Categories Menu

411 : Be all my sins remember’d

J’ai pris énormément de décisions très connes cette semaine, mais alors celle-là, c’est sans doute la meilleure de toutes.
Légèrement agacée par la vie et d’humeur blagues Carambar, je me suis dit qu’il serait peut-être amusant de mater un petit épisode d’Atlantis, juste pour voir.
Foutredieu ! Ca m’a mise d’encore plus mauvais poil !

(Et je me demande vraiment quelle mouche m’a piquée, quand on sait que j’ai encore long comme le bras de Supernatural à reviewer.)

Bref, j’assume, et même que je vais en parler. Attachez vos ceintures, ça va secouer.

C’était chiant comme une journée sans ordi. Et le pire, c’est que ça se veut probablement un épisode pivot de la série !
Déjà d’une : les personnages. A chier. Mauvais, inintéressants, cons, pas drôles. C’est bien simple, on dirait que la moitié du cast se demande ce qu’il fout là, qu’une bonne partie aimerait être ailleurs, et que le reste a l’air trop bête pour penser quoique ce soit. C’est dur, mais c’est vrai. Plus d’une fois, j’ai eu pitié d’eux. Devoir sortir autant de répliques vides, c’est terrible. (Et de ne pas m’étonner que Tori Higginson n’ait pas envie de remettre ça pour la saison 5.)
Avec cela que tous ces braves gens tournent gentiment en rond sans jamais évoluer d’un poil. McKay continuent à blablater des heures durant dans un langage que je ne saisis point, en marquant quelques pauses pour se féliciter lui-même de son génie…

Carter nous tire des tronches dramatiques quand le monsieur derrière la caméra lui sort le panneau « tronche dramatique » et parfois, elle se réveille pour parler le même langage que McKay, nous rappelant par là même qu’elle fut jadis elle aussi un expert en astrophysique.

(Ceci est une tronche dramatique.)

Teyla tourne la tête dans tous les sens avec une lenteur insupportable qui se veut sans doute extra-terrestre en roulant des yeux apeurés, ce qui me donne envie de lui mettre 72 baffes… Ronon, bah, il est beau, il est fort et il fait la gueule quand les Wraiths l’assomment.

(Mais il a réussi à me faire rire.)

Et Shep… ben Shep, il est toujours aussi mignon, mais c’est juste dommage qu’il soit toujours aussi bête. Oh, ça oui, c’est lui qui tient le tout à bout de bras et même qu’entre deux, il en profite pour essayer de demander un rencard à Light-Bondage-Girl, toute de cuir vêtue, mais ça reste tellement superficiel que tenez, je pourrais en chialer là tout de suite.

L’intrigue ? Du grand n’importe quoi. Les voir s’activer pendant 42 minutes à défaire un ennemi qui n’aurait jamais dû être tellement c’est de la resucée de remâchée de régurgitation de SG1, c’est juste risible. Evidemment, il y a plein de gros vaisseaux qui explosent, donc ça, c’est sympa.

Et cerise sur le pudding à l’arsenic, il y a même une planète qui part en cahouète. C’est un grand jour pour Stargate Atlantis.

Ne nous attardons pas sur la lourdeur des colonels (j’en étais gênée pour Mitch Pileggi) qui en bons soldats au front bas, mettent immédiatement en doute la solution de McKay… qui consiste en la création d’une super-nana parfaitement glossée pour supprimer les Réplicateurs. Mais de quoi ces messieurs se plaignent-ils ?

Et je ne parle même pas du rebondissement de fin complètement moisi quand on sait que Tori Higginson n’apparaîtra pas dans la saison 5. A moins qu’elle ne fasse son retour durant le reste de la saison 4 et il me semble bien que non, je ne vois pas bien l’intérêt.

Bref, bref, bref. C’est magnifique de nullité et j’ai bien souvent baillé. Le seul intérêt, c’est sans doute de voir réuni tout plein de guests qui bossent ensemble pour se débarrasser des Réplicateurs, sans même y arriver, ce qui aurait pu adoucir ma critique, mais non.

Ah, et oui ! Teyla annonce qu’elle est enceinte, cette abrutie !
Formidable, le grand râteau que lui met Shep, très vexé de ne pas avoir été invité à la baby-shower, et qui jette un regard soupçonneux à Ronon qui se hâte de dire qu’il n’y est pour rien.

Brave Ronon… Qu’on le garde et qu’on mette tous les autres à la poubelle, ils ne méritent que ça.
Je compte bien voir la suite pour savoir jusqu’à qu’où cette série autrefois bien aimée peut encore dégringoler…

Posted by on Juil 15, 2008 in Stargate Atlantis | 16 comments

16 Comments

  1. Et le début de la saison 5 est aussi foireux.

  2. ** ressort la liste des épisodes de la saison 4 parce qu’elle ne se souvient de rien **

    ** regarde… **

    "Ah ouais, c’lui là!"

