Categories Menu

[TRUE BLOOD] 401 : She’s not there

Boooonjour, petite saison 4 de « True Blood » ! Pourrais-tu s’il te plaît mettre un peu moins de temps à me balancer des scènes torrides avec Eric Northman à moitié nu, s’il te plaît ??? Non parce que bon. J’ai pas lu ce putain de bouquin quatre jusqu’à en avoir les yeux qui saignent tant c’est niais pour me coltiner ensuite les aventures de Gigi au merveilleux pays des fées, hein !? ATTENTION JE VAIS ME F?,CHER !
Nan parce que voilà, tu t’attends à trouver un vampire à oilp en train de déambuler au bord de la route et là… ? ET LA ??? Ben te voilà à Neverland.
Hello ? Arnaque, anyone ?

(Oh la belle jaune !)

Nan pis alors, bonjour l’ambiance, quoi. Mais qu’est-ce qu’ils nous font ? C’est quoi ce truc ? Pourquoi ils sont tous habillés comme des abrutis ? Pourquoi ils ont tous l’air complètement cons même Jodie ?

Et qu’est-ce qu’il fout là, Barry the bellman ?

Et pourquoi Papy Earl, c’est l’ancien mari de Katherine Mayfair ?

Et pourquoi lui aussi il a l’air complètement teubé ?

(Ah ben parce que c’est aussi Bingo Bob de « The West Wing », c’est vrai.)

Remarquez l’avantage, c’est que du coup, on a presque l’impression que Sookie sort de Harvard !

Oui, enfin presque, quoi.
Je ne vous explique même pas mon hilarité quand on nous sort la Queen Mab et quand elle se met à s’exciter et à devenir toute moche parce que Sookie se montre un tout petit peu impolie et émet des velléités de se casser de sa pub pour les glaces Cartes d’or. Mais hello, c’est quoi c’te série ??? Rendez-moi « True Blood », merde !

(« Baaaaaooonjouuuuur ! »)

En fait, les fées, c’est juste toutes des streumons et elles font que faire semblant qu’elles sont belles ! Ah ah !

(En vrai, c’est un peu vrai, j’avoue, c’est moche, une fée. Et je ne dis pas ça parce que je suis une sorcière !)

Et alors là, ZE scène d’action ! Les fées, pas contentes que Sookie refuse de bouffer leurs saloperies d’ampoules basse consommation se mettent à la bombarder de tomates pourries qui font boum. Ouiiiii, c’est c’laaaaa !

Et alors pareil, re-hilarité lorsque notre gentille nunuche parvient à regagner son plan d’existence avec Grand-Papou Earl… pour que celui-ci lui crève dans les bras. Mais arf, trop pas de bol, quoi !

Euh… gné ??? Bref.
Sookie s’en va donc pleurer dans sa cuisine. Ce qui est sans doute la plus grande surprise de cet épisode.

Et là, watzephoque, elle découvre que ce n’est plus sa cuisine, que ses quelques minutes au pays de Candy lui ont coûté une année de vie terrestre et que disparue depuis douze mois, tout le monde a fait son deuil et même que Neuneu Stackhouse a vendu la baraque. (Essayez de dire tout ça sans respirer.)
Là, commence un merveilleux tour d’horizon façon : « Que sont-ils devenus ? »
Franchement, le ressort est lourdingue au possible. Ca tombe bien, le tour d’horizon l’est aussi ! Bienvenue dans un monde où Neuneu Stackhouse est désormais le plus normal, VOIRE le plus responsable de la bande ! (C’est dire s’il s’en est passé, des choses, en un an.)

Neuneu est donc désormais policier. Même que. Avec l’uniforme, la radio, le petit bouc, les lunettes et tout.

Neuneu fait même la leçon au shérif parce que celui-ci est un tout petit peu accro au V.

(Ce duo est mortel, j’avoue.)

Mieux encore, Neuneu fait de l’humanitaire. Il nourrit les dégénérés de Hot Shots, ce qui n’est d’ailleurs pas très malin. Vu les parasites consanguins que c’est, il vaudrait bien mieux les laisser crever, ce serait presque leur rendre service. Mais Neuneu a bon coeur, que voulez-vous.

Et forcément, Neuneu, être trop gentil, ça ne lui apporte que des ennuis.

