Categories Menu

206 : Siege

Ah. Tiens. Il se pourrait, j’ai bien dit il se pourrait, que cette saison 2 ait enfin commencé. Au bout de six épisodes à regarder ces couillons de la Cinquième Colonne s’agiter dans tous les sens, c’est pas trop tôt. Franchement, le pauvre John May doit faire triple axel sur triple axel dans sa tombe. (S’il est vraiment crevé et il serait bon que ce ne soit pas tout à fait le cas.)

Enfin bon.
Je dois avouer que dans cet amoncellement de médiocrité, j’ai réussi à admirer un peu la blonde Erica. Elle a beau avoir un boulet de fils et un boulet d’ex-mari sur les bras (sans parler des planches pourries de pseudo-résistants dont elle est entourée), elle assure, quand même.

Se prenant de bonnes mandales pour sauver sa couverture parce que c’est vrai que c’est quand même un peu utile, un agent du FBI, pour résister contre les Visiteurs.
Donc elle, je lui décroche mon chapal.
Pareil pour le petit Père Jack qui nous reçoit ENFIN la lettre tant attendue ! Hourra ! Hourra !

Voilà, donc ces deux-là, définitivement, sont faits l’un pour l’autre. Au moins, ils y vont à fond.
Après, le coup de la fausse prise d’otages m’a correctement divertie, sans parler du très charmant feu d’artifices de la fin. Même si je trouve qu’intituler cet épisode « Siege » est un tout petit peu tiré par les écailles.

Comme prévu, il y a du déchet (et c’est pas trop tôt).

L’avantage, c’est que maintenant, Erica a bien la haine. Ca tombe bien, la voilà officiellement à la tête de la Cinquième Colonne.

(Il ne fait pas son malin, le petit père Hobbes, et il a de quoi.)

Erica : My first act as leader will be to declare that we go on the offensive. No more reacting to Anna. We strike first. We strike hard.

Ah oué, please, ce serait pas du lusque !
Du côté des V, ça avance aussi puisque Lisa fait enfin connaissance avec Mère-Grand.

Bref. Je suis contente d’avoir rattrapé, plus besoin de courir derrière cette série, je vais pouvoir me consacrer un peu à Fringe. Pas de bol, j’ai trouvé le moyen de m’ennuyer comme un rat mort devant le dernier épisode maté. Nan mais les boules, quoi.

Posted by on Fév 16, 2011 in V | 0 comments

Post a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top