Categories Menu

[SPARTACUS : BLOOD AND SAND] 101 : The red serpent

Faut-il vraiment que je t’explique en italique de quoi va parler cette série, lecteur ?

Bon, alors en ce moment je suis de mauvaise humeur. Les gens, y font rien qu’à m’énerver et je me tape une grosse panne d’inspiration sur le 615 de SPN qui ne veut pas se reviewer tout seul. Puisqu’il en est ainsi, je me suis dit dans le dedans de moi-même : « Tiens ! Puisque je suis d’humeur aussi délicieuse, si je disais du mal ! » Ca tombe bien, je ne vous ai pas parlé de mon expérience « spartiate » ! « En ce moment je regarde « Spartacus : blood and sand » en juif dans mon coin, » me dis-je. « Pourquoi ne pas en faire profiter l’aimable assistance ! »
Alors par contre attention, ça va saigner. Dans tous les sens du terme ! N’hésitez pas à esponger avec votre poncho, Monsieur/Madame Houille.

Le pitch, c’est quoi, me demanderas-tu… Mais j’t’en pose, moi, des questions ??? Le pitch, le pitch… ben il est inexistant, comme il se doit ! Une vague histoire de gars vaguement nommé Spartacus (et encore, c’est pas sûr) fait prisonnier parce que je sais pas quoi, ptêt il a mutiné un brin parce que les copains Romains sont finalement un peu des gros bâtards, je ne sais plus trop. Vu le lavage de cerveau que c’est de se taper un épisode de « Spartacus : blood and sand », franchement, je ne saurais même pas te dire s’il y en a un ou non. J’étais bien trop occupée à écarquiller des mirettes devant les scènes pour le moins « graphiques » de la chose. T’inquiète, tu en auras quelques aperçus, je sais que tu aimes ça, ptit goret !

Donc, Spartacus (enfin, si tant est que ce soit son nom parce que comme je vous le disais, visiblement, ce n’est pas le cas) est guerrier. Or un guerrier, ça… ça… ? Ca guerroie ! Purée, deux qui suivent, là. Donc Spartacus (ou qui qu’il soit) guerroie. Et alors là, attention, il guerroie pas comme une lopette, ça non. Je peux vous dire que lui, quand il guerroie, il ne guerroie pas à moitié. Quoique… vu les ralentis, peut-être on peut dire qu’il guerroie à moitié. Enfin, toujours est-il qu’il y met tout son coeur, c’est déjà pas mal.

Pareil, quand il saute Madame, il ne fait pas semblant non plus !

Dieux que j’ai ri. Ah ben d’ailleurs j’en ris encore ! Ben quoi, vous prenez pas une super pause dramatique comme ça, vous aussi, quand vous êtes au pieu avec votre chéri(e)? Moi si, tous les soirs. Avec un gros « vu à la télé » tamponné sur la fesse gauche.
Bref, à force de dire adieu à Madame et tout ça, c’est triste.

Rires un brin crispés. Je crois que je préfère quand ils prennent la pause.
Mais Spartacus – pourtant parti guerroyer, attention – finit par la sauver alors qu’elle est aux mains des sauvageons. Tain, le gars, c’est trop l’homme qui tombe à pic, quoi. Seulement pas de chatte, il se fait rappeler à son bon souvenir par ce TRES CHARMANT garçon qui représente 50% de mes raisons de continuer à regarder cette série.

Voilà, donc moi, on me ressuscite Haldir l’Elfe tragiquement tombé au Gouffre de Helm (si vous avez vu les Deux Tours en salle et entendu une cinglée hurler au scandale à ce moment-là, c’était sans doute moi) et rien que pour ça, je suis reconnaissante à Spartacus. (Enfin… à Qui-qu’il-soit.)

Et vous savez quoi ? Eh ben ce gars, quand je l’ai vu dans la Communauté la première fois, je me suis dit : « Il doit être canon même avec ses vrais cheveux. » (Etant donné qu’un Elfe, par défaut, est toujours canon.) Bingo ! Mais ça, je le savais dès la sortie des DVD vu que bon, j’ai dû regarder environ douze fois chaque bonus.
Enfin bref, vous me direz, et les 50% restant ? Hop !

Sympa de voir Xé… enfin, Lucy Lawless renouer avec l’Antiquité !
Sinon, pour résumer : du cul, du sang, du cul, du sang. Et du sable, un peu quand même, histoire de dire.