Moralité, Neuneu atterrit dans le congélo. Ah, là je le retrouve, notre Neuneu !
Puisqu’on parle de débiles mentaux, vous apprendrez avec bonheur (ou désintérêt, au choix) que Arlene est toujours aussi conne. Que son môme casse ses jouets, non mais hello, quoi. Mon frère n’était pas plus haut que son marmot que déjà, il dévissait toutes les chaises de la cuisine et qu’on se retrouvait le cul par terre aussitôt qu’on voulait s’asseoir. Inutile de préciser que je n’ai jamais eu que des Barbies décapitées, dans le meilleur des cas. Dans le pire, elles étaient également cul-de-jatte.

Mais bon. Arlene a décidé que son fils était un futur tueur en série, comme son père biologique.
Elle lui explique donc que tuer, c’est mal.

Normal, quoi. Ces gens sont formidables. Si fins, si intelligents.
Je pense également que Tara a dû subir une ablation du cervelet au cours de ces douze mois. Si ce n’est pas le cas, cela devient urgent puisque de toute évidence, elle tente d’oublier le joyeux épisode Franklin Mott en s’abrutissant sur un ring…

Et lorsqu’elle ne met pas des pains, elle s’abrutit entre les cuisses d’une dame.

Tara est donc désormais lesbienne. Tous nos voeux de bonheur.
De son côté, Lafayette a également bien changé. Il a adopté le look « brosse à chiottes ».

Et c’est lui qui nous permet donc d’introduire – sauf votre respect – ce que j’imagine être une des très nombreuses intrigues de cette saison : les sorcières. Grâce à son Jésus d’amant qui le traîne dans un cercle de wiccans où sévit la tante Pétunia de Harry Potter, ce qui m’a fait mourir de rire.

Ptain, la tante Pétunia, quoi. Hé, la Moldue ! On t’a reconnue, on sait tous que t’en as pas, toi, des vrais pouvoirs, et ta lettre pour Poudlard, tu peux toujours te gratter pour la recevoir !
Par contre, on peut toujours lui concéder un certain talent d’imitation. Entre deux roulades de rire.

Hé, Eddie, salut, comment ça va-t-y bien ???

Tout cela est passionnant.
Sinon, dans la série rien à péter, le petit frère de Toutou sert désormais de caniche à la mère de Hoyt.

(Tommy, you little bitch ! )

Hoyt qui d’ailleurs ne s’épanouit guère dans sa vie de couple. En effet, sa gonzesse est très jolie, mais côté bouffe, c’est pas franchement ça.
D’ailleurs, elle non plus ne se satisfait guère de ce qu’elle a dans son assiette et se mettrait bien quelque chose d’un peu plus exotique sous la quenotte.

Cette fille est incendiaire.
Ce qui m’amène à évoquer nos adorables vampires. A commencer par ma chère, très chère Pam, qui est toujours aussi merveilleuse.

Non mais regardez-là, quoi ! Rien ne lui échappe. Elle s’éclate.

Et j’adore sa dynamique avec Jessica.

Pam : We’ve been worried sick about you.
Jessica : Really ?
Pam : No, not a bit.

Pam.

Pam participe donc, avec tous ses copains à grandes dents, à une vaste campagne qui consiste à rendre les vampires super choupis aux yeux du grand public. Entre nous, je pense qu’ils ne sont pas près d’effacer de la rétine collective l’éblouissante intervention télévisée de Russell Edgington. Mais ils s’y emploient, nos vampirounets, de plus ou moins de bonne grâce et avec plus ou moins d’efficacité.

(Bitchy Nan is bitchy.)

Nan Flanagan : I have proof – scientific – people are far dumber than they realise.

Cette bonne vieille Nan !
Là-dessus, Eric prend le relais de sa progéniture (qu’ils sont adorables) et là, j’atteins les tréfonds de la félicité.

Eric : We?EUR(TM)re always happy to serve human here at Fangtasia… and I don?EUR(TM)t mean for dinner. (*Mode greluche qui rit à ses blagues vaseuses enclenché*)

La scène est commodément entrecoupée de séquences de ce Judas de Bill Compton en train de lécher les pompes aux BonTempiens (BonTempistes ? BonTempatois ? BonTempésiens ?), ce qui est tout de même fameux et nous permet de réaliser avec quelle facilité il évolue dans l’hypocrisie et la démagogie.

Eric : Think about it for a second, who would you rather trust ? A vampire or a politician ?

