Categories Menu

Une semaine de BSG avec le Dark Side.

Nan mais il faut que je vous raconte parce que c’est trop drôle et qu’avec l’âge, on devient des vieilles pies et on a besoin de nos petits rituels qui nous rassurent, c’est très fun.
En plus, pas le temps de regarder des séries, en ce moment, trop de travail, d’activités annexes (et ça va pas s’arranger) et de toute façon pas très envie car BSG vampirise tout le reste.

Donc, une semaine de BSG avec le Dark Side, ça se passe comme suit :

Lundi : cours de chant à 10h15, le Dark Side me suit d’une demi-heure. Pendant que je me resape et que le Dark Side se désape (oui, c’très physique, le chant, vous l’apprendrez), ça donne à peu près ceci :
Elle : Alors, c’était comment ?
Moi : Pfiou ! Un truc de ouf !
Elle, l’air extatique : Ah ouééé ???
Moi : Ouais, tu vas pas aimer/adorer. (Ca dépend si ça pète ou pas)
Elle : Han, faut que je voie ça !
Moi : Tu peux venir demain ?
Elle : Ouais/nan.
Moi : Ou mercredi, si tu veux.
Souvent, à ce stade, le Dark Side se fend d’une phrase passe-partout du genre : « Nan mais de toute façon, ils sont cuits, là, faut que ça pète/que les vieux clamsent/que Romo revienne. »
Puis le Dark Side conclut par un sentencieux : « Et puis si c’est pas Papy, c’est tronul ! »
Vous imaginez juste la gueule de la prof de chant qui durant l’échange nous gratifie de sa plus belle « WTF-face ». Ultime.

Mardi : souvent le jour « J ». Sur les coups de 18h, je vérifie qu’il y a des bières au frais et un paquet de chips dans le placard. 18h20, grosso merdo, le coup de fil du Dark Side qui arrive dans 5 minutes. En général, je sors les bières une demi-heure plus tard. Dans le monde du Dark Side, les minutes durent plus longtemps, vous comprenez ? (Et j’habite dans « un quartier de merde où on peut pas se garer ».)
Lorsque le Dark Side arrive, je suis « merveilleuse, exceptionnelle, parfaite » parce que les Curly sont déjà sur la table basse. Nous exterminons nos bières.
Pendant un quart d’heure se déroule ensuite un fort amusant ballet : le Dark Side me raconte l’épisode qu’elle veut voir. C’est à mourir de rire. « Alors là, il faut qu’il se passe ça. Ensuite, faut que ça bastonne comme jamais. Et si ça se passe pas comme ça, ça va trop me faire chier. Y a des morts, au moins ? Et on voit Helo, hein, sinon, moi je me casse ! »
Moi, je fais « hi, hi, hi », « si tu savais », « je ne peux rien dire », « tu verras bien » et généralement, je sors un gros truc du genre : « Il y a un mort AVANT le générique ! »
Ca calme Sa sombre Majesté qui alors me donne le signal du départ. « Bon. Ben on y va, alors. »
Pendant l’épisode, c’est très animé. Le Dark Side souffle, insulte, moi, je me désole, me tords les mains, applaudis. Et on ricane beaucoup, on crie, aussi. On dit du mal. Comme certaines de nos têtes de Turc ont disparu, on se rattrape sur les autres. Hier, Seelix en a pris pour son grade (qui n’est pas très élevé, la malheureuse). On finit toujours tôt ou tard par dire que Hot Dog est une grosse truffe, aussi.
Suite à l’épisode, en général, un petit point de quinze minutes s’impose. C’est là que le Dark Side me raconte la fin de la série. « Trois épisodes pour la révolution, un épisode pour Kara, un chez les cylons – obligé ! -, un pour l’Opera House, et puis le final nan mais c’est bon, on a le compte ! »
Après ça, le Dark Side me demande si je lui ai gravé les DVD et je lui réponds que j’ai pas eu le temps ou que j’ai oublié.
On se fixe le prochain rendez-vous pour regarder House, rendez-vous qui saute quasi-systématiquement étant donné notre motivation et notre emploi du temps.
Le Dark Side appelle Mr Dark pour lui dire « j’arrive, *burp* ».
Et moi, je file me changer pour le théâtre.

Mercredi : même programme que ci-dessus si on arrive pas à se voir le mardi. Si c’est le cas, un échange de mails sur un point non-abordé lors du visionnage du mardi est concevable.

Jeudi : c’est cours de chant collectif. Vous pouvez être sûrs que si on ne se voit pas avant (rare), en quittant le truc, on finit toujours par parler de BSG. Dans la voiture, en repartant, par exemple. Le Dark Side me re-raconte la fin de la série, nous déterminons l’identité du prochain mort, ou bien nous partageons notre désarroi quant au rôle de Kara. Et le Dark Side soupire : « Toi, t’as l’épisode samedi, en plus. » Moi : « Oué. Ptain, les boules, quoi. »

Vendredi : néant, le plus souvent. C’est vrai, on se voit pas souvent le vendredi.

Samedi et dimanche  : pareil. C’est les jours de garde de Mr Dark, ça. Pas touche. Moi, je vois l’épisode en question, et je me dis : « Ah, ça elle va pas aimer. Ah, ça, elle va adorer. Ouh là, Helo se prend des claques, ça va gueuler ! »
Un week-end sur deux, c’est rattrapage avec les blondes dont une moitié roupille.
La semaine est finie. On reprend tout à zéro !

