Categories Menu

206 : The Road to Damascus

Ok, donc là on commence à avoir du lourd. J’avais un peu calé sur les deux ou trois épisodes précédents, mais là, uhuhuh !

Déjà, pour Sofie, ça commence à partir dans tous les sens. Elle voit sa mère morte partout, jusque dans son lit, dormant à ses côtés. Du coup, elle se réfugie dans le camion de Ben (oh, ouiii, son gros camiooon !).

Ah mais c’est qu’elle propose à Ben de s’enfuir avec elle, la coquine. Oui mais non, Ben il a des choses à faire, et c’est comme ça. Il est sensé être là, c’est tout… Pas mal ce petit trajet ensemble…

Holy shit ! Nos forains croisent une autre troupe ! Et ils ont même un éléphant ! Du coup, tout ce petit monde s’arrête parce que l’autre troupe a été décimée par un incendie. Alors Samson décide de leur donner un coup de main, ou du moins le casse-croûte. Ah, ben ils font la fête, les braves ! C’est sympa, tout de même…

Ah ! Felix avoue quand même à sa Rita Sue qu’il a perdu le fric. Y a des moments, je l’admire, celle-là. Parce que mine de rien, elle en encaisse de belles.

Mais c’est pas tout. Parce que pendant ce temps-là, à la fiesta, y en a deux qui dansent, et Jonesy, malgré sa patte raide, il donne pas sa part aux cochons !

Ben dites donc…

Pendant ce temps-là, comme Sofie refuse toujours d’aller se mêler aux autres, Ben la fait un poil danser près du camion. Voyez-vous cette jeunesse…

Ah mais c’est que Felix, il n’est pas très content de voir sa fille danser avec Jonesy qui s’est déjà tapé sa femme ! Et vlan, ça commence à se mettre des baffes à tout va, et ça se termine par un véritable pugilat entre les deux, devant un public ma foi ravi du spectacle…

De retour dans la camion, alors là c’est tromeugnon. C’est vachement bien mis en scène quand même… Le PtiBen qui regarde sa keupine genre « j’y vais j’y vais pas », l’autre qui regarde par terre…

Et quand elle relève la tête, ma foi, c’est une évidence…

Sauf que, vision of dead mama powaaaa !

Crise d’hystérie, application de main apaisante, toutçatoutça…

Et le pauvre Felix est définitivement mis KO par le boîteux…

Et pendant ce temps-là, après quelques câlins, sur une musique endiablée, ça nique à mort dans le camion. Ah ça cache bien son jeu, ce genre de minot dépressif, il a l’air bonnard comme tout à en juger par ce que j’entends. Et au moment crucial, oh my god, la pluie ! Genre la pluie on en a jamais vu depuis le début de la série, quoi… Emerveillement…

Très jolie la scène où Ben sort sa main à travers la vitre pour toucher l’eau…

Sauf qu’après avoir étalé Stumpy, Jonesy vient chercher Ben pour qu’il l’aide à consolider le chapiteau et là, forcément, surprend les deux loustics…

Aïeuh…

Bon, on reviendra plus tard aux feux de l’amour du Carnivale, hein…

Parce qu’en Californie, Brother Justin est en train d’annoncer à ses nombreuses ouailles que ça y est, il a retrouvé l’assassin des pauvres gnenfants, et qu’il faut que justice soit rendue… sous le regard terrifié de sa frangine, la coupable…

Mais quand Tommy Dolan lit les aveux d’Iris devant la foule, pas de bol, il se trouve que le texte a légèrement été modifié, et qu’il est signé non pas d’Iris, mais de lui-même. Uh uh uh ! Qu’on lui coupe la tête ! Bien ouej, mais je l’avais un peu vu venir…

De retour dans les roulottes, voilà t-y pas notre Ruthie possédée par ce qui semble être l’esprit de Lodz ???

Il serait quand même un tout petit peu temps qu’elle comprenne ce qui lui arrive… Quand je pense qu’elle ne sait même pas ce que Ben a fait pour elle. Ah mais voilà ! La vie de Lodz en échange de celle de Ruthie, y a une certaine logique, quelque part !!!

En papotant avec son ex-femme elle-même freak de l’autre troupe, Samson découvre que Stroud rôdait autour de leur caravane avant l’incendie. Merdouille, ça veut dire qu’il a de l’avance sur eux ! Du coup, Ben décide de partir seul vers Damascus où il pense trouver Scudder et où le reste des forains le rejoindra plus tard. Et il prend congé de sa belle…

Seulement la belle, le lendemain matin, quand tout le monde mes les voiles, elle décide de sauter du train en marche et de partir dans l’autre sens.

So long, guys !

Moi qui souhaitais un épisode se passant exclusivement chez les forains après les récentes excursions de Ben, ma foi, j’ai été comblée !

Posted by on Juil 27, 2006 in Carnivàle | 6 comments

6 Comments

  1. Très bon !! Il nous fallait bien un zode "on ze road", maintenant on l’a ! Par contre, Ben il a intérêt à se méfier, parce que je suis désormais persuadé que Sofie n’est autre que l’Antéchrist elle-même, même si elle ne le sait pas…

    Mais bon, à pas vouloir faire la teuf avec les autres ça ne peut toujours se finir que d’une façon… héhé…

  2. Ouais, j’ai adoré cet épisode justement parce que j’étais fatiguée des escapades de Ben. Et c’est vrai que depuis quelques épisodes, on sent que quelque chose cloche avec Sofie… Pas clair…

  3. Trop fort le coup de la pluie, quoi… Hyper beau, avec l’éclair…

    Et pis plus ça va, et plus j’adore Iris…

  4. Ouais, sublime, hein ? Ah la la…

  5. hum ? ‘j’avais un peu cale sur les deux ou trois episodes precedents’ 😉

  6. pour Iris, Justin voulait la dénoncer mais il a eut une drôle de réaction quand Simon lui a dit qu’il ne pendait pas les femmes en Californie. Il lui fallait une mort

    l’orage qui éclate quand Sofie a un orgasme et s’arrête quand elle entend la voix de Justin, c’est pas clair. A mon avis, Ben va s’en mordre les doigts d’être partit avant qu’elle se reveille

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top