Categories Menu

105 : Invincible

Aïe. Ca fait quand même trois fois de suite que je m’endors devant un épisode d’Eureka, c’est pas super bon signe. (Surtout quand c’est seulement le cinquième.)
C’est pas mal, c’est clair, mais là, faudrait vraiment passer à la vitesse supérieure et commencer à répondre à certaines questions parce que ça traînouille un peu.
Par exemple, la tarée du B&B, là, je commence à avoir bien envie de savoir quel est son but dans cette histoire. Je soupçonne une taupe de je sais pas quoi, peut-être une espionne est-allemande ou un truc du genre, mais ce mystère mystérieux commence à me brouter.

La Suite

Posted by on Juil 6, 2009 in Eureka | 4 comments

104 : Alienated

Ah ben c’était mignon, mais comment dire ? Je me suis un tout petit peu ennuyée, quand même. Enfin, pour être tout à fait précise, je me suis même carrément endormie.

(Dur dur le retour aux affaires après cinq jours à ne bosser que quatre ou cinq heures par jour.)

Donc ça a beau gentiment m’amuser, je ne me sens pas encore spécialement concernée, et ça va bien que je sais qu’il n’y a pas 26 épisodes dans une saison, sinon zzzzzz.

La Suite

Posted by on Juin 25, 2009 in Eureka | 3 comments

103 : Before I forget

C’est très frustrant, et je suis très fâchée, en fait.
D’abord, le fichier vidéo était tellement pas beau que je n’ai pas voulu faire de captures d’écran, elles auraient été encore pire que celles de l’épisode précédent. Et ensuite, ben quand on veut éventuellement emprunter celles d’un site un peu spécialisé en la matière, faut s’en taper 800 à zieuter pour choisir, faire soixante clics droits enregistrer sous… oh dear God, je me suis découragée au bout de quatre !

(Donc oui, So, récupérer les DVD, je veux bien, mais j’ai peur de pas avoir le temps de te croiser avant la fin de la semaine prochaine !)

La Suite

Posted by on Juin 2, 2009 in Eureka | 12 comments

102 : Many happy returns

Mais c’est vrai que c’est mignonnet ! Ca va certainement pas révolutionner le monde de la télévision, mais c’est peu ou pas prise de tête, et surtout… c’est vachement drôle. Pas drôle « AH AH AH, qu’est-ce qu’on s’marre, ma bonne Lucette! », mais ça fait un peu plus que sourire, quoi. Et ça, ça contribue vachement à s’attacher aux personnages.

Exemple avec Henry. Je l’adore déjà. Il est génial. C’est le gars qui sait tout faire. D’ailleurs, j’ai une théorie : il y a PLUSIEURS Henry ! Un qui sert de pasteur quand on enterre les copains.

La Suite

Posted by on Mai 24, 2009 in Eureka | 5 comments

101 : Pilot

Ca y est, je me suis lancée aujourd’hui. Et je ne regrette pas, parce que c’est très très mignon, je trouve.

En fait, il faut quand même que je précise que quand on est allées à Bonn, avec Soshell, on a toutes les deux été complètement charmées par Jordan Hinson et Colin Ferguson.
On ne les connaissait ni d’Eve ni des dents, et franchement… ils sont irrésistibles.
Jordan est adorable, très mignonne, et surtout elle déborde d’intelligence. Ca, c’est méga-appréciable.
Colin est super drôle, très très gentil (il n’a pas tari d’éloges sur sa fille à l’écran, d’ailleurs, c’était charmant d’autant qu’elle était très surprise et presque gênée), et honnêtement les filles… WOW.
Il a un charme absolument dévastateur. Très grand, très droit, très bien foutuuuuu…

La Suite

Posted by on Mai 24, 2009 in Eureka | 31 comments

FacebookTumblrTwitterEmailRSS
Top