Categories Menu

122 : Come on

Alors… c’est pas difficile pour ce début d’épisode… Pour la soixante-huitième fois de la saison, Ted se met à poil devant Robin, et pour la soixante-huitième fois de la saison, il se mange un gros râteau alors que cette kaskooye meurt d’envie de lui dire oui !

Si c’est pas refuser d’être heureux, ça, je ne sais pas ce que c’est !

Par contre, chose intéressante, à peu près à la moitié de cet épisode, un retournement total de situation s’opère. Et notre petit couple d’ados attardés se met à partir complètement en javel…

Je lève un oeil, craignant la feinte… pendant ce temps-là, Ted invoque les éléments dans l’espoir de ruiner le week-end camping de Robin.

Et ça marche. Dans la foulée, c’est la victoire. La nouillasse a enfin compris que c’était maintenant ou jamais…

Et quand Ted rejoint son Home Sweet Home le lendemain matin, c’est pour trouver Marshall assis sur le trottoir, la bague de fiançailles à la main.

C’est triste, mais non, on ne peut pas vivre à 28 balais comme on vivait à 18. Il arrive un moment où il faut avancer. Et si c’est pas à deux, c’est tout seul. Congrats, Marsh’, bienvenue dans la cour des grands.

(Je suis méchante, mais ça doit être parce que je suis passée par là… Et tout mignons qu’ils étaient, c’était quand même de sacrés gamins, ensemble… )

Posted by on Mai 29, 2007 in How I met your mother | 5 comments

5 Comments

  1. Allyson Hannigan est excellente au début de la 2ème saison. ELle a de très belles scènes…

  2. Ca m’intrigue cette série. Tu penses que je peux aimer? Comme tu me connais pas mal 😉

  3. Tu peux tenter le coup… Moi je ne suis pas totalement convaincue, mais pour la détente, ça peut être sympa… 😉

  4. … c’est sûr que Ted et Robin, c’est pas enthousiasmant, surtout en sachant depuis le début que c’est "Aunt Robin". J’avais pas trop envie de passer du temps à regarder une histoire d’amour qui allait se finir, en fait.

    Mais j’aime bien Marshall & Lily, Barney est relativement drôle, et finalement se demander à chaque épisode si Ted et Robin allaient enfin se trouver, ça m’a bien tenue en haleine quelques soirs.

  5. Tu es tellement plus pure que moi… bouhouhouh… (Vend cynisme, pas cher, très peu servi… )

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top