Categories Menu

Ship of Lights

Voilà, je vous mets cette scène qui pourrait bien évoquer certains trucs de la saison 3 et de la saison 4 de BSG.

Pour situer, Sheba (celle qui pleure comme une lopette) est la fille de Cain (le commandant du Pegasus) et la petite copine d’Apollo (qui s’est bien vite consolé de la perte de son épouse, ma foi). En mission, Apollo se fait descendre comme un branleur et Sheba et Starbuck ramènent son corps.

La Suite

Posted by on Avr 14, 2007 in Battlestar Galactica 78 | 20 comments

L’Agence Toaster

Bon, je ne vais pas vous faire l’insulte de vous rappeler que le Starbuck d’origine, Dirk Benedict, fut, à l’âge d’or de la série télé du siècle dernier (les années 80, donc), un personnage clé de l’Agence Tous Risques (the A-Team), bien connu sous le fameux sobriquet de « Futé ». Agence Tous Risques dont voici le générique. Je ne saurais que trop vous enjoindre à regarder attentivement ce qui se passe à la seconde 44 de ce chef d’oeuvre clinquant… et de savourer le reste… By your command.

La Suite

Posted by on Mar 13, 2007 in Battlestar Galactica 78 | 17 comments

The lost warrior

Surprenant. Très suprenant. Un épisode bourré de poncifs mais j’ai marché, même si tout du long j’ai gardé le recul nécessaire pour me dire : « Cliché, cliché, cliché. »

Et pourtant donc, j’ai marché, j’ai été séduite. Je crois que c’est en grande partie (voire totalement) grâce au personnage d’Apollo qui se révèle dans cet épisode où il est à l’écart du reste de l’équipage. Et c’est là qu’on se dit qu’Apollo I et Apollo II ont plus en commun qu’on ne le croit. Ce qui arrive au personnage de Richard Hatch dans cet épisode aurait totalement pu arriver à Lee. Et je pense que beaucoup de ses réactions auraient été les mêmes.

La Suite

Posted by on Déc 23, 2006 in Battlestar Galactica 78 | 6 comments

Dans la série "rions un peu"

Enfin, pas tant que ça, en fait…

Alors, comment que ça va sur Kobol ? Oh, ben comme ci comme ça, hein ?

Faudra qu’on m’explique comment le toub’ du vaisseau réussit à nous redresser tous les pilotes agonisants… Agonisants de quoi, d’ailleurs, on se le demande toujours… Enfin bon, c’est l’occasion pour les deux loustics de se pencher tendrement sur leur copain Boomer…

Je me demande s’ils étaient conscients de cette homosexualité latente. Non parce que, c’est pas que je sois obsédée ni rien (quoique) mais bon… Enfin j’y reviendrai…

La Suite

Posted by on Déc 19, 2006 in Battlestar Galactica 78 | 8 comments

Quand BSG 78 retrouve Kobol

Remboursez, remboursez ! Ils retrouvent pas du tout Kobol dans cet épisode, juste un gros trou noir qui planque la planète et même qu’Adama, lui, il a tout compris !

Bon, c’est un arc de trois épisodes et je n’ai vu que le premier pour l’instant. C’est quand même toujours… marrant, de revoir ça avec l’ombre de BSG 2004 au-dessus…

Les effets spéciaux sont quand même vraiment impressionnants. A chaque fois je me laisse surprendre par leur qualité. Et au fur et à mesure que la série avance, ça progresse beaucoup…

Sérieux, ça a vraiment de la gueule.

La Suite

Posted by on Oct 20, 2006 in Battlestar Galactica 78 | 6 comments

O sweet Lords !

Enfants de moins de douze ans, femmes enceintes, âmes sensibles de toutes sortes, passez votre chemin…
Je redoutais ce moment… Oh oui ! De vagues souvenirs d’enfance…
Ce bruit de rouages mal huilés, cette démarche hésitante, ce regard vide, ces yeux globuleux, cette fourrure synthétique et mitée…
Oui, c’est bien lui… Le chien-robot de BSG 78…

Je crois pouvoir affirmer que cette hideuse créature pourtant supposée apporter une touche d’émotion me faisait une peur bleue !

Regardez ces yeux !!
Est-ce que ce ne sont pas ceux de l’Antéchrist ??

Brrrr…

La Suite

Posted by on Avr 19, 2006 in Battlestar Galactica 78 | 13 comments

Page 1 sur 212
FacebookTumblrTwitterEmailRSS
Top