(Alors, aux dernières nouvelles, avec le Dark Side, on pense avoir compris que sur Photobucky, les seins, ça passe, les bites aussi. Par contre, les fesses, ils n’aiment pas trop. Je pense pouvoir affirmer qu’avec cette série, on aura l’occasion de faire tous les tests possibles et toutes les combinaisons possibles. EDIT : Ah, ils ont quand même viré les deux nanas qui se font plaisir, dites donc !)

Sinon, Qui-qu’il-soit se retrouve, on s’en doute, dans l’arène. Sinon, ce serait définitivement la série la plus conne de l’histoire.

Et là, mes aïeux, attention les zoeils. Il a l’air gentil, comme ça, mais d’un seul coup redoutable de la dernière phalange de son petit doigt, Qui-qu’il-soit te casse en deux un gladiateur armé jusqu’aux gencives.

Genre là il est en super mauvaise posture et deux secondes après il te crache trois litres de sang.

Mais paf, galvanisé par cette saignée salvatrice (ça tombe bien, il en avait trop, ça l’estouffait), clac, il gagne.

Le pire ? C’est que je continue. Et que je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin.
Il paraît que la série évolue beaucoup, je sais, mes mignons, je jugerai sur pièces. En attendant, je vais me permettre de rigoler un peu, si ça ne vous dérange pas. Après, promis, je serai gentille si ça s’arrange.

Et comme c’est si bon de dire du mal, j’enchaîne sur Camelot !
Dès mardi, je reviens pour dire du bien ! (Enfin, j’espère. )

Posted by on Avr 17, 2011 in Spartacus : blood and sand | 25 comments

25 Comments

  1. Moi j’aime bien quand tu dis du mal ! 😀
    Le réal a quelque chose de Tarantino ou c’est moi ?

  2. merci pour cette pause salvatrice dans mes révisions d’exams ! J’en pleure de rire et ça m’épargne de perdre 50 minutes devant le pilote (pour un résultat certainement moins efficace)

  3. J’ai dû regardé 4 épisodes et je me suis vite lassée… C’est trop : cul/sang/cul/sang/bataille/cul/sang pour moi…
    J’ai dû mal à y voir une bonne série, vais-je continuer ? Si jamais j’ai rien d’autre à regarder !

  4. Selon mes nombreux informateurs, l’idée, c’était de reprendre le concept graphique des 300. C’est dire s’il y a du niveau !

  5. (Et Nephtys, psssst. Tu as oublié « sable ». Il y a du sable, aussi, oui, même que !)

  6. lol, en fait moi c’est ça qui m’avait attiré dans la série (ben ouais moi j’ai adoré 300, même si je suis la seule) mais bon j’ai vite déchanté, c’était trop du n’importe quoi… et comme Nephthys j’ai abandonné au bout de 4 épisodes. et tiens au sujet de LOTR, t’as vu la vidéo sur le Hobbit que nous as sortis P. Jackson sorcière ? J’en aurait pleuré.

  7. Ah oui, j’en ai parlé sur FB. Au bout d’1mn 16s je pleurais déjà à grosses larmes. LOL Comme je le disais là-bas : je ne pensais pas que je revivrais ça un jour, en fait. T_T

  8. arf, moi non plus. Et wow ptain quand le film sortira ca fera un peu plus de dix quoi. ??a va faire trop bizarre d’être replongé la dedans.

  9. Mort de rire !!!! Merci sorci de penser à nos zygomatiques (par contre, pour les fractures des côtes et l’explosion de la rate, là, moins merci…) !

    Et surtout : "vous prenez pas une super pause dramatique comme ça, vous aussi, quand vous êtes au pieu avec votre chéri(e)? Moi si, tous les soirs. Avec un gros "vu à la télé" tamponné sur la fesse gauche." alors là, je demande des preuves !!!! 😀

  10. La mauvaise humeur devrait avoir totalement disparue samedi prochain : )

  11. Hélas, la vraie vie n’est pas peuplée de Docteurs, de Stark de Winterfell et de Cesare Borgia… :-/ Mais c’est vrai que ça aide de les retrouver le soir ! 🙂

  12. Cette série a l’air assez… primaire. Ca parle aux instincts on va dire.
    Mais j’ai cessé de m’étonner des audiences de certaines séries depuis quelques temps maintenant.

  13. hu hu hu, donc, à partir de maintenant, dans les commentaires de ton blog, on va avoir le "point Lord of the Ring" ? Comme le point Godwin, mais axé Peter Jackson / Seigneur des Anneaux ?
    :p
    Moi, ça me va, je bondis de joie à chaque nouvelle info et ladite vidéo de tournage m’a tourneboulée comme pas permis.

