment, ben on un peu hâte que ce soit de nouveau le gros boxon.

Et qu’Eric trouve le moyen de se la gauler à la régulière. Ah ben c’est tout de suite moins facile, c’est sûr !
Pour en revenir à PapouBillou, toujours est-il qu’entre ça et sa façon de se montrer protecteur à l’égard de sa rejetonne (qui commence elle-même tout doucement à me les briser) eh bien il est ici tout à fait buvable.
Sinon, dans la série on s’en branle, nous avons cette semaine :

– Le rencard totalement moisi de Holly et Andy Bellefleur. La witch avait pourtant mis toutes les chances de son, hum, côté.

Mais Andy, entre les fleurs achetées en promo et le manque, on peut dire qu’il les accumule un tout petit peu.

– Toutou et sa grognasse se rendent compte qu’ils se sont un petit peu fait enfler par Tommy.

– LaLa, de retour de son voyage totalement inutile du Mexique étrenne une nouvelle tignasse et pour fêter l’arrivée de sa lettre de Poudlard voit des gens morts.

Ok, donc Creepy Baby n’y est pour rien s’il est Creepy. En fait, ce qui est Creepy, c’est la dame morte qui chante mal en français. Pas lui. Groovy.

– La Tante Pétunia s’essaie à la lévitation et ça marche SUPER bien !

Bon ben voilà, elle est contente, maintenant. Ah sauf que non ! En tant que grosse badass, dans la foulée, elle décide de faire sortir de leurs cercueils tous les vampires qui n’ont pas eu la SUPER idée de s’attacher avec des chaines en argent. C’est con.

J’avoue que la toute dernière scène de l’épisode a bien de la gueule. C’est tout TrouBloude. De la voisine qui – ah ah – se met à cramer au soleil avec ses bigoudis sur la tête sous les « je le savais, je le savais » de cette connasse de Fortenberry en passant par les galops désespérés de Neuneu Stackhouse qui plaque tout ce qui bouge pour aller sauver Jessica…

… la tentative hilarante et assourdissante de l’inénarrable Ginger de protéger sa chère Pam…

… et les râles éperdus des pauvres vampires fous de douleur dont certains vous insultent CARREMENT en suédois…

… jusqu’à la libération de Jessica, irrésistiblement attirée par ce soleil qu’elle ne regrette pourtant pas…

… tout cela est plutôt géré.

Par contre, c’est vrai qu’on n’est pas super inquiets, quand même.
Cela dit, vu sa peau de rousse, elle a intérêt à claquer l’indice 8000 si elle ne veut pas cloquer !

Posted by on Août 8, 2011 in True Blood | 8 comments

8 Comments

  1. merci pour cette rigolade à chaque ligne MERCI

    (j’adore l’image de fin, esthétiquement c’est assez top, non?)

    et le bébé il est pas creepy c’est la POUPEE qui est flippante (dediou ste poupée, quelle horreur)

  2. Ah oui, la poupée qui est encore plus flippante neuve que vieille ! LOL Oui, la fin est très très jolie… (Et de rien, tant mieux, même !)

  3. Mouhahahaaaaaa j’adore! Qu’est ce que c’est comique True Blood quand même! C’était une saison que j’attendais et pourtant je dirais pas que je me fais chier ferme devant mais presque pas loin! Donc merci pour les éclats de rire provoqués par la lecture de cette review! *v*

    Et aussi : "(Et là, j’ai envie de dire : pitié, oui, vite !)" Ouiiiii, vivement qu’on en parle de cette histoire que ça bouge un peu parce que pfiouuuuu!

    Quand aux scènes entre Eric et Sookie, j’aurais effectivement jamais cru que ça pourrait être aussi peu réussi! ^^’ Comme tu le dis sans doute parce que le mari n’est pas loin. C’est très loin des scènes Bill / Sookie auxquelles on a eu le droit!

    Disons qu’ils ont vraiment bien réussi à créer la distinction Eric avant/après l’intervention des sorcières!Donc, je suis en mode ‘wait and see’ pour l’instant , mais il n’y a quand même plus beaucoup d’épisode finalement!

  4. J’ai beaucoup aimé cet épisode, et c’est vrai que je n’avais pas fais attention sur le fait que les cabrioles de Cruchette et le Viking étaient étrangement fades.

    En tout cas, après un pilote complètement naze et quelques épisodes moyens, True Blood me semble de nouveau sur les rails. Pourvu que ça dure!

  5. Ah ben moi j’ai été nettement plus convaincue par leurs cabrioles dans cet épisode que dans le précédent (c’est pas dur en même temps !)
    Enfin Eric me manque, quand même…

  6. Et bien moi j’adore cette saison ! 🙂

    Ouais parce que des fans de True Blood en saison 4, ça existe encore enfaite.

    Je suis heureux de pouvoir rire chaque semaine de ce gros bordel général, de ce non-sens à chaque scène, de ce côté too-much si bien introduit dans le show maintenant enfin je suis heureux de True Blood quoi (hé, hé).

  7. Trop de sucre dans cette relation Sookie/Eric, je vais devenir diététique rien qu’à les regarder… C’est en vrai supplice, aucune alchimie, le début c’est juste des clichés de cul l’un derrière l’autre (si je puis me permettre…). Aucun intérêt. Je regarde juste pour ne pas rater le moment où tout ça va partir en couilles!
    Et sinon malgré mon estomac aussi blindé que le tien j’ai aussi failli vomir mon diner devant la scène avec Pam!

  8. Hé ben moi j’adore, je me marre comme une bossue, en plus j’ai encore trouvé une garde de Bill en train de jouer à Plants vs Zombies sur son ipad, c’est trop de bonheur !

    Allez, vivement qu’Eric retrouve la mémoire, parce que là, effectivement, ça tourne en rond !

    Et vive la tante Pétunia, elle est extra ! (bon, son ramassis de boulets, on peut tous les passer par pertes et profits, par contre)

    Et la tronche de Holly, mais c’est pas dieu possible, il FAUT qu’elle fasse des petits avec Andy Bellefleur ! LOL

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top