Categories Menu

[SKINS] Saison 3…. pffff !

Pas merci, Mme Coincoin !

Allez, par curiosité, j’ai quand même regardé la saison 3 de Skins histoire d’en avoir le coeur net. Quitte à me gâcher totalement la quatrième version de William Adama ! Bon, ça va, je trouve, il y a une sacrée cohérence physique avec le modèle de 11 balais, quand même. Encore un qui supportera – ou pas – les lentilles de contact bleues !

Bref, à part ça, clairement, je trouve cette génération beaucoup moins attachante que la première, la comparaison est même assez difficile. Mais bon, comme prévu, on se laisse vite entraîner, même si c’est pour regarder en faisant autre chose. Et de chouettes idées malgré tout, de temps en temps. (La mise en musique de l’épisode de JJ, par exemple, sublime.)

La Suite

Posted by on Mar 2, 2011 in Skins | 6 comments

[SKINS] 505 : Nick

Nick : Everything’s so fucking easy for you, isn’t it ?! I’ve worked my ass off, I’ve done everything I’m supposed to do, and you just, you walk back in like nothing’s happened and fuck up my life again !
Matty : I’m not the one fucking you up, Nick.

La Suite

Posted by on Fév 25, 2011 in Skins | 2 comments

[SKINS] 504 : Liv

Je suis sans doute restée moins saisie devant l’épisode de Jal Liv que devant ceux de ses précédents petits camarades, mais bon Dieu que j’ai été touchée par la tristesse que dégage cette gamine, par sa détresse muette et par sa solitude de pauvre môme qui tout en affirmant n’en avoir rien à taper, se retrouve pourtant écartelée entre les uns et les autres. Rah, Skins, arrête de m’aspirer comme ça dans ton univers, je veux plus être adolescente, plus JAMAIS !

Par chance, il y a ces quatre là qui sont géniaux de « qu’est-ce que je fous là ? ».

La Suite

Posted by on Fév 24, 2011 in Skins | 12 comments

503 : Mini

Franchement, je suis restée littéralement assommée par cet épisode. J’étais pourtant on ne peut plus dubitative en voyant arriver ces trois quarts d’heure consacrés à la peu engageante Mini et je me demandais bien ce qui allait pouvoir en ressortir à part un énoooorme vide. C’est là que c’est malin. Episode trois, tout juste le temps de trouver le personnage suffisamment infâme, mais pas trop, histoire qu’on puisse encore changer d’avis… et paf !
D’abord, c’est tellement bien filmé que j’ai eu du mal à résister à la fascination qui s’est emparée de moi aussitôt que j’ai mis un pied dans l’univers rose bonbon de la donzelle.

La Suite

Posted by on Fév 15, 2011 in Skins | 6 comments

502 : Rich

M’enfin… c’est fou, ça ! Je suis super étonnée par la tournure que semble prendre cette cinquième saison de Skins, moi ! C’est dingue un tel virage de la part de cette série jadis si sulfureuse. Perso, je ne m’en plains pas, je suis complètement abasourdie de lire des gens qui râlent parce que cette saison manque de sexe ou de drogues dures. Perso, après avoir suivi les deux premières saisons, s’il y a bien une chose dont je suis persuadée, c’est que ce n’est pas là qu’est l’âme de Skins, mais plutôt dans l’exploration des affres de l’adolescence… quelle qu’elle soit. Et si on a à faire à une couvée plus soft et moins extrême, le message peut être tout aussi fort, l’interprétation aussi magistrale et la réalisation aussi réussie. Tous les ados ne sont pas suicidaires, camés ou anorexiques, après tout.
Et de fait, étonnamment, je ne me suis pas ennuyée une seconde devant la rencontre inattendue entre le métalleux Cousin Machin et le petit Cygne crevé alias Felindra Tête-de-tigre.

La Suite

Posted by on Fév 11, 2011 in Skins | 2 comments

Page 1 sur 212
FacebookTumblrTwitterEmailRSS
Top