Et imaginez EN PLUS un vampire faisant de la politique, hein ?

Tout ceci est follement amusant !
Bon, par contre, Beeeellll, lui, est toujours aussi gnangnan. J’ai ressenti un furieux besoin de lui arracher ses yeux de chien battu lorsqu’il débarque chez Sookie et qu’il découvre que… oh ! Elle n’est pas morte ! Vite, vite, dépêchons-nous de la reséduire !

Sauf que maintenant, quand Sookie a des soucis, il n’est plus le seul à se réveiller en sursaut dans son cagibi.

Hello !

Et ce n’est pas pour frimer ni rien, mais le shérif de Shreveport, il a quand même toujours plus ou moins une ou deux longueurs d’avance sur Beeeeeelll.

Et ce n’est pas pour frimer ni rien non plus mais il a quand même vachement de la ressource.

Eric : Everyone who claims to love you, your friends, your brother, even Bill Compton, they all gave up on you. I never did.

Et ce n’est toujours pas pour frimer non plus, mais il n’a même pas besoin de mentir !
Parce que pendant que Beeeeelll se faisait une nouvelle copine en la personne de Portia Bellefleur.

(La fille de Trinity, Sookie, NON !)

Et créait son petit réseau de renseignements côté « créatures ».

(King of Louisiana, anyone ???)

Eric, lui, misait tout sur la blonde. Il a bien compris qu’elle n’était pas du genre à crever si facilement, toute cruche soit-elle. (Et elle l’est. Mais elle possède de toute évidence une forme d’intelligence bien à elle, en tout cas, il le fallait pour ne pas boulotter comme une bonne brebis les ampoules basse consommation des connasses de fées.)

Et donc, Eric a tout naturellement racheté la maison de Granny ! Vous croyez que ça lui serait venu à l’idée, à l’autre empaffé ???

Eric : Such a strange sensation when the reality matches what you’ve pictured in your mind so precisely.

Ma petite Sookie. Sérieusement. Mais sérieusement, quoi. Je ne te comprends pas, là.

Enfin quoique.

Allez, juste une petite fois, quoi.

Allons, allons, ça va bien finir par se faire ! Tant qu’à se taper un vampire, autant se taper celui qui sait voler, qui mesure 2m12, qui est rusé comme un chanoine et qui a eu pour papa ce brave Godric et a toujours pour fifille cette gentille Pam ! Franchement, c’est un peu la classe, quoi.

Bon, pour conclure, tout cela était un poil brouillon et parfois limite pénible. J’aime beaucoup les personnages secondaires dans cette série, mais j’aimerais bien qu’elle ne se sente pas systématiquement obligée de me faire l’état des lieux de leurs sentiments à tous. Et encore, on n’a pas vu les loups-garous. Evidemment qu’un épisode de « True Blood » sans Toutou se foutant à poil pour se transformer en bestiole, ce ne serait pas vraiment un épisode de « True Blood », mais là… les mecs j’ai mal à la tête, quoi.
Pour ce qui est du « un an après », bah. C’est bien sûr l’occasion de nous réserver quelques surprises à l’occase, je gage bien qu’on ne nous a pas encore tout révélé sur les choses passionnantes qui ont pu se passer pendant qu’on dansait la gigue à Narnia, il y a donc du potentiel, surtout si la série s’offre le luxe, de temps en temps, de respirer et de se focaliser sur les émotions de ses personnages de façon un peu moins hystérique.

L’un dans l’autre, ce n’était pas désagréable, cette reprise. Mais je dois bien reconnaître que j’ai de plus en plus de mal à voir Alan FUCKING Ball là-dedans. (Alan Ball, quoi, merde.)
Enfin, ça nous tiendra bien l’été, sans doute.
Et flanquez-moi Skarsgard à poil, et plus vite ! En plus il aime ça…

J’imagine que je ne vous apprends rien si je vous dis que l’épisode 2 a été diffusé sur le net et qu’un webrip est disponible. Je m’en vais le regarder sur-le-champ ! Mais je ne publierai pas de review avant la semaine prochaine, il va sans dire.
En attendant, eh bien que la farce soit avec vous !

