Categories Menu

302 : The Shakespeare code

Ahoum. Pas trop aimé cet épisode. Autant je trouve les décors assez excellents, autant j’ai trouvé le Shakespeare super moyen. Jamais on ne me fera avaler que ce falot personnage a écrit mon bien aimé « MacBeth ».

Finalement, ce qui m’a le plus plu, c’est l’admiration du Docteur face à cet auguste personnage et la reconnaissance mutuelle de ces deux très grands esprits. Le génie et le Time Lord. Tout le reste autour, j’ai eu l’impression que c’était un mélange de Buffy et de Shakespeare in Love (sans le love). J’ai trouvé ça chiant. Dans le genre action moyenâgeuse, j’avais de loin préféré les loups-garous de sa très gracieuse majesté la Queen Victoria.
Et Martha m’a fait chier. Ok, c’est une fan de Harry Potter, on ne peut pas lui retirer ça. Mais elle se place direct dans le charnel avec le Docteur et c’est énervant. Très énervant. Casse-couille au possible. Si toute la saison se passe à la regarder se manger des râteaux, ça va être extrêmement pénible. Martha, ressaisis-toi, chérie. TOUT DE SUITE !

Avec ça que le Docteur ne se montre pas sous un jour extrêmement flatteur, avec elle. Il n’est pas très patient, ni très sympa, fait preuve de la brusquerie dont on le sait capable (mais qu’on avait tendance à avoir oubliée), et semble pressé de la ramener chez elle. Bref, tout ça est assez gênant aux entournures.

Malgré ça, je me dis que le Docteur n’est juste pas fait pour voyager tout seul. Alors tout cela demande sans doute quelques ajustements, d’un côté comme de l’autre (du moins le temps que Martha comprenne que non, ils ne vont pas « le » faire), mais il y a moyen que ça fasse une bonne petite équipe. Peut-être.
Enfin, il finit quand même par se balader avec elle bras dessus bras dessous…

Et par partager le même plumard !

En même temps, j’ai adoré comment elle se retrouve mouchée face au désintérêt total de Ten, absorbé dans son enquête, et qui trouve quand même le moyen de dire à cet instant précis que Rose, elle, comprendrait.
C’est méchant, c’est très méchant. Mais il faut bien ça, dites donc.

Elle est pas croyable.

Martha : Sorry. Not much room. Us two here. Same bed. Tongues will wag. (Ah, et ça, c’était le bruit de mes énoooormes sabots tombant sur le sol, désolée.)
The Doctor : There???s such a thing as psychic energy but a human couldn???t channel it like that, not without a generator the size of Taunton and anyone would have spotted that. No. There???s something I???m missing, Martha. Something really close, staring me right in the face and I can???t see it. Rose would know. A friend of mine, Rose, right now she???d say exactly the right thing. Still, can???t be helped. You???re a novice. Take you back home tomorrow.
Martha (très vexée) : Great.

En tout cas, le fait que Ten ne comprenne pas les signaux désespérés qu’elle lui envoie est plutôt rassurant.

(Cassage de Martha : ça, c’est fait.)

(Cute capture d’écran de Ten : ça, c’est fait aussi.)

Bon, sinon, on a des sorcières plutôt marrantes, dans cet épisode.

Mit chaudron bouillonnant et autres accessoires sympathiques.

Et y en a même une qui essaye encore de mettre sa main dans le slip de Ten. Mais hé oh, c’est pas bientôt fini ces histoires, là !

(I’m calling Rose and she’s gonna KICK your ass !)

Après avoir réglé leur compte aux sorcières grâce à un vibrant « Expelliarmus ! », Martha se fait draguer par Shakespeare qui pue du bec…

Shakespeare : The Doctor may never kiss you, why not entertain a man who will ?
Martha : I don’t know how to tell you this, oh great genius, but your breath doesn’t half stink !

… et on nous déballe une ignoble reine Elizabeth I.

Suivant.

Posted by on Fév 18, 2008 in Doctor Who Episodes | 28 comments

28 Comments

  1. Perso je me suis arrêtée là.
    Comment remplacer Rose par ça hein ? Franchement !

    Et bien d’acc avec toi, c’est juste un épisode de série Z. Indigne de Ten. Vraiment indigne. Limite insipide.

  2. Oui mais le suivant est excellent !

  3. c’est un de mes episodes preferes je l’ai aimé d’un bout à l’ autre mais bon chaqu’un ses gouts. y a pas mal de replique genial ( le coup de retour vers le futur, le fait qu’il ai échoué à l’examen pour piloter un tardis- ca explique pas mal de chose- le what?! du docteur face à la reine je m’en lasse pas
    et le docteur est vraiement cassant avec elle. ça ne doit pas être facile de recommercer avec une autre, il ne veut pas être seul c’est triste

  4. Oh my God, serais-je passée à côté de quelque chose ? 😯

  5. C’est vrai que c’est pas le meilleur zode mais je l’ai trouvé quand même assez sympa, ça permet d’introduire le "train train" de Doc+Martha .

