Categories Menu

OH… MY… GOD…

Alors là, moi qui parlais du balai de Chakotay… Il semblerait qu’il faille rapidement procéder à une double extraction dans Voyager ! Et d’urgence !!

Episode 5.
« Comment ?!? Qu’est-ce donc ?!? Neelix a investi MON restaurant privé pour faire ses expériences culinaires et ainsi tenter d’améliorer l’ordinaire de tout mes escla… euh membres de l’équipage ?!? Et on ne me prévient pas ?!? Allez hop, aux barbaresques !! »

Allez ma grande, défais ton chignon, fais péter les boutons de ta veste, brûle ton soutif et lâche-toi un peu !

La Suite

Posted by on Avr 7, 2006 in Star Trek : Voyager | 14 comments

looooooooooool !!!

Il est trop fort ce Robert Picardo !!!

C’est fou le potentiel comique de ce gars-là ! Il est juste à mourir de rire ! Je crois que je vais continuer de mater Voyager rien que pour lui.
Oh oui, bien sûr on le voit venir avec ses gros sabots… « Je ne suis qu’un pauvre hologramme, gnagnagna, tout le monde s’en fiche de ma poire… »

Après Spock et ses émotions et Data et ses rêves de moutons électriques, il nous fallait bien un autre canard boîteux à la recherche de son humanité… 😉

La Suite

Posted by on Avr 4, 2006 in Star Trek : Voyager | 5 comments

Mmmmh…

C’est pas pour dire, mais tout propret que ça soit, ça copule quand même sévèrement du regard dans Voyager.

Une fois que Chakotay aura procédé à l’extraction de l’imposant balai qu’il a dans le cul, je ne donne pas cher de son calebard !

Quant à Tom Chouchou Paris je ne lui donne pas un mois avant qu’il se soit tapé tout le contingent femelle du vaisseau… Canaille !

(Oui, je sais, je suis irrécupérable… )

La Suite

Posted by on Mar 30, 2006 in Star Trek : Voyager | 7 comments

C’est trop mignon…

Allez, je me replonge dans l’univers Star Trek… pour combien de temps ? Je n’en sais rien… Ca fait bien six ans que je n’ai plus mis le nez dedans et j’ai grandi, j’aime les trucs plus cracras, maintenant. Mais j’avoue que j’aime bien quand même, comme j’aime bien certains tableaux naïfs…

A l’époque, j’étais bien sûr ENCHANTEE qu’une bonne femme soit capitaine d’un vaisseau, le Voyager en l’occurence…

Mais je ne me souvenais pas qu’elle avait une voix aussi pénible !!!

Sinon, c’est pas la première fois que je le dis, mais j’aime bien cette idée de « perdus dans l’espace ». Même si certains trucs frôlent la niaiserie…

La Suite

Posted by on Mar 28, 2006 in Star Trek : Voyager | 6 comments

FacebookTumblrTwitterEmailRSS
Top