Categories Menu

704 : Massage therapy

ZzzzzzzZZZZZzzzzzz…

Non mais en fait j’ai même pas envie de revoir l’épisode en avance rapide pour faire trois captures. C’était assez chiant la première fois, merci bien !

Sérieusement, on s’est joliment fait suer devant cet épisode. J’aurais été toute seule, j’aurais passé trois quarts d’heure à répondre à mes mails, j’ai même résisté vaillamment à une envie tenace d’aller chercher mon téléphone pour smeusser. Si encore il avait été franchement mauvais, cet épisode, on aurait pu se moquer, ça nous aurait fait du bien. Mais non ! Pas franchement mauvais, pas vraiment bon non plus, tiédasse, quoi, fade, juste chiant. Tellement inconsistant qu’on n’arrive pas à en dire vraiment du mal. J’en profite d’ailleurs pour souligner la platitude absolue des dialogues qui ne sont pas mauvais, hein, j’insiste, mais qui auraient pu être écrits par n’importe quel stagiaire qui a besoin de se dégourdir un peu la plume.
En plus, je ne veux pas avoir l’air d’enfoncer le clou, mais les acteurs ont l’air de se faire chier à cent sous de l’heure.
Hugh Laurie arrive encore à faire un petit effort dans ses scènes avec Lisa Edelstein et RSL, mais pour le reste, vous coupez le son, vous insérez n’importe quel dialogue des saisons 1 à 6 et c’est du kif-kif-bouriquette. Navrant. On en pardonne le côté pilote automatique.
Pareil, la blondinette qui est soi-disant psychiatre mais qu’on s’attend plutôt à voir défiler pour Victoria’s Secrets, elle sort pas de l’Actor’s Studio. Idem pour la patiente du jour, plus transparente, tu meurs.
On s’est un petit peu amusées à chercher les origines de son mec qu’on a fini par IMDber par lassitude et qui a traîné ses guêtres dans Flashforward, j’ai décidé qu’il avait une bonne tête et que je ne le laisserais sans doute pas dormir dans la baignoire mais ça n’est pas vraiment allé plus loin. On pense qu’ils ont dû faire le tour de tous les guest-stars à peu près potables de Hollywood.
Les Kids s’agitent vaguement, un peu comme d’hab. Et il faut bien dire qu’on s’en bat un peu l’aile, de leurs petites mésaventures, de ce qu’ils ressentent dans le dedans d’eux-mêmes, non vraiment, ça ne nous captive pas. C’est pas qu’on les aime pas, hein, c’est juste que… blah, quoi.
Après, bon, House/Cuddy, tentative de sabordage, tout ça, rien de bien nouveau sous le soleil, excepté que House nous a presque surprises en étant très honnête lors de leur dernière conversation. On avouera aussi que le coup de Felipe le masseur/prostitué gay/ »I have grrrreat fingerrrrs », ça nous a fait bien rigoler. En attendant, je ne veux pas dire, mais la petite mère Cuddy, elle réussit un coup de maître : traîner son gros patapouf grognon de mec à dîner chez elle avec la gosse. Comme quoi, ça peut servir, les puputes, des fois !

Soulignons également la présence anecdotique de Wilson. Qui vaudra au Dark Side un tranchant : « Tout est dit. Si Wiwi est anecdotique, ça veut dire qu’ils ont rien à écrire. »

Moi je dis : c’est pas faux.

La bonne nouvelle, c’est qu’on continue. La mauvaise, c’est que si je relis mes reviews passionnées d’il y a deux ans, je risque d’avoir une belle envie de me flanquer par la fenêtre.

Posted by on Oct 27, 2010 in House M.D. | 5 comments

5 Comments

  1. Le plus fort, c’est qu’en lisant le titre de la review, ça m’a faut le même coup qu’au Dark Side pour l’épisode précédent : le blanc total ! 😀 Ensuite, à mesure que je te lisais, de vagues réminiscences parvenaient jusqu’au niveau conscient, mais sans plus.
    Bref, je me souviens quand même m’être honnêtement marrée, comme devant tous les épisodes un peu moyens de la série, quoi. Bon ben c’est déjà pas mal !

  2. Mouais, je suis d’accord, celui-là était vraiment chiant, je me souviens même plus de cette patiente.
    Nan mais le suivant il est mieux heureusement ! Avec la gosse là, et en plus on voit pas trop les kids et beaucoup Wiwi

  3. …. m’a fait faire un gros dodo….

  4. Mais ce serait gentil de ne rien spoiler, merci !

  5. Quel gâchis quand même !!!

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top