  6. Oui, c’est sympa comme un épisode de Doctor Who, quoi.

  7. Oh Martha est très très cruche quand elle s’y mets (souvent)
    Elle se fait donc casser encore plus souvent

    BIEN FAIT ^w^

    PS : elle a déjà poussé un de ses petits cris de belette quand elle est effrayée ou excitée ?

  8. Ah non, je ne crois pas encore avoir eu droit à ça. Après, je vous dirai pourquoi Martha est plutôt bien trouvée, en fin de compte…

  9. M’enfin c ‘est quoi se delire.c’est des raisonnements de *gonz* euh de fille je veux dire .ten sort d’une "deception amoureuse".il es a mon avis pas trops dispo pour une relation spirituelle, donc c ‘est normal que martha joue sur le registre charnel.et elle le fait intelligement.car il y a une sacree difference de classe entre Rose et martha(le mot que tu cherche ,pour Rose c’est "vulgaire") rose plutot issue des couches populaires , pas idiotes debrouillarde certe , mais vulgaire.martha a de la classe , et puisque ce voyage est son seul voyage "dixit ten", il faut bien qu’elle y aille a la hussarde.

    et puis tant que j’y suis , non ten n’est pas cute , il a des basquet c"est pas croyable des mocheté pareil , et il bouge tellement qu’il;me pompe l’air.

    voila , a part ca j’aime bien dr Who , j’aime bien tes review , j’ai adoré cette episode , et j’adore Martha.

  10. "Can’t we all just get along ?"

    C’est pas parce qu’on a tous une opinion de la série qu’on est obligés de s’étriper. 😉

  11. Wow, faudrait peut-être voir à se calmer dix secondes. Qui plus est je n’ai rien capté à ton délire donc si tu pouvais reprendre sans agressivité et en faisant des phrases correctes, ça passerait déjà mieux. Merci. Et si ça recommence, je ferai comme les deux dernières fois que ça a dégénéré dans les comms d’une review de Doc Who : je ferme.

  12. c’est passionné comme débat ou dirait c’est l’effet shakespeare ou quoi, plus serieusement je serais tentée de penser que cet épisode est un des moins réussi de la série mais cela a le mérite de nous reposer un peu aprés les émotions des derniers épisodes, c’est à mon avis un épisode de transition salutaire.
    Franchement je compatis au sort de MArtha, condamnée à jouer le second couteau, elle a quand même bien du mérite mais le tort qu’elle a c’est qu’elle est tombée amoureuse de ten et ça c’est une grave erreur, Rose a eu la chance de rencontrer 9 et de développer des liens plus amicaux qu’amoureux de premier abord, aprés seulement elle a pu avoir des sentiments pour 10. Elle y est allée en douceur, notre pauvrre martha s’est vu offrir la lune par un séduisant alien et cela ça marque.

  13. Bon. J’ai voulu mater Torchwood saison 2.
    Rien que dans le premier épisode y’a un énorme spoiler sur la saison 3 de DrWho.
    Résultat des courses, j’ai du continuer à regarder DrWho – 4 épisodes en plus de celui là.

    Et finalement Martha on s’y fait. Certes ce n’est PAS Rose.
    Et elle n’est pas franchement au top dans cet épisode qui est du niveau d’Angel la série 🙂 Donc mauvaiiiiiiiis (je cherche à me faire battre ?!).

    N’empêche que je continuerais à militer pour le retour de Rosie. Na !

  14. En même temps, je pense qu’il y a mieux à faire que débattre au ras des pâquerettes "Rose elle est jolie et Martha elle sent le pipi". Donc si on peut élever un peu le débat, ça m’arrange.

    Je ne dis pas ça pour toi, Marie, parce que je te connais… 😉

    Je pense qu’il est impossible de ne pas les comparer, mais Doctor Who, c’est quand même un peu plus que ça…

  15. Disons qu’avant le "compagnon" du Dr c’était celui que le Dr sauvait à chaque fois. Un sombre crétin sans intérêt quoi.

    Avec Rose (et éventuellement Sarah Jane) on approche un nouveau type de compagnon pour ce brave alien de nos c??urs ! Ce n’est plus un pauvre imbécile, c’est presque un égal, une sorte de faire valoir "moral". D’ailleurs, Martha, mais aussi mon tendre Captain Jack sont aussi dans cette mouvance de compagnons pas trop con, limite géniaux, qui rivalisent avec le Dr.

    Rose c’était la douceur dans une relation symbiotique ou pas loin de l’être.
    Jack c’est un peu une relation père fils je trouve.
    Martha je sais pas encore. Le rôle du pansement (oui je suis méchante blblblblblblblbl) sur le pauvre petit c??ur brisé de ce brave Ten ?