  14. J’avoue ne pas avoir achevé ce pilote. Trop d’exposition, parce qu’il faut bien mettre en place la série. Et du coup, de style omgraphiqz de 300. Une fois arrivé au ludus, ça se calme un peu, ça va mieux. Du coup, malgré Haldir, dans ma tête j’aurais préféré un début "in media res"… Mais, um, bref, passons.
    De toute façon, tu as raison: il est préférable de ne pas trop prendre la série au sérieux pour commencer.
    Et pour compléter : cul/sang/sable/tripes/baston/bite(s)/nichons/sang/sable/parlabarbedezeusquestcequecestquecemachin. La recette idéale pour bien rigoler, quoi !

  15. Ah, il y a de la bite, aussi ? Tudieux, Photobucky va adorer !

  16. Et pas que de la p’tite ! Y’a même pire (ou mieux, selon vos préférences), c’est dire ! LOL
    Mais chut, spoilers ! 😉

  17. Merci pour cette review qui m’a permis de me remémorer les franches rigolades que j’ai eu devant cette série 🙂 J’avoue (à ma grande honte) avoir vu toute la saison (enfin en faisant chauffer le bouton "vitesse accélérée" quand même). Côté visuel, en plus des appareils génitaux, c’est aussi la fête aux abdos!
    A propos de l’elfe, je n’avais pas reconnu Haldir au début; faut dire qu’il est très charmant dans la série alors que j’avais en horreur sa perruque blonde du film.

    Mais sinon j’ai grande hâte de redécouvrir ce chef d’oeuvre de subtilité et poésie à travers les futures review!
    PS: de mon point de vue, la série ne s’arrange pas du tout par la suite, par contre, qu’est-ce qu’on rit!

  18. Perso j’ai aussi arrêté au bout de quelques (3) épisodes… le premier était trop m’as-tu-vu (ralentis à deux sous et scènes de c*l très euh… téléfilmesques) et les deux suivants trop ch…

    La review est qud mm bien marrante ^^

  19. Perso j’ai tenu longtemps, par curiosité. Jusqu’à ce que le seul perso qui me fasse tenir ne tire tragiquement sa révérence, là j’ai décrété que ça valait vraiment plus le coup ^^

    (Je me fais tabasser par la sorcière si je dis que ça m’a un peu fait penser à Rome, hein?………… Enfin techniquement le contraire, j’ai vu Rome après -mais je l’ai vu jusqu’à la fin-)

  20. bonjour à tous!! enfin quelqu un qui a le meme avis sur cette série Merci!!! moi perso j espère je croise les doigts pour qu elle s arete vite car mon homme me saoule avec ça et il en est qu à la saison 1 !!! pffff les boules pour moi !!!

  21. je viens de découvrir ton blog et j’adore ton style d’écriture. Je suis en train de lire tes analyses des séries que j’ai regardées pour voir nos divergences d’opinion et je me demandais si tu avais continuer Spartacus car moi j’ai adoré et j’ai même regardé le prequel God of the arena…

    Au plaisir de te lire

  22. Hello ! J’ai vu le deuxième épisode mais pas la suite, encore.

  23. Salut!

    Déjà j’adore ton blog et ton humour qui est proche du mien !

    Ensuite (oui je sais ça fait très organisé lol), comme tu as l’air de bien aimer le romain Glaber (ou Haldir) je voulais te dire que tu peux le voir dans la série "L’épée de vérité" où il joue un super gros magicien méchant avec les cheveux longs (moi je préfère quand il va chez le coiffeur!).

    et surtout continue tes critiques sériesques !

  24. Merci ! 😉

  25. C’est officiel, je doit être la seule fille à aimer cette série x) Alors je suis d’accord que les effets spéciaux et les ralentis, no comment quoi, je suis d’accord aussi que de trop de blood&sex tue le blood&sex (oui parce que le sand entre nous, il est vraiment la histoire de), et alors je ne parle même pas du nombre de gens à poils qu’on nous a servis, sincèrement je ne compte plus le nombre de fois ou j’ai eu envie de régurgiter devant tant de subtilités, je n’ai jamais vue une série en montrer autant, même Game Of Throne est sage à côté; mais sincèrement, c’est pas si nul que ça quand même. Et puis je trouve que les épisodes évoluent beaucoup, le deuxième était déjà nettement meilleur que le premier. Bon après je pense que les principales raisons pour lesquelles je regarde cette série sont l’acteur qui joue Spartacus, que je trouve très charismatique dans son rôle,la relationship entre lui et son grand blond (une bromance entre un brun et un blond, j’ai déjà vue ça quelque part x)) et surtout la curiosité de voir ce qu’ils vont nous servir pour la suite, connaissant la véritable histoire de Spartacus (ou qui-qu’il-soit en effet).

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top