Categories Menu

301 : Evolution

Ouch ! Au début, ça fait quand même trop bizarre. Genre : « Euh, vous voulez pas enlever ces pyjamas, là ? Et la raie sur le côté, c’est fait exprès ? Et le brushing aussi ? Et le rouge à lèvres rubis aussi ? »

En plus, pas de bol, et ça j’avais vraiment totalement oublié mais… Wesley Crusher… La bête noire de tout bon Trekkie, le cafard baveux de la série, l’ado boutonneux qu’on aimerait écraser sous sa semelle parce qu’il a réponse à tout et une gueule à être évacué par le vide-ordure… Wesley Crusher est toujours là dans la saison 3. Argh. Alors outre le make-up outrageux de la fin des années 80, il faut aussi se coltiner la plus grande tête-à-claque jamais connue dans le monde de la SF.

Blague à part, je peux vous assurer qu’il y a effectivement eu un mouvement de haine envers Wesley Crusher tel qu’on en avait jamais connu dans le monde de la série télé. Pire que pour JR… Pire que pour le pauvre Martouf et ses 72 dents prêtes à arracher Sam à son Jack… Heureusement que Wesley Crusher n’a jamais osé se taper… Ah merde, j’oubliais que dans TNG, ça ne shippe pas. Zut alors. D’autant que si on voulait caser quelqu’un avec quelqu’un d’autre, ce serait sa mère avec Picard, donc bon.

Enfin bref, Wesley Crusher : die die die !

Ce qui est sympa dans cet épisode, outre le fait que l’Enterprise accueille en son sein un scientifique qui n’est pas sans nous rappeler un certain Docteur Kelso…

C’est que l’ignoble Wesley laisse échapper d’une expérience scientifique des nanites, ces petits robots microscopiques qui bien lancés, s’adaptent et se multiplient jusqu’à foutre un bordel monstre à bord du vaisseau… Et ça, ça nous évoque quand même pas mal de choses… Je me permets de rappeler que nous sommes en 1989. Ma foi je rentrais en cinquième, à quelques jours près…

Et puis aussi, et là, j’avais totalement black-outé, c’est l’occasion de voir Guinan et de raconter la petite anecdote que j’adore… Whoopi Goldberg avait vu je crois la première saison de TNG… Et elle était tellement fan qu’elle a supplié qu’on lui donne un rôle récurrent dedans. C’est comme ça que l’Enterprise s’est retrouvé avec une barmaid âgée de… je ne sais plus mais de très beaucoup d’années !

Bon, c’est pas tout ça mais quand est-ce qu’on voit Spock ? Et Sarek ? Hein ???

Posted by on Nov 14, 2006 in Star Trek : TNG | 16 comments

16 Comments

  1. Mouarf! Kelso! En voyant ta caps j’me suis imaginé le personnage racontant à Picard les péripéties de son fils à la dernière gay pride du coin, avec son nouvel ami appelé bobby! lol

  2. Revu l’épisode… outre les Nanites créées par Wesley et qui se "rebellent" en quelques sortent, et qui bouffent des "matières premières" du vaiseau pour se répliquer (on voit quand même que SG-1 n’a rien inventé avec les réplicateurs…), c’est aussi l’occasion de voir à quel point Wesley est le boulet suprême, sans doute placé là pour donner aux geeks adolescents un personnage à qui s’identifier… d’ailleurs chaque fois que Wesley est le personnage principal d’un épisode de TNG, c’est qu’il fait une connerie… La dernière fois que je l’ai vu, c’était dans un épisode de CSI, et il jouait un clodo.

    Quand à Guinan, très bon personnage (rhaaaan! Son rôle dans "Tomorrow’s enterprise!). Elle doit taper dans les 150ans minimum, je dirais, vu qu’elle est recueillie par l’Enterprise B lors de son vol d’inauguration, lors duquel Kirk est laissé pour mort. (cf. Star trek Generations). Et j’avoue que j’aime bien la relation entre elle et Picard… un lien très fort les unis, constitué à la fois de respect et d’amitié…

  3. Elle est beaucoup plus âgée que ça, certainement un bon millier d’années… Si je me souviens bien, elle a épuisé 23 maris ! Edit : j’exagère… son père a 700 ans, donc on va dire qu’elle en a un peu moins… lol ! Ne pas oublier qu’elle a vécu dans le San Francisco des années 1800 !