Posted by on Juin 27, 2011 in True Blood | 32 comments

32 Comments

  1. ce n’est pas un webrip qui est sorti mais bien l’épisode qui a été diffusé plus tôt que prévu pour cause de fête Nationale Américaine ^^ Donc tu le trouveras en bonne qualité 🙂

  2. Rodric ? 😀

    A chacun de voir si c’est triste ou pas, mais pour ma part j’ai cessé de prendre la série au sérieux. Ca ne sert à rien d’attendre un chef d’oeuvre tel que SFU parce qu’Alan Ball est showrunner. Surtout si le matériau de base est gnagnan comme tu le dis.

    Bref, retour à l’épisode, je n’ai retenu que le Bouc !

  3. Mémémémé, je n’ai trouvé qu’un webrip, moi ! Bon, je vais rechercher ça. (Maiky : ça me réussit pas de relire le Cid ! LOL )

  4. Je me suis bien marrée devant la cruchitude abyssale de Sookie… Je me demande encore ce qu’Erik lui trouve, franchement, il est habitué à Pam et il fantasme sur ça!!

  5. <= sorcière : Et flanquez-moi Skarsgard à poil, et plus vite ! =>
    Et pourquoi Deborah Ann Wohl pour changer ? 😉

    Lafayette a adopté la coupe de Mr T. mais c’est sa cousine qui distribue bourre pif sur bourre-pif…
    Il n’y a plus qu’à attendre que Sookie mette un blouson de cuir, achète une moto et saute au dessus d’un requin.
    Depuis la saison 2, TRUE BLOOD ne fait que sombrer un peu plus.
    La saison prochaine, les sorcières nous trouveront du pétrole… 🙁

  6. Moi je vote pour crossover avec Sons of Anarchy. Cete série va avec tout ! LOL

  7. Wahhhhahahh mention spéciale Sorci, j’étais morte de rire du début à la fn de ta review!xD Merciiiiii! *v*

    Bon, alors là j’avoue que le débarquement au pays des fées, c’était juste WTF!!!
    Le tour d’horizon du un an plus tard était en effet très très lourd. En ce qui concerne Tara, qu’elle soit sur un ring ne me gêne pas du tout, j’aurais juste aimé qu’il l’a laisse là un peu plus longtemps xD!
    Sam et son cercle de soutient shapeshifters! Beuark, on s’en fout et son frère j’en parle même pas!

    Bref, en gros, les persos digne d’intérêt sont toujours les mêmes! Eric, Pam, Nan, Jessica (hum une population ciblée peut-être?!xD) Hoyt ne me gêne pas, j’espère qu’il ne vont pas trop nous saccager sa relation avec Jessica au point de lui faire perdre tout son sens. Mais bon la demoiselle est un vampire et puis voilà… Quant à Bill, ça respire drôlement bien le faux et l’hypocrite! Tant que Sookie n’est pas dans le coin, il me gêne pas non plus, ça peut être plus intéressant j’imagine! Après Bill, roi…A voir!Oh et j’ai réalisé qui était l’actrice qui joue Portia en criant un "Non, elle a tué Lundy!"! xD

    Les Sorcières… Je suis perplexe! Je dirais quand même que la tante Pétunia à des aspects tout à fait flippant! O_O Et puis je crois que dans le cercle de sorcières, il y a Luann de SOA!

    Enfin, wait and see pour la suite de la saison!

    (Heu, et donc si l’épi 2 à été diffusé en avance à cause du 4 juillet, on aura donc pas l’épisode 3 lundi uh? Agrrr xD)

  8. le début piquait vraiment les yeux, trop wtf, je m’ennuyais ferme. J’ai commencé à me ranimer (et à me souvenir pourquoi j’aimais True Blood, parce qu’à un moment ça m’a longuement échappé) quand on voit Fangtasia, Pam et le grand Ikea. Non mais sans blague, ils nous ont balancé il y a des mois la preview d’Eric torsepoil-amnésique sur le bord de la route, je l’ai attendu tout l’épisode. Espérons que le 2e relève le niveau, qui est si bas dans ce premier épisode qu’il ne justifie même plus le qualificatif de guilty pleasure estival.
    (et merci pour les commentaires sur tes captures de l’intro au pays des fées, j’ai gloussé tellement je me disais la même chose)

  9. A PWAL. ERIC. A PWAL. 😛

    C’est le slogan de la saison !!

