Categories Menu

207 : Damascus, NE

Très honnêtement, je viens de voir le 209, et il réduit tous les autres épisodes de cette saison à l’état de petit bois pour la cheminée ! ROFNONDUDJU !!!

Bon, je vais quand même évoquer rapidement les grandes lignes.

Arrivé à Damascus, Ben finit par retrouver Scudder horriblement défigué (cet abruti s’est trempé la gueule dans un bain d’acide, aussi, c’est ballot… ). Il appose sur son visage ses mains miraculeuses et guérit son père, faisant s’effondrer Stroud lui aussi sur la piste de Scudder et tout près de là.

Pendant ce temps, à Mintern, Justin vomit son petit dej’. Chaque fois que Ben se sert de son pouvoir, ça lui fait un effet boeuf…

Jonesy et Libby concluent… Et nandidiou, ce mec a un cul superbe…

Et Ben ramène Scudder à la Direction… Et là, oh my god… LE truc que j’avais mais alors PAS DU TOUT vu venir… L’ennemi de Ben, dont le Russe veut savoir le nom… mais quelle nouille. Un Russe ma pauvre Sorcière, mais tu es vraiment demeurée !!! Justin et Iris sont des immigrés russes !!! L’ennemi de Ben, c’est le fils du Russe, bien sûr ! Justin est le fils de la Direction !!! Et c’est d’une logique implacable !

Du coup, ça se précipite, forcément, la Direction essaye de tuer Scudder avec le bras qui lui reste (j’avais pas percuté, mais bien sûr, comme dans les premières visions de Ben, le Russe a été amputé de trois membres… Si je me souviens bien, on voit d’ailleurs Ben dans le même état, dans un rêve… ). Ben se jette sur lui pour protéger son père et le poignarde avec l’épée que la vieille lui a donnée. Et c’est du sang bleu qui coule…

Le Russe se redresse et chope Ben à la gorge… The end…

Ce qui est génial, c’est que plus tôt, dans l’épisode, la Direction congédie Samson qui semble vexé comme un pou et lui dit : « Au revoir Samson. »

On ne se doute pas encore que c’est un au revoir définitif… En fait la Direction ne voulait pas que Samson intervienne. Elle voulait le protéger.

Posted by on Juil 27, 2006 in Carnivàle | 9 comments

9 Comments

  1. Bon, carnivale, c’est la prochaine qu’on attaque Amanuensis et moi.

    Et Les 4400, t’as déjà entamé?

  2. Nope, mais tu m’as donné envie, vilaineuh ! 😉 En plus j’ai les deux saisons en DVD alors je crois que ça va l’faire !

  3. Ben qu’est-ce que t’attends?

    Ah vi, la fin de tout ce que tu as déjà commencé 😉

    On en reparlera ici quand tu commenceras à poster dessus. Moi, j’ai craqué, d’autant plus que contrairement à Lost, on a des réponses ici, ça change :p
    C’est bien foutu, bien ficelé, bien joué.

  4. Je finis Carnivale et je tente le coup… 😉

  5. Quand même, la suite doit être énorme pour que tu passes comme ça les retrouvailles avec Scudder… LE Scudder, qu’on nous barbotte avec dès le début, quoi… Je ne pensais pas le voir aussi "tôt" que ça…

    Par contre, que Justin soit apparenté à la Direction, je m’en étais douté… J’avais même pensé à comparer les noms, mais j’ai pas eu le temps…

    Et la fin, énormissime, quoi… C’est vrai qu’on pouvait se demander comment ils faisaient pour avoir de l’électricité partout, même au milieu de nulle part…
    Les adieux à Samson, par contre, je me suis immédiatement douté qu’ils étaient définitifs… Le ton, et tout… Ca faisait quand même des années qu’ils bossaient ensemble, quoi… Chuis triste pour Samson en fait…

    Gniiii, je refile voir la suite !!

  6. A vrai dire, je ne suis pas très fan de Scudder… Depuis le début, cette intrigue me gonfle un peu. En fait tout ce qui entoure Scudder m’écoeure un peu, comme l bonhomme lui-même. Sa famille, son passé, sa dégaine, tout ce qu’il fait. Beurk.

  7. Cet épisode est mon préféré de la série, étant un inconditionnel du personnage de "belyakov" j’ai adoré le fait qu’il soit au centre de l’épisode (en quelque sorte….).
    On voit enfin scudder dommage qu’il semble être juste un poltron alors que durant la saison 1 il est vachement énigmatique, il perd un peu en force la.
    La dernière scène est superbe, avec Ben qui devient le nouveau boss, le coup des lumières est très beau, durant un instant la fête et avec elle le camp du ""bien""" se retrouve dans l’obscurité car le coeur de tout ça est mort puis ensuite ca redémarre comme la combat sans fin entre le bien et le mal. Par contre le visage de la direction ne m’a pas convaincu… trop maquillé un homme défiguré ne doit pas trop ressembler à cela.

    Bref le meilleur épisode de la série…jusqu’a Damascus!

  8. JONESY !!! beau , sous toutes les coutures !

  9. Hé hé hé, j’avais un petit pincement pour ce personnage, moi aussi… 😉

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top