Categories Menu

208 : The woman in the sand

YIIIIII ! Sable, jeu, robes moulantes et talons aiguilles, baston clandestine et plein de frotti-frotta ! Cet épisode était génial !

(Et j’ajoute au passage qu’on est à l’autre bout du pays et qu’on n’a donc pas à supporter l’infâme Camille.)

Bones et Booth sont donc en déplacement à Las Vegas. Ce qui n’est pas un très bon plan pour Booth car si vous vous souvenez bien, il a eu de gros problèmes de jeu, le loustic.

Bones percute limite un peu tard en le voyant se décomposer au casino.

C’est d’ailleurs intéressant de le voir tomber sur un vieux copain, qui lui, n’a pas du tout décroché.

Très bon effet miroir de ce qu’il serait devenu s’il ne s’était pas fait soigner. Pour finir, le pauvre diable le tape de quelques dollars, soit-disant parce qu’il a oublié son portefeuille. Triste.

N’empêche que pendant que Bones est au téléphone, le voilà en train d’essayer de chaparder des grilles de Keno vierges !

La sanction est immédiate.

L’enquête les mène dans le milieu des tournois de boxe clandestins, ceux où il n’y a pas de règles et où on se bat à mains nues, pour le plus grand plaisir des spectateurs. Une sorte de combat de gladiateurs, en somme. Et pour cela, Bones et Booth jouent le jeu jusqu’au bout. Se faisant passer pour un petit couple de branleurs friqués.

Booth : « I don???t want anyone knowing we???re FBI. »
Bones : « That???s easy for me, I???m not. »

L’habillage de Bones vaut tous les prix. La première robe lui vaut un impayable : « I have enough Bibles, thank you, but try next door ! »

Mignon de voir que Booth aussi lui a choisi des robes. Notamment celle-ci.

En remontant sa fermeture, il lui glisse un « it’s hot ! » qui, Dieu merci, n’échappe pas à Camille qui est à l’autre bout du fil.

Angela : « Hot ? Wait a minute what???s hot ? »
Bones (bégayant) : « Uh N-nothing ! Vegas ! Vegas is hot. It???s a, very hot here ! »

Et ils sont excellents.

De manière totalement inattendue, Bones se glisse dans le rôle de la pouffe avec une aisance hallucinante. Ils en rajoutent un max, et c’est juste tordant tellement ils sont criants de vérité, Tony et Roxie.

(Pfff, à quelques centimètres près… c’est rageant.)

Bref. Pour aller jusqu’au bout et démasquer le meurtrier de la jeune femme dans le sable, Tony, enfin, Seeley, se fait recruter pour un match de boxe contre un autre agent du FBI infiltré, sauf qu’ils ont prévu de ne pas se taper trop fort. Au dernier moment, malheureusement, on échange son adversaire pour un gorille qui mesure une tête et demie de plus.

Heureusement, grâce aux instructions de Bones qui après avoir rapidement analysé le molosse de loin, lui indique là où frapper…

… notre loustic tout de même bien amoché parvient à prendre le dessus.

(Quel dommage qu’il n’ait pas combattu torse nu, me souffle une petite voix démoniaque… )

Et ça lui va bougrement bien, cette petite gueule éraflée de sale gosse.

Je crois que Bones est de mon avis. Ptain, elle a terriblement besoin d’être embrassée, cette demoiselle ! Bon bref, grâce au boulot des squints et à leur enquête, z’inquiétez pas, le meurtrier est découvert. C’est le principal. Mais tout de même. Enfin, excellent épisode, ptain, je veux plus de « B&B under cover » ! C’est trop de la balle !

Posted by on Juin 11, 2007 in Bones | 8 comments

8 Comments

  1. Mais c’est qu’elle a l’air drôlement bien cette saison 2 !!!!

  2. Ouaaaais ! Comme je le disais, on a peut-être un petit peu moins de recherche dans les personnages étant donné que la saison 1 a fait très fort, et puis on les connaît, maintenant. Mais c’est vraiment génial. Et encore, le meilleur épisode, à mes yeux, c’est le 9 ! 😉

  3. Oh oui le 9!! Il est très très bon, et stressant.
    Mais celui là est le plus hot^^

  4. ouhlalala, Sorcière !
    Faut que le soleil tape rudement fort pour que tu réclames autant de Boreanaz à poil !
    va falloir que je me mate tous les épisodes que j’ai ratés, dis…
    tu comptes acheter le coffret alors ? 😀 non, non, ce n’est pas intéressé du tout.

  5. Faut dire qu’en ce moment, je suis un peu… comment dire… enfin tu vois, quoi. Un peu « énervée », on va dire.

  6. j’adore cet épisode…. rien ne vaut un DB avec des coups dans la tronche, serieux, à par Jamie, Kathee et DB je ne vois pas d’acteurs qui soient aussi beaux avec la gueule en vrac. C’est pas donné à tout le monde.
    Et puis qu’Emily est belle, tout lui va !

  7. RDA, ma chère Marli, a toujours la sse-clâ, même avec la gueule en vrac !

  8. Ah oui, je plussoye !!!

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top