  10. Alors juste une question comme ça: c’est TRUE BLOOD, ??A?!
    Non je pose la question parce que je ne vois PAS UN SEUL point commun avec les bouquins…

  11. Superbe review ! Quant à moi, je ne suis toujours pas remise de ces fées gnangnan New age ! Je veux du ??ric et personne d’autre… enfin si Pam ! Les autres sont tous inintéressants !

  12. Eheheh, ta review m’a fait bien plus marrer que l’épisode 😀

    Bon alors moi, c’est simple, je me suis endormie dans les 20 premières minutes de l’épisode. Le lendemain, mon cher et tendre m’ayant convaincu de regarder la suite, j’ai obtempéré, et bien m’en a pris, le retour à la *normale* à Bon Temps m’a rassurée, on ne restera pas au merveilleux pays des fées.

    Cela dit je persiste à dire que je suis un peu perdue, mais c’est peut-être voulu, à cause de ce *trou* de 12 mois?EUR?

  13. En parlant du bébé de René, as-tu vu Michael Raymond-James dans Terriers ?
    Il y était excellent, d’autant que cette série est sacrément bien écrite…

  14. Pas vu mais entendu du bien, en effet !

  15. non mais en fait l’épisode 2 est achement mieux…

    merci pour cette review hilarante, et puis bon, l’été avec True Blood, pour moi c’est limite un rituel maintenant, c’est parfait, non?

    et bien sûr APWAL ERIC \o/ (ce mec est whaouh)

    (et pov Neuneu, minsalor, pour une fois qu’il faisait un truc bien!)

  16. Un épisode déroutant je trouve. Je suis bien contente que leur version des fées (désolée, ça fait jeu de mots pourri mais c’est pas voulu) soit différente des bouquins mais là, c’est franchement…. j’attendais quand même de voir l’aïeul moi, mais pfff. Bref.
    Je préférais Eric avec la coupe plus longue (genre le détail d’importance mdrr) ; en revanche Bill me plait bien comme ça. King, mazette… j’avais pas capté aussi pourquoi Eric s’exécutait aussi rapidement à ses ordres ; ça nous promet du bon temps. (bis concernant le jeu de mots, je fatigue et je sais pas comment dire autrement, alors je laisse tel que).

  17. Perso, j’ai tout de même bien aimé cet épisode. Sauf pour Tara, s’ils pouvaient la tuer, ça serait pas mal. Quoiqu’elle semble moins exaspérante que dans la dernière saison.
    Mais je le concède volontiers les scènes les plus savoureuses sont celles avec Eric et Pam

    Et je trouve que Bill a bien évolué, il fait un peu moins Billounet. Même si le fait qu’il soit roi s’éloigne complètement des bouquins, j’adore ! On ne sait pas à quoi s’attendre !

  18. Hein?! Bill, roi?! Mais cette série MARCHE SUR LA T??TE! ??a ne devrait même pas avoir le droit de s’appeler True Blood tellement ça n’a pas de rapport avec!!!
    Sérieusement (et méditez bien cette phrase d’une profonde sagesse avant d’aller vous coucher), si Game of Thrones avait été adapté comme True Blood l’a été, vous seriez déjà TOUS en prison à perpétuité pour le meurtre des producteurs…

  19. <= Malky : Moi je vote pour crossover avec Sons of Anarchy. Cete série va avec tout !=>
    En français, nous avons déjà un peu notre crossover avec SUPERNATURAL, puisque Damien Boisseau double Stephen Moyer et Jared Padalecki… 😉

  20. <= Malky : Moi je vote pour crossover avec Sons of Anarchy. Cete série va avec tout !=>
    En français, nous avons déjà un peu notre crossover avec SUPERNATURAL, puisque Damien Boisseau double Stephen Moyer et Jared Padalecki… 😉

  21. ??a fait deux fois qu’on s’endort devant, je me demande si on réussira à terminer cet épisode avant la fin de la saison !

  22. Ah bah je m’y suis reprise à 6 fois pour réussir à voir tout l’épisode. C’était franchement mauvais.
    Je pense que je vais la laisser tomber cette série. Non parce que bon, j’ai pas que ça à voir !

  23. Camille : d’un autre côté, GOT c’est tout de même d’un autre niveau, littéraire notamment.
    RR Martin écrit bien et avec profondeur. Ses personnages ont du corps, et du coeur.

    Charlène Harris écrit plutôt niveau Harlequin pour adolescente pré pubère, en restant gentille bien sur.

