Categories Menu

La WitchWeek (n°8 et 9)

Hum… HELLO !

Je vous ai dit que j’avais un chien ? Ouais, une adorable petite emmerdeuse qui me pompe le peu de temps qui me restait. Le pire ? Je la sors toutes les deux heures et elle trouve toujours le moyen de faire ses dans mon couloir.
Mais bref. J’ai eu beaucoup de boulot, aussi, et le temps que tout le monde prenne à peu près ses marques et que je sois capable de tolérer le fait qu’elle couine tout le temps derrière la porte de mon bureau… here I am ! Et en deux semaines, j’ai quand même trouvé le moyen de regarder deux trois bricoles pas trop épuisantes pour le cigare.

La Suite

Posted by on Fév 14, 2012 in WitchWeek | 22 comments

La WitchWeek (n°5)

Eh bien cette semaine, pour changer, ce fut n’importe quoi !

En gros, j’ai passé les quatre premiers jours à ne regarder que la Nanny et Kaamelott. Faut croire que j’avais besoin de me gondoler franco (et pas de grincer quelques vagues « hinhin »), eh bien ce fut le cas. Jusqu’à ce que d’un seul coup, tous les liens menant à la copine Nounou de Flushing disparaissent comme par magie. Merci le FBI ! Y a plus qu’à attendre qu’ils refassent surface ailleurs. T’inquiète, Agent MégaDéDé… chuis patiente et pas du tout stressée.

La Suite

Posted by on Jan 29, 2012 in WitchWeek | 23 comments

La WitchWeek (n°4)

Salut les petits clous ! Dites, vous croyez qu’on peut crever de la honte de ne pas bloguer ? Auquel cas, je vous dis tout de suite adieu, je vous aimais bien, tous ! Snif, je lègue mes DVD de The West Wing au Dark Side et ma chope BSG à Mano. (Le reste sera placé dans mon tombeau en forme d’Enterprise, merci.)
Bref, vous l’aurez compris, encore une semaine BRILLANTISSIME. J’en ai juste ras les faux-cils. J’ai le cervelet tellement fondu que le soir, je ne peux rien faire d’autre que ronfler devant l’intégrale de la Nounou d’enfer, c’est d’un pathétique consommé !
Voyez plutôt comment j’ai bien commencé cette semaine :

La Suite

Posted by on Jan 18, 2012 in WitchWeek | 17 comments

La WitchWeek (n°18)

Sa race de fin d’année ! Ptain, mais c’te misère pour caser des épisodes avec les milliasses d’invitations qui tombent les unes après les autres ! Et pour reviewer ? Ben faut juste arrêter de pioncer, quoi ! (Ca tombe mal, en ce moment, je pourrais passer mes journées à roupiller.)
Enfin bref. Je peux vous dire que la semaine prochaine, faudra pas vous attendre à des miracles dans la mesure où je vais très vaguement croiser mon ordi durant mes horaires de travail.
En attendant…

La Suite

Posted by on Déc 5, 2011 in WitchWeek | 17 comments

La WitchWeek (n°15)

Lundi matin, l’empereur, sa femme et le petit prince je suis allée mesurer la longueur de la jupe des dames sur la plage d’Atlantic City, avec l’épisode 2×08 de Boardwalk Empire. Devant cette série, en ce moment, je suis partagée. Partagée entre le changement de rythme de visionnage qui fait que désormais, je dois attendre une semaine pour voir le prochain épisode (après un marathon, c’est un peu frustrant) et le niveau exceptionnel de certaines intrigues, de certains acteurs, de certains personnages. Ce qui est con, c’est qu’il y en a d’autres qui ne m’intéressent pas du tout ! Mais de façon générale, Nucky Thompson, lui, ne me déçoit jamais. Je ne peux pas dire que j’adore le personnage et que je suis à fond derrière lui, mais le regarder se débattre dans cette vie étrange qui est la sienne me subjugue.
Dans l’après-midi, à l’heure du thé, un petit PanAm (épisode 1×08), dont on attend l’annulation officielle par ABC. Je ne suis pas tout à fait inconsolable, mais avouez qu’il y avait quand même pire dans la grille. Bref, pour parler de cet épisode, c’est un épisode avec des gens… MORTS. Je vous jure, des gens MORTS ! Plein ! Bon, on s’en doute, l’intrigue n’est pas des plus cohérentes, mais cette semaine, Colette a brillé dans son petit tailleur bleu ciel. Alors même si visiblement, à la Pan American, on pardonne en dix secondes et avec un petit sourire complice le fait de laisser des passagers crevés sur le tarmac d’un aéroport haïtien (!) au profit de réfugiés, moi, je suis contente. Malgré tout, je n’aime pas bien les atterrissages et décollages d’urgence. Vous me direz, en ce qui me concerne, ça muscle les fesses ! (Oh, et les shippeuses en ont eu pour leur fric !)
Le soir, comme j’aime bien qu’on me raconte des histoires avant d’aller me coucher, le Once upon a time du jour. (Episode 1×04) Je suis ravie de voir que Jessy « Cendrillon » Schram s’est remise à bouffer depuis son passage dans « Veronica Mars » il y a six ans. Par contre, allez, j’avoue… j’aime pas Robert Carlyle. Du tout. Je pourrais même aller jusqu’à dire qu’il me répugne. Toutefois, j’ai l’impression que la série trouve son rythme de croisière et commence à installer sa formule, à coups d’enquêtes, de parallèles et de petites révélations. C’est vraiment très cucul, mais j’ai eu l’impression de mieux rentrer dedans. Et cette semaine, j’ai été outrée qu’il n’y ait pas de nouvel épisode. Mmmmmmh…

La Suite

Posted by on Nov 14, 2011 in WitchWeek | 11 comments

Page 1 sur 212
FacebookTumblrTwitterEmailRSS
Top