Categories Menu

203 : Brunch

Ouille, aïe, ma tête !

M’enfin, vous vous rendez compte que d’un seul coup, toute l’insoutenable légèreté de l’être de Ted vient d’être expliquée. Car quand vous avez un caneton boîteux, pas besoin d’aller bien loin pour trouver l’origine du problème : allez donc observer un peu le plumage de papa et maman canard !
Pas étonnant qu’il soit aussi peu sûr de lui, ce pauvre Ted, avec des parents pareils !!!

Déjà, sa reum, c’est la vieille Petrelli, alors il est mal barré.

Et son reup, ben c’est aussi celui de Carter dans ER, alors autant dire que c’est de famille.

La Suite

Posted by on Août 8, 2007 in How I met your mother | 5 comments

202 : The scorpion and the toad

Bien joué, j’ai vraiment cru que Lily était sincère quand elle parlait du super été qu’elle venait de passer.

En fait, c’était nul, misérable…

Et dans la foulée, elle se prend un gros râteau de la part de Marshall.

Mais comme ils ont l’air de vouloir rester potes, à mon avis, il pourrait bien y avoir une ouverture prochaine. 😉

Barney suprême, encore une fois. Rien que pour ce personnage, la série peut valoir le coup. C’est l’homme qui tire plus vite que son ombre, Barney. Même s’il a un prénom encore pire que Chandler.

La Suite

Posted by on Août 5, 2007 in How I met your mother | 12 comments

201 : Where were we ?

Avant de déplacer le frigo… SURPRIIIIISE ! Ben ouais, envie de changer un peu de décor, et besoin subit de savoir si Marshall et Lily vont se remettre rapidement de leur rupture.
Je dois avouer que c’était bien rigolo, surtout lorsque Barney, ravi de découvrir que lui et ses deux potes sont enfin, pour la première fois de leur vie, célibataires…

Barney : Wherever girls want to get back at their ex-boyfriends, we’ll be there. Wherever women deal with their daddy issues through promiscuity and binge drinking, we will be there. Wherever a bachelorette party drives through the city in a limo, sticking their heads out the windows yelling, « What’s up New York ? » we will be what is up New York !

La Suite

Posted by on Août 5, 2007 in How I met your mother | 1 comment

Je me demande bien…

… combien de mecs qui regardent How I Met etc craquent pour elle dans la série…

Je la trouve totalement insignifiante voire même pas très jolie dans la série alors qu’en vrai, elle est forcément canon…

Comprends pas…

Pis cette raie au milieu atroce qu’elle se traîne à l’écran, c’est affreux, ça lui fait une tête de poisson-lune alors qu’Alyson Hannigan a toujours des ondulations super mimi… M’enfin faites quelque chose !!! C’est pas parce que la pauvre Cobie a un prénom impossible qu’il faut la défigurer avec des coiffures anti-sex !!!

Il faut sauver Cobie !!!

La Suite

Posted by on Mai 30, 2007 in How I met your mother | 7 comments

122 : Come on

Alors… c’est pas difficile pour ce début d’épisode… Pour la soixante-huitième fois de la saison, Ted se met à poil devant Robin, et pour la soixante-huitième fois de la saison, il se mange un gros râteau alors que cette kaskooye meurt d’envie de lui dire oui !

Si c’est pas refuser d’être heureux, ça, je ne sais pas ce que c’est !

Par contre, chose intéressante, à peu près à la moitié de cet épisode, un retournement total de situation s’opère. Et notre petit couple d’ados attardés se met à partir complètement en javel…

La Suite

Posted by on Mai 29, 2007 in How I met your mother | 5 comments

121 : Milk

Ah ben bon, les lunettes roses, ça ne dure pas longtemps, dites donc. J’ai retrouvé mon état naturel à savoir la grinchitude. Du coup, j’ai encore moins envie de me montrer compatissante face à la détresse sentimentale de ce pauvre Ted Mosby. Détresse qu’il s’invente, d’ailleurs, tellement il est monomaniaque, le pauvre garçon. La femme parfaite, non mais il faut qu’il arrête de lire Cosmo en douce, hein ? Oh hé, il va pas nous faire chier avec ses 28 ans, en plus du reste ???

La Suite

Posted by on Mai 28, 2007 in How I met your mother | 0 comments

Page 1 sur 41234
FacebookTumblrTwitterEmailRSS
Top