    Il est quand même plus facile de bien adapter GOT, qui est déjà bien écrit, que d’adapter l’univers de True Blood, dont la lecture est … niaise.
    Je trouve quand même qu’Alan Ball a fait un truc "bien" d’une série de bouquin mal écrite, niaiseuse à souhait et j’en passe.

    ??a s’essouffle peut être parce que le matériau n’est, à la base, pas terrible.

  24. Pas du tout d’accord, pour changer ! LOL Dans l’absolu, GoT est mille fois plus dur à adapter étant donné le style de narration et les points de vue de chaque personnage. Adapter à l’écran la narration linéaire et unilatérale de la Communauté du sud, c’est de la gnognotte à côté ! Maintenant, Ball a choisi de s’en éloigner… c’est lui qui rend le truc aussi compliqué. A la base, la Communauté du sud, c’est quand même tranquille pépère. Il aurait pu se donner beaucoup moins de mal, se contenter de faire rocker un peu l’intrigue comme il le fait très très bien en saison 1, en restant proche de l’oeuvre de départ. (S’est-il lassé de le faire ?) La Communauté, c’est quand même pas non plus le tréfonds de la nullité, hein… il y a bien pire, tout de même, c’est juste qu’à la base, on ne met même pas le nez dedans parce que ce n’est pas notre truc.

  25. Ha ha ha, sacrée Sorcière, que tu es assassine avec la Communauté du Sud! Mais c’est bien ça: le problème n’est pas d’adapter bien ou mal, mais d’adapter fidèlement. Et moi, une adaptation qui n’est pas fidèle à son modèle, c’est quelque chose que je n’admets pas.
    Sinon tout est permis, quoi! Par exemple, je vous ai déjà parlé de ma propre adaptation du Trône de Fer? Celle où le roi Aerys II n’a jamais été assassiné parce qu’il était un roi bon et juste, mort de sa belle mort et pleuré de tous, où Rhaegar, sa femme et ses gosses sont toujours vivants parce qu’il a rendu Lyanna à Robert avec ses plus plates excuses, où Jon Snow est le fils bâtard que Rhaegar a fait à Lyanna pendant qu’il la retenait et que Robert a confié à Ned parce qu’il leur rappelait ce souvenir pénible, où Robert est au pouvoir parce que Rhaegar honteux de ses actes a refusé de monter sur le trône et lui a proposé d’assurer la régence en attendant que son fils Aegon VI soit majeur, où Robert, certes, trompe Lyanna et a des bâtards, mais l’aime quand même et elle le lui pardonne parce qu’elle l’aime mais sait qu’il a des besoins, où Catelyn a épousé Brandon Stark tandis que Ned épousait Ashara Dayne qui lui a donné non pas 5 mais 4 enfants dont aucun ne s’appelle ni Robb, ni Sansa, ni Arya, ni Bran ni Rickon, où les méchants ce sont toujours les jumeaux Lannister mais où leur fils consanguin Joffrey n’est pas du tout une raclure finie à la pisse mais un gentil garçon honteux d’être le fruit d’un inceste et qui voit en Ned un protecteur et un second père… Hein, non, j’sais pas, mais c’est un peu du même niveau que l’adaptation de la Communauté du Sud en True Blood à mes yeux…
    Qu’est-ce que je suis cynique…

  26. Pas d’accord. La difficulté de GOT ne réside pas dans la narration mais bien dans la fidélité à l’univers et à ce que RR Martin "dévoile", livre, sur ses personnages.
    Le fait qu’il soit impliqué dans le projet doit aussi énormément aider.

    J’ai jamais eu l’impression que True Blood soit réellement une "adaptation" de la série de livres mais plutôt la "vision" d’Alan Ball pour un univers qui le faisait visiblement bien triper. Et entre son univers et celui de Charlaine (c’est la faute au mariage princier !!), il y a plus qu’un gouffre énorme non ?
    La seule chose fidèle, c’est le côté cruche de Sookie et le côté débile de ce pauvre frère qu’elle a. Pour le reste, y’a pas grand chose de comparable.
    Mais bon, vu que je trouve les bouquins mauvais pour ne pas dire quelque chose de pire, je serais assez d’accord de ne pas être d’accord 😛
    Et je me suis aussi peut être lassée des personnages secondaires dont je n’ai rien à faire. S’il se contentait de la cruche et d’Eric, ça m’irait parfaitement. Mais là, avec toutes ces moitiés de personnage, je m’y perds !

