Categories Menu

The scourge

Pas mal le petit échange de début avec Cameron qui manifestement comprend très bien le chinois… Prends ça dans les dents, Jackson…

Sinon, la mine déconfite de SG1 qui va baby-sitter les huiles, c’est à mourir de rire !

Oh… my… fucking… god…. C’est ignoble… ignoble… et moi les gars, j’étais en train de bouffer une orange quand ce pauvre lascar s’est mis à VOMIR DES BLATTES !!!!!!!!!

Hum… ok… grand hommage aux films de série Z, pas à dire… Mais ptain, c’est trop dégueu !!!!!

Ah oui, j’ai bien aimé la petite réflexion de Cam au début, genre, on accompagne des huiles, et bientôt ? Des conventions ? Des animations de supermarché ?? Hé hé hé… Il me rappelle fortement certains X-Files, ce zode… Rah les bestioles qui courent sous la peau, on a eu ça aussi dans SG1, non ? Me souviens plus… Brrr… Il est trop mignon, Mitchell. Il veut aider Teal’c à se trouver un appart ! C’est pas choupinet, ça ? Sinon Daniel : score with the china girl ! Faut dire qu’avec ses puppy eyes…

Oh nan mais j’y crois pas, la voilà qui se tord la patte, mais quel boulet !!!! Lol, enfin, au dernier instant, la téléportation libératrice !

Fiou ! J’avoue que j’ai bien marché, j’avais limite les jetons ! Ptite scène de fin bien sympatoche et un grand coup de chapeau à Robert Picardo qui est toujours excellent !

Posted by on Mar 22, 2006 in Stargate SG1 | 0 comments

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top