    Ils ont réussi à instaurer avec Rose, puis Jack, un lien affectif fort avec le Dr. Martha c’est pour moi un retour en arrière en somme …

  16. Pour moi aujourd’hui, le Docteur ne peut plus se passer du point de vue humain d’un compagnon mortel. Ca le rend meilleur, il n’est pas complet sans, et il le sait. C’est pour ça qu’il remplace si vite Rose. Et encore, je pense qu’il se passe un long moment entre Runaway Bride et Smith and Jones. D’où Martha, tout simplement. D’ailleurs, la réplique la plus intelligente de Donna Noble dans Runaway Bride, c’est justement pour lui dire qu’il a besoin de quelqu’un. Et sinon, au sujet de Jack, la dernière fois qu’on l’a vu dans Doctor Who, je n’ai pas eu l’impression qu’il y avait un lien si fort entre lui et le Doc. Après tout, Nine l’a planté sans plus s’en émouvoir, ramassant sa Rose et son Tardis et fouette cocher. Il y a peut-être un lien affectif, mais pour l’instant, à mes yeux, il est à sens unique. Et je ne veux rien savoir de plus, merci.

  17. Bon j’édite, ma théorie finalement est stupide. L’enfant caché … mouaif. Il a jamais eu de gosses le Dr ? Il n’a jamais évoqué ça par hasard ? (je cherche je cherche).

    Tiens, au passage, vu que t’as vu le number one de Torchwood, tu comprends comment il est reviendu ? J’admets ne toujours pas avoir saisi le comment de la chose … Braiiiiiiiiiif.

  18. Si, il a été papa, il le dit. Et il a voyagé avec sa petite-fille, déjà. J’y avais pensé aussi mais ça me paraît un peu bidon… Même si après avoir vu le 2 de Torchwood, j’y ai repensé aussi… Non, j’ai toujours pas capté comment il était revenu, mais en même temps, c’est pas franchement l’endroit d’en parler vu que certains n’ont peut-être pas encore regardé Torchwood. On en parle dans les comms du premier épisode, cela dit.

  19. Mouais tout cela pour dire qu’on est tous d’accord: Martha elle a beau faire : être jolie, avoir de la classe, intelligente et avoir des qualités que Rose n’avait pas (déjà mieux s’habiller) Le Docteur ne la regarde même pas ^^
    Qui est Martha pour lui : iune compagne amusante mais hélas pour boucher les trousau début, une amie par la suite, hélas pour elle.
    C’est vrai que c’est dur pour elle. Elle vit dans l’ombre d’une fille qui n’est pas morte, dont on parle sans arrêt (même nous) qu’elle ne connait pas et avec laquelle ne pourra jamais rivaliser. Même pour l’actrice cela doit être pénible.
    N’empêche : martha.. bouh !^^

    PS : au fait C’est Billie Piper qui a quitté la série ou c’est une décision des producteurs ?

  20. C’est Billie qui est partie jouer dans une autre série. Et je viens de me rendre compte que Mickey (!) et Jackie me manquaient beaucoup aussi. :-/

  21. Rose je veux bien.
    Sa mère passe encore.
    Mais Mickey !!! Voyons !!

  22. Si, si, j’en suis la première étonnée.

  23. Moi Mickey version S1 ne me manque pas. Version S2 c’est autre chose… *se remémore bondir en le voyant dans AoG*

  24. Mouiii, effectivement, pas tout à fait emballée par cet épisode… Par contre l’admiration qu’a le Docteur pour Shakespeare, ça m’a rappelé l’épisode où il rencontre Charles Dickens, à la différence près que là, Shakespeare n’a pas l’air d’avoir besoin qu’on l’assure que son ? »uvre lui survivra 🙂

    Allez, hop, au suivant !

  25. C’est ce que je préfère dans les épisodes dans le passé (qui ne sont pas parmi mes favoris, en général), l’admiration du Docteur pour les « celebs ». 😉

  26. J’ai envie de parier que le prochain auteur célèbre que rencontrera le Doc, ce sera Sir Conan Doyle. Ca ferait peut être un peu redite avec le thème des romans policiers, mais je suis sûr que le Doc nourrit une passion secrète pour les aventures de Shelock Holmes et son sidekick.

  27. Ce serait monstrueux.

  28. Heu beaucoup de choses…ENfin, tout est relatif, dis donc j’ai lu les commentaires, et j’arrive après la bataille pour le coup c’est juste mdr!

    Quoiqu’il en soit, Martha je vais m’y faire…Oui j’y crois! Pi sa bouille à lui est tellement choupi que de toutes façons *v*, Après j’aime assez qu’on continue a évoqué Rose comme ça, et qu’on ne l’ai pas zappé au bout d’un épi…Parce qu’il y a des séries où ils l’on fait oui, oui!

    Bon déjà l’actrice qui joue la sorcière là (j’ai completement oublié son nom bref elle jouait dans HEX ^^’) ba ça m’a drôlement perturbée de la voir là!En même temps il est logique que tout les anglais se retrouve la dedans c’est un peu culte hein y parait mdr!

    La petite replique de Ten concernant les universitaires et l’homosexualité de Shakespeare je l’ai trouvé excellente…Après le Shakespeare lui même O_o je suis perplexe..Mouais.

    Enfin bref…ça avance doucement…

    ps : J’ai conscience d’envahir ton bog de commentaires, j’espère que tu m’en veux pas trop !lol

Post a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top