    Enfin bref, c’est comme comparer "Merlin" avec "Camelot". A mon avis toujours.

  27. Si True Blood était mot pour mot la Communauté du sud, je ne serais pas restée devant. Après, ce débat éternel sur les adaptations, je refuse de le reprendre pour la millième fois parce que s’il y a un sujet susceptible de me faire sortir de mes gonds, c’est celui-là. J’en ai trop bouffé à la sortie de la Communauté de l’Anneau il y a dix ans. C’est un débat absolument stérile sur lequel je ne tiens pas à gaspiller mon énergie, même si moi aussi je trouve que True Blood s’éloigne trop de l’original. Ce que j’ai appris dans mon boulot et parfois à grands coups de latte dans la gueule (eh oui, pas de bol, adapter, ça fait partie de mon métier, je le fais tous les jours !), c’est qu’une bonne adaptation n’est pas forcément une adaptation fidèle, loin de là. Une bonne adaptation, c’est un produit capable de fonctionner seul, quelle que soit la qualité de l’original. J’en resterai là parce que vraiment, ça me gave beaucoup beaucoup et que je ne vois même pas le rapport avec la choucroute. Et je suis assassine avec la Communauté, dis-tu ? Tu as lu le commentaire qui précède le mien ou pas ? Purée, je défends le truc, quoi ! Quant à ton exemple, je n’en ai lu que les premiers mots, désolée, c’est sûrement très drôle mais je ne vois pas l’intérêt. Est-ce qu’on changera quelque chose à ce qu’est True Blood aujourd’hui ? Est-ce que j’ai trouvé les choix de Ball fabuleux et merveilleux sur ce début de saison ? Non, loin de là… alors ? Tu n’as pas l’impression de d’être énervée toute seule, là ?

  28. Mais purée mais GRRM a écrit ce putain de bouquin en choisissant cette forme de narration justement pour le rendre inadaptable à la télévision ou au cinéma, il l’a dit lui-même !!! Oh purée, je capitule là. Vous venez de me passer l’envie de rédiger pour ce soir. M’en vais prendre l’air.

  29. Sorci, moi je te fais un gros poutou pour que tu restes zen, et j’apporte de l’eau à ton moulin. Tiens tu vois Vampires Diaries, bon j’ai pas lu les bouquins mais une copine oui et elle m’a copié des passages: ben la série est MILLE fois mieux que les bouquins, donc ils ont réussi à adapter en améliorant… ce qui est aussi le cas de True Blood à mon humble avis. Pour ce qui est de GoT, c’est un travail de jongleur fou que d’adapter ces bouquins, et pour l’instant je trouve que c’est du bon boulot….

    Pis bon après on peut partir sur Misery, aussi, le livre est assez pesant, le film est génial, ou sur Shinning, pour rester dans King, le bouquin et le film se valent tout en étant différents sur plein de points, comme si deux auteurs avaient donné leur vision propre de la même histoire… ah bah tiens, c’est ça une adaptation, en fait? donner sa propre vision de l’histoire? ah ben voilà.

    Maintenant on respire par le nez, et on apprécie (ou pas) la came qu’on lit ou qu’on regarde.

    Et merci de ne pas tuer Tara, moi j’apprécie ce perso qui se cherche et qui pour l’instant a vachement mal à se trouver 😀

  30. Ne te fâche pas, Sorcière. J’ai parlé à la légère et je reconnais que j’ai dépassé les bornes et qu’adapter une oeuvre ne doit pas être si facile.

  31. Je te soutiens dans ta quête du Krisproll à poil ! Militons, militons, ca ne peut plus durer…
    A part ca, Bill me sort par les yeux, quel hypocrite !!
    J’ai aussi bien rigolé comme Arlene découvre sa progéniture démoniaque en train de décapiter ses Barbies !! Mwouahahah !! Tordant !!!

  32. Incroyable ! on a fini par le voir, cet épisode, et jusqu’au bout ! \o/
    Alors bon, il y a des trucs qui m’ont bien fait rigoler, et je suis toujours aussi fan des vampires et de fantasia, Billou en politicien, apparemment, je le trouve prometteur et nettement plus intéressant qu’avant, pour le reste, faut voir.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FacebookTumblrTwitterEmailRSS
Top