Categories Menu
SENSE8 : Saison 1

SENSE8 : Saison 1

Bonjour mes bons amis, bonjour !

Ah, ça faisait longtemps que je n’avais pas vu quelque chose m’ayant VRAIMENT donné envie de bloguer. Merci Sense8 : c’est cette série qui m’a donné envie de revenir plus souvent sur le blog.

Alors. Autant vous dire qu’en entamant la chose, j’avais des a priori énoooooormes. Non parce que les Wachowski, je respecte leur boulot et tout, mais habituellement, j’ai du mal à adhérer à leurs délires. Je ne me suis jamais vraiment remise de la trilogie Matrix. J’avais évidemment adoré le premier en son temps, mais les deux suivants, nan… pas possible. J’ai même failli quitter la salle pendant le deuxième. L’horreur.

Après ça, j’ai aimé V pour Vendetta (bien obligé, 1812, Londres, Hugo Weaving), mais j’ai trouvé Cloud Atlas ahurissant de prétention. Dommage car il y avait de jolies scènes et l’histoire était intrigante, mais franchement, pour qui se prennent ces gens ??

Avec Sense8, j’avais surtout peur de rater quelque chose. (C’est moche, mais c’est vrai.) Et je me suis dit que ce serait bien de regarder une série un peu… hum… hype, de temps en temps, parce que je suis en train de sérieusement croûtonner. Et les a priori, c’est mal. Et parfois, quand j’en ai eu, ben j’ai eu tort.

Du coup : méga bonne surprise et addiction au rendez-vous ! Rah, c’est si bon. Merci, Netflix ! Je vous jure et je vous répète que Netflix ne me file rien et que je paie mon abonnement comme vous autres mortels, ce qui est scandaleux, au passage. (Par contre, ça rend paresseux, Netflix, du coup j’ai plus envie de télécharger.)

Allez, venez, je vous raconte. Mais gare aux spoilers !

La Suite

Posted by on Oct 6, 2015 in Sense 8 | 17 comments

FacebookTumblrTwitterEmailRSS
Top