10 Comments

  1. Excellent ! Ca vous fais de sacrés semaines ça^^

  2. quelle chance de partager BSG entre copines!

  3. Oh my god, on dirait Naïs et moi !!! 😉

    ça rassure !!! ^^’

  4. Voui, voui effectivement c’est tout à fait nous! Bon sauf que moi j’attend toujours les sous titres VO même si ça ne me dérangerait pas de regarder sans, parce que BeeGees veut pas perdre la moindre miette du truc en se faisant chier a décrypter! (Elle a pas tord dailleur mdr!)

    Et puis vendredi soir, cest mission TROUVONS UNE OCCUPATION! Ne pas penser à BSG qui passe chez Mr, Dames les Americains! Eh oui la psychose est profonde….

    Du coup on dort généralement pas avant 4H du mat’, le lendemain rendez vous 14H, et la si par bonheur les sous titres sont là c’est visionnage, avec moi qui trepigne tout du long, et BeeGees qui lache des cris plus (très!lol) sonores quand Adama, Roro ou Lee apparaissent à l’écran autant dire que le visionnage fait du bruit! Une fois fini, deuxième visionnage immédiat (pfiouuu oui oui je sais, pas nette mdr) Puis élaboration de théories sur "mais c’était quoi ça????"," Que va-t-il se passer?", "Pourquoi il y a ça?" "Oui mais c’est parce que….bla bla bla" lol!

    Généralement, conclusion :Ils vont tous claquer, l’humanité est perdue….et heu "Tu trouves pas qu’elle fait peur la gamine qui joue Héra???" (de la part de BeeGees!) Phrase sans doute prononcée à chaque épi depuis le début de la saison 4 mdr!

    Bref merci à la Sorcière et au Dark Side de nous faire remarquer que NON, nous ne sommes pas les seules hysteriques Bsgiennes dans l’univers!

    Parce qu’encore je vous ai pas raconté le reste de la semaine….(fanfics, icons, internet, blog de la sorcière XD!!!Et pourtant oui, on a une vie!mdr)

    Vive BSG! So say we all xD!

  5. Ah ben on doit louper quelque chose de phénoménal alors !

  6. Et dire que je me crois gros malade de BSG…

  7. Et encore, je trouve qu’on est pas seulement des grosses tartes qui couinent bêtement devant un programme télé, on en parle de manière très sérieuse et franchement, c’est vraiment le seul truc (télé en tout cas) dont on peut parler autant sans vraiment en faire le tour… on parle aussi beaucoup de House, de Farscape, de Six Feet, cela dit, mais là, le fait de le voir ensemble, ça ajoute un truc, c’est clair. Et je trouve que j’ai beaucoup de chance d’avoir quelqu’un avec qui en parler comme ça, qui comprend les choses comme moi, mais différemment et qui partage aussi généreusement son analyse, outre le blog. C’est rare. J’apprécie, et c’est ma manière à moi de le dire. Et c’est valable pour beaucoup d’autres choses autres que BSG. Mais qui n’ont pas leur place ici. D’ailleurs, demain c’est jeudi. Trop cool.

  8. ouais la chance de partager ça. Avant je partageais plus de choses avec ma meilleure amie, mais elle a décroché de BSG au profit de NCIS (dont je me fiche pas mal) c’est la vie, snif.
    Sinon les copines casées pas dispo le week-end c’est pas toujours cool quand on a rien à faire de spécial (enfin toi tu bosses H24 alors t’as pas le temps de t’ennuyer)
    Tu m’as bien fait rire en tout cas!

  9. J’adore !
    J’aimerais vraiment avoir quelqu’un pour en parler comme vous. Le net, c’est bien mais ça suffit pas…
    Je suis en pleine periode d’évangelisation en ce moment mais ils ont pas passé la 1ère saison, alors c’est difficile d’en parler sans lâcher les gros dossiers 🙂

    Et je suis d’accord, Seelix et Hod Dog sont des grosses truffes (enfin, lui, il a intérêt à nous prouver le contraire dans le prochain épisode). Et je me permet d’ajouter que Racetrack c’est la plus belle, la plus formidable et qu’elle va tous les remettre à leur place, ces p’tit péteux de rebelz (oui, j’ai encore un peu d’espoir…)

  10. C’est vrai que ça fait du bien de regarder ça avec quelqu’un qui est doué du don de la PAROLE!! Parce que bon, les commentaires du genre "on regarde la suite demain?", c’est un peu lèdge. Et puis on a toujours raison (quitte à réinvinter nos théories au fur et à mesure), et ça c’est cooooooool!!! 😉
    Dire du mal de Seelix, c’est bon pour la santé. Se moquer de Hot Dog, c’est bon pour la santé. Rire quand Gaïus apparaît à l’écran, c’est bon pour la santé. Soupirer devant les vioques, c’est bon pour la santé. Et gueuler sur Cally alors qu’elle est clamsée depuis des lustres, eh ben ça fait du bien!
    Ah oui et sinon: "le Dark Side me demande si je lui ai gravé les DVD et je lui réponds que j’ai pas eu le temps ou que j’ai oublié"….. je vous l’fais pas dire ma bonne dame!!!! 😀

Répondre à Beegees Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top