Categories Menu

Dix captures pour un Potter (1)

Bonjour à tous, chers Moldus, Cracmols et autres éventuels apprentis mages !
Ah, voilà un billet que je voulais faire depuis bien longtemps. C’est pas pour dire, mais le sorcier à lunettes a quand même largement démocratisé le concept « magie » ces derniers temps. Vous vous rendez compte que nous vivons dans un monde où des gens sains de corps et d’esprits s’amusent à se passer des ballons avec un bâton entre les jambes ? Mais qu’est-ce qu’on serait devenus sans J. K. Rowling, je vous le demande ??

Bon, ce serait peu dire que Harry Potter a révolutionné ma vie. Voyez-vous, je suis née d’une femme qui m’a toujours traitée de « sorcière ». Je ne suis pas sûre que c’était franchement un compliment, mais aujourd’hui, grâce à Harry, c’en est un !

Mais bref.

Je ne vais pas m’amuser à vous re-raconter la saga dans ces billets, point du tout, je veux dire… il reste bien quelques égarés qui n’ont vu ni lu Harry Potter, mais j’estime qu’ils sont quasiment perdus pour la patrie.
En revanche, raconter un film avec dix captures d’écran d’instants mythiques, c’est un chouette défi et ça me parait dans mes cordes. Alors c’est parti pour un Harry Potter à l’École des Sorciers !

Cliquez, bande de sang de bourbe !

 

 

Alors je ne sais pas si vous avez regardé les premiers films récemment, mais alors, ils ont l’air d’un vieux ! Ça fait presque un peu pitié. Par moment, c’est à peine regardable.

Allez, c’est parti !
Dix captures d’écran, dix objets, lieux et personnages mythiques.

harrypotterthephilosophersstone26

La lettre de Dumbledore aux Dursley. Et la réplique de McGonagall qui me fait hurler de rire au bout de vingt secondes de film : « They’re the worst sort of Muggles imaginable ! » Meuf, on voit que tu connais pas mes darons.

Une autre lettre, celle qu’on a tous attendue.

harrypotterthephilosophersstone24

« Mlle S. Blogi, le Donjon au Fond à Gauche, 3 allée des Chrysanthèmes, 66 666 Trifouillis les Alouettes »

Un gâteau d’anniversaire, avec de touchantes fautes d’orthographe, mais qui vaut bien les dix dont on l’a spolié. Pauvre gamin.

harrypotterthephilosophersstone23

La baguette magique ! Ah, ce moment délicieux où tu vas savoir de quoi est faite ta baguette, gnihi. (Et là on t’annonce que c’est la jumelle de celle de Voldemort, merci bien !)

harrypotterthephilosophersstone22

Sur ce, tu chiales en te disant que ce type-là a aujourd’hui 27 ans. Ouiche.

harrypotterthephilosophersstone21

Allez, qui est allé faire sa photo sur le quai 9 3/4 de la gare de King’s Cross ? Ils sont bien braves, ces Moldus, d’avoir joué le jeu, je trouve, ils étaient pas obligés. (Par contre, ils font payer, maintenant ? Fumiers de Moldus, de mon temps, c’était gratos !)

harrypotterthephilosophersstone20

Alors, je ne sais pas si vous les avez testées, mais elles sont délicieuses, les Chocogrenouilles !

harrypotterthephilosophersstone18

Un intéressant spécimen de… HUM… Vif d’Or. Et à côté, probablement le mec pour lequel je me serais consumée en silence pendant trois ans si j’avais été de la promo de Potter. Ce cher Dubois ! <3

harrypotterthephilosophersstone14

Le point dentition de Marcus Flint. (L’anti Dubois.)

harrypotterthephilosophersstone6

La fameuse pierre philosophale qui nous vaut un dénouement légèrement moisi.
J’avoue que je n’ai pas relu les bouquins depuis une paye, il faudra que je parte en vacances pendant deux semaines et que j’y remédie, tiens, histoire de voir si c’est aussi niais.

Et dernière capture d’écran, waouh, ça passe vite et j’en ai encore le double sous le coude !

harrypotterthephilosophersstone5

Ça c’est une grande salle qui a la classe ! Sont-ils tape à l’oeil, ces pauvres Gryffondor, avec leur rouge et or !

Et en guise de dixième capture, je mettrais plutôt un gif. Il est extrait d’une scène qui ne cessera jamais de nous faire tous sourire :

giphy

Voilà !
Bilan de ce visionnage : un peu d’ennui, beaucoup de tendresse, et une grosse envie de revoir les derniers films. À la base, c’est pour eux que je revois l’intégrale.
Oh, et ça me fait de la peine de le dire, mais je préfère mille fois Michael Gambon en Dumbledore. Il est plus… Dumbledore.

Sinon, le matin où j’ai sorti le premier DVD du coffret, la dame qui vient de temps en temps débarrasser mon donjon de ses toiles d’araignées (non parce qu’au bout d’un moment, il faut) m’a trouvée devant mon écran, entortillée dans ma couette avec le Battlestar, la baguette de sureau dans la main, et elle a bien rigolé.

Bon, tout ça pour dire que j’ai été pas bien vaillante ces derniers temps (y a des méchants miasmes qui traînent, faites gaffe) et que j’ai sauté la WitchWeek de la semaine dernière. Eh ben écoutez, on fera une double WitchWeek cette semaine et puis voilà !

Sur ce, je vous dis à la revoyure, le Battlestar vous gratifie de quelques léchouilles pestilentielles et mes verrues vous font mille bises baveuses !

gif bisou

3 Comments

  1. Très bon choix de captures !
    Ah, Olivier Dubois, qui n’a pas eu un faible pour lui ?
    Malgré le côté vieillot, je crois que les films de Chris Columbus sont mes préférés. Pas sûre d’être bien objective, mais j’adore l’ambiance très british et chaleureuse, les bouilles des petits acteurs… Ce sont les films les plus « magiques », je trouve.
    Bois d’if et cœur de phénix, c’est ta baguette ? J’ai bois d’if aussi, mais coeur de dragon par contre. Et en plus tu es une Serpentard, Tu-sais-qui te recruterait pour sûr !

    • Non, moi c’est bois de sycomore et cœur de dragon. Je suis Serpentard ascendant Poufsouffle, je sais pas si je ferais une excellente recrue ! 😀

      • Ah mais oui, pfff, je viens de comprendre que tu parlais de Harry qui avait la baguette jumelle…

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FacebookTumblrTwitterEmailRSS
Top