  4. Ah oui, j’oubliais pour le San Francisco… bah en même temps j’avais donc bien raison en disant 150ans minimum 🙂 Elle doit donc avoir, au moins 500 balais… elle est bien conservée pour son âge 🙂

  5. bon, série inconnue au bataillon, mais … ya Kelso!!!! ouaiiiiiiiiiiiiisss………….

  6. Alors là… je vais planquer mes DVD parce que c’est vraiment pas le truc qu’il faut que tu regardes pour t’initier à la VRAIE SF… C’en est, mais c’est trop vioque et limite grotesque pour un profane… Mais quelle profonde humanité dans cette série… *soupir* Si seulement le futur pouvait ressembler à ça…

  7. Humanité???? Avec Kelso???? "my belief system is crashing down!!"

  8. Uh uh ! Il était guest star dans cet épisode… 😉 Et c’était une belle enflure !

  9. citation: "bon, série inconnue au bataillon"

    Great lord… pardonnez là, seigneur Gene, car elle ne sait pas ce qu’elle dit…

    Quand je pense que Star Trek – The next Generation est LA série qui m’a fait aimer la SF, alors que j’avais quoi? 12 ou 13ans… aaaaah, les diffusions sur rtl tvi (chaine belge) les après-midi en semaine pendant les vacances… *essuie une petite larmichette de nostalgie*

  10. Quoiiiii ??? Tu ne connaissais pas la SF avant Star Trek ??? Je te renie !

  11. Heu… dis cocotte… j’avais à peine 3 poils sur le kiki à l’époque, en cherchant bien! Y a prescription! Et en plus j’ai dit AIMER, pas DECOUVRIR, ce qui est tout à fait différent! 😉

  12. Teuteuteu, tu n’es pas le geek que je croyais ! Quand je pense que moi j’ai bouffé de la Planète Interdite dans mon bib et que j’ai lu le Meilleur des Mondes et Dune à onze ans…

  13. Moi j’étais plutôt branché dragon ball et les chevaliers du zodiaque, dans ma prime jeunesse 🙂
    Je me suis mit à la SF avec les Star Wars vers 8 – 9 ans, sans accrocher des masses, et j’ai succombé vers 12 – 13ans avec Star Trek – TNG…

    De toutes façons je ne me suis jamais prétendu geek non plus 😉

  14. ??a fait longtemps que c’est là, mais je voulais apporter une précision au sujet de Whoopi Goldberg dont il est question ici : d’après un documentaire ("Trekkies", vu avec le sieur Nightwing), Whoopi Goldberg est fan de Star Trek depuis son enfance, où les apparitions de Miss Uhura lui montraient "enfin une actrice noir qui ne jouait pas une bonniche" 🙂
    ?? part ça, j’aime beaucoup tes analyses de Six Feet Under ^^

  15. Bonjour ! 🙂 Effectivement, je me souviens de ça, maintenant ! 😉

  16. Concernant Whoopi Goldberg, il faut savoir qu’elle est issue des guétos et que la vision de la série classique à l’époque avec une afro-américaine dans un des rôles principaux (Nyota Uhura) lui a donné beaucoup d’espoir pour l’avenir et du courage dans la vie. (Il faut aussi noter que Nyota justement est un terme swahili signifiant "liberté").
    De ce fait, elle se sentais redevable auprès de Star Trek sans le quel elle serrait peut-être restée dans la rue…
    C’est pour cela qu’elle a insisté auprès de Gene Roddenberry pour intégrer l’équipage ; ses demandes ont tout d’abords rejetées (Il ne voulais pas d’acteurs nominés) avant qu’elle ne s’en explique avec Roddenberry en personne.

Post a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top