    Le fond n’est pas encore atteint ^^ Amuse toi bien à les démonter tous!

  3. Hum me reste le dernier épisode de la saison 3 après je passe à la 4 (que je n’achèterai pas en DVD celle-là) et bon je m’attends au pire déjà que la deuxième partie de la 3 était pas fameuse, avec l’autre cruche blonde ça va pas arranger les choses
    La 5 j’en suis encore loin, z’auraient pu faire revenir Zaza en plus, pff
    Enfin, on occupe ses nuits comme on peut

  4. je viens d’attaquer la 4, assez blasée de voir comment ils ont balancé Elizabeth…
    m’enfin ça va encore. j’aime bien.
    Carson me manque surtout.

    Sam… euh Sam je l’adore dans SG1 mais là, on dirait qu’elle a oublié qui elle était. Je sais pas ce qu’ils lui ont fait. un lavage de cerveau ???
    Même pas elle se chamaille avec McKay… je me suis arretée à l’épisode ou McKay va chercher sa soeur pour l’aider à résoudre un problème de maths.
    Ca m’a sciée. pendant tout le début de l’épisode je lui ai hurlé dessus "woooohoooo, y’a Sam carter à côté de toi, elle est super vachement plus intelligente tu sais, elle a résolu tous les problèmes de maths de SG1 pendant 10 ans !!!!!!???"
    Et ben non. Même pas ils donnent un peu de dignité à sam.
    Ah, et hier j’ai vu les photos promo de la saison 5.
    J’ai envie de pleurer.
    Woolsey ????????

    moi qui gardais un peu d’espoir pour Sam, pensant qu’elle aurait pu aider la série…

    c’est dommage, j’ai beaucoup d’affection pour Stargate…

  5. Bien du courage… 😉

    (enfin au moins, ils serviront peut-être à quelques chose…)

  6. Ils en sont où au fait dans les saisons niveau diffusion des épisodes ?

  7. ils commencent la diffusion de la 5e saison, c’est pour ça que je disais que le season premiere était foireux lol

  8. Foireux ? Fut un temps où ce genre d’épisode minable était le pire de toute une saison. Maintenant, on en bouffe en season premiere…

  9. Je crois que le season premiere était d’autant plus foireux qu’on a pu le voir en même temps que la fin de la mi-saison de BSG. Alors tout de suite, même si c’était un bon épisode d’Atlantis, ça paraît nul.
    Mais en plus quand déjà il est pas bon…

    Ah, bein je me rappelle d’ailleurs avoir rigolé devant les effets spéciaux du s05e01 en me rappelant de The Hub diffusé quelques jours auparavant.

  10. D’ailleurs, en parlant d’effets spéciaux dans le season premiere de la saison 5, ils ont carrément copié la dernière scène de l’épisode "Crossroads" de BSG (mais sans l’instru de McCreary). Ils n’ont honte de rien.

  11. Et dire qu’il y a quelque mois je pensais m’y remettre…
    Je regarderais peut être les telefilmes SG1 mais après, Stargate, c’est fini pour moi.
    Merci à tous de me faire gagner du temps 😉

  12. Apparemment la suite de cet épisode (s04e11) sera dans l’épisode de la semaine prochaine (s05e05), puisque dans la bande annonce on voit (attention spoilers, ahah) cette madame : i134.photobucket.com/albu… dire "je suis cette madame : i134.photobucket.com/albu… !"…

    Oh, et en passant j’ai trouvé l’épisode d’hier (s05e04) plutôt bon dans le sens où on se fait pas chier durant l’épisode (sauf au début). Malheureusement on n’avance pas d’un poil dans la trame principale (mais y en a-t-il vraiment une !?).

  13. Rectification : pas d’épisode la semaine prochaine.

  14. Alors Sorciere, Atlantis c’est définitivement terminé pour toi ?!

    Dommage, j’aurai bien voulu voir ta review de "Harmony" (le pire épisode Stargate de tous les temps, tous épisodes/saisons/séries confondus) !!!

    Pour ma part, j’en suis au tiers de la saison 5, et même si on est très loin de la grandeur de SG1, ça reste relativement sympa. Un peu comme les dernières saisons de LOST ou Sliders : ça reste sympa par accoutumance…

    Je garde quand même espoir de (re)voir quelques reviews de Atlantis, en attendant de découvrir moi-même Universe.

  15. J’ai bien peur que ça n’arrive jamais. En tout cas, pour l’instant, pas question ! 😀

Post a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top